ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Mercure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Le Mercure   Jeu 10 Jan - 23:12

Je n'ai pas trouvé d'ancien sujet sur le Mercure. J'ouvre donc celui-ci...
Voici une info de dernière minute (Politis, janvier 2008)

La Norvège, premier pays à bannir totalement le mercure, devrait bientôt faire école. Mais il subsiste de fortes résistances, notamment en France concernant les amalgames dentaires.

C’est une décision de poids, elle est pourtant passée inaperçue : depuis le 1er janvier, la Norvège interdit totalement l’utilisation du mercure dans la fabrication de produits, ainsi que les importations et exportations de produits contenant cet élément chimique hautement toxique....


Que savez-vous de la toxicité du Mercure ?
J'ai lu récemment qu'une analyse de cheveux de femmes montrait qu'une écrasante majorité d'entre elles avaient du Mercure dans leurs cheveux, ce que l'article attribuait à la pollution de la mer et par conséquent des poissons consommés par les femmes en question.
Mais qu'en est-il du mercure des amalgames dentaires ? passe-t-il, oui ou non, dans l'organisme ?

Avez-vous des informations ? un point de vue sur ce sujet ?

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Caro
Chat ronron
Chat ronron
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3296
Age : 34
Localisation : dans la nature
Loisirs : découvrir le monde
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Le Mercure   Jeu 10 Jan - 23:18

et bien moi je n'y connais rien du tout ! alors je repasserai voir les réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 36
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 11 Jan - 4:37

Je me suis balladée un peu sur le sujet, et j'ai trouvé ce qui suit.

Le retrait des amalgames peut être à l'origine d'une exposition à de grandes quantités de vapeurs de mercure susceptibles d'entraîner de graves troubles de santé, s'il n'est pas effectué de façon très précautionneuse (protocoles stricts) et sous suivi médicalisé.

Apparemment, une exposition au mercure pourrait porter une responsabilité dans le développement de la maladie d'Alzheimer.

LA COMMISSION EUROPEENNE DOIT DECIDER AVANT LA FIN DE L'ANNEE
LA POURSUITE OU L'ARRET DES AMALGAMES DENTAIRES EN EUROPE


"A tous les scientifiques, les journalistes scientifiques, les citoyens
soucieux de la santé publique :

L'Appel du Luxembourg pour l'interdiction des amalgames dentaires a été lancé le 10 novembre 2007 par l'association luxembourgeoise AKUT, par l'IAOMT (International Academy of Oral Medicine and Toxicology) et par des scientifiques spécialistes des risques pour la santé liés au mercure, en présence du Ministre luxembourgeois de la santé, afin d'obtenir l'arrêt de l'utilisation des amalgames dentaires pour raisons de santé : en effet, ce matériau contient environ 50% de mercure qui s'échappe de façon continue, s'accumule dans les organes, notamment dans le cerveau, et traverse le placenta.

En France, c'est le Dr Jean-Jacques Melet, médecin épidémiologiste et fondateur de « Non au mercure dentaire », hélas disparu en 2005, qui a été le lanceur d'alerte sur ce grave problème de santé publique.
Des données scientifiques récentes et incontestables ont permis une réelle prise de conscience au niveau européen et mondial. Pour sa part, l'Europe a pris l'initiative de mettre en place une stratégie communautaire sur le mercure [COM(2005) 20 - Journal officiel C 52 du 2 mars 2005].
Les amalgames dentaires représentent en effet la première source d'exposition humaine au mercure dans les pays développés.

Le rapporteur de la résolution du Parlement européen sur la stratégie communautaire sur le mercure, le Dr Marios Matsakis, a précisé : « Il est tout à fait inacceptable […] de continuer à insérer une substance aussi potentiellement toxique dans la bouche des citoyens alors qu'il existe des alternatives plus sûres » (mars 2006).
La Suède a montré la voie en ne remboursant plus les amalgames dentaires depuis 1999. La conclusion du rapport officiel suédois (2003) est sans ambigüité : « Sachant que le mercure est un toxique polyvalent agissant à différents niveaux de la vie cellulaire, […] l'amalgame devrait être supprimé des soins dentaires dès que possible pour des raisons médicales. »

André PICOT, toxicochimiste, Président de l'Association Toxicologie Chimie de Paris (atctoxicologie.free.fr) et Marie GROSMAN, agrégée de sciences de la vie et de la Terre, co-présidente de " Non Au Mercure Dentaire ", premiers signataires français de cet Appel."

Il y a aussi une pétition, voici le lien www.akut.lu/appeal.htm
et la liste des arguments pour l'interdiction des Amalgames dentaires au Mercure
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 36
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 11 Jan - 4:40

désolée, le lien ne fonctionne pas, décidémment! edit Alex : ça y est, il marche
Je vous mets la liste des arguments directement:

Appel du Luxembourg

Pour l’Interdiction des Amalgames dentaires au Mercure
Invités par l’ONG luxembourgeoise "AKUT asbl" et l’"European Academy for Environmental Medicine"
(EUROPAEM) et sous le Haut Patronage du Ministre de la Santé luxembourgeois, d’éminents scientifiques,
chercheurs, médecins, hommes politiques, syndicalistes, représentants d’ONG et d’Associations de
patients se sont réunis à Luxembourg pour débattre et pour attirer l’attention sur les risques considérables
en matière de santé et d’environnement posés par le mercure des amalgames dentaires.
En conclusion de cette conférence internationale, les participants ont lancé l’appel solennel qui suit à
l’adresse de la Commission européenne, du Parlement européen et de toutes les autorités sanitaires
européennes et mondiales afin qu’ils décident, le plus rapidement possible, l’interdiction du mercure dans
les matériaux dentaires.
Appel du Luxembourg
Les signataires, participants de la Conférence internationale du Luxembourg ou partisans
soutenant les objectifs de cette conférence :
􏰀 considérant la toxicité scientifiquement incontestable et donc les effets toxiques pour la santé et
l’environnement du mercure sous ses différentes espèces chimiques
􏰀 considérant les efforts de l’UNEP ainsi que la Communication de la Commission européenne au Conseil
et au Parlement européens concernant la stratégie communautaire sur le mercure
􏰀 prenant acte de la résolution du Parlement européen appuyant cette stratégie communautaire et
remettant en question l’utilisation des amalgames dentaires
􏰀 rappelant que depuis longtemps déjà, tant sur le plan européen qu’international, des scientifiques et
chercheurs indépendants, des médecins environnementalistes, des médecins et dentistes objectifs ainsi
que des représentants d’ONG et d’Associations de patients ne cessent de prévenir les responsables
politiques et l’opinion publique des dangers du mercure, notamment en dentisterie
􏰀 étant donné que ces avertissements s’appuient en particulier sur l’application du principe de précaution
et sur une réelle politique de prévention en santé publique et environnementale
􏰀 considérant que les amalgames dentaires représentent la première et principale source
d’exposition au mercure dans les pays développés
􏰀 considérant les données scientifiques récentes mettant en évidence la réelle implication du mercure
dentaire dans la survenue et l’augmentation de nombreuses pathologies à plus ou moins long
terme
􏰀 étant donné que l’amalgame au mercure n’est pas un alliage stable, mais un mélange complexe qui
libère de façon continue du mercure et d’autres métaux toxiques, comme l’argent
􏰀 considérant que les expérimentations sur des animaux et sur des cellules humaines ainsi que des
autopsies mettent en évidence l’accumulation de ces métaux toxiques dans l’organisme
􏰀 considérant que c’est surtout le mercure élémentaire à l’état de vapeurs qui est véhiculé jusqu’au
système nerveux central dans lequel il s’accumule
􏰀 et que par ailleurs cet apport de mercure s’additionne à ses autres sources et ceci sous ses différentes
formes, présentes par exemple dans la chaîne alimentaire ou lors d’expositions professionnelles
􏰀 considérant que cette accumulation de mercure peut provoquer des maladies chroniques en
fonction de la dose, des conditions d’exposition, de la susceptibilité individuelle influant sur les mécanismes
de détoxication
􏰀 constatant que dans les pays industrialisés le mercure dentaire constitue, de par les rejets des
cabinets dentaires et de la crémation, la seconde source de pollution de l’environnement et de la
chaîne alimentaire
􏰀 avertis des risques pour la santé liés au mercure, notamment :
o sa toxicité cellulaire exceptionnelle
o sa neurotoxicité spécifique tant centrale que périphérique (aiguë et dégénérative)
o ses effets perturbateurs sur le système immunitaire et sur le système endocrinien
o ses risques extrêmement graves pour la fertilité ainsi que pour le développement embryonnaire,
fœtal et post-natal
􏰀 considérant donc que des atteintes à la santé parmi lesquelles des maladies inflammatoires et
dégénératives peuvent résulter de l’exposition au mercure des amalgames
􏰀 considérant le grand nombre d’études scientifiques impliquant le mercure et les autres métaux dentaires
dans des pathologies parfois très graves
􏰀 concluant de ce fait que l’utilisation du mercure dans les soins dentaires constitue non
seulement un risque indéniable pour beaucoup d’adultes, mais aussi pour toute vie avant ou après
la naissance
Sont d’avis :
􏰀 que les autorités de l’Union Européenne, de l’OMS ainsi que les Ministères nationaux de la santé doivent
tenir compte de façon responsable de ces avertissements de plus en plus nombreux
􏰀 qu’en conclusion le mercure doit être interdit dans les matériaux dentaires le plus vite
possible car la santé de beaucoup de citoyens européens en dépend.

Luxembourg, le 10 Novembre 2007


Les signataires de l’appel du Luxembourg (version anglaise) :
Jean HUSS
AKUT asbl, LUXEMBOURG
Dr. KURT E MULLER
European Academy for Environmental Medicine e. V., GERMANY
Marie GROSMAN
Professeur agrégé de sciences de la vie, Association Non au mercure dentaire, FRANCE
Prof. Boyd E. HALEY
Professor of Chemistry-Biochemistry, University of Kentucky, Lexington, USA
Dr. Graeme MUNRO-HALL
International Academy of Oral Medicine and Toxicology, UNITED KINGDOM
Dr. Joachim MUTTER
Institute of Environmental Medicine and Hospital Epidemiology at the University Medical Center, Freiburg, GERMANY
Prof. André PICOT
Directeur honoraire de Recherche CNRS, Président de l’Association de Toxicologie - Chimie ATC, Paris, FRANCE
Prof. Vera STEJSKAL
Associate Professor at University of Stockholm and First Faculty, Charles University Prague, Danderyd, SWEDEN
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 11 Jan - 14:49

Rivière a écrit:
- sa toxicité cellulaire exceptionnelle
- sa neurotoxicité spécifique tant centrale que périphérique (aiguë et dégénérative)
- ses effets perturbateurs sur le système immunitaire et sur le système endocrinien
- ses risques extrêmement graves pour la fertilité ainsi que pour le développement embryonnaire, fœtal et post-natal
- considérant donc que des atteintes à la santé parmi lesquelles des maladies inflammatoires et dégénératives peuvent résulter de l’exposition au mercure des amalgames
- considérant le grand nombre d’études scientifiques impliquant le mercure et les autres métaux dentaires dans des pathologies parfois très graves
- concluant de ce fait que l’utilisation du mercure dans les soins dentaires constitue non seulement un risque indéniable pour beaucoup d’adultes, mais aussi pour toute vie avant ou après la naissance
Sont d’avis :
- que les autorités de l’Union Européenne, de l’OMS ainsi que les Ministères nationaux de la santé doivent tenir compte de façon responsable de ces avertissements de plus en plus nombreux
- qu’en conclusion le mercure doit être interdit dans les matériaux dentaires le plus vite possible car la santé de beaucoup de citoyens européens en dépend.
Eh bé.... Shocked
Merci Rivière pour ces précisions.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Oceanwave
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3844
Age : 45
Localisation : Dijon (21)
Loisirs : cuisine vegetalienne
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 11 Jan - 16:18

J'ai des plombages qui ont plus de 20 ans..... silent
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vegansfields.over-blog.com
Rivière
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 679
Age : 36
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 11 Jan - 19:47

Et pas de pertes de mémoire? ça va pas tarder!....

Revenir en haut Aller en bas
Chloé
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 34
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Le Mercure   Sam 9 Oct - 0:48

Comment fait-on pour savoir si on est contaminé aux métaux lourds? y a-t-il des symptômes? Moi j'ai eu plusieurs plombages pendant mon enfance :s
Comment se passe la désintoxication?
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Sam 9 Oct - 16:35

Chloé a écrit:
Comment fait-on pour savoir si on est contaminé aux métaux lourds? y a-t-il des symptômes?
Oui bien sûr. La difficulté à les repérer est qu'ils sont nombreux, et souvent attribués à d'autres causes. C'est souvent un ensemble de symptômes qui peuvent alerter, puisque les ML provoquent des pb neurologiques, cardiaques, rénaux, hépatiques, circulatoires, endocriniens, immunitaires, articulaires, et il y en a d'autres.
Les symptômes que j'ai eus : toujours fatiguée et une énergie de plus en plus faible, hypersensible à tout type de produits chimiques et parfums, hypersensible au bruit, au toucher, aux odeurs, des arythmies cardiaques, des douleurs articulaires, des "coups de barre" inexpliqués, des crises d'hypoglycémie à répétition, des reins qui fonctionnent en dépit du bon sens, un foie qui ne supporte plus rien, des douleurs partout, des problèmes de poids (métabolisme complètement perturbé), une tension très basse (8), des problèmes de concentration et de mémoire, des vaisseaux qui éclatent sous la peau, des mycoses, eczéma... oui j'ai eu tout ça (les problèmes rénaux ont été prononcés, et j'avais attribué ce trouble à une carence en sel, ce qui n'était pas totalement faux, mais à l'époque je n'avais pas identifié la cause réelle de cette carence). J'allais oublier : sinusite chronique, et le plus insupportable : des douleurs musculaires ATROCES.

Une des maladies les moins bien expliquées et qui serait imputable à l'intoxication aux ML est la fibromyalgie. Mais il y a aussi Alzheimer, Parkinson, l'autisme, et d'autres. Il semblerait qu'il y ait souvent un noyau de ML au cœur des tumeurs cancéreuses (cela explique-t-il pourquoi de plus en plus de jeunes et d'enfants, dans un monde de plus en plus pollué, ont des cancers ?
Beaucoup de maladies dites "émergentes" proviendraient d'une intoxications aux ML, en particulier au mercure et à l'aluminium (mais aussi à l'arsenic, argent, cadmium, plomb, nickel, césium, étain, lithium etc.).
Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres (maintenant on dit qu'elles sont "génétiquement prédisposées") et éliminent très peu les métaux lourds absorbés par les dents, l'air, la peau et l'alimentation. Elles sont dont particulièrement vulnérables. Cela représente environ 20% de la population.

Chloé a écrit:
j'ai eu plusieurs plombages pendant mon enfance :s
Si ce ne sont que quelques amalgames ce n'est probablement pas grave, si tu n'y es pas trop sensible, c'est à dire si ton corps a éliminé ces résidus toxiques. Il faut 15 à 20 ans pour qu'une dent "mercurisée" (et non plombée puisqu'il n'y a jamais eu de plomb dans les "plombages") cesse de dégager des vapeurs de mercure, dans la bouche et via les racines dans le sang. Au bout de 5 à 7 ans (selon les sources), elle ne dégage plus que la moitié des vapeurs de départ.
Un amalgame dentaire est composé à 50% de mercure, ce qui est énorme par rapport aux doses toxiques tolérables par l'organisme (voir la documentation si ça vous intéresse). Le reste est composé d'argent, de cuivre, et de je ne sais plus quoi.
Le mercure est le ML le plus dangereux car il potentialise la toxicité des autres ML. Si vous êtes intoxiqué au mercure, OU au plomb, vous pouvez ne rien ressentir. Si vous êtes intoxiqué aux deux, vous risquez beaucoup plus gros.
Une étude sur trois populations de plusieurs dizaines de rats a eu les résultats suivants :
- 1er groupe, inoculé au mercure. Une partie meurent, d'autres sont malades, la majorité s'en sort.
- 2e groupe, inoculé au plomb. Quelques-uns meurent, d'autres sont malades, la grande majorité survit.
- 3e groupe, inoculé au mercure + plomb : tous morts.

Chloé a écrit:
Comment se passe la désintoxication ?
Il s'agit de piqûres intraveineuses d'un produit soufré (le soufre étant la SEULE* substance capable d'aller capter les ML au plus profond des cellules), mensuelles, et pendant X mois ou années.
Elle s'accompagne obligatoirement d'une batterie de compléments alimentaires, qui permettent de compenser les carences graves que provoquent les ML.
En effet, dans l'organisme le césium prend la place du potassium, le mercure la place du sélénium, le plomb la place du zinc etc..., en fonction de leurs affinités chimiques (voir le tableau de Mendeleiev pour ceux qui s'y connaissent).
Les intoxications aux ML sont légion.
Les enfants nés de mères intoxiquées par le mercure de leurs amalgames reçoivent 60% de la charge en mercure de leur mère pendant la grossesse (F. Cambayrac). Cela peut en faire des attardés mentaux.
Vaccinez-les bien par là-dessus, et ils augmentent considérablement leurs chances de devenir autistes.
La multiplication des carences en sélénium et en zinc dans la population, pourrait provenir, outre l'appauvrissement grave des sols et la pollution des terres cultivées, de la présence des métaux lourds.
Il est probable que personne n'y échappe vraiment. Un seule exemple : les boues des stations d'épuration, qu'on ne sait pas où mettre tellement il y en a, et qui contiennent de grandes quantités de ML, sont épandues sur les terres agricoles, comme "engrais" (je tiens cette information directement d'un chargé d'affaires d'une compagnie de distribution des eaux). Bonjour les dégâts... et vive le bio !

Pour ceux qui veulent en savoir plus, voir les ouvrages de Françoise Cambayrac, faciles à trouver sur Internet. Ils commencent à être connus.

* Je dis bien : la seule. Aucune substance naturelle (chlorella, ail des ours ou autre), vendue bien chère par des amateurs de pognon, ne semble capable d'un tel exploit. La chlorella est une algue extrêmement efficace dans la rétention du mercure de son environnement, eau et air. Mais pas des cellules ! Donc si on en absorbe, on absorbe avec elle le mercure qu'elle a capté à l'endroit où elle s'est développée... ce qui n'arrange rien !
Aller déloger les ML au coeur des cellules est aussi difficile que de désintoxiquer un ouvrier de chez EDF contaminé... au plutonium.

Gabrielle a écrit:
Concernant les métaux lourds : Ca m'intéresserait de savoir si tu as trouvé facilement un docteur et un labo pour faire les
tests et comment tu as géré les suites.
Facilement, non. Pour la bonne raison, déjà, qu'aucun médecin n'était parvenu à faire un diagnostic correct.
Le médecin généraliste : vous avez une tension basse, c'est très bien vous n'aurez pas de problèmes cardiovasculaires.
La neurologue : c'est psychosomatique, votre problème. Je ne trouve rien.
L'acupuncteur : ce sont les vertèbres cervicales et c'est votre colère accumulée depuis des années qui vous donnent ces vertiges et ces problèmes hépatiques.
Le chirurgien orthopédiste : vous avez "une douleur localisée qui s'intègre dans le diagnostic de lombarthrose", je préconise "une exploration complémentaire par scintigraphie pour cerner le diagnostic" (que je n'ai jamais faite, assez de poisons comme ça !) ; "limitation modérée de la hanche droite et gauche" (j'ai bien aimé la hanche droite ET gauche, je croyais que j'en avais deux ). 10 mn d'examen, 70€, quand même.
etc.
Comme tout "fibromyalgique" ou sur le point de l'être (soi-disant), j'aurais pu comme ça indéfiniment vaquer de cabinet en cabinet, de spécialiste en spécialiste, qui aurait, chacun dans son coin, été incapable de cerner le problème global qui était en réalité un empoisonnement (et bonjour les frais médicaux, pour moi et la sécu, en vain).
J'en étais arrivée à ne plus pouvoir marcher, sortir (vertiges violents), travailler, dormir, et à tomber par terre de faiblesse.
J'ai donc consacré les forces qui me restaient pour surfer tant que j'ai pu sur internet jusqu'à ce que je trouve : sur un forum de fibromyalgiques, quelqu'un avait été sauvé par un livre : celui de Françoise Cambayrac (Vérités sur les maladies émergentes). J'ai acheté ce livre, ça a été un choc, j'ai mis plusieurs jours à réaliser que c'était bien ça, et la monstruosité de ce que cela impliquait pour la société (si c'était vrai, ça se saurait etc...), et à partir de là j'ai pu faire le nécessaire.
Je rappelle que l'intoxication chronique aux ML est occultée par le système médical français. Elle n'existe tout simplement pas ! Dans certains pays, on prend les devants, et on conseille au gens de se faire retirer les amalgames. On les y encourage, et on leur paye les soins. Bref, on SAIT que c'est dangereux, et on fait ce qu'il faut pour éviter la multiplication des maladies gravissimes que cela provoque. En France, on SAIT que c'est dangereux, mais on ne veut rien faire. On préfère laisser les gens crever.

Gabrielle a écrit:
Ici, nous ne trouvons aucun médecin qui veut bien nous écrire les documents nécessaires aux analyses de sang.
Les médecins en France sont maintenus dans l'ignorance, et refusent apparemment de lire l'anglais : ce qui fait qu'ils sont manipulables à loisir, et pour la plupart n'entendront jamais parler de ce problème.
Par ailleurs, une analyse de sang n'est valable que pour une intoxication aîguë, qui vient de se produire, et avant que les ML ne migrent dans les organes.
Des analyses de sang ne t'apprendraient probablement rien, puisque dans le cas d'intoxication chronique, les ML sont dans les organes, et qu'il faudrait une biopsie pour les y observer (ce qu'on peut faire chez les malades d'Alzheimer et de Parkinson par ex. qui en sont morts - c'est comme ça qu'on a trouvé du mercure et de l'aluminium dans leurs cerveaux).
L'analyse de sang ne sert à rien ! Il faut une chélation (dire "kélation") : un produit chélateur capte les ML et les évacue par les voies naturelles à l'aide de beaucoup d'eau et de charbon. Après l'intra-veineuse, on fait un test à partir d'un échantillon d'urine. Plusieurs laboratoires allemands sont spécialisés dans les analyses de ce type.
Gabrielle a écrit:
Il y a quelques années, nous avions été chez
un "docteur" qui se faisait un fric fou avec ça et nous avons préféré laisser tomber.
Oui, il y a un médecin à Paris qui prend 60€la séance pour une simple piqûre, et facture les produits à des prix défiant toute concurrence...
Partout, il y a des escrocs et il faut les éviter soigneusement.
Je me fais soigner par un médecin digne de ce nom, et je me procure directement les produits à l'étranger.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)



Dernière édition par alexandra le Mar 12 Oct - 23:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chloé
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
avatar

Féminin
Nombre de messages : 169
Age : 34
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Le Mercure   Sam 9 Oct - 19:39

C'est pas rassurant tout ca, mais au moins je préfère être informée. Je pense que je vais acheter le livre dont tu parles, ca m'intéresse beaucoup.
Merci Alexandra!
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Sam 9 Oct - 23:42

Mais de rien Chloé, avec plaisir...
Si je pouvais prévenir la planète, je le ferais !
Mais souvent, les gens n'écoutent pas, comme toujours lorsqu'il s'agit de prendre conscience des choses (chacun son rythme).
Donc tu vois, ton oreille attentive me réconforte !

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 86
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Le Mercure   Dim 10 Oct - 3:05

Merci beaucoup pour tous ces renseignements
et explications, Alexandra !

Je reviendrai plus tard pour répondre car, là, je
ne suis pas assez bien.

Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Dim 10 Oct - 17:15

Gabrielle a écrit:
MJe reviendrai plus tard pour répondre car, là, je ne suis pas assez bien.
Gaby, j'espère que ce que j'explique n'y est pour rien... ?
Prends bien soin de toi en tous cas...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 86
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Le Mercure   Dim 10 Oct - 17:25

Non, non, Alexandra, pas du tout !
Ne t'en fais pas et surtout continue
de nous informer .

Je reviens aussitôt que je me sens
mieux.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Dim 10 Oct - 21:54

Deux liens parmi d'autres, pour ceux ou celles qui souhaitent poursuivre :

http://ecosophia.over-blog.com/article-26173905.html
http://www.brest-ouvert.net/breve3314.html

"Vérités sur les maladies émergentes" est épuisé.
Vient de paraître un autre ouvrage -que je n'ai pas encore lu- :
"Maladies émergentes : comment s'en sortir" (du même auteur).

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Lun 11 Oct - 21:26

La toxicité du mercure en Guyane :


Quelle image peut-être pire que celle d'un enfant qui souffre. En Guyane française, ils sont des dizaines à naître avec des déformations congénitales irréversibles dues à une trop forte exposition au méthylmercure présent dans les fleuves qui subissent l'orpaillage à outrance des grandes multinationales spécialisées ou des chercheurs clandestins. Aujourd'hui se déroule en Guyane française,comme le précise Philippe Aquila, rédacteur en chef de la revue Oka.Mag : une "catastrophe écologique, sanitaire et surtout humaine, au nez et à la barbe de tous !"

A la fin de l'année 2005, le tribunal de Cayenne prononçait un non-lieu, suite à la plainte contre X déposée depuis 2001 par la Fédération des Organisations des Autochtones de Guyane(FOAG) pour empoisonnement au mercure. Un verdict qui a relancé la polémique autour du Parc National de Guyane et de l'orpaillage.

... au Japon :

Le syndrome de Minamata : du nom d'une ville japonaise où, dans les années 50, la maladie a été répertoriée pour la première fois. Décrit les effets neurotoxiques du méthylmercure sur le développement pré et postnatal, à la suite de consommation par des femmes enceintes de poissons contaminés. Les nouveaux-nés présentaient un tableau neurologique sévère avec microcéphalie et paraparésie spastique.

http://www.pyepimanla.com/pye3/tribune/Quand_la_France_est_montree_du_doigt-170406_004.html

Pétition ici :

http://www.cyberacteurs.org/actions/actions.php

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Ecureuil
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 38
Localisation : Var
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: .   Mar 12 Oct - 22:48

Bonsoir,

Alexandra je trouve tes dires et tes liens trés interressants et merci à toi de le partager avec nous car cela aide à éclairer un peu mieu ma lanterne et merci aussi de partager un peu de ton vécu.

Moi ce que j'aimerais savoir c'est de connaitre un peu mieu le reste de ton parcour de santé et comment en es tu arriver à savoir que tu étais intoxiqué par se métaux lourd en particulier et pas un autre (enfin si c'est pas indiscret bien entendu).

Où as tu trouvé un bon labo? Ici en france? où l'étranger?
Et le ou les produits tu les as trouvé facilement? Chère?Qu'est ce que tu prends?

Que de questions qui se bouscule dans ma tête et que je te pose.......

J'ai surfer sur le net....Rien quand tapant "Métaux lourd " c'est dingue se qu'on peux trouver.

Les principaux qui en resorte souvent c'est :

¤ le Mercure.

¤ l' Aluminium.

¤ l'Arsenic.

¤ le Plomb.

¤ le Cadmium.

¤ le Thallium.

Je vous mets 2 liens concernant l' Aluminium je sais ca n'a rien avoir avec le Mercure mais c'est un métal lourd:

http://biogassendi.ifrance.com/alualz.htm

http://www.bioperfection.com/sante/toxicite.htm

Ici un lien sur une association "association Ariane":

http://www.filariane.org/index.php

Grace à toi et tes liens je comprends mieu certains troubles de la santé ainsi que ces maladies émergentes "Alzeimer" ,"Parkinston","Schizophrénie","Fibromyalgie", "Allergie en tout genre",ect....

Je vous dis A+ de vous lire.

¤ Ecureuil ¤
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Mar 12 Oct - 23:33

Ecureuil a écrit:
comment en es tu arriver à savoir que tu étais intoxiqué par se métaux lourd en particulier et pas un autre .
Parce que les amalgames dentaires sont composés à 50% de mercure, parce que j'en ai eu de nombreux, et depuis longtemps, et parce que j'ai eu la chance de tomber sur le livre de F. Cambayrac, même s'il y en a d'autres qui traitent de ce problème qu'elle cite dans sa bibliographie.
Une association, "Non au mercure dentaire", se bat depuis des années pour le faire interdire en France, en vain.
http://www.non-au-mercure-dentaire.org/
Des députés sont montés au créneau plusieurs fois pour obtenir l'AMM pour les amalgames au mercure : en vain aussi. Car l'AMM n'existe pas pour ce produit ! alors qu'elle est obligatoire pour tout produit pharmaceutique... L'AMM implique que l'on étudie la toxicité du produit avant de le mettre sur le marché. Cela n'a pas été fait pour les amalgames au mercure, et si c'était fait aujourd'hui, tout le monde découvrirait le pot aux roses.
C'est en écrivant à l'auteure du livre que j'ai pu me mettre en contact avec un médecin, faire le test de mobilisation, commander les produits à l'aide d'une ordonnance et me faire soigner.

Ecureuil a écrit:
Où as tu trouvé un bon labo? Ici en france? où l'étranger?
Et le ou les produits tu les as trouvé facilement? Chère?Qu'est ce que tu prends?
En Allemagne, il y a un laboratoire spécialisé dans ces analyses, qui passe pour être le plus sérieux, mais il y en a d'autres (je peux fournir les coordonnées par MP éventuellement).

Ecureuil a écrit:
Que de questions qui se bousculent dans ma tête et que je te pose.......
Pas de souci, Ecureuil. Si je peux y répondre c'est avec plaisir.

Ecureuil a écrit:
Grâce à toi et tes liens je comprends mieux certains troubles de la santé ainsi que ces maladies émergentes "Alzheimer", "Parkinson","Schizophrénie","Fibromyalgie", "Allergie en tout genre", etc....
Dans ces maladies, sont très souvent incriminés les métaux lourds d'une part, mais aussi les pesticides (fongicides, herbicides, insecticides).
Par exemple, les agriculteurs sont plus sujets que les autres catégories de la population à certains cancers et à la maladie de Parkinson, à cause des produits chimiques, "phytosanitaires", qu'ils épandent sur leurs cultures.
Il faut bien laver ses fruits et ses légumes (pour ma part, je savonne tout ce que je peux avant de les cuisiner surtout si ce n'est pas bio, ce que j'évite au maximum).
Savonnez des tomates de supermarché sur un évier blanc : vous allez voir le jus jaune qui dégouline. ça vous passe l'envie de tomates (et ça donne une idée de ce qu'on avale si on ne prend pas ces précautions).
Pour info : les fongicides agricoles (entre autres) contiennent du mercure...
Allez, courage, à force que l'info passe, les choses changeront !!

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Ecureuil
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 38
Localisation : Var
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Ven 15 Oct - 18:55

Bonjour,

Merci Alexandra de répondre aux questions et bravo à toi d'avoir pris ta santé en main.

J'ai une bonne dentition donc pas de plombage,mais je prendrais bien les coordonnées par MP ainsi que les produits que tu prends...Je vais en parler avec mes parents qui eux en ont et leurs conseillerai de lire le livre que tu à siter plus haut (j'en profiterais de lire aussi).

Alexandra depuis combien de temps maintenant tu suis ta santé? Est ce que le traitement que t'as pris ta fait du bien?Comment te sents tu? est ce que tu t'en es sortie de se poison?Est ce que tu continus le traitement?

A+ de te lire.

¤ Ecureuil ¤
Revenir en haut Aller en bas
Corinne
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 594
Age : 41
Localisation : Limoges
Loisirs : vélo, marche à pied, médecines douces, écologie, bricolage, cuisine, cosmétiques maison,montagne
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Le Mercure   Sam 16 Oct - 23:23

Merci pour toutes ces infos, alexandra. Je suis allée signer la pétition contre les amalgames dentaires au mercure et je crois bien que j'irai acheter le livre dont tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.veganmania.over-blog.com
Gabrielle
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 86
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Le Mercure   Mar 19 Oct - 1:21

Alexandra voudrais-tu nous expliquer s'il te plaît :

1. comment tu as fait pour faire faire tes analyses en Allemagne
2. comment as-tu reçu les prescriptions pour les remèdes
3. comment et où les as-tu trouvés
4. si tout se passe en Allemand
5. s'il faut acheter sur le net ?


Ce qui me tracasse surtout, c'est l'énergie que toutes ces
démarches demandent ...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7910
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Mar 19 Oct - 12:37

Ecureuil a écrit:
Alexandra depuis combien de temps maintenant tu suis ta santé ? Est ce que le traitement que t'as pris t'a fait du bien ? Comment te sents tu ? est ce que tu t'en es sortie de ce poison ? Est ce que tu continues le traitement ?
Gabrielle a écrit:
1. comment tu as fait pour faire faire tes analyses en Allemagne
2. comment as-tu reçu les prescriptions pour les remèdes
3. comment et où les as-tu trouvés
4. si tout se passe en Allemand
5. s'il faut acheter sur le net ?

Je vais essayer de répondre à tout ça en même temps, J'espère ne rien oublier... s'il manque quelque chose, n'hésitez pas à me le dire.

- Je suis le traitement depuis l'été 2009, où mon corps, intoxiqué depuis de longues et nombreuses années, a complètement lâché : je suis tombée de faiblesse à cause des carences alimentaires et d'une tension très basse. Il s'est produit ce que le docteur Melet, qui s'occupait de ce problème à Montpellier, décrivait comme quelque chose ressemblant au débordement d'une baignoire.
Les gouttes de poison remplissent la "baignoire" (le corps) jusqu'au jour où c'est la goutte de trop qui fait tout déborder : c'est la cata.
Je me suis retrouvée sans force avec des douleurs musculaires très violentes, et des troubles divers (je les ai déjà décrits, mais ils sont si nombreux que j'en ai forcément oublié).

- Oui bien sûr le traitement me fait du bien, sinon je ne serais pas là. Je serais au lit, paralysée au moins des bras, en train de me transformer en légume, et probablement à l'hôpital, où on me droguerait avec des tas de médicaments totalement inadaptés qui ne feraient que rajouter à l'intoxication. J'ai retrouvé un usage presque normal de mes bras : c'est l'amélioration la plus visible. Des tas d'autres symptômes s'améliorent très, très lentement. Il y a aussi des crises d'élimination : des symptômes qui, avant de disparaître, s'aggravent. C'est le plus dur à supporter car alors il faut garder le moral, et ne pas se décourager. Il faut absolument persévérer, et l'amélioration se poursuit lentement.

- Je n'en suis donc pas encore sortie, il me faudra encore au moins un an de chélation je pense, et au dernier test, j'éliminais encore, après chélation, du mercure, du plomb, du césium, du nickel, de l'arsenic... donc, il faut poursuivre jusqu'à ce qu'il n'y ait PLUS du TOUT de mercure. J'en élimine la moitié de ce que j'éliminais l'an dernier, donc j'en ai beaucoup moins, ce qui est logique puisque les symptômes ont beaucoup régressé.

- Les ordonnances sont faites par un médecin, je les adresse aux laboratoires qui vendent les produits dont j'ai besoin (le chélateur). Les laboratoires allemand et hollandais sont habitués à envoyer des produits en France, puisqu'on ne les trouve pas ici, et que les demandes affluent chez eux. Souvent on trouve quelqu'un qui parle Français, sinon ça se passe en anglais.

Il y avait il y a un an cinq médecins en France qui soignaient ces problèmes. Dix étaient en train de se former (il y a des formations aux USA par exemple). Donc aujourd'hui il doit y avoir plus de possibilités.
Je rappelle qu'officiellement, ce problème n'existe pas en France.... mais de plus en plus de gens se rendent compte qu'ils sont malades à cause des métaux lourds.
Voilà.
Je pense ne rien avoir oublié...
C'est un énorme problème de santé publique. F. Cambayrac estime dans son livre que 10 millions de personnes en France sont probablement intoxiquées par le mercure.
Le médecin qui s'occupe de moi soigne notamment des parkinson, fibromyalgiques, des enfants qui ont des problèmes pour travailler, ou qui dorment anormalement longtemps, qui font des intolérances au gluten et au lait de vache etc. Beaucoup de gens au bout du rouleau, dans l'incapacité de travailler et d 'avoir une vie normale, et qui développent tout un tas de symptômes ou maladies "inexpliqués"...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)



Dernière édition par alexandra le Mer 29 Déc - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 86
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: Le Mercure   Mar 19 Oct - 17:17

Merci Alexandra pour tes réponses et explications.

Je reviens aussitôt que possible pour continuer la
discussion
Revenir en haut Aller en bas
ecosophia
Découvre le forum
Découvre le forum


Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 38
Localisation : LILLERS
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: dépister une intoxication possible au mercure   Mar 19 Oct - 23:09

Bonjour à toutes et tous,


Je suis Ecosophia, il y a sur ce forum un lien vers l'interview que j'avais fait de Françoise Cambayrac.
Il y a un moyen (assez coûteux) de savoir si vous êtes intoxiqué au mercure : c'est de suivre le traitement que Françoise Cambayrac m'avait indiqué, si votre état s'améliore, vous venez peut-être de trouver la cause de vos problèmes.

A titre personnel, je n'ai pas suivi ce traitement.
Au départ, je ne me suis pas intéressé au sujet pour moi-même; je me suis intéressé aux substances chimiques dangereuses lorsque mon épouse attendait notre première fille. Je suis tombé de très haut : bisphénol A (dans les biberons!), phtalates, pesticides, métaux lourds ou encore perturbateurs endocriniens (dioxines en particulier). C'est André Cicolella qui, dans un de ces ouvrages parle du Dr Melet, puis j'ai lu le livre de Françoise Cambayrac (et d'autres)....etc...

Très jeune dans mon adolescence, je me suis fait poser des amalgames dentaires. Depuis 12-13 ans j'ai des migraines fréquentes avec auras (3 fois par mois en moyenne).

Lorsque j'ai parlé du traitement aux différents pharmaciens, ou à mon neurologue, ils sont restés très distants et méfiants; ils m'ont cependant assuré que ce traitement à court terme ne pouvait être dangereux. Leur réaction m'a cependant découragé de suivre le traitement (le coût également).


Libres à vous de juger, je vous transmets le traitement :


- au lever : probiotique, sélénium et vit. B12
- au petit déjeuner : magnésium, vit. B, oméga3, vitamine E, fluidifiant cellulaire
- vitamine C
- fluidifiant : N-acétylcystéine
- diner : huile d'onagre, oméga 3, vit B, Vit D, Vit A, magnésium, fluidifiant
- soir : zinc après le repas
- au coucher : probiotique et B9.

Edit Alexandra
"Toute référence à un produit ou un laboratoire a été supprimée. Toute personne étant différente, on ne peut appliquer quelque traitement que ce soit à d'autres sans avoir au préalable vu un médecin qui l'indique. En outre, nous rappelons que nous déclinons toute responsabilité pour l'utilisation éventuelle des informations disponibles sur le forum, que n'étant pas médecins nous n'avons pas qualité pour prescrire, et que seuls des idées, suggestions et conseils peuvent être échangés sur ce forum. Merci" Les admin.

à noter : les cachets colorés doivent être décolorés à l'eau tiède.

J'envisage de suivre ce traitement au cours de l'année 2011. Si certain(s) l'ont suivi, leur témoignage m'intéresse.

Je ne suis pas scientifique mais je me suis passionné pour le sujet des pollutions "chimiques" et des conséquences sur la santé humaine et surtout des enfants. Il y a des études intéressantes du WWF et de greenpeace qui retouvent notamment des substances chimiques dans le cordon ombilical et dans le sang des enfants qui viennent de naitre.
André Cicollela, Le Pr Belpomme et d'autres méritent que l'on s'intéresse à leurs travaux.
Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 16
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mercure   Mer 20 Oct - 1:24

vos messages me posent question, merci .........
Ecosophia: tu pourrais mettre le lien ici stp merci bcp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mercure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mercure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orpaillage et mercure
» Philosophie – exemple : Contacteurs à mercure
» Le Mercure
» Amalgame au mercure et grossesse
» Mercure ou plomb dans l'organisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: