ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le "binge drinking"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 41
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Le "binge drinking"   Jeu 16 Nov - 0:49

Le "binge drinking"

Les spécialistes mettent en garde contre le phénomène en vogue outre-manche de "Binge drinking" qui touche les jeunes. Le procédé consiste à ingérer occasionnellement une "quantité excessive et intensive d'alcool, avec l'intention de se saouler ». Encore peu développée en France, cette pratique est inquiétante. Le Dr Philippe Batel, médecin alcoologue de l'hôpital Beaujon à Paris et chercheur Inserm U 675 parle de "consommation frénétique", "d'intentionnalité de l'ivresse", du caractère "organisé" de cette consommation et de la "recherche de visibilité", puisque les jeunes s'enivrent dans la rue. Pour éviter sa propagation en France, il plaide pour une campagne d'information auprès des adolescents assurant "le phénomène d'ivresse intentionnelle et recherchée est constitutif même de l'adolescence. Il faut envoyer et matraquer des messages de prévention sur les jeunes". Pour sa part le Dr Marie Choquet, épidémiologiste à l'Inserm, qui participait cette semaine à une conférence sur les boissons, a insisté sur le fait qu'en France le phénomène est beaucoup moins développé qu'au Royaume-Uni ou au Danemark et qu'il tend plus à se développer dans les pays de l'Est. Toutefois, le toxicologue Sylvain Dally de l'hôpital Fernand Widal à Paris, qui intervenait lors de la même conférence, a mis en exergue "la dangerosité sociale" du "binge Drinking" et des troubles comportementaux qui y sont liés : accidents, violence...

AFP, 10/11, Le Dauphiné, Midi Libre, 11/11

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Azilys
Fidèle au poste
Fidèle au poste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 882
Age : 41
Localisation : Yverdon les Bains, en Suisse
Emploi : Gerante
Loisirs : sport, lecture, cinema, theatre
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   Jeu 16 Nov - 12:02

C'est absolument vital qu'ils fassent cette campagne de prévention au près des jeunes ados. Car même si le phénomène est essentiellement dans les pays germaniques et de l'Est, rien n'empêche que cela puisse se passer en France aussi. D'autant plus que l'on voyage à l'étranger de plus en plus jeune. Et l'alcool fait de vrais ravages. Son niveau de dépendance est le même, sinon pire que l'héroïne.

En plus, au Danemark, ce phénomène n'est pas uniquement chez les jeunes, mais aussi les plus agés.
C'est là bas, presque un acte social de se bourrer la gueule entre ami.

Merci pour cette info, Arnelae

Bises,

Azilys
Revenir en haut Aller en bas
http://azilys.over-blog.org/
Moon
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Nombre de messages : 1188
Age : 38
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   Mar 28 Nov - 2:19

J'ai l'impression d'avoir loupé quelquechose. Quand j'étais jeune (entre 18 et 22 ou 23 ans), j'étais toujours ivre quand je sortais entre amis. Ca faisait partie de la soirée. Y'avait pas de soirée sans alcool à gogo. Pourtant je ne viens pas d'un milieu à risque.

C'est nul bien sûr et je suis pour des campagnes de prévention importantes auprès des jeunes (j'aurais pu me tuer ou tuer quelqu'un en voiture, qu'est-ce qu'on est "bête" quand on est jeune !!!), mais je n'ai pas l'impression que ce phénomène soit nouveau. Enfin, si c'est pire à l'étranger, qu'est-ce que ça doit être ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   Mar 28 Nov - 19:52

Moi non plus je n'ai pas l'impression que ça soit nouveau, j'ai connu des gens bourrés tous les samedis soirs, pour eux être saoûls en rentrant c'était "normal", ils picolaient tout ce qu'ils pouvaient et voilà ils étaient contents
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 41
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   Jeu 8 Mar - 23:21

Enquête sur l'alcoolisme des jeunes

Paris Match a, dans une enquête, tenté d'analyser les nouvelles formes de consommation d'alcool des jeunes qui se livrent de plus en plus au "binge drinking", des excès qui peuvent s'avérer dangereux. Soucieux de ressembler à leurs aînés pour s'affirmer, les 13-18 ans commencent à boire de plus en plus tôt et "la première cuite tient du rituel à accomplir le plus tôt possible". Or, il convient de noter que l'alcool est la première cause de mortalité chez les jeunes (accidents de la route et suicides). En effet explique le Dr Batel de l'Inserm, auteur de "Pour en finir avec l'alcoolisme", "sous l'emprise de l'alcool, un jeune suicidaire peut plus aisément passer à l'acte".

Paris Match, 08/03

L'alcoolisme qui aide à passer à l'acte les jeunes suicidaires...

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Laure-14
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 536
Age : 34
Localisation : Le Mans (72)
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   Jeu 8 Mar - 23:50

Ah là là, c'est entre autre ce que je redoute pour mon avenir: saurai-je faire en sorte que mon fils ou ma fille ne participe pas à ce genre de soirée et qu'ils soient convaincues que les meilleurs soirées sont celles dont on se souvient le lendemain? Pourvu!

Je ne savais pas que les jeunes commençaient si tôt cette pratique, par contre elle se fait depuis la nuit des temps pendant les soirées étudiantes médecine (les +réputées pour cela)/ kiné/ véto/... Peut-être dans les autres branches aussi, mais je n'ai eu d'échos que pour celles-là. Comme quoi ce phénomène n'est même pas une question de "pseudo intelligence" ou de Q.I!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.animal-home.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "binge drinking"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "binge drinking"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le "binge drinking"
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.
» Vidéo documentaire "Les supernovae"
» Petit cèpe "de ville" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: