ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Le crudisme ou crudivorisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages: 18597
Age: 37
Localisation: Bassin d'Arcachon
Date d'inscription: 02/03/2005

MessageSujet: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 11 Juin - 14:17

CRUDISME, CRUDIVORISME ou ALIMENTATION VIVANTE

Livre théorique et pratique sur l’alimentation vivante



Tout d'abord, il est un fait que l'aliment cru est vivant, alors que l'aliment cuit est mort. Ce n'est pas là une simple façon de s'exprimer, mais une réalité.

La mort du cuit

Une quantité importante de vitamines, sels minéraux et enzymes sont détruits durant la cuisson. La chaleur exigée par une cuisson normale détruit les vitamines A, B5, B6, B9, B12, B15, C, E et F. Un passage à la Cocotte-Minute (Presto) est encore pire et ne laisse à peu près rien en vie. De plus, l'eau de cuisson prélève, dans tous les cas, jusqu'à 70% des minéraux, plus une bonne partie des quelques vitamines épargnées par la chaleur.

Sachant que les légumes du commerce, traités chimiquement, ont déjà un très lourd déficit en vitamines, enzymes et sels minéraux, il ne faut guère espérer trouver beaucoup plus de nutriments vivants au fond de la casserole de la ménagère moderne, que dans une boite de conserve. D'autre part, toute cuisson modifie, physiquement, la composition chimique de l'aliment. Certaines substances, en passant de l'état cru à l'état cuit, vont donc devenir toxiques, ou même simplement inassimilables.

Enfin, l'aliment cuit, puisque mort, autorise une prolifération extrêmement rapide des bactéries et microbes ; ce à quoi l'intestin réagit en mobilisant une grande quantité de leucocytes... Qui ne seront plus disponibles ailleurs. Ce qui revient à dire que le régime cuit finit par affaiblir le système immunitaire ; et d'autant plus, d'ailleurs, que l'aliment cuit est carencé en enzymes.

Simplicité, efficacité et longévité!

Sur le plan du plaisir gustatif, il est certain qu'une longue habitude d'une alimentation cuite rend les aliments crus insipides, rébarbatifs, voire amers. Les premières semaines de cru sont souvent difficiles, mais avec la rééducation progressive du goût, le plaisir atteint des niveaux inconnus avec la cuisine traditionnelle.

Les aliments crus se digèrent facilement. De plus, la haute teneur en fibres de l'alimentation crue favorise le transit intestinal. Certes, le passage du cuit au cru n'est pas toujours facile (réadaptation du système digestif et/ou de la flore intestinale), mais le cap est souvent passé après au plus quelques semaines. De plus, manger cru préserve la totalité des vitamines, enzymes, minéraux alcalins et de chlorophylle. Tout ce dont le corps a besoin.

Il existe plusieurs théories sur l’alimentation et elles finissent toujours par se contredire. Le plus simple et le plus naturel est de faire confiance à votre corps, il vous dictera exactement ce dont il a besoin. Mangez selon vos besoins et envies du moment!

Il est vrai que manger cru pose des difficultés sur le plan social. Changer son alimentation constitue une remise en cause majeure de son mode de vie. Apportez votre repas chez des amis ou dans votre famille. Faites expérimenter votre alimentation à vos proches, préparez-leur vos meilleures recettes. Exposer les bienfaits du crudisme pour vous-même sans blâmer le choix alimentaire des autres.

Quelques aliments-clé pour les crudistes :

- Noix germées (tournesol, amandes) : Trempées 12 heures dans de l’eau pure à la
température de la pièce. Rincer et garder au réfrigérateur.
- Germinations (luzerne, cresson, tournesol, pois, fèves, etc): Faites vos propres
Germinations, c’est simple et tellement nutritif.
- Fruits et légumes (biologiques de préférence).
- Jus (herbe de blé, carottes, orge, etc).

L’équipement du crudiste :

- Extracteur à jus
- Déshydrateur (ou 110 F, 43 C au four conventionnel, déshydratation de 8-12h)
- Robot culinaire
- Pots et plateaux pour les germinations


Source


Idea A lire aussi:
Le crudisme, une autre façon de manger

Site sur le Crudisme

Autre lien, boutique

_________________




"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Haell
Adore papoter
Adore papoter


Nombre de messages: 728
Age: 45
Date d'inscription: 23/12/2005

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 11 Juin - 15:23

J'ai commencé naturellement en me forcant un prendre un fruit à jeun comme petit déjeuner, puis deux et quelques fois plus, puis en me faisant des salades bien consistantes avec les légumineuses cuites pour les proteines, et des fruits oléagineux ou de l'huile bio, et une petite salade le soir.

La plupart des gens de mon entourage ne réalise pas que je mange cru (sauf les légumineuses) et considèrent plutôt que je mange sain, très naturel.

Je me fais aussi souvent des rouleaux à la feuille de riz (style rouleaux de printemps mais avec un autre contenu, des petites bouchées de mini concombres farcis, ( à la guarcamole etc), histoire de varier la présentation de type salades en vrac.

En tout cas merci Léa pour ces liens très intéressants.

Même les fruits crus peuvent se préter à une foule de présentation différentes, soupes, petites verrines, "compotes" crues, brochettes, aspics (pour faire de petits gateaux d'anniversaire ou romantiques en forme de coeur), jolies dispositions etc, avec des sauces (infusions concentrées, jus d'autres fruits etc).

C'est sur que si on débarque chez les gens avec sa salade de plantes germées, c'est un peu moins discret lol.

Comme les gens savent que le cru est la seule chose qui me fait du bien et qui m'évite l'handicapt, ils prennent très bien mon alimentation, et après l'avoir gouté, généralement, ils ne me plaignent plus mais me commandent leurs plats préférés cru quand ils viennent me voir.

Mes enfants sont principalement crudistes (moins maintenant que leur papa rentre manger le soir) et cela se passe très bien.

Quand les amis viennent à la maison, ils mangent aussi pratiquement voire totalement cru sans forcément s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
neness
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages: 269
Age: 37
Localisation: Bruxelles (belgique)
Loisirs: de tout
Date d'inscription: 21/08/2005

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 11 Juin - 22:18

arnelae a écrit:
L’équipement du crudiste :

- Extracteur à jus
- Déshydrateur (ou 110 F, 43 C au four conventionnel, déshydratation de 8-12h)
- Robot culinaire
- Pots et plateaux pour les germinations
et ce petit matos te coute gentillement la peau des bonbons
perso, je m'en passe (surtout en ce moment, vu que je suis un regime fête ^^). les esseniens n'avaient pas tout ça (surement d'autres techniques super élaborées...)

j'ai lu dans un bouquin nl sur le crudivorisme que les jus ne sont pas si bon pour la santé, car on le boit trop vite... en fait, il faudrait suivre le principe du macrobio : manger les liquides et boire les solides...
Revenir en haut Aller en bas
http://van3ssa.canalblog.com/
Haell
Adore papoter
Adore papoter


Nombre de messages: 728
Age: 45
Date d'inscription: 23/12/2005

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Lun 12 Juin - 1:29

Perso, comme je fais souvent du gaspacho de tomate, de concombre, voir des mix avec un peu de poivron etc, et quelques coulis de fruit j'utilise régulièrement un robot, mais sinon, même pour les marmelades de fruits crus je péfére travailler à la fourchette, afin de garder une certaines consistance et plus de gout.

Donc pas forcément besoin de matériel très cher pour manger cru.
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages: 18597
Age: 37
Localisation: Bassin d'Arcachon
Date d'inscription: 02/03/2005

MessageSujet: Que mange un crudivoriste ou crudiste?   Jeu 27 Juil - 15:56

Que mange un crudiste?

C'est la question que je me pose depuis quelque temps.

En effet, je voudrais savoir si par exemple, un yaourt au soja est autorisé dans cette alimentation?

Et tant d'autre chose. Du moment que c'est cuit, cela n'entre plus dans le cadre du crudisme, c'est bien ça? donc jamais de confiture, de chocolat...

Quelles protéines sont alors "utilisées"? et sous quelle forme? car à part les graines germées et les fruits secs, je ne vois pas. (à l'exception, bien évidemment, des oeufs!)

Donc, jamais de pain, ni de pâtes, ni de riz, ni de gâteau... J'ai beaucoup de mal à concevoir cette alimentation. Pour moi, les fruits et les légumes, ça ne tient pas au corps. Rolling Eyes

J'espère que vous pourrez éclairer ma lanterne!

NB: attention, tout ceci dans le cadre d'un régime VG ou Vgl, car je sais que le crudisme, c'est manger tout cru, la viande, le poisson, ... pour les omnis.

_________________




"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Ven 29 Aoû - 23:46

J'aimerais entamer un période crudiste pendant un mois ou 2 pour perdre du poids. Visiblement monn regime vegetarien contient trop de glucides et je pense que faire un break peut me faire du bien.
Pourquoi pas l'adopter après mais je pense plus continuer mon régime semi vegan avec la méthode des graisses fluides de france guillain que je n'ai pas encore testée non plus...

Pensez-vous que ce la pourrait me permettre de perdre mes kilo superflus??


Dernière édition par Max le Dim 31 Aoû - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
daizzy
Oiseau de Paradis
Oiseau de Paradis


Féminin
Nombre de messages: 7178
Age: 30
Localisation: Montpellier
Loisirs: surfin' USA
Date d'inscription: 22/03/2006

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Sam 30 Aoû - 9:34

non je ne pense pas que changer radicalement ton alimentation pour 2 mois va te faire perdre du poids, renseigne toi sur les regimes crus tu verras qu'on passe par une phase d'adaptation qui fait un peu froid dans le dos, c'est le cas de le dire
Revenir en haut Aller en bas
anne
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...


Féminin
Nombre de messages: 1708
Age: 43
Date d'inscription: 03/10/2005

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Sam 30 Aoû - 13:44

neness a écrit:

j'ai lu dans un bouquin nl sur le crudivorisme que les jus ne sont pas si bon pour la santé, car on le boit trop vite...

En effet, quand on boit un jus de fruits (ou smoothie, puisque c'est la grande mode !!!), il est souhaitable de laisser chaque gorgée s'imprégner de la salive (ça fait un peu "beurk" dit comme ça mais bon...) afin que les enzimes puissent commencer leur travail et que les vitamines et minéraux soient mieux assimilés par les cellules (qui est le but en soit de l'alimentation : se nourrir pour nourrir ses cellules !).

à ce propos, cet été je me suis acheté en promo un livre qui préconise le végétalisme (et quasi crudivorisme) comme alimentation la plus saine (de C.H. Geffroy) se basant sur le fait que l'homme est frugivore et granivore. ce n'est pas du tout par souci des animaux, mais plus par hygiène...c'est un livre très intéressant, avec des recettes à la fin. il préconise de faire cuire les légumes à l'étouffée (ne pas dépasser 95°) et les céréales de manière concassée afin qu'elles cuisent plus vite.
Bon, je sais qu'en diététique, comme dans bien des domaines, on entend tout et son contraire...après, à chacun de faire comme il le sent, afin d'être le plus en adéquation avec ses principes et ses ressentis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 31 Aoû - 10:19

@Daizzy: Je vais mieux me documenter pour connaitre ces effets secondaires. Mais je ne pense pas être à 100% cru, peut être juste privilégier du cru ... Je ne sais pas...
J'ai pensé à voir une nutritionniste pour cette histoire de perte de poids mais c'est rare de tomber sur quelqu'un qui est ok avec le végétarisme, encore plus veganisme...
Revenir en haut Aller en bas
Astef
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Masculin
Nombre de messages: 169
Localisation: Nice-Paris-Hérault-Manchester
Date d'inscription: 11/04/2005

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 31 Aoû - 12:27

Hello

Quasi jamais le temps de trainer sur le web en ce moment mais plaisir a revenir de temps a autre et encore plus lorsque je lis des choses aussi censees et construite que ce que nous racontes Anne !

Encore Bravo c'est genial que les bonnes infos se diffusent

Sincerement
Stef

ps : je venais aujourd hui pour donner mon avis sur la sortie 1er de l an mais je ne vois pas la section pour repondre

ps 2 : desole pour les accents mais je suis dans un pays anglosaxon en ce moment avec un clavier qwerty
Revenir en haut Aller en bas
libellune
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages: 118
Age: 30
Localisation: Rouen (76)
Date d'inscription: 26/04/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Lun 1 Sep - 8:43

C'est tres intéressant!!!J'adore manger cru, notamment les carottes et le fenouil! Je ne savais pas qu'il y avait un livre sur ça!
Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Amnesy
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages: 1082
Age: 27
Localisation: Metz (57)
Emploi: Etudiante
Loisirs: Militer, lire, écrire..
Date d'inscription: 03/09/2007

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 7 Sep - 11:43

Très intéressant, j'ai justement rencontré il y a peu un couple vgl qui mange cru le plus de choses possibles, ce qui a relancé mon intérêt pour cette alimentation.

Merci pour les liens!
Revenir en haut Aller en bas
http://brumedencre.canalblog.com/
helene&co
Fidèle au poste
Fidèle au poste


Féminin
Nombre de messages: 875
Age: 39
Localisation: 62
Date d'inscription: 30/05/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Mar 2 Déc - 16:13

j'arrive pas à comprendre ce que vous décrivez être une "réalité" en disant que le cuit est mort et le cru vivant...
Pour moi, un fruit décroché de son arbre ou un légume coupé de ses racines ou de la viande crue est "mort", pas vivant. Il est juste "cru", donc pas cuit...

j'ai trouvé sur un des autres post une explication qui dit que tous les crus ne sont pas "vivants"...
je trouve étrange de parler de nourriture vivante ou morte... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Jeu 4 Déc - 21:36

on peut montrer qu un fruit decroche ou une plante ceulli ne cesse pas de vivre. les cellules emettent constamment des photons, en plus les plantes et les fruits ont des pores avec des petits canaux a l interieur qui respirent, meme apres qu ils sont ceullis.

les cellules et enzymes, bases de la vie, fonctionnent encore apres la recolte. sauf a une temperature au dessus de 40 °C, on les tue.
la preuve facile : on peut couper un morceau d une plante et le mettre dans l eau. il va generer des racines et devenir une nouvelle plante. essaye ca avec la nourriture cuite ou avec la viande !

c est pour ca qu on apelle cette nourriture "vivante".
Revenir en haut Aller en bas
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages: 276
Age: 40
Localisation: Centre
Date d'inscription: 15/11/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Dim 7 Déc - 19:40

Excellente explication ! C'est pour cela qu'on ne parle de nourriture ou alimentation vivante que dans le cadre d'une alimentation crudivore végétalienne.

Même des aliments crus déshydratés peuvent germer et donner des plantes si on les plante ! Preuve qu'une déshydratation à 45°C ne tue rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
helene&co
Fidèle au poste
Fidèle au poste


Féminin
Nombre de messages: 875
Age: 39
Localisation: 62
Date d'inscription: 30/05/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Lun 8 Déc - 14:58

merci pour cette explication... je comprends mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Mer 4 Mar - 14:33

http://www.rawpirategourmet.com/ blog vidéo fun
http://www.lovingraw.com/blog/ l'expérience d'un ex obèse qui a changé de vie
http://www.welikeitraw.com/r podcasts

Revenir en haut Aller en bas
Psymella
Décide de rester
Décide de rester


Féminin
Nombre de messages: 481
Age: 31
Localisation: Guadeloupe
Date d'inscription: 26/02/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Sam 11 Avr - 22:08

Merci à tous, je vais m'y mettre bientôt, dès que j'ai mon extracteur de jus

D'autres références de bouquins ? En anglais nottament, j'en ai vu des tonnes sur Ama*on, mais lequel prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Annasonne
Découvre le forum
Découvre le forum


Féminin
Nombre de messages: 17
Age: 23
Localisation: Nantes
Emploi: Recherche d'un emploi
Loisirs: Miniatures, lectures, cinéma, couture, photos
Date d'inscription: 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Mer 17 Nov - 1:17

Je n'étais pas vraiment informée sur ce type d'alimentation, c'est vrai que manger du cru permettrai de manger moins en quantité, non? Puisque les apports sont plus important.
Sinon je me demandais, vu que l'on ne cuit pas, y a quand même des risques au niveau des bactéries ou autres, parce qu'un aliment non cuit peut en contenir, non?
Ben j'ai pas d'autre exemple vous m'en excuserai, mais est-ce qu'il n'y pas les même genres de risques que lorsque on mange un steak tartare? Perso j'en ais jamais manger, j'ai connu des gens qui ont des soucis.. .
Revenir en haut Aller en bas
http://annasonne.unblog.fr/
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages: 276
Age: 40
Localisation: Centre
Date d'inscription: 15/11/2008

MessageSujet: Re: Le crudisme ou crudivorisme   Mer 17 Nov - 9:30

On ne peut pas comparer les bactéries quasi-inoffensives que l'on trouve sur les légumes et les fruits (un bon nettoyage avec brossage suffit amplement pour éviter tout risque grave sauf maladie ou fragilité particulière) et les bactéries que l'on trouve dans la viande ou le poisson, qui peuvent se révéler très dangereuses. Ces dernières se développent très rapidement c'est pour ça d'ailleurs qu'il est demander de s'assurer de la grande fraicheur de l'aliment avant de le consommer cru.

L'alimentation dite vivante exclue tous produits ou sous-produits animaux (en effet, ceux-ci ne sont pas consommés vivants me semble t-il !)

Attention également à la notion de quantité : 100 gr de steak (aliment concentré) n'est pas équivalent à 100 g de légumes crus. Nous avons besoin d'un minimum de calories pour que notre corps fonctionne correctement. Il faudra donc manger plus en volume lorsque l'on adopte une alimentation majoritairement crue végétalienne. L'assiette de salade se transforme en saladier.

Toutefois il est certain que les légumes crus rassasient plus vite que le cuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
 

Le crudisme ou crudivorisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le crudisme ou crudivorisme
» Alimentation vivante (crudivorisme)
» Qui pratique le crudivorisme?
» Ce que le crudivorisme m'a apporté
» Les types de crudivorisme / L'alimentation vivante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: VEGETA*ISME & VEGANISME :: NOURRITURE VIVANTE / CRUDIVORISME-