ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion

Aller en bas 
AuteurMessage
lithana
Décide de rester
Décide de rester
lithana

Féminin
Nombre de messages : 330
Localisation : loir et cher
Emploi : sans
Loisirs : nature,lecture et science humaine
Date d'inscription : 03/04/2005

La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion Empty
MessageSujet: La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion   La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion EmptyVen 26 Aoû - 18:54

La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion Sourire2
D'après une étude(1) co-financée par le ministère de l'Agriculture, la réprobation du meurtre des animaux est déjà le fait d'une majorité de français pour la corrida et la chasse, et d'une minorité significative pour la viande :

L'idée qu'on puisse :
-tuer un animal au cours d’une corrida vous paraît normale
=> 88% pas d'accord(2)

-tuer un animal à la chasse vous paraît normale
=> 59% pas d'accord(2)

-acheter une volaille et l'abattre soi-même vous paraît normale :
=> 40% pas d'accord(2)

-tuer un animal à la pêche vous paraît normale :
=> 39% pas d'accord(2)

65% des personnes interrogées sont d'accord que « cela [les] dérangerait d'assister à l'abattage d'animaux ».

Il est normal que l'homme élève des animaux pour leur viande
=> 14% pas d'accord

La quasi-totalité des personnes qui ne sont pas d'accord qu'il est normal que l'homme élève des animaux pour leur viande, mangent elles-mêmes des animaux.

L'idée qu'on ne doit pas tuer un animal sans nécessité est suffisamment partagée dans l'opinion pour que le Code pénal (article R-655-1) l'interdise explicitement dans le cas des animaux "domestiques ou apprivoisés", c'est-à-dire en particulier dans le cas des animaux dans les élevages :

Section unique : Des atteintes volontaires à la vie d'un animal
Le fait, sans nécessité, publiquement ou non, de donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.

L'affirmation « Il est normal que l'homme tue des animaux pour leur viande » (ou « Il est normal que l'homme tue des animaux pour les manger alors que cela n'est pas nécessaire pour vivre en bonne santé ») n'a pas été soumise. Il est vraisemblable qu'aujourd'hui déjà 14% au moins des personnes interrogées auraient exprimé leur désaccord.

(1) « Le rapport à la viande chez le mangeur français contemporain », novembre 2004, consultable sur http://www.esc-toulouse.fr/m_pages.asp?page=480&menu=234
(2) Personnes se disant « plutôt pas d'accord » ou « pas d'accord du tout » parmi les 1.000 personnes interrogées.http://abolitionblog.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
La réprobation du meurtre des animaux dans l'opinion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soupçon de plagiat dans une rédaction
» arbre benefique ou malefique
» Contrôle et fiche de lecture en 3e sur La ferme des animaux + LC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Réagir pour les Animaux-
Sauter vers: