ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Surpoids : le « syndrome de la modernité »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 41
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Surpoids : le « syndrome de la modernité »   Lun 14 Nov - 22:53

Surpoids : le « syndrome de la modernité »

L’OMS a calculé que, sur terre, trois millions d’adultes étaient en surpoids, vivant dans des pays en voie de développement pour le tiers d’entre eux. Elio Riboli (Centre de la recherche sur le cancer de Lyon) : « Une heure de gym brûle environ 200 kcal, alors qu’un plat de pâtes apporte 450 kcal ». Xavier Leverve (Inserm, Bordeaux 2) : « L’organisme humain stocke de manière prépondérante les graisses, alors qu’il a besoin de glucose qu’il ne stocke pratiquement pas ». Ce déséquilibre entrée/sortie est favorisé par deux tendances : une sédentarisation massive et de multiples incitations à surconsommer. Claude Fischler (CNRS) s’est intéressé à la dimension culturelle du phénomène : les Anglo-Saxons revendiquent leur libre-arbitre face à l’offre pléthorique des industriels de l’agroalimentaire alors que les populations latines, française, italienne, « se sentent plutôt victimes des multinationales de la malbouffe qui tentent de les empoisonner à petit feu ».

Les Échos, 14/11

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surpoids : le « syndrome de la modernité »   Mer 16 Nov - 3:31

j'ai lu il ya deux jours (alors va savoir si c'est sur un forum ou un bouquin !!!) qu'avant (oublié la date, sorry !!) les enfants etatsuniens mangeaient 2 kilos de sucres par an et maintenant c'est 2 fois leur poids en sucre par an !!!!!!!!!!!

le sucre (raffine, mais selon les naturophate, le rapadura aussi) c'est super mauvais pour l'ensemble de l'organisme, et le systeme nerveux en particulier !! le mieux est de se contenter du sucre des fruits...

en plus, c'est une drogue !! si ma mere n'en mange pas, elle se met a trembler !! c'est impressionnant !!

Citation :
de multiples incitations à surconsommer
je crois que le probleme vient de là et aussi d'un manque total d'informations...
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 41
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Surpoids : le « syndrome de la modernité »   Mer 16 Nov - 21:21

Justement, dans le Bio Contact de novembre, il y a tout un dosier sur le sucre!

Super intéressant!

Je sais pas, si tu l'as en Belgique, c'est une revue gratuite et mensuelle que l'on trouve dans les boutiques bio.

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surpoids : le « syndrome de la modernité »   Jeu 17 Nov - 0:15

:( non, je l'ai pas :(
dommage :(

je trouverai plus de renseignements via le net !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surpoids : le « syndrome de la modernité »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surpoids : le « syndrome de la modernité »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surpoids : le « syndrome de la modernité »
» Syndrome de Guillain-Barré
» Le syndrome de fatigue chronique
» Le syndrome "benladen"
» Le syndrome de Nietzsche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: