ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
94 € 170 €
Voir le deal

 

 La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Empty
MessageSujet: La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage   La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage EmptyVen 21 Oct - 14:18

La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage

A l’occasion de l’inauguration en Corée du Sud d’un nouveau centre mondial des cellules souches à l’UNS (université nationale de Séoul), entièrement financé par l’État, la Croix revient sur le clonage dans un dossier de sept pages. Woo Suk-hwang, qui dirige l’UNS, réitère dans une interview, son opposition au clonage reproductif, qu’il juge impossible à réaliser sur un être humain. Le diocèse de Séoul, opposé aux recherches de Woo Suk-hwang, a décidé de financer des travaux sur des cellules souches adultes. Pierre Savatier (Inserm) fait valoir une restriction technique : les cellules souches adultes ne seront pas polyvalentes comme peuvent l’être les cellules souches embryonnaires.

Dans un autre article, la Croix relate deux résultats récents, obtenus par des chercheurs américains, destinés à dissiper toute suspicion de clonage reproductif. La première équipe propose de priver les cellules d’un gène, qui est l’artisan de leur implantation utérine. Privé de cette faculté, l’embryon perdrait son statut. Le généticien Axel Kahn, qui trouve cette opération trop complexe, avoue sa préférence pour la solution alternative proposée par la deuxième équipe américaine où le point de départ ne serait plus le clonage à proprement parlé mais un « blastomère » (embryon déjà existant). Enfin, la Croix relate dans un dernier article que lors de sa conférence générale hier, l’Unesco n’a pu définir les « normes bioéthiques universelles » qu’elles avait promises. L’instance a dû se contenter de publier une déclaration de principe : la « Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme ».

La Croix, 20/10

_________________
[url=La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Ibbrp1
 La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Gabrielle
Décide de rester
Décide de rester
Gabrielle

Féminin
Nombre de messages : 497
Age : 89
Date d'inscription : 04/09/2010

La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Empty
MessageSujet: Re: La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage   La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage EmptyLun 4 Oct - 0:09

Arrêtez tout, je veux descendre !!!

La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Marre La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Tonnerre La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage Bingbang


(Et ce kahn ...)
Revenir en haut Aller en bas
 
La Corée du Sud ravive la polémique sur le clonage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser