ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pollution et allergies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 40
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Pollution et allergies   Mer 21 Mar - 16:58

Pollution et allergies

Selon les résultats partiels d'une étude dévoilés hier, les pathologies allergiques respiratoires ont doublé en quinze ans principalement chez l'enfant de 0 à 6 ans. Lancée par la ville de Paris en 2003, l'étude qui doit durer 6 ans doit permettre d'établir un lien entre contaminants extérieurs, polluants intérieur et la santé respiratoire. Par ailleurs, afin de pouvoir établir des comparaisons, l'étude devra être réalisée au niveau national.

Libération, metro, 21/03

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Mer 21 Mar - 19:08

Ca n'est pas ettonant vu l'environement qu'on offre aux enfants...
Et apres on va les traiter avec des medicaments au lieu de remettre notre mode de vie en question, encore une fois a l'origine de cette maladie pour la quasi totalité des cas.
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Pollution et Allergies : enfin le lien reconnu !   Sam 5 Mai - 13:38

ça y est !

Enfin ! l'allergie n'est plus seulement génétique ! L'Inserm vient de publier une étude montrant que les enfants ont Trois fois plus d'eczéma et Deux fois plus d'asthme en milieu urbain pollué qu'en milieu exempt de ces pollutions.

C'est la pollution qui favorise l'"expression des gènes sensibles".
Enfin un peu de bon sens dans un monde de brutes... Wink

Environ 10% des enfants scolarisés aujourd'hui sont asthmatiques.
Un dépassement même léger du seuil de pollution suffit à déclencher des crises.

Vos enfants sont-ils asthmatiques ? allergiques ? comment cela s'est-il déclenché ? Manifesté ?
Etes-vous allergique ou asthmatique vous-mêmes ?

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Sam 5 Mai - 14:00

J'etait allergique a la poussière de manière violente et depuis que je suis vegetalienne j'ai juste le nez qui coule le matin. J'ai meme put arreter mon traitement tranquillement.

J'etait asthmatique etant enfant et je n'ai plus de crise depuis quelques temps sauf quand je fume mais c'est très très occasionel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Sam 5 Mai - 21:37

ben moi, j'ai récemment développé une rhynite allergique, j'éternue tout le temps, le nez qui coule, etc... je suis allée voir un ORL qui m'a prescrit des corticoïdes et des anti-staminiques, il m'a dit qu'étant donné que je suis enceinte, que j'en prenne de temps en temps seulement... t'as raison Léon... j'ai rien pris et je vais me tourner vers un naturopathe
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 40
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Dim 6 Mai - 0:13

Pollution automobile, asthme et allergies des enfants

Publiée dans la revue Respiratory Medecine, une étude réalisée par l'Inserm et menée dans les écoles primaires de six villes de France (Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Marseille, Reims, et Strasbourg), montre que la pollution automobile favorise nettement l'asthme et les allergies, ainsi que l'eczéma, chez les enfants. L'objectif des chercheurs était de mesurer la pollution que les écoliers inhalent en salle de classe, dans la cour de récréation, en chemin et à la maison. Ils ont constaté un dépassement du seuil de particules fines recommandé par l'OMS (soit 10 microgrammes par mètres cube). Isabella Annesi-Maesano, qui a dirigé cette étude pour l'Inserm, s'alarme de l'attitude de Bruxelles : "une nouvelle directive devrait autoriser des taux de particules fines allant jusqu'à 25 microgrammes par mètre cube".

AFP, 03/05, Libération, Aujourd'hui en France, 04/05
Reprise information presse Inserm du 3 mai 2007 "Les allergies chez l'enfant : attention aux polluants atmosphériques !"

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 16
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Dim 6 Mai - 11:50

Une étude indiquant qu'à trop vouloir tuer les méchant microbes, on fragilise les enfants...
Source:
http://largeur.com/expArt.asp?artID=2302

Dans les pays développés, les troubles allergiques concernent désormais plus d'une personne sur trois. Le mode de vie hygiéniste des sociétés occidentales y serait pour quelque chose. Explications.

PAR LUDOVIC CHAPPEX

Les Occidentaux vivent-ils de manière trop asceptisée? La question s'impose au vu du développement spectaculaire des troubles allergiques, notamment respiratoires, dans les pays industrialisés de l'hémisphère nord depuis quelques décennies.

En Europe occidentale, le taux de symptômes peut ainsi atteindre jusqu'à dix fois celui observé dans les pays d'Europe orientale. D'après l'Etude internationale de l'asthme et des allergies chez les enfants (ISAAC), menée au cours de la période 1995-1996, le pourcentage de patients souffrant d'allergies fluctuait de 2,6 à 4,4% en Albanie, en Russie, en Géorgie, en Grèce et en Roumanie, alors qu'il dépassait déjà les 30% en Irlande (29,1%) et au Royaume-Uni (32,2%).

Un peu plus de 10 ans plus tard, cette progression continue dans les pays développés, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour rappel, l'allergie se définit comme une réaction anormale, inadaptée et excessive du système immunitaire, consécutive à un contact avec une substance étrangère à l'organisme.

Pour expliquer cette augmentation de la sensibilité des humains à leur milieu, de nombreux allergologues et chercheurs avancent la thèse «hygiéniste»: du fait d'un environnement trop propre, le manque de sollicitations infectieuses modifierait la maturation du système immunitaire durant la petite enfance.

«Le mode de vie occidental est certainement à l'origine de ce problème, explique ainsi Annette Leimgruber, allergologue au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). En un siècle, les habitudes ont été bouleversées en terme d'hygiène. Auparavant, beaucoup de gens grandissaient à la campagne, au milieu de grandes frateries et au contact de vaches et de cochons. Ce contexte obligeait le système immunitaire à lutter, dès la naissance, pour s'adapter à certaines toxines et résister aux microbes. Aujourd'hui, comme l'organisme n'est plus colonisé par les bactéries, on constate que le système immunitaire se développe différemment.»

Plusieurs études plaident en faveur de cette hypothèse. Il a notamment été démontré que les enfants placés en crèche développent moins d'allergies. «Une autre enquête menée en Allemagne de l'Est indique une très forte augmentation du taux d'allergies après la réunification avec la RFA, en raison très certainement d'un nouveau style de vie», précise Annette Leimgruber.

«Bien entendu, l'amélioration des conditions d'hygiène a aussi des répercussions positives sur la santé, ajoute la doctoresse. Comme nous sommes moins exposés aux bactéries, le nombre d'infections graves a diminué.»

En clair, les enfants ne meurent plus de pneumonie mais développent des allergies. Les bambins passent aujourd'hui plus de temps à l'intérieur, de sorte qu'ils sont très exposés à certains types d'allergènes à risque, tels les animaux domestiques, l'humidité (dans les pays chauds) ou les acariens de la poussière, réputés très allergéniques.

Là encore, le mode de vie actuel favorise une sensibilisation précoce: «Auparavant, comme les chambres n'étaient pas aussi chauffées en hiver, les acariens de la poussière ne survivaient pas au froid», note Annette Leimgruber.

À ces allergènes de l'air intérieur s'ajoutent la plupart des polluants de l'air extérieur, qui s'infiltrent dans les bâtiments. Si la fumée ou le smog ne constituent pas une cause directe d'allergies, il s'agit sans conteste de facteurs aggravants, notamment concernant l'asthme.

Selon l'OMS, le tabagisme de la mère augmenterait le risque d'affections des voies respiratoires au cours des trois premières années de vie dans une proportion supérieure à 50%. En outre, une étude réalisée en 1998 dans huit grandes villes d'Italie a permi d'estimer que le smog avait engendré près du tiers des crises d'asthme et des bronchites aiguës parmi les enfants de moins de 15 ans.

«La fumée induit un développement plus précoce des allergies, confirme la doctoresse du CHUV. En outre, les personnes allergiques la supportent moins bien car leurs bronches sont plus irritables.»

Autre mal contemporain, la multiplication des allergies alimentaires. Le nombre de victimes ne cesse en effet d'augmenter: près de 4% des adultes et 8% des enfants sont aujourd'hui condamnés à surveiller leur assiette.

C'est que ce dernier siècle, l'occident a connu une véritable révolution des habitudes alimentaires, pour le meilleur et pour le pire: «Tandis qu'auparavant la nourriture était très monotone, les gens consomment aujourd'hui des produits du monde entier, susceptibles d'être allergisants», observe Annette Leimgruber. Dans tous les cas, les prédispositions génétiques constituent un facteur aggravant.

De son côté, l'industrie de la recherche investit massivement dans le développement de nouveaux médicaments. A l'heure actuelle, l'immunothérapie (traitement consistant à induire une tolérance progressive à certains allergènes) représente déjà un marché mondial de 400 millions d'euros. Un chiffre à comparer aux 20 milliards d'euros générés par les antihistaminiques.

-------

Lutter contre les allergies: trois conseils simples

1. Amener ses enfants à la crèche
«En se passant leur rhume, les tous petits imitent les grandes fratries du début du 20e siècle», affirme Annette Leimgruber, allergologue au CHUV. «Nous savons en effet que les derniers nés d'une famille sont mieux armés contre les allergènes, du fait que leur organisme doit s'habituer très tôt à lutter contre les bactéries.»

2. Identifier les aliments potentiellement allergisants
La liste est interminable... Parmi les allergènes alimentaires que rencontrent le plus souvent les bébés, on citera les protéines du lait de vache. Durant l'enfance et à l'âge adulte, il faudra se méfier des légumineuses (cacahuètes, lupin, soja), des oeufs, des poissons et crustacés, des oléagineux (noix, noisettes, amandes), de nombreux légumes et fruits (céleri, carottes, pommes, poires, cerises, kiwi, banane, mangue, etc.) ainsi que de certaines céréales (sésame, sarrasin, etc.).

«Les personnes sensibles à certains pollens ou à la poussière réagissent souvent à d'autres allergènes, tels qu'on en trouve dans les aliments. C'est ce que l'on appelle les allergies croisées», précise Annette Leimgruber. Une allergie au pollen de bouleau ou de noisetier, par exemple, va souvent de pair avec une allergie aux pommes. Celle aux acariens de la poussière avec les crustacés.»

3. Eviter la cause de l'allergie
Il s'agit encore de la solution la plus efficace... en dépit des médicaments ou des traitements de désensibilisation, pas toujours applicables. Dans le cas d'allergies au pollen, mieux vaut se conformer à un calendrier pollinique et partir en vacance aux bonnes dates et aux bons endroits. Le vent de mer, par exemple, charrie peu de pollen.

Pour les personnes allergiques aux acariens, préférer l'altitude au-delà de 1500 mètres, bien aérer sa maison et ne pas utiliser de balai, mais plutôt une serpillère et des chiffons humides. Renoncer aussi aux moquettes, mais également aux plumes et aux peluches (à moins qu'elles soient lavables).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Ven 15 Juin - 15:39

Roaaa a écrit:
Ca n'est pas ettonant vu l'environement qu'on offre aux enfants...
Et apres on va les traiter avec des medicaments au lieu de remettre notre mode de vie en question, encore une fois a l'origine de cette maladie pour la quasi totalité des cas.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Ven 15 Juin - 18:54

Tous sa c'est la fautes aux humains ,si seulement ils faisaient des choses moins polluantes ,fin la je pense par exemple à éssayé de faire du coo voiturage ou prendre des transports en commun etc... sa serai déjà un beau progrets mes bon pour la plupart des humains ils sont tous égoistes !!
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Lun 3 Sep - 17:44

Entendu à la radio ce matin (France Inter, pris en cours de route en voiture vers 11h20).

Les allergies respiratoires sont largement provoquées par la pollution de l'air, qui sensibilise les organismes, notamment ceux des enfants.

Grosse responsabilité due aux particules fines des diesels dans la pollution de l'atmosphère responsable des allergies (la France a largement laissé se développer ce type de carburants pour des histoires d'intérêts inavouables, en accompagnant ce "développement" d'une propagande ad hoc niant toute responsabilité des particules fines dans la pollution atmosphérique...).

Les pollens entrent très profondément dans les muqueuses "grâce" à ces particules.

Bientôt on arrêtera d'accuser la nature et l'alimentation de tous les maux de type allergique, et on essayera peut-être enfin de s'attaquer au véritable problème : la pollution et notre mode de vie destructeur.

Et on arrêtera d'accuser les fleurs, les concombres et les fraises !

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 56
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Lun 3 Sep - 19:59

alexandra a écrit:

Bientôt on arrêtera d'accuser la nature et l'alimentation de tous les maux de type allergique, et on essayera peut-être enfin de s'attaquer au véritable problème : la pollution et notre mode de vie destructeur.

Et on arrêtera d'accuser les fleurs, les concombres et les fraises !



Bon il va falloir encore un peu de patience, hein... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 16
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Mer 5 Sep - 2:04

moi, je pense être allergique aux moisissures et/ou à la pollution........
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Pollution et allergies   Mer 5 Sep - 22:15

Alep a écrit:
moi, je pense être allergique aux moisissures et/ou à la pollution........
... et au gluten, si je ne me trompe... ?

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pollution et allergies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pollution et allergies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la pollution domestique
» La pollution lumineuse
» Déjections d'oiseaux = pollution
» Allergies, quel pourcentage?? Votre avis!
» Un monde sans pollution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: