ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7913
Age : 58
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   Dim 19 Fév - 21:37

Le Président Obama alerté clairement sur l'inefficacité de la lutte contre le cancer

par David Servan-Schreiber

Dernière modification
07/05/2010 15:29

Chaque année, un comité remet
aux Président des États-Unis un rapport sur l'utilisation des milliards
de dollars consacrés à la lutte contre le cancer.

Ce comité remettait hier ses travaux, en alertant le Président sur les négligences de la recherche en ce qui concerne les causes environnementales du cancer. Je tiens à saluer ce travail, formulé avec une grande indépendance d'esprit, et qui fera date en nommant les problèmes sans ambiguïté.

Dans leur préambule, les signataires du rapport remis au Président Obama rappellent que l'incidence des cancers qui touchent les enfants augmente régulièrement, sans que les explications habituelles ne parviennent à l'expliquer.

Comme je l'expliquais dans Anticancer, par définition, le vieillissement de la population ou l'importance du dépistage ne joue ici aucun rôle.

L'hypothèse d'un lien avec les pollutions chimiques est posée, pour lesquelles la fragilité des enfants exposés est à peine étudiée lors des études de toxicité.

Aussi, la première recommandation de ce comité critique l'approche "réactionnaire" actuelle,
qui consiste à attendre la preuve de la toxicité d'un contaminant avant
de prendre des mesures pour réduire l'exposition des gens.

Les auteurs mettent en avant la nécessité d'une nouvelle approche, basée sur le
principe de précaution. Ils jugent que la charge de la preuve de
l'innocuité des nouveaux produits chimiques doit être portée par les
industriels et dénoncent l'inefficacité des agences d'évaluation
scientifique, trop influencées par l'industrie et ses relais politiques.


Les signataires insistent sur certains domaines de façon détaillée :

Premièrement, quand un polluant est présent dans notre environnement sans dépasser les normes, il peut cependant devenir toxique du fait de ses interactions avec d'autres polluants. Le comité demande à ce que des recherches soient menées sur cet "effet cocktail", très peu étudié.

Deuxièmement, du fait de la généralisation des téléphones portables et de leur dissémination chez les plus jeunes, de nouvelles recherches sont "urgentes".

Plusieurs autres points sont abordés : l'exposition au gaz radon dans la habitations, les rayonnements utilisés en médecine, trop fréquemment prescrits, l'exposition subie par les travailleurs, sans qu'eux-même ou leurs médecins en soient informés, l'eau potable insuffisamment filtrée, le Bisphénol A utilisé dans les contenants alimentaires, les pesticides et les déchets médicamenteux rejetés dans l'environnement...

Tous ces thèmes, je les ai abordés dans mon livre "Anticancer", et chaque semaine sur ce site. Je constate avec beaucoup de satisfaction que ces thèmes commencent à être repris par les plus grandes institutions médicales. Face au cancer, nous avons besoin de plus de science et d'une vraie médecine intégrative (à la fois conventionnelle et qui intègre les approches de style de vie et du contrôle de l'environnement) qui nous protège du cancer.

PS : je salue aussi le livre du Pr. Kayat, qui confirme que le potentiel anticancer
de l'alimentation a été largement sous-estimé jusqu'ici. Puisqu’il
affirme, dans son interview au Nouvel Observateur, qu'il n'a pas lu
l'exemplaire d'Anticancer que je lui avais envoyé, je vais lui faire porter la deuxième édition, récemment mise à jour !

Ce qu'il faut faire en premier, selon le rapport :

  • évitez les perturbateurs endocriniens, surtout pour les enfants et les femmes enceintes
  • si vous travaillez en environnement pollué, ne rentrez pas à la maison avec vos vêtements et vos chaussures de travail
  • filtrez votre eau du robinet
  • ne stockez pas vos aliments ou votre eau dans des contenants contenant du Bisphénol A ou des phtalates
  • préférez les aliments bio. Évitez les viandes trop cuites
  • faites vérifier les niveaux de radon dans votre habitation
Source : http://www.guerir.org/Members/david_servan_schreiber/anticancer-1/archive/2010/05/07/le-president-obama-alerte-clairement-sur-linefficacite-de-la-lutte-contre-le-cancer

A bon entendeur...
Rajouter à ces précautions toutes celles qu'indique DSS dans son livre, concernant l'alimentation, le mode de vie, les compléments alimentaires, la gestion du stress... et celles préconisées par Beljanski par exemple...

Et on voit bien des gens condamnés par la médecine conventionnelle, guérir de leurs cancers.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)



Dernière édition par alexandra le Dim 19 Fév - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   Dim 19 Fév - 21:48

alexandra a écrit:

PS : je salue aussi le livre du Pr. Kayat, qui confirme que le potentiel anticancer
de l'alimentation a été largement sous-estimé jusqu'ici. Puisqu’il
affirme, dans son interview au Nouvel Observateur, qu'il n'a pas lu
l'exemplaire d'Anticancer que je lui avais envoyé, je vais lui faire porter la deuxième édition, récemment mise à jour !








Sinon, tout ça, c'est bien inquiétant, il est clair que les questions économiques passent bien avant notre santé...
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7913
Age : 58
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   Dim 19 Fév - 22:26

Minipousse a écrit:


Sinon, tout ça, c'est bien inquiétant, il est clair que les questions économiques passent bien avant notre santé...

Oui, c'est TRES clair.
La première chose à faire quand on a un cancer est de changer son alimentation.
Proscrire tout ce qui est inflammatoire, et ne se nourrir que d'aliments anti-cancer, selon les préconisations de DSS.
Ensuite, s'occuper de son foie et de ses intestins. Nettoyer, régénérer (cures de Clark, Desmodium etc.).
Se reposer, se déstresser dans un environnement aussi sain et calme que possible.
Se détoxifier des métaux lourds éventuellement.
Voir si la tumeur stagne, régresse, progresse...
Et aviser.
Il y aurait énormément de tumeurs cancéreuses non détectées qui disparaîtraient d'elles-mêmes.
Si un "dépistage" intervient au mauvais moment, vous êtes bon-ne pour le billard la plupart du temps... c'est ce qu'énormément de gens ont probablement vécu.
Alors on vous dira que c'est un "cancer foudroyant" : c'est très souvent ce que les gens entendent. Comme ça s'ils guérissent, les médecins sont des gens formidables, mais si vous ne guérissez pas, ça ne peut pas être de leur faute.
En attendant, le stress induit pas cette affreuse nouvelle (fondée ??) va anéantir votre système immunitaire et induire une dépression : très favorables au développement de votre cancer...
Il ne faut pas laisser sa santé dans les mains du système médical : il faut la prendre en mains soi-même.
Prévention, prévention...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   Lun 20 Fév - 0:42

Pour la prévention, je suis d'accord à 100 %



Pour accompagner les traitements lourds avec des médecines douces, des complément alimentaires, je suis d'accord aussi



Par contre, une fois malade, se passer du corps médical, là, je doute...



Une personne de ma connaissance a eu un cancer du sein, il y a 5 ans environ. Farouchement opposée aux traitements lourds, elle s'est soignée elle-même avec des cataplasmes d'argile (et probablement avec une alimentation bio équilibrée et des compléments alimentaires parce qu'elle travaillait dans ce milieu bio/diététique). Au bout de 18 mois, la tumeur n'avait pas régressé, bien au contraire. Elle s'est alors résolue à consulter.

Le souci c'est qu'en 18 mois, la tumeur avait provoqué d'autres dégats dans son organisme et le traitement n'en n'a été que plus lourd. Et elle a eu d'autant plus de mal à retrouver un système immunitaire à peu près normal.

Aujourd'hui elle va mieux mais elle est suivie de très près.

Et elle en a retiré qu'en cas de suspiscion de cancer, il faut consulter tout de suite, ne surtout pas attendre...



Bien sûr, on peut toujours se dire qu'elle n'a pas persévéré suffisamment ? Que ses difficultés à remonter la pente viennent exclusivement du traitement ? Que son mental n'était pas assez fort, qu'elle n'était pas assez confiante ce qui a affaibli son système immunitaire... ?



On ne saura jamais...
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7913
Age : 58
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   Lun 20 Fév - 18:29

Tu as raison Minipousse.
Je crois que c'est à chacun de faire ce qui lui convient, mais pour cela, il faut chercher aussi par soi-même, pas s'en remettre à 100% au corps médical.
C'est ce que je voulais dire.
Et, de préférence, consulter plusieurs médecins, confronter leurs points de vue, qui divergent souvent. Et prendre sa propre décision.
Et faire tout ce que la médecine conventionnelle ne vous dira pas de faire, puisqu'elle n'est là que pour appliquer des remèdes destinés à soigner les symptômes et jamais les causes.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lutte contre le cancer : que faut-il faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Signe de la Croix qu'il ne faut pas faire négligemment.
» Associations de lutte contre l'illettrisme
» Le plan de lutte contre les addictions
» Lutte contre les phénomènes sectaires
» UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: