ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mythe des dangers de l'obésité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 18:31

Euh je crois me rapeller que une fois pour le repas du soir tu es venu chez moi (le jeudi c'etait non lol^^) et tu etais bien a 800. C'est vrai que les gens ont toujours de super conseils qui marchent trop bien... En plus pour ce qui est du choux je connais deux filles qui ont du faire ce regime qui ne mangeais plus que ça elles ont etaient vraiment malade apres. Le corps a fait je sais pas si on pourrait dire un rejet mais presque.
Revenir en haut Aller en bas
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 39
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 18:49

ah oui le fameux truc de la soupe...quand on lit des temoignages là dessus ça fait tres peur!! effectivement la perte est radicale, mais la santé en prend un gros coup. c'est dur. et en plus on peut vite sombrer...
à noter qu'il y a de plus en plus d'anorexies "tardives" c à d les 30-40 ans!! et j'ai bien peur que ce soit lié à ce genre de régimes miracles.

et cette soupe, elle est vendue en poudre partout! je trouve ça scandaleux. sans compter tous les substituts de repas. on en vois vraiment partout et tout le temps. c'est donc tres frequent.

l'autre jour une amie m'a raconté qu'une de ses copines à fait le regime special k pour perdre environ 5 kg (donc ce que je veux perdre à peu pres). sauf qu'elle l'a fait 3 faois plus longtemps que ce qui est marqué sur la boîte et qu'elle a été hospitalisée et que maintenant elle a des soucis à vie. oui elle a fait ça toute seule....on commence par vouloir perdre 5 kg qu'on est la seule à voir et on fini tres mal. et je pense que là on est toute et tous concernés! une boîte de cereales c'est si...inoffensif finalement, on croit que c'est bon pour le corps, nutritif, energetique! oui mais ça depend de ce qu'on en fait!

cette amie utilise actuellement ce regime (eh oui!!! elle croit qu'elle, elle va s'en sortir mieux.) et donc le soir elle se fait juste ses cereales, parfois le midi aussi, elle se sent coupable quand on va au resto donc elle prend une salade bref, là elle tourne mal à mon avis... en plus elle comme elle ne perd rien ou tres tres lentement, je la vois se rationner au fur et à mesure.
je peux vous assurer que là moi je suis degoutée!! faut que les gens arrete de jouer à la roulette russe avec leur metabolisme.

du coup je parle de cuisine avec elle, et je lui donne un maximum d'idées faciles et bonnes, pas trop lourdes. parce qu'en fait elle ne cuisine pas et elle a du mal à manger toute seule (son copain est souvent absent pour travailler le soir).

d'un besoin naturel, manger devient une contrainte.c'est fou....mais c'est dur de se "reprogrammer".
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 19:14

Citation :
Euh je crois me rapeller que une fois pour le repas du soir tu es venu chez moi (le jeudi c'etait non lol^^) et tu etais bien a 800.

Waaa je me rappellais pas avoir été aussi bas a cette epoque, mais ca m'ettone qu'a moitié.

je crois qu'il faut vraiment se deculpabiliser de manger et vraiment ecouter ses envies, après deux repas a manger des trucs gras je n'ai qu'une envie c'est cuisiner très leger, mais je le fait par envie et pas par peur de la balance. Il faut faire confiance a son corps un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
carole
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 715
Age : 33
Localisation : Yvelines
Emploi : Enseignante/ Diététicienne
Loisirs : Nutrition, shopping, cinéma
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 21:43

Je vais y mettre mon p'tit avis de diet Wink
Avec toutes les pubs le culte de la minceur maigreur est là. Chaque magazine (oui oui je suis une fan de ELLE), chaque pub nous pousse à perdre de plus en plus du poids. Même moi diet, je me trouve toujours avec un p'tit kilo ou 2 de trop alors que je fais du 36-38 (dépend si le pantalon est trés slim). Pour en revenir à la population à chaque endroit où nous allons le mot régime ou plutot maintenant la mode "rééquilibre alimentaire" (oui oui moi aussi je l'utilise ce terme). Nous allons au bureau de tabac les magazines nous en parlent, nous allons faire des courses on voit beaucoup de produits allégés en tête de gondole... Mais le souci, c'est les sous...et oui la plupart des gens dépensent des sommes dingue en produits minceurs, pillules miracles, pantalon pour perdre du poids, fitness (quoi que ça c'est pas un mal mais voir des miss se balader sans aucune cellulite et parfois négliger les nouvelles arrivantes non sportives ça peut dégouter)... Ensuite bien sur chacun y va de son avis: les coach sportifs: c'est poudre de prot et protéine, protéine, proétines...ben oui mais les reins dans quelques années on y pense? Ben non faut avoir un corps de rêve maintenant franchement penser à la santé dans quelques années!!!! ensuite il y a l'avis de la copine, de la maman de la cousine du frère d'untel qui a vu une diet ou médecin nutritionniste...ben oui mais un "régime" ça doit être adapté à chacun (sinon pourquoi on se tape des études pour vous appliquer ce qu'il y a de mieux!!). Par contre là je pousse mon coup de gueule en tant que diet, dépenser environ 35euros la 1ère séance et en suite 30 les suivantes personnes (si pas de trop gros problèmes alimentaires 3 séances peuvent suffire) ne veut car ils sont pas remboursés par la sécu. Donc faut savoir pourquoi dépenser des centaines d'euros en CONNERIES et pourquoi ne pas chercher un spécialiste qui leur convient (au final ça coute moins cher et c'est plus efficace). Certe tous ne sont pas ouvert au végétarisme et végétalisme mais tous ne sont pas fermés. Enfin pour conclure (car je suis en train de faire un pavé) faut que les gens arrêtent de se prendre la tête. Manger équilibrer, manger sainement c'est pas bien compliqué, simplement s'ouvrir, lire des livrets non marketing(pas de grandes marques bien sûre)... Et surtout la taille moyenne des française c'est le 40-42!!! L'IMC moyen est 22 (recommandé par l'AFSSA) pas la peine d'être à 18 qui est à la limite de la maigreur.
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages : 1015
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 22:22

Mon compagnon qui pesait 70.5kg pour 1m72 a décidé de se mettre au régime il y a un mois malgré mes mises en garde. J'ai eu beau lui dire qu'il s'exposait à reprendre plus qu'il ne perdrait, il ne m'a pas écoutée. Je lui ai conseillé de plus écouter son corps pour analyser le moment où l'on passe de la faim à l'envie mais il me dit qu'il a tout le temps faim, que ce ne serait pas viable. Il est arrivé à 58 kgs en s'affamant (et en m'affamant par la même occasion car je mange comme lui moins la viande et le poisson) et il n'en peut plus.
Y a-t-il des exercices simples pour apprendre à ressentir la différence entre faim et envie? Il aime faire la cuisine mais il m'a avoué aujourd'hui que ça devenait une torture car ça lui donne encore plus envie.
Pour l'instant il est content car il a perdu son petit bidon presque complètement mais je m'inquiète pour l'avenir.
Le problème c'est qu'il a l'impression que je peux manger n'importe quoi sans grossir mais en réalité, je peux manger n'importe quoi du moment que j'ai faim et ça il a du mal à l'admettre complètement.

Bref, quelqu'un a-t-til quelques conseils?
Revenir en haut Aller en bas
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4170
Age : 34
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 22:29

Obi a écrit:

Y a-t-il des exercices simples pour apprendre à ressentir la différence entre faim et envie?

je ne peux pas t'aider, je ne mange quasiment que par envie...
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
carole
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 715
Age : 33
Localisation : Yvelines
Emploi : Enseignante/ Diététicienne
Loisirs : Nutrition, shopping, cinéma
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 22:57

Je suis en train d'étudier les techniques du Professeur Zermati. In n'est pas végé mais dans ses bouquins montrent des techniques (et des exercices) pour faire cette différence faim/envie. J'ai commencé son bouquin peut pas t'aider mais ça peut être un "bon" cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Féminin
Nombre de messages : 1015
Age : 33
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 23:07

Il risque de le prendre mal si je lui offre ça pour Noël ou son anniversaire (qui est à quelques jours de Noël).
Par contre je vais peut-être l'acheter pour "nous". Je vais regarder si je le trouve en occaz.
Edit: Il s'agit duquel de ses livres car il y en a plusieurs sur des sujets similaires?
Revenir en haut Aller en bas
boopy
Découvre le forum
Découvre le forum


Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 58
Localisation : alpes de haute-provence
Emploi : femme au foyer/ 5 enfants
Loisirs : scrabble/peinture /musique celtique et classique
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: danger de l'obesite   Sam 24 Nov - 0:42

pas de mal bouffe chez moi ,j'ai toujours cuisine moi même ,depuis que j'ai arrête de travaille, de plus j'ai l'habitude de ne pratiquement saler mes plats . apres mon deuxieme accouchement , j'avais 72 kg pour 1,60, j'ai allaite ,mange raisonnablement , je suis arrivee au poids de 56 kg avant de faire mon troisieme .actuellement je fait 54 kg et le fait d'être devenue vege ne m'a pas fait perdre de poids ! il suffit tout simplement de manger un peu de tout raisonnablement , c'est ce que mon ph n'a pas fait ,il mangeait vite et en grande quantite , je continu de le surveiller pour eviter le pire , je suis son gardefou ma troisieme fille a le même probleme ,je m'en veus de n'avoir rien vu , beaucoup en quantite et tres vite, elle met du 44 pour 1,70
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 24 Nov - 14:32

Citation :
beaucoup en quantite et tres vite, elle met du 44 pour 1,70

Pourquoi un smiley triste a coté de cette phrase ?

Les Dr Zermati et Applefolder on créé le GROS (www.gros.org) pour justement modifier la vision des gens sur le surpoids et l'alimentation. J'ai commencé par lire "Maigrir sans regime de Zermati puis "Maigrir c'est fou" De Apfeldorfer qui est plus une livre historique de la considèration du poids et des regimes a travers le temps. Mais le deuxième c'etait pour mon mémoire a l'epoque ou j'etait encore eleve infirmière, c'est plus informatif.

Je ne l'ai pas lu mais celui que l'on m'a conseillé le plus, c'est "Maigrir c'est dans la tete" de Apfeldorfer qui a une approche plus psy de la faim, la satièté, les perceptions du corps.

Manger de tout en quantité raisonable c'est très joli dans la formulation mais ca ne peut pas parler a quelqu'un qui est dans un système de restrictions ou qui pense devoir l'etre (genre qu'on pousse a faire un regime mai qui n'y "arrive pas").
Quand on a delibéré refusé d'ecouter la faim et la saitété un moment c'est long de se refaire confiance. De se dire sans barrières exterieures a moi-meme je PEUX me reguler seul. Et avoir 'quelqu'un" qui nous dit de manger moins parceque que on va etre gros c'est le meilleur moyen d'avoir envie de manger plus, parceque on ce reflexe de survie "je vais bientoto manquer elle va me restreindre".

Je ne peux que conseiller ces livres et le site du gros a ceux qui veulent en savoir plus sur ça, et surtout attention aux remarques que vous pouvez avoir a l'encontre de personnes qui ont des problème de poids (et pas forcement des "gros" mais de ceux qui ont des problemes avec leur poids, moi par exemple je n'en ai plus on peut me dire ce qu'on veut Laughing ). Ces remarques on une influence enorme sur la perception de soi et sur la facon de s'alimenter.
Revenir en haut Aller en bas
daizzy
Oiseau de Paradis
Oiseau de Paradis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7178
Age : 34
Localisation : Montpellier
Loisirs : surfin' USA
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 24 Nov - 17:02

ce qui m'attriste dans vos propos c'est que ça renvoie à l'expéreince que je vis avec ma meilleure copine.

Elle est pesuadée d'etre grosse et compte les calories... elle me fait de la peine car il y a des phases ou elle ne mange rien du tout et son corps en patit. elle regardeles vetements taille 44 dans les magasins et quand on lui demande de pointer du doigt quelqu'un de sa corpulence dans la rue elle ne se rend pas du tout compte qu'elle n'est pas commeelle le croit.

le soucis a mon avis c'est que quand on est mal dans son corps on est moche. et cest ce qui sepasse avec mon amie. Elle a beau avoir un aspect dans la moyenne de ce qu'on voit dans la rue, on ressent qu'elle est mal a l'aise.

j'ai une autre amie qui est toute petite et grosse (je vais pas dire ronde ou bien en chair elle est grosse comme moi je suis maigre et cest tout, il faut bien se baser sur quelque chose pour parler de nuances) et elle se sent si bien qu'elle est radieuse.

et ça me fait de la peine de voir que le poids est un probleme si important pour les femmes.

je suis persuadée aussi que l'hygiene de vie y est pour beaucoup: prendre soin de soi, prendre l'air et le soleil, marcher respirer faire des choses qui plaisent ne pas se stresser rend belle.

compter ses calories et se peser tous les jours n'aide pas. je peux l'affirmer pour mon amie, justement sa balance est cassée et elle ne se pese que quand elle va chez son frere, depuis 1 mois elle mange normalement (elle a même acheté une petite boite de chocolats avec moi au supermarché la dernière fois) :elle a perdu 5 kilos sans le vouloir. elle revient au poids qui lui correspond.

les régimes sont tellement stressants et genants que j'avais l'impression qu'elle perdait du gras là ou elle voulait mais que ce gras se déplacait pour la rendre moche.ok cest rude ce que je dis. mais cest ce que j'ai eu l'impression de voir!
Revenir en haut Aller en bas
Moon
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Nombre de messages : 1188
Age : 38
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 24 Nov - 17:34

daizzy :

Citation :
les régimes sont tellement stressants et genants que j'avais l'impression qu'elle perdait du gras là ou elle voulait mais que ce gras se déplacait pour la rendre moche.ok cest rude ce que je dis. mais cest ce que j'ai eu l'impression de voir!



Je suis d'accord avec tout ce que tu as dit. Même un top modèle, pas maquillée ni retouchée, mal dans sa peau et dépressive, elle attirera pas le regard, et même elle fera pitié.

Y'a qu'à regarder les filles autour de nous qui sont épanouies, que l'on pourrait envier, qui plaisent : elles sont loin d'être objectivement parfaites et super minces. Je pense que c'est une question d'aura, c'est ce qu'n dégage qui joue. Ca se voit, ça se sent, comme si ça se respirait quand quelqu'un est mal dans sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Mer 23 Jan - 14:23

En passant dans la troisieme saison de dr house il y a un cas d'une personne avec un surpoids (il est dans les + de 200 je crois), et tout l'episode est basé sur des problemes de santé qu'on impute toujours a son poids. Alors qu'au final le perso a pas diabete, pas de cholesterol... Ca m'a fait penser a ce topic. Les medecins qui ne peuvent pas ne pas penser a autre chose qu'une consequence direct du poids.
Mais dans l'épisode ils souligent bien qu'il mange tres equilibre et que c'est pas un adepte de la junk food quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Mer 23 Jan - 14:30

Voilà une nouvelle étude parrue il y a pas longtemps :

"Agence France-Presse

Londres

Les personnes adoptant quatre principes simples d'hygiène de vie, à savoir ne pas fumer, avoir une activité physique, manger cinq fruits ou légumes par jour et boire avec modération, voient leur espérance de vie croître de 14 ans, selon une étude de l'université de Cambridge publiée mardi.

Cette étude parue dans le journal Public Library of Science Medicine a porté sur 20 000 hommes et femmes, habitants du Norfolk (est de l'Angleterre) et âgés de 45 à 79 ans, tous en bonne santé. Elle a montré que ni le statut social, ni l'indice de masse corporelle n'influaient sur l'espérance de vie."
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 24 Jan - 1:39

en même temps une etude (je n'ai pas la source exacte desolée entendu a la radio) en france sur les cancers dis que 5 c'est bien en dessous de ce qu'il faudrait pour que ce soit efficace ca grimpe au double il me semble. Les etudes disent un peu ce qu'elles veulent je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 24 Jan - 2:55

C'est comme les chiffres, le chiffre ne mens jamais mais si on ne situe pas précisement le contexte et le protocole amenant a ce chiffre on peut faire dire ce qu'on veut.

D'où l'intérêt d'être précis et de bien donner tout le contexte autour et pas balancer sa conclusion comme uen nouvelle grande vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 24 Jan - 2:56

Pour le cancer il faut voir le contexte, et si la conso de fruits et legumes vien compenser des facteurs de risque ou bien s'inscrit dans une démarche globale.
Revenir en haut Aller en bas
jesy
Chat ronron
Chat ronron
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2565
Age : 35
Localisation : NANTES
Loisirs : Animaux, radiethesie, paranormal et magie, cuisine, webmaster, photographies, arts, musiques, dance
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 24 Jan - 5:30

Faut avoir un juste milieu avec son poids, ou du moment que l'on se sent bien dans sa peau, je ne vois pas de problèmes. Les gens sont choqués quand ils voient une fille/ ou un homme gros, idem pour les personnes qui ont un poids insuffisant pour leur taille (maigreur). Je trouve qu'il n'est pas bien de juger les personnes, car cela peut être quelque chose de mal vécu, ou une TCA (troubles du comportement alimentaire). Les gens plaignent les personnes qui ont trop ou pas assez de poids.... au lieu de les plaindre, je trouve qu'ils devraient être un peu plus compréhensifs. Il ne sert à rien de juger les gens sur leur physiques, si ce n'est que d'enfoncer le problème encore plus loin. Après tout, chacun est libre d'être, tant que cela ne nuit pas à sa santé. Faut juste voir "plus tard". Les conséquences que cela peut avoir sur la santé, pas forcement sur le physique. Après tout, il n'y a pas de norme physique.

Il n'est jamais bon de voir quelqu'un se détruire pour ressembler à un tel model de critère. Sûr, il y'a des dangers. Mais je ne vois pas l'intérêt de porter des jugements sur des personnes qui s'acceptent, qui sont bien dans leur peau (gros ou maigre). Faut toujours paraitre normal aux yeux des "autres" pour ne pas être montré du doigt, et je déteste ça.

S'il s'agit des conséquences sur la santé, c'est évident qu'il faut changer de régime alimentaire. Mais en même temps, dire cela à quelqu'un qui aime bien manger et vivre comme il veut, c'est pas si facile.

Je me rappelle d'une émission, genre confessions intimes, ou la mère trouvait sa fille trop grosse et elle lui imposait de suivre un régime, de surveiller ce qu'elle mange et son frigo. La mère se soucis surement un peu trop du poids de sa fille, mais tout de même, ce n'est pas de cette façon qu'elle va l'aider. Ce n'est pas en bousculant les gens, qu'on les soutiens, au contraire.

Ou comme l'émission, ou cette file assez forte, voulait devenir la fille la plus grosse du monde. Alors, elle mangeait et s'empiffrait de tas de trucs "pour grossir" au plus vite.

Y'a des modes, ou dans certains pays, la grosseur est "sexy". J'avais vu une émission spécial sur ça. Où les femmes fortes, se trouvaient très sexy avec leurs formes et leurs rondeurs. Idem pour la maigreur. Pour dire qu'il n'y a pas de normes. On a qu'une vie, et il faut en profiter.

Autrefois, j'avais une amie qui avait de l'enbonpoint, mais elle était bien, elle était heureuse. C'est pas sa corpulence qui changeait ce qu'elle était à l'intérieur.

Les problèmes de poids, c'est un sujet qui me touche, que j'expliquerai peut-etre ou pas dans la partie privée.

Quoiqu'il en soit, faut vivre la vie à pleine dent, manger se que l'on a envie, et ne jamais écouter ceux qui vous remue le couteau dans la plaie.

L'important, c'est d'etre bien dans sa peau. Mais différemment, mais vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe des dangers de l'obésité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le mythe des dangers de l'obésité
» Le mythe du jardin d'Eden
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?
» Le Mythe des Géants
» Palestine, Mythe du moyen-orient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: