ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier Empty
MessageSujet: Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier   Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier EmptyMer 8 Avr - 23:49

Le plan de chasse dans l'Orne c'est le sanglier

Les chasseurs ont versé, pour la saison 2007-2008, 372 000 EUR aux agriculteurs au titre des dégâts causésdans les champs. Une somme plus importante que celles des trois saisons précédentes.

Le sanglier. Selon Alain Stamenoff, le président de la Fédération des chasseurs de l'Orne, le plan de chasse aujourd'hui dans le département, c'est le sanglier. Entre le 1er juillet 2007 et le 30 juin 2008, il y en a eu 3 072 de tués. Surtout en novembre (850).

La fédération a mis en place un système de taxes pour participer au paiement des dégâts occasionnés aux agriculteurs. Il a généré 97 800 EUR de recettes, pour un total de 372 000 EUR de dégâts. Les dégâts sont plus importants que les années passées (321 000 EUR en 2006-2007, 346 000 EUR en 2005-2006, 300 000 EUR en 2004-2005).

La taxe pour les sangliers de plus de 50 kg va passer de 40 EUR à 20 EUR par animal. Un agriculteur de la FDSEA a suggéré qu'elle soit carrément supprimée pour améliorer la régulation. Alain Stamenoff lui a répondu qu'il fallait bien générer des recettes pour payer les dégâts : 550 dossiers en moyenne chaque année.

Les grands gibiers. Le cheptel de chevreuils est globalement stable mais la fédération déplore des actes de braconnage. Pour les grands cervidés (cerfs, biches, daguets, jeunes cerfs et jeunes biches), il y en a eu 1 100 de prélevés l'an dernier, contre 1 000 l'année précédente. Les dégâts dus aux cerfs sont en hausse (133 ha détruits en 2007-2008, contre 95 ha l'année précédente).

Les petits gibiers sédentaires. Les lapins sont surtout là où ils ne peuvent être chassés, dans les cimetières, le long des voies ferrées et dans les jachères industrielles. La perdrix se fait rare et le lièvre a tendance à se faire discret. Les renards y sont-ils pour quelque chose ? Il semble que ce soit le cas dans le bocage.

Les petits gibiers migrateurs. L'ouverture a été normale avec peu de bécassines. Les dates de fermeture modifiées au dernier moment (grand froid) ont déplu. L'année a été bonne pour la bécasse mais il y a eu très peu de pigeon.

Les nuisibles. Il y a toujours davantage de renards (6 527 queues payées cette année, contre 5 296 l'année dernière). Certains sont positifs à l'échinococcose, une maladie grave. Des analyses sont en cours pour étudier le phénomène.

Pour le piégeage des pies et des corbeaux, les cages s'avèrent très efficaces. Les rats musqués et les ragondins sont très nombreux malgré la promotion de la prime à la queue. Pour les cormorans, les réalisations sont assez faibles.

Centre de formation de Silly-en-Gouffern. Les travaux de restructuration du site vont bientôt débuter. Ils vont coûter 650 000 EUR (hors taxes).

Arnaud TOUCHARD.
Ouest-France Source

_________________
[url=Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier Ibbrp1
 Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
dempsey
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Masculin
Nombre de messages : 120
Age : 69
Localisation : centre
Date d'inscription : 21/02/2014

Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier Empty
MessageSujet: Re: Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier   Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier EmptyVen 11 Déc - 17:48

faisant parti de **l'ASPAS**! (association pour protection animal sauvage) et ayant mis une dizaine d'hectares en réserve naturelle, je constate une recrudescence de sangliers , avec dégâts sur prairies ...
c'est un peu l'arroseur arrosé ? ... pour limiter ces labours nocturnes, je conseille la pose de clôture électrique, et mettre un transistor allumé toute la nuit en plein milieu du pré.... garanti assuré, surtout si vous mettez un poste genre France culture, France info, où il y a du blabla 24/24 heures . J'observe un vieillissement de la population des chasseurs, leur nombre diminuant d'années en années ( ils font une campagne de recrutement auprés des jeunes et des femmes ?) ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Plan de chasse dans l'Orne : le sanglier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numérique à l'école: Peillon prône "un grand plan", avec de la formation
» Le hijab interdit dans les hôpitaux algériens
» Nouveau plan comptable
» Catalogue chèque ressources du plan numérique
» Lyon : "Mon fils est dans une classe de 39 élèves"... en maternelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: