ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alimentation anti-inflammatoire, anticancer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 3:08

David Servan-Schreiber, dans son livre ANTICANCER, donne des conseils pour une alimentation anti-inflammatoire qui aide à lutter contre l'apparition ou contre le développement de cellules cancéreuses. Je les ai organisés sous la forme d'un tableau que j'ai aimanté sur mon réfrigérateur (malheureusement, je ne le consulte plus suffisamment souvent...). Comme il s'agissait d'une aliment omnivore à la base, j'en ai fait une version végétarienne (et une version omnivore que je distribue éventuellement aux personnes qui en auraient besoin). Voici la version végétarienne :





FREQUENCE

PRINCIPES

APPLICATION PRATIQUE

REMARQUES

AU QUOTIDIEN

















































Au réveil et tout au long de la journée :
boire une eau riche en magnésium
(HEPAR)



6 tasses de thé vert
(tous
mais en particulier thés japonais)
Ø Toujours 1 h au minimum après un repas parce qu’il empêche une bonne absorption du fer.

Ø Pour la même raison, ne pas associer au chocolat noir.

Ø Le laisser infuser plus de 10 minutes

Ø Le boire dans l’heure qui suit sa fabrication

Le thé vert BJORG
reste buvable
après 20 minutes d’infusion (certains sont âcres, infectes…)

Utiliser thé décaféiné
en cas de sensibilité
à la théine
(surtout après 16 h).

Curcuma bio
en poudre,
avec poivre, dilué dans de l’huile d’olive
2 fois par jour
Mélanger :



½ c. à café de curcuma en poudre
+
Poivre noir en grain moulu
+
1cuillère à café d’huile d’olive
Ajouter ce mélange 2 fois par jour dans les salades, les plats de légumes, les potages…



Dose journalière :

Ø 1 à 2 c. à soupe (soit 300 à 600 mg de curcumine)

Ø pas plus d’1 c à café en cas d’ulcères, de calculs biliaires ou de traitements anticoagulants ou antiplaquettai-re



En cas de grossesse, demander un avis médical

Peut être remplacé,
de temps en temps,
par du curry

En été, dans un grand verre, dans cet ordre :

mélange curcuma/poivre/
h. olive
+
1 jus de citron frais pressé
+
1 c. à café bombée de levure de bière
+
Jus de légumes
ou jus de tomates

Consommer du pain « multi grains »
(5, 6, 7 ou 8 céréales)
au levain


Eviter le pain de « blé seul »

Eviter le pain blanc,
la farine blanche :
se comportent en « sucres rapides »
dans l’organisme

Le choisir bio
(les pesticides sont concentrés
dans l’enveloppe
des grains)

Préférer les produits céréaliers complets

Riz complet
Pâtes complètes
(si possible «multi-grains »)
Céréales complètes
Farines complètes (pas forcément de blé : varier)

Voir ci-dessus

Eviter les céréales
de type corn flakes et autres « pour petit-déjeuner ».
Préférer mueslis,
mélanges de grains (avoine, lin, seigle, orge, épeautre…)




Eviter sucre et produits sucrés

Remplacer par :
Sirop d’agave
Stévia.
Occasionnellement, sucre roux bio
ou complet


Consommer
une portion de fruits rouges par jour
(qté indéterminée : 50 à 100 g ?)

Fraises, framboises, cerises, cassis, mûres, groseilles…
Crus de préférence.

En hiver, les acheter surgelés (sauf les fraises)

En hiver,
le matin,
décongeler fruits rouges et arroser
de sirop d’agave
(1 à 2 c. à soupe).
Consommer
dans la journée
en ajoutant :
1 yaourt soja nature,
des graines de lin broyées et des zestes d’orange ou de citron
Graines de lin broyées

Ajouter dans les salades, yaourts, céréales, salades de fruits…

1 produit au soja
non OGM
Et de préférence bio

Yaourts, de préférence nature,
tofu, tempeh…

Zeste d’agrumes frais bio


Pendant la saison des agrumes seulement, donc pas en été
(sauf citron ?).

Râper la peau
des agrumes
et en saupoudrer
salades, mueslis, salades de fruits…
Ou infuser dans du thé

Chocolat noir
A plus de 70 %
de cacao

20 g
après le repas de midi
ou à tout autre moment de la journée


Huile d’olive
(et en complément, huile de noix, de colza)

Au quotidien :
1 c à soupe d’huile d’olive (cuisson ou assaisonnement)
+
1 à 2 c à soupe
d’huile de noix
ou de colza

Au quotidien, éviter toute autre matière grasse (huile de tournesol, arachide, soja, maïs, margarines, huile de palme, graisses animales)
sauf occasionnellement :
Ø un peu

de beurre bio

Ø huile d’arachide pour les fritures (pas plus d’une fois par semaine, au grand maximum)

Ø huile de tournesol pour les vinaigrettes, de temps en temps

Restreindre consommation
des produits laitiers
Préférer produits à base de lait de brebis ou de chèvre
ou produits à base de « laits » végétaux


Les fruits et légumes, les amandes… sont riches en calcium.
L’exercice physique favorise son absorption.

Veiller
à un apport suffisant en protéines végétales

(2/3 à ¾ de céréales
+ 1/4 à 1/3 de légumineuses
+ 10 à 20 g de graines oléagineuses
ou
galettes végétales du commerce
ou tofu ou tempeh cuisinés)

Il existe des mélanges tout fait
de céréales/légumineuses
bio
à cuisiner comme du riz
(ou déjà cuisinés en sachets mais relativement cher)

Plein de recettes sur les sites végétariens

Consommer eau de source ou minérale
ou eau filtrée



Consommer fruits
et légumes riches en carotènes
(donc très colorés)
bio
de préférence

Consommer
des légumes
à chaque repas,
de préférence
en mélanges.

Consommer les fruits
de préférence en dehors des repas

Peuvent être consommés
avec la peau
si ils sont bio.
Sinon, laver
et éplucher

Consommer
au minimum
300 g de légumes
et 2 à 3 fruits

Varier, mélanger…

De saison,
bio et/ou
de production locale.

Penser aussi aux surgelés !

Pour les fruits :
1 portion de fruits riches en vitamine C
(au petit déjeuner)
+
1 portion de fruits rouges
+
1 portion autre fruits
(pomme, poire, banane, pêche, abricots, raisin…)



Eviter pommes
de terre, surtout en purée (sauf variété Nicola)




Consommer
des probiotiques

Un yaourt par jour
(lait animal ou de soja)
au lactobacillus acidophilus ou lactobacillus bifidus.
Ou du kéfir.


Boire un grand verre de jus de grenade
au petit déjeuner


Facultatif ?

Boire un verre de vin
rouge
par jour
(pas plus)

Bourgogne
de préférence

Facultatif … ?
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 3:10

Suite et fin :




PLUSIEURS FOIS
PAR SEMAINE
(LE PLUS SOUVENT POSSIBLE)

Consommer du chou
cru ou cuit

Tous les types
de choux, varier

Penser aux mélanges de légumes surgelés : contiennent souvent l’un ou l’autre ou les 2

La cuisson doit éviter l’ébullition
et être courte,
à la vapeur
ou sauté à l’huile d’olive

Consommer des champignons

Tous, varier

Consommer des épices

Gingembre, poivre
de Cayenne, cannelle…


Consommer
des herbes aromatiques

Toutes (romarin, thym, origan, basilic, menthe, persil, céleri…), varier


Consommer ail, oignon, échalote, poireau, ciboulette

En alternance ou ensemble, tous les jours si possible

Pour l’ail :
le consommer cru, écrasé et mélangé à de l’huile d’olive
(avant de l’ajouter
au plat, au moment
de consommer.
Ou bien émincé, mélangé à de l’oignon, revenu rapidement dans de l’huile d’olive
et mélangé à des légumes cuits à la vapeur ou au wok

Consommer des algues

Nori, kombu, wakamé, aramé, dulse


Quelques rares produits tout faits : tartare d’algue, pain aux algues…
Sinon, les cuisiner…
2 FOIS PAR SEMAINE

Consommer
de la tomate cuite
avec un peu d’huile d’olive

Soupe,
tomates provençales,
sauce tomate…

La présence
de matière grasse augmente l’action
de la tomate cuite




Problème de la vit D : il faudrait pouvoir s’exposer 20 minutes chaque jour au soleil pendant midi. Sinon, trouver une supplémentation végétale ??? (voir VEG 1 chez www.unmondevegan.net )

Problème de la vit B 12 : en cas d’alimentation essentiellement végétale, 1 ampoule de vit B12 DELAGRANGE (en pharmacie), chaque semaine ou tous les 10 jours. Voir également chez www.unmondevegan.net )
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages : 1014
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 11:52

C'est génial ce tableau que tu as fait. C'est clair et précis. Merci bcp
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 13:07

Obi a écrit:
C'est génial ce tableau que tu as fait. C'est clair et précis. Merci bcp





Merci Obi !



Je voulais ajouter un tableau de suivi mais je n'ai pas réussi à le faire . Je vais réessayer tout à l'heure...
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 13:50

Super Minipousse, merci.

Pour le PAIN et CÉRÉALES COMPLÈTES :
Il faut tenir compte du fait que les grains n'ont pas été séparés de leur enveloppe extérieure, et sont très pollués par les pesticides, beaucoup plus que le pain blanc.
Ces pesticides,très agressifs et cancérigènes, sont appliqués notamment au moment du stockage en silo.
Quelques silos en France tiennent compte de ce problème de pollution au moment du stockage, et aux dernières nouvelles, une seule chaîne de grande distribution s'approvisionnait auprès de ces silos précautionneux (stockage au froid) (C*sino).

Pour le CHOU :
Il garde ses propriétés anti-cancer s'il n'est pas trop cuit, encore croquant (les brocolis notamment).
Comme beaucoup, je n'apprécie pas le choux cuit, mais quand il est croquant, j'adore... comme quoi les propriétés diététiques et gustatives, comme on le constate souvent, ne sont pas incompatibles...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)



Dernière édition par alexandra le Sam 18 Fév - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
missrat
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 260
Age : 23
Localisation : Rennes
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 13:55

C'est intéressant, merci beaucoup d'avoir pris la peine de nous retransmettre tout ça!
Par contre c'est dommage qu'il n'y est pas d'explication sur le fait par exemple de ne pas consommer de pommes de terre... vous savez pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 13:57

missrat a écrit:
C'est intéressant, merci beaucoup d'avoir pris la peine de nous retransmettre tout ça!
Par contre c'est dommage qu'il n'y est pas d'explication sur le fait par exemple de ne pas consommer de pommes de terre... vous savez pourquoi?
Comme le sucre et les farines blanches par exemple, la plupart des pommes de terre ont un indice glycémique élevé, favorisant la sécrétion d'insuline, l'hypoglycémie, la faim... la prise de poids.
Ces aliments sont pro-inflammatoires pour cette raison.
C'est la même chose pour le maïs, sucré lui aussi.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 14:03

alexandra a écrit:
Super Minipousse, merci.

Pour le PAIN et CÉRÉALES COMPLÈTES :
Il faut tenir compte du fait que les grains n'ont pas été séparés de leur enveloppe extérieure, et sont très pollués par les pesticides, beaucoup plus que le pain blanc.
Ces pesticides,très agressifs et cancérigènes, sont appliqués notamment au moment du stockage en silo.
Quelques silos en France tiennent compte de ce problème de pollution au moment du stockage, et aux dernières nouvelles, une seule chaîne de grande distribution s'approvisionnait auprès de ces silos précautionneux (stockage au froid) (C*sino).



Oui effectivement, c'est pour cela que je précise qu'il faut le choisir bio, de préférence (parce qu'en bio, rassure-moi, ce problème n'existe pas )

alexandra a écrit:
Pour le CHOU :
Il garde ses propriétés anti-cancer s'il n'est pas trop cuit, encore croquant (les brocolis notamment).
Comme beaucoup, je n'apprécie pas le choux cuit, mais quand il est croquant, j'adore... comme quoi les propriétés diététiques et gustatives, comme on le constate souvent, ne sont pas incompatibles...



Oui et en général, il vaut mieux garder les légumes légèrement croquants pour préserver au maximum les vitamines. Et je les trouve bien meilleurs en goût de cette façon !
Revenir en haut Aller en bas
missrat
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 260
Age : 23
Localisation : Rennes
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 14:25

alexandra a écrit:

Comme le sucre et les farines blanches par exemple, la plupart des pommes de terre ont un indice glycémique élevé, favorisant la sécrétion d'insuline, l'hypoglycémie, la faim... la prise de poids.
Ces aliments sont pro-inflammatoires pour cette raison.
C'est la même chose pour le maïs, sucré lui aussi.
Aah je vois, merci pour les explications!
Pour le choux c'est dommage moi je l'aime très cuit, fondant. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages : 1014
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 16:12

Par contre pour le thé vert japonais je pense qu'il vaut mieux éviter maintenant après ce qui s'est passé l'an dernier.

Sinon je savais que les farines blanches n'étaient pas très conseillées mais pas les pomme de terre. C'est dommage parce que c'est très pratique à cuisiner, ça s'accomode de plein de manière et en plus, c'est pas cher.
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 16:40

Obi a écrit:
Par contre pour le thé vert japonais je pense qu'il vaut mieux éviter maintenant après ce qui s'est passé l'an dernier.
Que s'est-il passé avec le thé vert l'an dernier ? je ne suis pas au courant...
Obi a écrit:
Sinon je savais que les farines blanches n'étaient pas très conseillées mais pas les pomme de terre. C'est dommage parce que c'est très pratique à cuisiner, ça s’accommode de plein de manière et en plus, c'est pas cher.
Bon, ce n'est pas interdit quand même, hein... Si on mange du gras avec les pommes de terre, une bonne salade avec de la bonne huile par exemple, on n'a pas faim après le repas (tout dépend aussi des quantités respectives bien sûr).
Mais manger des pommes de terre seules, sans matière grasse par exemple, c'est l'hypoglycémie garantie dans les heures qui suivent, plus ou moins selon les personnes, donc sensation de faim, donc...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 19:16

alexandra a écrit:
Obi a écrit:
Par contre pour le thé vert japonais je pense qu'il vaut mieux éviter maintenant après ce qui s'est passé l'an dernier.
Que s'est-il passé avec le thé vert l'an dernier ? je ne suis pas au courant...



Je pense qu'Obi parle de Fukushima ?

Le thé vert que je bois actuellement ne vient pas du Japon, c'est un thé vert grand cru de Chine de la marque "Thés de la Pagode". Il est comme le Bjorg (je ne sais plus d'où il vient, le Bjorg), pas âcre même après une infusion de plus de 10 minutes.



J'adore les pommes de terre !!! mais j'en consomme rarement plus d'une fois par semaine, et encore...
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 19:32

Je n'arrive pas à le poster en entier, donc voici une partie de mon tableau de suivi de mon alimentation, également aimanté sur mon réfrigérateur (il est facile à reproduire, je le fais en 2 partie, un pour les 15 premiers jours du mois, un second pour les 15 ou 16 derniers) :








AUJOURD’HUI, J’AI CONSOMME…





01


1 verre d’Hépar
au lever




Thé vert


1




2




3




4




5




6




Du curcuma
+ poivre
+ h. olive


1




2




Du pain multi-grains




Des céréales complètes




Des légumineuses
ou du tofu




1 produit
à base
de soja


Tofu ou tempeh




yaourt




Lait de soja




De la levure
en paillettes




Des graines germées




Des graines de lin broyées




Une portion
de fruits rouges




1 fruit riche en vit C




1 autre fruit




Des fruits secs




Des zestes d’agrumes




Du chou




Des champignons




Des légumes verts


1 portion




1 portion




1 portion




De l’huile d’olive
(et/ ou noix, colza)




Des épices (gingembre, p. Cayenne, cannelle…)




Des herbes aromatiques (romarin, thym, origan, basilic, menthe, persil, céléri…)




De l’ail




De l’oignon
ou de l’échalote (ou poireau, ou ciboulette)




Des algues




De la tomate cuite avec un peu d’huile d’olive




Du chocolat noir




Des probiotiques




Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 21:33

Il peut être très utile, ce tableau...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Sam 18 Fév - 22:30

alexandra a écrit:
Il peut être très utile, ce tableau...


Merci Alexandra ! C'est pour dire que quand j'ai fait tout ça, j'avais pris de grandes résolutions quant à mon alimentation


Et puis maintenant, pffff, plus rien... Mais je vais m'y remettre...


J'avais acheté aussi le livre de David KHAYAT, "Le vrai régime anticancer", qui s'oppose ouvertement au livre de DSS. Je n'aime pas son côté racoleur (le "VRAI" régime...). Mais je voulais le lire et recouper les 2. Jusqu'à présent, je n'en n'ai pas trouvé le temps.


Quelqu'un le connait ? Qu'est-ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages : 1014
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 15:21

Oui je parlais bien de Fukushima. Le thé vert absorbe particulièrement les substances nocives d'après ce que j'ai compris.
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 15:30

Obi a écrit:
Oui je parlais bien de Fukushima. Le thé vert absorbe particulièrement les substances nocives d'après ce que j'ai compris.



En fait, je n'ai jamais trop cherché après, mais du thé vert japonais, je n'en n'ai encore jamais vu, il me semble...



Je me demande s'il ne s'agit pas de thé matcha, dont il est question...
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 20:55

Minipousse a écrit:
J'avais acheté aussi le livre de David KHAYAT,
"Le vrai régime anticancer", qui s'oppose ouvertement au livre de DSS.
Je n'aime pas son côté racoleur (le "VRAI" régime...). Mais je voulais
le lire et recouper les 2. Jusqu'à présent, je n'en n'ai pas trouvé le
temps.
En quoi s'y oppose-t-il ? J'aimerais bien le savoir.
Il ne peut pas faire ses propositions sans s'opposer ? Franchement, tous les travaux de DSS ont largement fait leurs preuves, y compris sur lui-même puisqu'il a survécu vingt ans à un des plus graves cancers qui soient !
S'il a des choses intéressantes à rajouter, tant mieux. Il n'a pas besoin pour cela d'essayer de grimper sur le dessus du panier...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:00

alexandra a écrit:
En quoi s'y oppose-t-il ? J'aimerais bien le savoir.
Il ne peut pas faire ses propositions sans s'opposer ? Franchement, tous les travaux de DSS ont largement fait leurs preuves, y compris sur lui-même puisqu'il a survécu vingt ans à un des plus graves cancers qui soient !
S'il a des choses intéressantes à rajouter, tant mieux. Il n'a pas besoin pour cela d'essayer de grimper sur le dessus du panier...



Je suis tout à fait d'accord avec toi, je n'aime pas du tout son état d'esprit... Je vais tâcher de le lire pendant les prochaines vacances
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:13

D'après ce que je viens de voir dans une présentation qu'il fait de son livre, il n'a rien inventé de plus que DSS, peut-être apporte-til des compléments, mais à mon avis il profite du "vide" laissé par DSS pour occuper le créneau, en utilisant pour ça sa position de chef du service de cancérologie de l'hôpital de la pitié.
Bref. Voici comment il cherche à vendre son livre :
L'alimentation est responsable pour 20 à 30% dans l'incidence des cancers.
Un homme sur deux et une femme sur trois en aura un dans sa vie.
Il y a 150 000 morts par an de cancer en France.
Tout ça, n'est pas nouveau.
Les japonaises qui émigrent aux USA ont autant de cancer du sein que les américaines après un certain temps du même mode de vie (exit, donc, la génétique).
On le savait déjà aussi.
Il dénonce certains modes de cuisson des aliments, et propose une liste d'aliments plus ou moins liés à tel ou tel type de cancer.
C'est peut-être ce dernier point qui apporte des éléments de plus que DSS, qui lui n'avait pas présenté ces liens spécifiques par aliment, à ma connaissance, même s'il avait fait la part des choses de façon très claire entre les aliments cancérigènes et les aliments qui entravaient le développement du cancer.
Tant mieux, DH confirme tout ce que disait déjà DSS et d'autres également, mais il n'a rien inventé.
A mon avis, DH cherche à récupérer le filon. C'est pas bien beau de discréditer implicitement le travail de DSS (puisque le titre de son livre sous-entend que DSS n'était pas crédible, puisque DSS a bien été le premier à proposer une alimentation anti-cancer au grand public et sur une grande échelle), mais bon, il faut bien qu'il y en ait un (à moins que ce soit l'éditeur qui ait imposé ce titre, ça arrive).
Je ne trouve pas ça beau...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)



Dernière édition par alexandra le Dim 19 Fév - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:19

alexandra a écrit:
A mon avis, DH cherche à récupérer le filon. C'est pas bien beau de discréditer implicitement le travail de DSS (puisque le titre de son livre sous-entend que DSS n'était pas crédible, puisque DSS a bien été le premier à proposer une alimentation anti-cancer au grand public et sur une grande échelle), mais bon, il faut bien qu'il y en ait un (à moins que ce soit l'éditeur qui ait imposé ce titre, ça arrive).
Je ne trouve pas ça beau...



Ca a été ma 1ère impression : il cherche à récupérer le filon !!!
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:21

Surtout quand on voit à quel point la médecine a fait et fait toujours
son beurre avec le cancer, et combien les médecins se sont tellement
insurgés contre toutes les connaissances qui auraient fait que le cancer
pouvait leur échapper... c'était génétique ! et irrémédiable ! une
fatalité imparable !
Eh bien à présent on ne peut plus le nier : ce
n'est pas génétique, c'est environnemental et c'est lié aux conditions
de vie, à la pollution, à l'alimentation polluée et dénaturée...
Alors qu'est-ce qu'il invente ? La nutrigénomique ! ah ! ah ! trop drôle !
J'avais lu une phrase à propos du cancer, un jour, qui m'est restée gravée dans le crâne :
Il y a beaucoup plus de gens qui vivent du cancer, que de gens qui en meurent... Il ne faut pas oublier ça.


Tiens, d'ailleurs, DSS lui-même le disait, ici :
http://www.guerir.org/Members/david_servan_schreiber/anticancer-1/archive/2010/05/28/david-khayat-le-vrai-regime-anticancer
Refusant la polémique, il se réjouissait au contraire que les deux aillent dans le même sens.
C'est d'un autre niveau, quand même.
Dommage qu'il soit parti...

Lorsque deux scientifiques travaillent sur le même sujet, ils sont rarement d’accord à 100%. Si David Khayat discute certains points de mon travail, cela ne surprendra personne. C’est même ce qu’on attend des scientifiques : être capable de raisonner de façon exigeante sur des sujets encore incertains, ou les notions de « vrai » et de « faux » sont encore en évolution. En s’engageant dans ce métier, nous savons que nous devons nous investir totalement pour construire et défendre nos idées, et accepter parfois qu’elles puissent être invalidées par de nouvelles découvertes. La discussion et l’interprétation font avancer la recherche .

Cependant en publiant des livres à destination du grand public, nous
prenons une responsabilité supplémentaire. C’est dans cet esprit de
responsabilité que je regrette que David Khayat prenne implicitement mon travail comme cible, en intitulant son livre le « vrai » régime Anticancer.


Je pense à la réaction des malades qui cherchent à aider leur corps à se défendre contre la maladie , et à ceux qui voient les proches atteints. Ils décident de changer leur alimentation et leur style de vie pour augmenter leurs chances de vivre en bonne santé. Ils font un choix courageux et difficile et soudain quelqu’un leur dit : ce que vous pensiez, ce n’était pas « vrai ». Quel choc !

Eh bien je trouve que ce choc n’est pas justifié. Le contenu du livre de David Khayat ne reflète pas ce titre. A la lecture on se rend compte qu’ il y a même peu de désaccord avec ce que j’écris. Pourquoi donc inquiéter les patients, chercher à les prendre en otage dans ce qui leur apparaît sûrement comme une bataille d’égo ?

Je reconnais que ce titre a été efficace pour déclencher l’intérêt des médias qui aiment une bonne polémique. Mais les scientifiques évitent habituellement de dire « c’est moi qui dit la vérité, pas toi ». Ils préfèrent se concentrer sur la qualité de leur travail pour que la reconnaissance vienne dans la durée.

C’est ce que nous devons faire aussi pour le grand public : tous les scientifiques convaincus devraient valoriser ensemble les recherches sur l’alimentation et le style de vie Anticancer. Il faut motiver les gens, en leur expliquant tout ce qu’ils peuvent faire eux-mêmes de raisonnable pour le bien de leur corps.

Il faut le faire avec ardeur, sans dissimuler que les études sont parfois récentes et pas définitives, mais sans décourager les patients qui cherchent à se prendre en main.
David Servan-Schreiber

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:37

Il y a une grande différence, il me semble, entre DSS et DK... DSS, dans son livre ANTICANCER, dit qu'avant dêtre atteint lui-même, il considérait les patients comme des cas cliniques. Quand il s'est retrouvé lui-même malade, il a vu les patients comme des êtres humains (et il a été horrifié par ce qu'il était avant).

Il ne le dit pas dans ces termes exacts (je n'ai pas le temps d'aller rechercher dans le livre) mais je trouve que ça se ressent dans ses livres : il les écrit véritablement pour aider son prochain, pas pour en tirer de l'argent.

Je pense que c'était un grand monsieur, et ça m'a véritablement fait de la peine qu'il disparaisse
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   Dim 19 Fév - 21:41

Minipousse a écrit:
Il y a une grande différence, il me semble, entre DSS et DK... DSS, dans son livre ANTICANCER, dit qu'avant dêtre atteint lui-même, il considérait les patients comme des cas cliniques. Quand il s'est retrouvé lui-même malade, il a vu les patients comme des êtres humains (et il a été horrifié par ce qu'il était avant).

Il ne le dit pas dans ces termes exacts (je n'ai pas le temps d'aller rechercher dans le livre) mais je trouve que ça se ressent dans ses livres : il les écrit véritablement pour aider son prochain, pas pour en tirer de l'argent.

Je pense que c'était un grand monsieur, et ça m'a véritablement fait de la peine qu'il disparaisse
Moi aussi...
Il a fait beaucoup pour les autres.
Ses livres, il n'en avait aucunement besoin pour sa notoriété, déjà largement acquise. On sent qu'il aimait profondément l'être humain, il s'est démené pour faire avancer ses découvertes, et il s'y est épuisé d'ailleurs.
Un homme rare...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alimentation anti-inflammatoire, anticancer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alimentation anti-inflammatoire, anticancer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régime anti-inflammatoire : quels aliments ?
» [Recette] Crème anti-inflammatoire et anethésiante à base de girofle.
» Le Curcuma : l’anti-inflammatoire naturel le plus puissant connu à ce jour
» Kyste mammaire et Anti-inflammatoires
» La vitamine D et des anti-inflammatoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: