ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Animaux en danger en Russie !

Aller en bas 
AuteurMessage
annepeintout
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1184
Age : 66
Localisation : banlieue sud de Bordeaux
Emploi : peintre entre autres
Loisirs : manuels
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Animaux en danger en Russie !   Lun 29 Mar - 9:49

Animaux en danger en Russie !





Une nouvelle loi russe sur la chasse permet de tuer tous les animaux, y compris dans les réserves jusqu’alors protégées… One Voice relaie l’appel des défenseurs russes des animaux pour demander au gouvernement d’abroger cette loi.

Malgré les protestations de la population et des associations de protection et de défense animale, la Douma de la Fédération de Russie a adopté une nouvelle loi de la chasse qui doit entrer en vigueur le 1er avril 2010. Elle autorise la chasse dans les réserves naturelles et les parcs nationaux jusqu’alors protégés. Elle permet aussi de tuer les femelles gestantes ou avec leurs petits, les ours dans leurs tanières, les rennes lors des traversées de rivières en utilisant des bateaux, ainsi que les animaux inscrits sur la liste rouge des espèces protégées, si c’est « dans un but scientifique et éducatif » ! Toutes les armes sont autorisées : armes à feu, armes pneumatiques, armes blanches, pièges à mâchoires...

Chaque année, le nombre de stations d'entraînement pour les chiens de chasse augmente. Des animaux sauvages y sont utilisés : renards, ours, blaireaux, ratons laveurs… Ils y sont torturés par les chiens après qu’on leur ait enlevé les dents et les griffes, et parfois même coupé les tendons.

La chasse à l’ours dans les tanières est à la mode. Pourtant, l’ours est le symbole de la Russie et l’emblème des Jeux olympiques de 2014. Les femelles sont tuées sans plus d’égards. Quant à leurs oursons, s’ils ne sont pas déchiquetés par les chiens ou tués par les chasseurs, ils finissent soit dans les cirques, soit comme viande ou objets d’entraînement pour les chiens de chasse…

One Voice relaie l’appel à l’aide de l’association franco-russe de défense des animaux. Motya, un ours himalayen, ainsi qu’un ours brun sont captifs dans la ville de Perm. Affamés et mutilés, ils sont laissés à la disposition de la Fédération des chasseurs de la région et survivent dans des cages minuscules depuis des années.

Motya est en grande détresse physique, mal nourri et sans soins. Il est mouillé, sali par ses propres excréments. Un extrait du rapport d’inspection du service fédéral du contrôle vétérinaire précise que Motya vit dans une cage métallique dont « la taille ne peut pas satisfaire ses besoins physiques », sans gamelle, ni eau. Il est nourri avec de l’avoine mélangée à de l’eau. « Les documents confirmant le droit de propriété n’existent pas, ce qui pose des questions concernant la légitimité d’achat et d’utilisation de l’animal », précisent les inspecteurs.

Motya a été vendu par un zoo à un chasseur pour devenir un objet d’entraînement dans un territoire illégalement occupé par des chasseurs. Des adolescents l’ont découvert affamé, presque mourant, torturé régulièrement par une meute de chiens et restant parfois une semaine sans manger, ni boire.

Les défenseurs des animaux du Refuge de la Montagne de tilleul sont allés le voir. Agé de 3 ans, de la taille d’un chien, il avait des blessures sanglantes au cou, dues aux morsures. Ils ont averti le chef du département régional des Affaires intérieures de la région pour demander des poursuites pour maltraitance, interdites selon le Code Pénal. L’affaire est restée sans suite…

Quand la situation de Motya a été médiatisée, son propriétaire l’a donné à une association de chasseurs. Les défenseurs des animaux qui sont allés sur place ne l’y ont pas trouvé. A sa place, ils ont vu un ours brun affamé, le nez presque arraché par les chiens, en état de choc…

L’appel des défenseurs des animaux, en novembre 2006, auprès du gouverneur de la région n’a eu aucun résultat, de même que la manifestation des habitants de la ville devant le bâtiment de l’administration. La dernière instance de droit en Russie, le parquet général, à laquelle les défenseurs des animaux se sont adressés deux fois, n’a apporté aucune aide. En 2009, les défenseurs des animaux ont encore fait appel à la justice pour obliger les chasseurs à améliorer les conditions de vie des ours. Le tribunal a reconnu l’immobilisme des fonctionnaires mais rien n’a été fait.

2010 est l’année de la Russie en France et réciproquement. Aidez-nous à sauver Motya et à protéger les animaux sauvages de Russie !

Vous pouvez envoyer une lettre courtoise au président Medvedev, au premier ministre russe et à l’ambassadeur de Russie en France en demandant la suppression de cette loi et la remise de l’ours Motya au Refuge de la montagne de tilleul.

M. le Président Medvedev
23, rue Iliynka, entre 11,
103132, Moscou, Russie

M. le Premier Ministre Poutine
2, Krasnopresnenskaya Naberezhnaya,
103274, Moscou, Russie

M. l’ambassadeur de Russie en France
40, bd Lannes
75116 Paris

Source : One Voice

2010-03-27 16:51:00

-------------------------------------------------------------
Il est bien précisé d'envoyer une lettre courtoise.
Surtout ne pa se laisser submerger par l'émotion ,
on ne s'adresse pas à un ambassadeur sans égards.
Si vous voulez je peux chercher un modle de lettre pour ce cas.

anne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.annepeintout.fr
 
Animaux en danger en Russie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 260 animaux en danger imminent de mort - Signer et diffuser!
» Sites de Pétitions
» La biodiversité des animaux d'élevage en danger
» Danger pour nos animaux.
» SOS grand froid: quel danger pour les animaux de ferme restés dehors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Réagir pour les Animaux-
Sauter vers: