ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes

Aller en bas 
AuteurMessage
lachapelle linda
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte
lachapelle linda

Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 48
Localisation : Gatineau
Emploi : agente de sécurité
Loisirs : prendre soin de mes enfants et mes animaux
Date d'inscription : 18/02/2006

Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes Empty
MessageSujet: Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes   Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes EmptyLun 22 Mai - 23:54

Objet: Fw: [ethiquanimal] Fast Food Nation
INFO tiré de
http://www.cyberpresse.ca/article/20060520/CPARTS/605200773/5858/
CPSPECIAL09
qui parle d'un film en compétiton à Cannes : Fast Food Nation

je souligne :
"Aussi le film se termine-t-il avec des scènes insoutenables, filmées
dans un véritable abattoir, avec de vrais animaux, au cours desquelles
on suit le processus entier de la « transformation ». Linklater dont la
filmographie s'en va dans tous les sens (de Dazed and Confused jusqu'à
Before Sunset en passant par School of Rock), reconnaissait que ces
images étaient très dures à voir.

« Mais elle sont nécessaires, précisait-il. Dans la mesure où le film
dévoile des choses, nous avions besoin de ces images-là pour aller au
bout du propos. Nous avons d'ailleurs eu un accès exceptionnel dans un
abattoir mexicain pour tourner ces images. L'industrie alimentaire,
c'est quelque chose d'énorme. Mais personne ne veut voir comment ça
marche. »

Il sera en tout cas intéressant de voir comment ce film sera accueilli
au moment de sa sortie aux États-Unis au cours des prochaines semaines.
« Je sais que les grandes chaînes de restauration rapide préparent leur
riposte », disait hier Linklater. Une chose est sûre, aucun spectateur
n'aura envie de voir un hamburger de près après avoir vu le film..."

texte intégral :

"La malbouffe malmenée

Changement complet de registre avec Fast Food Nation un film américain
qui devrait faire brasser pas mal d'idées et d'estomacs. Réalisé par
Richard Linklater, l'un des cinéastes américains les plus intéressants
du moment, ce film troublant est une fiction tirée d'un essai écrit par
Eric Schlosser en 2001.

On y suit l'enquête que mène le responsable marketing d'une chaîne de
restauration rapide quand il apprend que de la viande contaminée a été
découverte dans les stocks de steaks surgelés servant à fabriquer le
fameux Big One, le produit-vedette qu'il a mis sur le marché. Au fil de
son enquête, qui l'amène de ranchs en abattoirs, Don Henderson (Greg
Kinnear) sera amené à confronter une réalité qu'il n'aurait jamais pu
soupçonner. Le film, précisons-le, réunit une imposante distribution,
parmi laquelle Patricia Arquette, Bobby Canavale, Ethan Hawke, Kris
Kristofferson, Avril Lavigne, Catalina Sandino Moreno et Bruce Willis.

Tourné dans un style éminemment réaliste, Fast Food Nation démonte sans
complaisance les mécanismes qui permettent aux grandes entreprises de
se maintenir au sommet et d'augmenter leurs profits. Cela dit, le film
ratisse aussi beaucoup plus large. Et c'est là que l'impact devient
dévastateur. En passant par la filière de la malbouffe, c'est tout le
mode de vie américain qui est ici remis en question par les excès qu'il
entraîne, sur tous les plans. Et ça fait mal.

À une époque où la problématique de l'immigration illégale est au coeur
des préoccupations du gouvernement américain, Linklater, montre
notamment comment l'industrie alimentaire se nourrit justement de la
vulnérabilité de ces immigrants. Privilégiant une approche réaliste
plutôt que satirique, le cinéaste réserve néanmoins des moments
d'humour absurde, tant cette enquête expose une situation incroyable.

Aussi le film se termine-t-il avec des scènes insoutenables, filmées
dans un véritable abattoir, avec de vrais animaux, au cours desquelles
on suit le processus entier de la « transformation ». Linklater dont la
filmographie s'en va dans tous les sens (de Dazed and Confused jusqu'à
Before Sunset en passant par School of Rock), reconnaissait que ces
images étaient très dures à voir.

« Mais elle sont nécessaires, précisait-il. Dans la mesure où le film
dévoile des choses, nous avions besoin de ces images-là pour aller au
bout du propos. Nous avons d'ailleurs eu un accès exceptionnel dans un
abattoir mexicain pour tourner ces images. L'industrie alimentaire,
c'est quelque chose d'énorme. Mais personne ne veut voir comment ça
marche. »

Il sera en tout cas intéressant de voir comment ce film sera accueilli
au moment de sa sortie aux États-Unis au cours des prochaines semaines.
« Je sais que les grandes chaînes de restauration rapide préparent leur
riposte », disait hier Linklater. Une chose est sûre, aucun spectateur
n'aura envie de voir un hamburger de près après avoir vu le film..."

seb
DE LINDA 22 MAI 06
Revenir en haut Aller en bas
http://lachapelle.express-forum.com/index.htm
 
Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fast Food Nation (bientot au ciné)
» KFC et la destruction de la fôret amazonienne - Signez!
» étude perso' en rapport avec le Maroc
» film cinéma - Festival de Cannes 2012
» se faire plaisir pendant le régime, restaurant, fast-food, pizza, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: