ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Origine des Légumes

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 42
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Origine des Légumes   Dim 29 Mai - 20:10

TOMATE - La tomate, originaire des basses Andes, était cultivée par les Aztèques au Mexique. Le mot aztèque " tomatl " signifiait simplement " fruit charnu " et les conquistadors espagnols l'appelèrent " tomate ". La tomate, comme le maïs, la pomme de terre, le piment et la patate douce, fut introduite en Espagne au début du 16e siècle lors des voyages de Christophe Colomb. http://www.eufic.org/fr/food/pag/food28/food284.htm


POMME DE TERRE - La pomme de terre est originaire de la Cordillère des Andes où les Incas la cultivaient sous le nom de " papa ", près de 1.000 ans avant J.C. http://www.fermes-ouvertes.fnsea.fr/plantes/pdt1.htm


CAROTTE - Origine : Afghanistan - Étymologie : du latin " carota "
Plante potagère de la famille des ombellifères. Récolte bisannuelle. Ce légume racine pousse dans la terre et ne laisse entrevoir qu'un plumet de fanes.
Saviez-vous que cette belle couleur orangée n'est apparue qu'au XIXe siècle alors que les marchands pressaient les agronomes de rendre la carotte plus séduisante sur leurs étals? Ainsi, partant d'une couleur beige qui rappelait davantage celle du panais, la carotte s'est vue habillée d'orange. Attention! Les recettes suisses mentionnent la carotte rouge qui désigne la betterave et non une couleur!
Valeur nutritive au 100 g
protéines 1 g, HC : 10 g, Matières grasses : 0,2 g; riche en carotène, fibres, potassium, pectine, vitamines A et B
Saviez-vous que plus sa chair est orangée, plus sa tenue en carotène est élevée?


PETIT POIS - Originaire d’Amérique Centrale, le haricot vert a fait son apparition en France vers 1540. Il a été découvert successivement par Christophe Colomb à Cuba, par Cabeza de Vaca en Floride et par Jacques Cartier à l’embouchure du St-Laurent.
Des travaux archéologiques permettent de dire que le haricot était déjà domestiqué au Pérou et au Mexique il y a 8 à 10.000 ans. La culture du haricot était générale en Amérique avant l’arrivée des Européens, mais il s’agit du haricot consommé sec et non du haricot vert. Ce n’est qu’à la fin du XVIII ème siècle que les tendres gousses seront consommées en Europe.
On retrouve la trace du petit pois à l’âge de Bronze, dans des vestiges d’habitations lacustres en Suisse et en Savoie.
Les Romains introduisirent le pois dans notre pays dès l’époque gallo-romaine. Mais il ne conquiert une véritable place dans les menus que sous le règne des Carolingiens en hors d’œuvre.
C’est au XIII ème siècle que la consommation de " pois cévotés " (cuisinés), "pois à l’huile" (préparés à l’huile), " chaus pilez " (en purée) et plus simplement " pois en cosses " se substitue à celle des pois secs.
Au XVII ème siècle, il passe sur la table des Rois, poussé par une mode, importée d’Italie, qui consiste à le déguster à peine mûr.


MAIS - De nombreuses légendes et croyances se rapportent à l’origine du maïs, c’est au Mexique, dans les grottes du Téhuacan, que l’on trouve les premières traces, sous la forme d’épis très primitifs, datant de plus de 7000 ans avant Jésus Christ. La légende aztèque dit que le soleil a déversé sur la terre une pluie de grêlons dorés pour nourrir les hommes.
Plus tard, les indiens iroquois ont élu la plante déesse de la culture, ils l’appelaient déjà maï. Du Chili jusqu’au Canada, les tribus amérindiennes cultivaient le maïs. Quand Christophe Colomb découvre l’Amérique, croyant avoir débarqué sur le continent asiatique, il appelle la culture " blé d’Inde ". Cette dénomination ancienne demeure utilisée au Québec.
Les espagnols rapportèrent quelques épis en Europe. C’est ainsi que la culture du maïs débuta au 16ème siècle en Italie et en France, pour gagner l’Europe et l’Est.
Le maïs doux serait une variété péruvienne dénommé Chullpi.


EPINARD - L’épinard apparaît en Europe au Moyen Age. Il viendrait du Caucase, et de la Perse où il pousse à l’état sauvage. Ce sont les Arabes qui nous l’ont apporté vers 1100. Chez nous, c’est un légume feuille de consommation récente puisqu’il n’a connu une véritable expansion qu’au début du XVII e siècle où l’on en raffolait cuisiné... au sucre !


FLAGEOLETS - Ses terres d’origine semblent être l’Asie mineure ou Chypre. Ce légume a subi des siècles de sélection variétale.
Depuis le Moyen Age, ce légume honorait déjà la table des papes. Introduit dans nos régions au XVIe siècle, il fut d’abord cultivé surtout dans les abbayes et les châteaux. On l’appelait alors : cavalo-fiore. Grâce aux Génois, il est arrivé en France à la fin de la Renaissance. Olivier De Serres en parlait déjà au temps d’Henri IV. Le chou-fleur devint vraiment populaire sous Louis XIV. Louis XV, en fit l’un des ses légumes favoris.
Le chanoine Piero Valeriano enfonça dans la terre, avec respect et curiosité, de grosses graines en forme de rognon que le Pape Clément VII lui avait confiées, les ayant reçues pour sa part d’un navigateur venant d’Amérique. Le religieux nota le processus de germination, s’émerveilla d’une pléthorique fécondité, fit savoir combien il s’était régalé du ragoût préparé à partir de la récolte. Les grains eurent bientôt conquis l’Italie du Nord. C’était en 1528...
C’est Catherine de Médicis qui l’aurait apporté en France à l’occasion de son mariage avec le futur Henri II, célébré le 20 Octobre 1533.


BROCOLI - Cultivé depuis le Moyen Age, ce sont les italiens qui l’ont mis au point en sélectionnant des choux à inflorescences de plus en plus développées. Entré en France dans les bagages de Catherine de Médicis sous le nom " d’asperge italienne " au début du XVI ème siècle.
De son Italie natale, le brocoli s’installa aux Etats Unis dans les années 30, période de forte immigration italienne. Propulsé au rang de légume favori des américains, il est apprécié pour sa saveur et sa qualité.


CELERI - Le céleri est issu, du céleri sauvage (l’ache odorante) originaire des parties marécageuses du littoral des mers européennes (de la Suède jusqu'à l’Algérie).
Ce légume était déjà connu dans la haute antiquité. Les grecs l’employaient pour décorer les tables lors des festins et pour ses vertus aromatiques.
Très recherchée comme plante médicinale, au Moyen Age, ce n’est qu’au milieu du XVI e siècle qu’elle fut cultivée comme plante potagère.
Les carnets de notes de La Quintinie mentionnent le céleri comme plat de légumes dès 1623.


SALSIFIS - Les grecs consommaient déjà ce légume racine sous le nom de BARBE DE BOUC.
Olivier de Serres fut le premier à recommander sa culture dans son Théâtre de l’agriculture, dès 1600.
Aujourd’hui ce que l’on appelle salsifis est en fait de la scorsonère, une racine noire, comme l’indique l’étymologie de son nom : scorza nera (écorce noire).
Ces deux plantes sont souvent confondues. Elles ont le même aspect, le même usage et la même culture. Elles possèdent toutes deux une racine allongée, charnue, comestible mais se différencient par la couleur de leur peau. Le salsifis a peau jaune a pratiquement disparu.

Cf: http://www.legumes-infos.com/index.html

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger


Dernière édition par le Lun 6 Juin - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 42
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 30 Mai - 22:35

ARTICHAUT - Étymologie: mot d'origine italienne - articiocco
Origine: Région méditerranéenne, probablement de Sicile ou d'Égypte ainsi que des îles Canaries

Attention - Ne pas confondre avec l'artichaut de Jérusalem qui est un Topinambour

La mythologie raconte que Jupiter tomba amoureux fou de Cynara, une très belle fille aux cheveux blond cendrés, qui le repoussa ; pour la châtier, il décida de la transformer en Cynara Scolymus: à savoir l'artichaut.
Cultivé il y a des milliers d'années dans les régions méditerranéennes, on le retrouve sur la table des Grecs et des Romains. Dans l'ombre du Moyen-Âge c'est grâce à la gourmandise de Catherine de Médicis si l'artichaut a traversé la frontière transalpine. Déjà à l'âge de 14 ans, elle faisait la nique aux doctes médecins de la cour qui interdisaient la consommation de cet aphrodisiaque dont les conséquences pouvaient être terribles sur l'esprit.

Catherine se faisait confectionner des bétilles, soit de petits pâtés en croûte garnis d'artichaut et relevés de crêtes et de rognons de jeune coq mais il n'en demeure pas moins que l'artichaut fut longtemps considéré comme un aliment de luxe qu'il coûtait cher d'effeuiller!

L'artichaut fut introduit par les Français en Louisiane et, par les Espagnols, en Californie. On le retrouve au Chili et dans la pampa de Buenos Aires.

On le cultive aujourd'hui dans l'Ouest (Bretagne), dans le Sud-Est et dans la région parisienne.
Les deux principales variétés d'artichaut cueillies à l'automne et au printemps sont :
- le camus de Bretagne : gros, rond et lourd, avec un fond important. Il représente près de 80% de la production nationale.
- le violet de Provence (appelé aussi poivrade) qui peut se consommer cru quand il est jeune et petit (le foin est peu développé).

http://www.saveurs.sympatico.ca/ency_3/artichau/histoire.htm


AUBERGINE - Etymologie: Dérivé d' alberginia, appellation catalane qui est elle-même une déformation de l'arabe albadindjan.
L'aubergine est connue depuis plus de 2 500 à travers l'Asie mais elle a connu ses premiers balbutiements il y a 4 000 ans dans la région d'Assam et la Birmanie. Emportée par les grandes caravanes arabes, elle gagna ensuite l'Afrique du Nord où elle fût adoptée très rapidement par ces peuples de la Méditerranée. Ceux-ci l'emportèrent lorsqu'ils envahirent 1' Espagne et s'installèrent en Andalousie au début du Moyen-Age. Dénigrée par les médecins européens, l'aubergine était cultivée comme plante ornementale et les Anglo-Saxons avaient même une variété "aux oeufs", c'est-àdire à petits fruits ovales à la robe somptueuse, qu'ils cultivaient dans la maison.

Ce légume replet à robe violette, comme un chanoine de haut lignage tente la curiosité du roi Louis XIV qui demande à son jardinier d'en faire de faire la culture de cette béringère mais il faut attendre le XIXe siècle pour le voir apparâtre dans les livres de cuisine. I1 demeurera longtemps un légume méridional et l'apanage de la cuisine niçoise, andalouse, grecque et italienne. L'immigration, la commercialisation et l'exportation ont mis l'aubergine sur la table des continents.

Elle fut introduite aux Etats-Unis par Thomas Jefferson qui fit de nombreuses expériences de culture avec des graines et des boutures provenant de plusieurs variétés.

Appelée Pomme de Sodome par les médecins et botanistes qui accusaient l'aubergine d'être à l'origine des fièvres et des crises d'épilepsie de leurs patients, l'aubergine fut appelée d'abord Solanum insanum c'est-à-dire insane, mauvais à la consommation et qui rend fou. Mais les gens commençaient à aimer ce drôle de légume et Linné décida que sa dénomination était peut-être un peu trop radicale et le changea en Solanum melongena qui signifie pomme mauvaise mais apaisante.

Les Italiens, pour leur part, préférèrent conserver la première appellation et déformèrent Solanum insanum en melanzana.


POIVRON - L'origine de ce fruit est de l'Amérique latine. Ce fut une des premières plantes à être cultivée en Amérique du Sud. Les principaux pays de production sont: la Chine, la Turquie, le Nigéria, l'Espagne, le Mexique et la Roumanie.

Le piment a d'autres couleurs que la couleur verte, c'est le jaune, le rouge et l'orangé. Sa longueur est de 7 à 16 cm de long et de 5 à 12 cm de diamètre. Les poivrons sont charnus et leur chair est douce et délicatement sucrée.

http://www.csdm.qc.ca/cemis/panier/information/poivron.htm

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 42
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Mar 6 Juin - 22:37

Un légume de saison...

L'asperge, ASPARAGUS OFFICINALIS

"Ce légume ne convient qu'aux riches parce qu'il n'est pas substantiel et légèrement aphrodisiaque.
C'est un manger délicat".

La Régnière, XVIIièmes.

"Il me semblait que ces nuances célestes trahissaient les délicieuses créatures qui s'étaient amusées à se métamorphoser en légumes et qui, à travers le déguisement de leur chair comestible et ferme, laissaient apercevoir en ces couleurs naissantes d'aurore, en ces ébauches d'arc-en-ciel, en cette extinction de soirs bleus, cette essence précieuse que je reconnaissais encore, quand, toute la nuit qui suivait un dîner où j'en avais mangé, elles jouaient, dans leurs farces poétiques et grossières, comme une féerie de Shakespeare, à changer mon pot de chambre en un vase de parfum".

Marcel Proust

Origine: Bassin méditerranéen

Légume de printemps, l'asperge disparaît dit-on, dans les feux de la St-Jean, aux premières chaleurs de l'été.

L'asperge a inspiré et fait tourner bien des têtes, celle de François 1er jusqu'à celle du Roi Soleil qui en réclamait même en hiver! Volupté gourmande, phallique, l'asperge devient interdite de séjour au XIXe siècle dans les pensionnats de jeunes filles par les religieuses qui la soupçonnent d'exciter l'imagination et les sens de ces demoiselles.


L'Asperge - Propriétés médicinales

L'asperge verte n'est ni meilleure, ni moins bonne que la blanche. Les deux variétés présentent simplement des caractéristiques organoleptiques et culinaires différentes. Cependant, la première offre un avantage sur le plan nutritif. Seule la teneur en sucres de l'asperge blanche est supérieure à celle de l'asperge verte, celle-ci affichant donc un apport calorique inférieur. Par ailleurs, l'asperge verte se distingue par une forte teneur en vitamines antioxydantes A et C, ainsi que par son contenu en vitamine B et en acide folique. Les anthocyanes, qui donnent à cette variété sa couleur violacée, agissent comme protecteurs cardiovasculaires. Leur teneur augmente à mesure que la couleur s'intensifie, de même que la rutine, substance dont on a démontré la faculté de protection contre les radiations ainsi que le pouvoir anti-hémorragique, et qui agit également comme précurseur de vitamines du groupe B.
En outre, les saponines contenues dans l'asperge verte sont à l'origine de son pouvoir diurétique et de son contenu en fibres élevé.

L'asperge est aussi nommée « balai de l'intestin » car elle contient des fibres douces très efficaces pour stimuler et régulariser le transit intestinal, sans le précipiter.

Elle est très riche en vitamine B9, nécessaire à la multiplication des cellules et à leur renouvellement.

Très pauvre en sodium, elle a des propriétés diurétiques naturelles traditionnellement utilisées : elle a d'ailleurs la réputation de parfumer les urines.

L'asperge verte est beaucoup plus riche en vitamine C car celle-ci est toujours associée aux parties chlorophylliennes de la plante. Les asperges blanches en sont presque totalement dépourvues.


* Dépurative

* Diurétique - grâce à une substance acide appelée l'aspargine. Ne soyez pas surpris de l'odeur de l'urine qui sent l'acétone

* Laxative

* Tonique


ASTUCE
On peut les congeler!

Nettoyées et blanchies de 2 à 4 minutes selon la grosseur, on passera les asperges à l'eau froide en les essuyant très soigneusement. Les emballer ensuite en petites quantités dans des sacs plastiques eux-mêmes enfermés dans des sacs ou boîtes pour congélation. Pour réutiliser ces asperges venues du froid, il suffira de les plonger, encore gelées, dans de l'eau frémissante et de les laisser achever leur cuisson de 12 à 16 minutes selon leur grosseur

Source

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Dim 11 Fév - 19:45

c'est très instructif tout cela, mais qu'est ce qu'ils mangeaient les gaulois, sachant aussi que les fruits viennent d'ailleurs ( prunes ananas abricot, bananes, fraise, agrumes, cerises.....) il y a un historien sur le site?
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Dim 11 Fév - 20:01

il y a de belle peches en provence des figues et des mures sauvages , des pommes en normandie, je pense qu'il y avait deja tout ces fruits avant. ou alors c'est de l'exportation qui s'est accomodée de notre climat ?
Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 18
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Dim 11 Fév - 21:29

Citation :
c'est très instructif tout cela, mais qu'est ce qu'ils mangeaient les gaulois, sachant aussi que les fruits viennent d'ailleurs ( prunes ananas abricot, bananes, fraise, agrumes, cerises.....) il y a un historien sur le site?

Plein de choses que l'on ne mange plus, certaines herbes (ce que l'on appalle mainetenant mauvaise herbe et que l'on pollue avec du roundup cancérigène) des soupes de glands, la base étant le pain.
Mais au moyen age, avec l'augmentation de la population c'était bien souvent la famine, il y a beaucoup d'exemple ou l'on détérrait les morts...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 59
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 12 Fév - 15:41

Sujet passionnant, que je n'avais pas vu !!
Merci, Mamapasta d'avoir fait remonter ce sujet.

Les agrumes, la banane, la noix de coco viennent d'Asie, les abricots de Turquie, l'Olivier du Moyen-Orient, la courgette, comme toutes les courges et autres potirons, d'Amérique centrale, l'arachide, l'avocat, le cacao, le haricot, le piment, la pomme de terre nous viennent d'Amérique également... (plusieurs milliers de variétés de pommes de terre et de maïs dans les Andes !!)

Ici, nous avons mangé du blé après la Mésopotamie d'où il est originaire, ainsi que l'orge, le sorgho, le seigle... mais nous consommons ces céréales en Europe depuis les débuts de l'ère chrétienne.

Beaucoup de ces plantes sont originaires de zones désertiques irriguées (Mésopotamie, Mexique, Côte du Pérou), là où des civilisations d'agriculteurs les ont mises au point au cours de siècles de travail et d'irrigation de terres arides. Dans ces zones, il n'y avait ni troupeaux ni gibiers, et ce n'est que grâce à l'irrigation que l'agriculture, puis diverses civilisations, on pu s'y développer.

Que mangions-nous ? des sangliers, si l'on en croit Astérix, certainement en tous cas beaucoup de viande grâce au gibier de nos forêts magnifiques -largement disparues hélas-, mais également, comme le dit justement Olivier, de nombreuses plantes qui passent à présent inaperçues -chayotte- d'autres que l'on redécouvre depuis quelques temps -rutabaga, topinambour, roquette, panais, patisson, lentilles, choux en tous genres...
Les fruits de chez nous sont les pommes, les poires, les coings, les prunes, les baies (fraises, framboises, myrtilles, cassis...), eux aussi inmangeables à l'état sauvage, et cultivés au cours des âges...
Les farines étaient produites à base de châtaignes, de glands en temps de disette, et même de faînes (fruits du hêtre) par exemple...
(l'origine du chataîgnier n'est pas certaine, il viendrait d'Europe centrale, et a en tous cas permis le développement des paysages construits extraordinaires des Cévennes, en train de disparaître sous les forêts de chênes verts qui recolonisent le terrain abandonné par les paysans).

Quel héritage inestimable nous ont légué nos milliards d'ancêtres de par le monde, non ?
Ne sommes-nous pas, à travers ces héritages divers, tous unis par une histoire commune, en fin de compte ?

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 18
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 12 Fév - 20:27

Les gaulois chassaient beaucoup, au moyen age, c'était réservé à la noblesse. Par comparaison avec la période de nos aieux, la consommation de viande a augmenté de 400% (de mémoire)!!

L'héritage de nos aieux est précieux, mais il est bon aussi de changer de moeurs, d'évoluer, ... globalement, petit à petit, ...


Dernière édition par le Lun 12 Fév - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 12 Fév - 22:44

je ne voudrais pas contredire Alexandra, mais les prunes ont été ramenées par les croisés du proche orient ( et les cerises par Luculus) , Pour les herbes commestibles d'ici, je vous conseille le très documenté "la cuisine sauvage" de François Couplan.
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 59
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Mer 14 Fév - 1:29

mamapasta* a écrit:
je ne voudrais pas contredire Alexandra, mais les prunes ont été ramenées par les croisés du Proche-Orient ( et les cerises par Luculus).
Pour les herbes comestibles d'ici, je vous conseille le très documenté "la cuisine sauvage" de François Couplan.

Ah bon ? et tous les Prunus de nos contrées aussi ??

Ce que font François Couplan et sa femme depuis 25 ans est formidable. J'ai l'impression qu'ils ont accumulé un sacré savoir (un savoir sacré... ? ) :faim2:

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Mer 14 Fév - 20:37

prunus dulcis, p. laurocerassus,p.cerasifera,p mahaleb,??je ne sais pas,
mais gare à l'acide cyanydrique des fruits de la famille, ils ne sont pas tous commestibles. Si ça passionne quelqu'un, j'irai prendre un livre lors de la réu à la société d'horticulture.
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 59
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Jeu 15 Fév - 23:04

mamapasta* a écrit:
prunus dulcis, p. laurocerassus,p.cerasifera,p mahaleb,??je ne sais pas,
mais gare à l'acide cyanydrique des fruits de la famille, ils ne sont pas tous commestibles. Si ça passionne quelqu'un, j'irai prendre un livre lors de la réu à la société d'horticulture.

Je pensais à Prunus avium et Prunus spinosa.
Oui, oui, moi en tous cas, ça m'intéresse !

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Jeu 15 Fév - 23:18

bien reçu Alexandra, je dévaliserai la bibli à Niort dans 10jours et je te tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 59
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Ven 16 Fév - 0:19

mamapasta* a écrit:
bien reçu Alexandra, je dévaliserai la bibli à Niort dans 10jours et je te tiens au courant.
Ok Merci ! et comme ça, tu pourras peut-être aussi découvrir l'origine d'autres fruits et légumes pas encore cités, et continuer d'alimenter le sujet...

Pour éclairer le débat, je me permets de signaler (après recherches) que :
Prunus dulcis, c'est l'amandier
Prunus avium, c'est le cerisier
Prunus persica, c'est le pêcher

Il y a aussi un Prunus virginiana, et un Prunus domestica (prunier domestique).
Il semble donc qu'il y ait des Prunus au moins en Europe, en Asie et en Amérique...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Dim 25 Fév - 21:16

voilà, Alexandra j'ai rapporté de la réunion de ce matin " fruits du monde" d'Elisabeth Lemoine:
petit résumé des fruits habituellement consommés ici ( je passe su l'amelanchier etc)
arachide amérique du sud
chataigne : asie mineure arivés avec les romains
pamplemousse, mandarine: extrème orient
citron, orange: inde rapportés depuis les grecs anciens
café: abysssinie
cornouille: europe méridionale
noisette: asie mineure, introduite par les romains
melon: egypte
coing: iran
kaki : chine
figue: asie mineure
fraise: endemique ici
noix : ici
pomme : caucase, arrivée en amérique en 1620
banane: asie du sud est
olive: sud magreb
figue de barbarie: mexique
datte: mesopotamie
pistache: syrie
amande : proche orient, arive en italie du temps des romains et en france au moyen age
abricot : chine
cerise : asie mineure, arivée époque romaine ( luculus)
prunes: toutes vienent de l'ancètre prunus insititia,savage,les variétés viennent de selections humaines des mutations naturelles,mirabelle à la préhistoire etc

pêche : chine
poire: chine , arrivée en grèce avec le commerce dès la grèce ancienne

cassis: ici
groseille à grappes: europe du nord
groseille à maquereau: ici
mures de ronces: endemiques ici
framboise: endemique
myrtille : ici
raisin : asie mineure


voilà pour lesprincipaux,nos ancètres de cro-magnons n'avaient pas beaucoup de fruits à se mettre sous la dent ( qu'ils avaient excellentes, d'après les restes craniens visibles dans les musées) à cette époque, l'asie mineure était bien mieux fournie , grace au commerce , les graines et noyaux ont circulés partout avec l'homme!
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 59
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 26 Fév - 1:33

Merci mamapasta, je suis sûre que ces infos vont intéresser beaucoup de monde ici.

C'est fou comme des plantes "bien de chez nous" viennent d'ailleurs, finalement ! (noisetier, cerisier, poirier... étonnant).

La mondialisation, ça ne date pas d'hier, finalement...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 18
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Lun 26 Fév - 13:23

Citation :
La mondialisation, ça ne date pas d'hier, finalement...
Ca, c'est très vrai!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Origine des Légumes   Mar 27 Fév - 11:55

les humains se sont déplacés de tous temps en balançant les noyaux et les trognons au bord des chemins le long de leurs migrations , les explorateurs ont étés accompagnés de savants qui rapportaient des échantillons, on a du mal maintenant à imaginer l'italie sans tomate ou l'afrique sans piments, new-york sans pommes! ou la côte d'azur sans mimosa... et quelques catastrophes comme l'envahissement de la méditérannée par des algues " échappées" de l'aquarium de monaco., la disparition de nos ormes à cause d'une maladie rapportée d'amérique ... l'homme a une énorme empreinte sur la planete, surtout ne rapportez pas de plantes de vos voyages , ça semble anodin mais ça peut être un fléau ensuite .
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origine des Légumes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origine des Légumes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Origine des Légumes
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: VEGETA*ISME & VEGANISME :: DIETETIQUE :: Aliments-
Sauter vers: