ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...   Dim 14 Oct - 20:50

Pour soigner la dépression, il y a également le tryptophane, acide aminé qui a permis à deux personnes de mon entourage d'arrêter à la fois anti-dépresseurs et anxiolytiques (apparemment, ça ne serait pas la même choses... ?).
Ce produit est naturel et totalement inoffensif (mais je n'ai pas trouvé comment il était fabriqué... si quelqu'un a des infos ?).
C'est un précurseur de la sérotonine, hormone de la joie de vivre... qui n'a pas les effets secondaires des médocs chimiques (sur le cerveau notamment)...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...   Dim 14 Oct - 23:35

alexandra a écrit:
Pour soigner la dépression, il y a également le tryptophane, acide aminé qui a permis à deux personnes de mon entourage d'arrêter à la fois anti-dépresseurs et anxiolytiques (apparemment, ça ne serait pas la même choses... ?).
Ce produit est naturel et totalement inoffensif (mais je n'ai pas trouvé comment il était fabriqué... si quelqu'un a des infos ?).
C'est un précurseur de la sérotonine, hormone de la joie de vivre... qui n'a pas les effets secondaires des médocs chimiques (sur le cerveau notamment)...

J'ai trouvé un article intéressant ici qui dit que l'on peut trouver du tryptophane dans nos aliments riches en protéines (essentiellement les légumineuses et les noix pour les végétaliens, ainsi que les produits laitiers pour les végétariens) et le 5 HTP qui en est dérivé dans l'extrait de graine de griffonia, petit arbre africain (néanmoins cet article date déjà de 2007) :

http://psychotherapeute.wordpress.com/2007/09/03/guerir-ou-soulager-la-depression-sans-medicaments-grace-aux-complements-alimentaires/



Guérir ou Soulager la Dépression Sans Médicaments Grâce aux Compléments Alimentaires :

(Mise en garde : demandez toujours l’avis de votre médecin avant de suivre un traitement de ce type. Si vous désirez interrompre un traitement à base d’antidépresseurs et essayer une méthode plus naturelle à la place, informez-le. S’il n’est pas au courant, dites-lui de se renseigner ! S’il ne le veut pas, changez de médecin et trouvez en avec un esprit ouvert !)

Angélique Houlbert est diététicienne.

Elle vient de publier aux Editions Sully un livre très complet et très concret sur les alternatives naturelles aux médicaments antidépresseurs. Mais toujours en complément d’une psychothérapie comportementale, afin d’accélérer la guérison et la rendre durable.

Voici les effets de deux acides aminés sur la dépression.

Le tryptophane est un acide aminé qui est dit « essentiel ». L’organisme ne pouvant le synthétiser tout seul, nous devons absolument l’apporter par l’alimentation. Une fois absorbé, cet acide aminé est transformé en une substance au nom un peu barbare : le 5-hydroxytryptophane, que nous nommerons ici 5-HTP pour plus de simplicité.

Ensuite, dans l’organisme, ce 5-HTP est transformé en sérotonine, une sorte de messager chimique de la bonne humeur qui permet la transmission des informations d’un neurone à un autre.

Malheureusement, au cours d’une vie, le taux de sérotonine décroît petit à petit. Le stress, le surmenage favorisent d’autant plus sa chute, expliquant en partie pourquoi de plus en plus de personnes traversent des périodes de déprimes, d’anxiété et d’insomnies. Pour augmenter un taux de sérotonine un peu bas, il faut donc soit apporter du tryptophane, soit le précurseur direct de cette substance : le 5-HTP.

Naturellement, vous pouvez trouver du tryptophane dans les aliments qui apportent des protéines comme la viande, la volaille, le poisson, les produits laitiers, les légumineuses et les noix. Cependant, notre alimentation, de plus en plus déséquilibrée, ne nous apporte plus les quantités nécessaires de tryptophane.

Afin d’obtenir une réelle efficacité, il est préférable de prendre 500 mg par jour de tryptophane sous forme de comprimés ou gélules afin d’apporter la dose nécessaire à votre cerveau pour qu’il puisse fabriquer assez de sérotonine. Comme tous les acides aminés, il est conseillé de le prendre toujours en dehors des repas et pour celui-ci en particulier le soir, avant de se coucher. Et bien sûr de prendre l’avis d’un médecin à l’esprit ouvert.

Pour être sûr d’avoir un maximum de résultats, il suffit parfois de court-circuiter une étape. Ainsi si vous apportez directement à votre cerveau du 5-HTP, vous évitez une transformation et vous bénéficiez de beaucoup plus de chances de parvenir à un résultat.

Depuis quelques années, un extrait de graine d’un petit arbre africain appelé griffonia a été commercialisé pour sa richesse en 5-HTP. Plusieurs études cliniques effectuées à partir des années 80, avec des extraits de griffonia, ont permis de rapporter qu’en prenant chaque jour du 5-HTP pendant une quinzaine de jours on pouvait observer une nette amélioration des symptômes dépressifs. En particulier de nets progrès sur les humeurs à tendance morose, l’anxiété, voire les véritables crises de panique et aussi sur la fatigue et les insomnies à répétition.

Ces résultats rapides sont essentiellement dus à l’augmentation progressive dans l’organisme des taux de sérotonine et mélatonine.

Cette dernière, est en effet une hormone directement responsable de la régulation des cycles veille/éveil.

Plus le taux de mélatonine augmente dans l’organisme et plus le sommeil sera favorisé. Quand la nuit tombe, vous sécrétez naturellement de la mélatonine et quand vous ouvrez les volets en grand le matin vous diminuez le taux de cette hormone. C’est la raison pour laquelle le matin en hiver, vous avez tant de mal à vous lever : votre taux de mélatonine est trop élevé et vous avez encore envie de dormir et pourquoi le soir en été, vous vous endormez plus tard : votre taux de mélatonine est très bas.

Ainsi, le 5-HTP, en augmentant indirectement votre taux de mélatonine, vous permettra de vous endormir plus facilement et d’améliorer la qualité de votre sommeil en le rendant plus profond.

Comme la prise de 5-HTP peut entraîner de la somnolence, il est important de commencer les prises de 50 à 100 mg le soir au dîner ou avant le coucher et d’éviter de conduire ou de travailler sur des machines après ingestion. De plus, il est déconseillé de prendre simultanément pendant une longue durée, un supplément de 5-HTP et un antidépresseur de la catégorie des ISRS.

Si vous êtes déjà soigné par antidépresseur, sachez que ces médicaments ont une durée de vie importante dans l’organisme. Alors commencez par exemple par prendre votre antidépresseur un jour sur deux, puis un jour sur trois, en prenant le 5-HTP les jours où vous ne prenez pas d’antidépresseur. Toujours après en avoir informé votre médecin

Cher lecteur, prenez-vous déjà des compléments alimentaires ?

Sources : – Are tryptophan and 5-hydroxytryptophan effective treatments for depression? A meta-analysis. Aust N Z J Psychiatry. 2002 Aug; 36(4):488-91. Houlbert A. Des alternatives aux antidépresseurs. Sully (Vannes, France), 2006, 240 p. 20 €

N.B. : Attention ! Pour guérir d’une dépression, seule la thérapie comportementale et cognitive a fait ses preuves : laissez-moi vous aider pour mettre toutes les chances de votre coté en cliquant ici.
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...   Lun 15 Oct - 0:46

Merci Minipousse, très intéressant, cet article.

Attention cependant au tryptophane : j'en ai pris pour le sommeil. ça a très bien marché pendant un certain temps (endormissement ++) mais par la suite ça m'empêchait d'avoir un sommeil profond, et je me réveillais tout le temps.
L'effet doit dépendre d'autres choses, à essayer sur soi donc, à petite dose (500 mg, ça me semble beaucoup).

Pour le 5-HTP, j'ai lu qu'il serait moins assimilable par l'organisme que le tryptophane, mais je ne me souviens plus pourquoi.

Je suis bien contente que le tryptophane ait une origine végétale, apparemment...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...   Lun 15 Oct - 1:08

alexandra a écrit:
Je suis bien contente que le tryptophane ait une origine végétale, apparemment...

Oui, moi aussi !

Sinon, il y a aussi les infusions de milleperthuis mais là aussi il y a des précautions à prendre.

Il faudrait effectivement que les médecins s'ouvrent à ces méthodes naturelles pour nous conseiller efficacement plutôt que de s' "informer" auprès des visiteurs médicaux qui ne pensent qu'à nous refourguer les poisons des labos pharmaceutiques...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépression : les compléments alimentaires : tryptophane, mélatonine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compléments et produits naturels peuvent être dangereux avec certains médicaments
» Compléments alimentaires
» Grossesse: quels compléments en fer?
» verbes pronominaux et compléments essentiels
» Pour gagner en "énergie", ainsi qu'en "tonus", quel aliment y mettre dans notre quotidien sachant que les compléments alimentaires sont pas bon pour notre santé, c'est même réputé nocif!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: