ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €

 

 Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)

Aller en bas 
AuteurMessage
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyJeu 11 Oct - 11:57

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?

Les médecines naturelles sont un domaine plus surveillé par les autorités que bien des activités criminelles.

La vente de compléments alimentaires naturels (plantes, vitamines, acides gras, acides aminés, minéraux, etc.), par exemple, est réglementée de façon beaucoup plus stricte que la vente de tabac, d'alcool, d'armes, ou encore de films incitant à la violence.

Le cas de la vitamine D

Pour illustrer la rigidité de la situation, nous allons parler d'un produit naturel dont aucun scientifique sérieux ne peut contester les bienfaits : la vitamine D.

La vitamine D est produite dans votre peau sous l'effet du soleil, et plus précisément sous l’action des rayons ultraviolets. Dans les pays du Nord de l’Europe, 75 % de la population souffre d’une carence en vitamine D pendant l’hiver.

Or, manquer de vitamine D a des effets graves. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la régulation du métabolisme phosphocalcique (indispensable au bon fonctionnement musculaire, intestinal, neurologique et à la minéralisation des os) ; elle est aussi fortement impliquée dans la synthèse de l’insuline par le pancréas. Enfin, elle exerce des fonctions physiologiques de type hormonal sécostéroïde en exerçant de multiples effets sur l’expression des gènes.

En effet, la vitamine D influence plus de 3000 gènes dans le corps dont, par exemple, les gènes qui contrôlent la lutte contre les infections, et qui produisent plus de 200 peptides anti-microbiens.

Et ce n'est pas tout !

Les études scientifiques ont établi un lien incontestable entre le taux de vitamine D et l'état de santé :

  • Selon une méta-analyse de 18 études en double aveugle randomisées, un taux élevé de vitamine D dans le sang réduit le taux de mortalité toutes causes confondues [1]. Une étude en double-aveugle, ou double insu, est une étude où des personnes suivent un traitement ou un placebo (faux médicament), sans que ni leur médecin, ni elles-mêmes, ne sachent si elles reçoivent le traitement ou le placebo.
  • Une étude récente a montré que le nombre de décès au Canada pourrait être réduit de 37 000 annuellement, soit 16 % des décès du pays, si la population avait un taux de vitamine D plus élevé [2].
  • Une étude réalisée en commun par les universités de Graz (Autriche) et Heidelberg (Allemagne) est arrivée à des conclusions similaires, en février 2009 : 3200 hommes et femmes de 62 ans en moyenne ont été observés sur une période de sept années. 740 sont décédés entre temps. Parmi les personnes décédées, elles étaient deux fois plus nombreuses à avoir un taux de vitamine D réduit, qu'un taux de vitamine D élevé.
  • Grâce à ses effets bénéfiques sur le système immunitaire, la vitamine D pourrait avoir un puissant effet de protection contre le cancer. Les chercheurs sur le cancer de l'hôpital Mount-Sinai de
    Toronto (Canada) ont comparé les habitudes alimentaires de 760 femmes ayant le cancer du sein à un groupe de 1135 personnes en bonne santé. Ils ont constaté que les personnes ayant un bon taux de vitamine D avaient 24 % de risques en moins de tomber malade. Des résultats similaires ont été observés pour le cancer de la prostate et du colon.
  • Les chercheurs de l'Institut du Coeur de Kansas City (USA) ont également démontré un effet protecteur de la vitamine D sur le coeur et les artères. En décembre 2008, ils ont évalué les données concernant plus de 10 000 personnes test, sur une durée de dix-sept ans. Il s'est révélé qu'un taux réduit de vitamine D dans le sang doublait le risque d'infarctus. Une cause possible de cet effet protecteur est la capacité de la vitamine D à diminuer la pression sanguine.

Face à tous ces bienfaits (et il y en a d'autres), la vitamine D présente aussi des dangers pour la santé. Mais ces dangers sont limités : il est impossible de souffrir de surdose de vitamine D par sa seule alimentation. Et il faut prendre quotidiennement des doses supérieures à 20 fois les apports journaliers recommandés (AJR), autrement dit avaler une douzaine de pilules ou d'ampoules de vitamine D par jour, pour observer des effets indésirables.

Vous pourriez donc penser qu'une complémentation modérée de vitamine D, dans les populations déficitaires, serait favorisée par les
pouvoirs publics ; que le ministère de la Santé informerait le public ; et que les fabricants de ces compléments seraient autorisés à signaler les bienfaits à attendre de cette vitamine, par exemple en diffusant les résultats des études scientifiques citées ci-dessus.

Eh bien pas du tout. La vente de vitamine D à des doses suffisantes pour avoir un effet bénéfique réel est strictement interdite sans ordonnance d'un médecin. Ce qui explique que seule une infime proportion de la population, particulièrement bien informée et motivée, bénéficie des nouvelles découvertes sur la vitamine D.

Non seulement les fabricants de compléments alimentaires ne sont pas encouragés à informer le public de ses bienfaits, mais il leur est même interdit de le faire, et même de vendre des doses de 5 microgrammes de vitamine D (Apport Journalier Recommandé officiel).

De plus, s'ils vendent de la vitamine D en citant sur la notice une seule des études citées plus haut, ou s'ils laissent entendre dans la présentation du produit qu'elle peut avoir un bienfait pour la santé, quel qu'il soit, ils sont passibles des poursuites prévues à l'article L5122 du Code de la Santé Publique.

Interdiction des allégations thérapeutiques

Il est interdit aux fabricants de compléments alimentaires de mentionner sur leurs produits les effets escomptés sur la santé, les maladies, en termes de prévention comme de guérison.

Si on suit la réglementation actuelle jusqu'au bout, il est interdit à une marque d'eau minérale d'indiquer sur l'étiquette que
l'eau « aide à prévenir la déshydratation ». Ce n'est pas un canular, mais l'expérience réelle que viennent de réaliser deux chercheurs allemands, dont la demande a été refusée par l'agence européenne du médicament.

La conséquence est que les patients en sont réduits à courir des risques insensés en recherchant sur Internet des indications sur les compléments alimentaires qu'ils achètent.
Risques insensés non parce que les produits qu'ils prennent pourraient leur causer des inconvénients, mais parce qu'ils ont de grands risques de passer à côté d'un produit qui pourrait les aider. Et pourtant, cette interdiction d'information est imposée au nom de « la protection de la santé publique ».

En prenant ainsi la défense des fabricants de compléments alimentaires, je sais que je m'expose à être critiqué comme un « suppôt de l'industrie » et des « vendeurs de pilules ».

Mais mon activité professionnelle ne consiste pas à vendre de tels produits : elle consiste à produire et publier de l'information sur la santé naturelle. J'aurais tout à perdre, en terme de crédibilité, à prendre le parti de tel ou tel secteur de l'industrie. Et précisément, ainsi que je le dis toujours, votre meilleure source de vitamine D est entièrement gratuite puisque c'est... le soleil !!

Comment en est-on arrivé là ?

L'hostilité des pouvoirs publics vis-à-vis des médecines naturelles date de la Seconde Guerre Mondiale, lorsque fut créé l'Ordre des Médecins en 1940, et que fut supprimé le diplôme d'herboriste en 1941.

Il s'agissait de faire entrer le pays dans la médecine « scientifique moderne ».

Il faut se replacer dans le contexte de l'époque pour comprendre cette démarche.

En toute bonne foi, des médecins, des chercheurs et des responsables politiques ont créé un système de santé centralisant tout le pouvoir et les ressources financières pour, selon leur vision, découvrir, et imposer, la meilleure solution, le meilleur protocole de traitement pour chaque maladie.

Cette démarche leur paraissait d'autant plus légitime que beaucoup étaient persuadés que ce n'était qu'une question de temps avant qu'on trouve un vaccin, ou des médicaments quelconques, qui viendraient à bout de toutes les maladies.

Le Ministère de la Santé en France développa une technostructure complexe faite d'un enchevêtrement d'agences, de comités, de « hautes autorités », d'ordres et de commissions, qui prirent sur eux de prendre les grandes décisions concernant la santé de la population. Les médecins, dans leur optique, devaient être traités comme de simples courroies de transmission soumises à leurs ordres et à leurs règlements. Les patients, eux, ne devaient plus avoir leur mot à dire puisqu'ils n'avaient pas la compétence technique pour comprendre ce qui était le meilleur pour eux.

L'Ordre des Médecins commença à imposer des protocoles de traitements standardisés, et à exclure les médecins qui refusaient de s'y soumettre. Une fois exclu de l'Ordre, un médecin n'a plus l'autorisation d'exercer la médecine. C'est donc une sanction extrêmement grave pour lui. Non seulement il perd son métier, mais il subit une opprobre telle que rares sont les médecins qui osent s'exposer à de telles sanctions – et personne ne peut leur en vouloir.

La médecine française a donc été mise au pas, et forcée d'entrer
dans un seul moule. Un nombre incalculable d'herboristes et de guérisseurs, héritiers de traditions ancestrales d'une richesse pourtant fabuleuse, se retrouvèrent du jour au lendemain passibles de poursuites pour « exercice illégal de la médecine », ou « exercice
illégal de la pharmacie » sous prétexte qu'ils n'avaient pas, et ne pouvaient pas, adhérer à l'Ordre des Médecins ou des Pharmaciens. Il en fut de même dans les monastères où certains religieux se transmettaient encore des savoir-faire médicinaux datant de la nuit des temps.

On imagine le scandale que causerait une telle décision, prise aujourd'hui par le gouvernement du Brésil par exemple, qui imposerait du jour au lendemain sur toute l'Amazonie que seuls les médecins dûment diplômés des facultés d’État des villes côtières occidentalisées aient le droit de prodiguer des soins, ou de donner des plantes aux malades.

Nul doute que des mouvements énormes de protestation seraient organisés à l'ONU, à l'UNESCO, et par les ONG du monde entier au nom du « respect des cultures », pour protester contre une tentative aussi barbare de faire table rase du passé. C'est pourtant exactement l'oppression qui a été imposée, et qui continue d'être imposée, en France sur les malades et les médecins bien qu'en Occident, le savoir en occident se soit aujourd'hui très largement perdu.

Un couvercle de plomb

Protocoles de traitements de la moindre maladie, autorisations de mise sur le marché des médicaments, taux de remboursement, prix des
consultations, critères de sélection des médecins, nombre de diplômes de
médecins délivrés (le fameux numerus clausus), répartition territoriale des hôpitaux et cliniques, campagnes de vaccination, tout fut donc désormais décidé par le seul Ministère de la Santé, et la technostructure qui en dépend. Aujourd'hui encore, c'est lui, et lui seul, qui décide ce qu'il faut
faire et penser dans tous les domaines de la médecine et de la santé : ce que votre médecin a le droit de vous prescrire, les traitements que vous avez le droit d'entreprendre.

Cette situation est potentiellement génératrice de souffrance pour les patients, qui peuvent avoir l'impression de n'être qu'un rouage du système de santé. Mais elle est également d'une grande violence pour les médecins, qui peuvent avoir le sentiment que les conditions ne sont plus réunies pour qu'ils puissent remplir leur mission auprès des malades.

L'extrême sévérité et rigidité du système de santé à l'encontre des médecins « déviants » n'a toutefois pas permis de protéger le public contre les charlatans, qui semblent même être plus nombreux que jamais, ainsi qu'en témoigne le rapport, certes critiquable par bien des aspects, de la Miviludes (Mission de vigilance contre les sectes) paru le 10 juin 2011 au sujet des dérives sectaires dans le monde des thérapies parallèles.

Tout se passe comme si le couvercle de plomb qu'on a voulu imposer sur la santé, avait en réalité servi de serre protectrice pour que se développe, en France, une myriade de pratiques thérapeutiques douteuses. Ces dérives sont d'autant plus dangereuses que le patient en quête de solutions naturelles n'a plus aucun moyen de distinguer les thérapeutes sérieux des autres, tous étant soumis à la même suspicion, voire aux mêmes interdictions, dès lors qu'ils ne suivent pas les protocoles officiels.

Il est alors aisé pour un authentique escroc de crier à la persécution, ou aux atteintes à la liberté individuelle, alors qu'il met réellement en danger la vie de ses victimes.

La plus totale confusion, donc, règne.

La révolution Internet

Ce n’est pas parce qu’il y a un problème qu’il y a une solution.

Ainsi beaucoup de personnes malades aujourd’hui ne peuvent-elles pas compter, sans d’immenses risques et difficultés, échapper au carcan médical créé par le Ministère de la Santé, et à tous ses dangers.

Elles n’auront probablement jamais accès à l’information, ou au médecin
alternatif, qui existe peut-être quelque part, et qui détient la solution pour les soigner.

Et de toutes façons, ne serait-ce que parce seuls les soins agréés ne leur sont remboursés, elles sont obligées de s’y soumettre pour des raisons financières, même si elles savent qu’il existe, ailleurs, des alternatives meilleures pour elles. Il n’y a pas le choix.

En revanche, rien n’interdit aux plus jeunes d’entre nous d’espérer avoir, un jour, la liberté de choisir leur médecine.

En termes de prévention également, la recherche scientifique progresse rapidement et les possibilités sont de plus en plus grandes. La seule difficulté est d’avoir accès à une information scientifique fiable et objective.

Mais grâce à Internet, d’immenses horizons de liberté se développent depuis plusieurs années. Cette lettre d’information gratuite est, je l’espère, un moyen pratique et agréable d’acquérir une culture générale sur la santé naturelle, et qui peut se révéler vitale un jour pour vous ou pour un de vos proches. Informer le public le plus largement possible, c’es en tout cas une
façon de mener le combat pour la défense de l’intérêt des patients.

Puissions-nous, chacun là où nous nous trouvons, oeuvrer comme nous le pouvons pour que la médecine se recentre sur un seul objectif : la
santé… naturellement.

A votre santé,
Jean-Marc Dupuis

Cet article avait fait l'objet d'une première parution dans S&N le 31 août 2011.
******************************
Sources :

[1] Altern Med Rev 2008 ; 13(1) : 6-20.
[2] Grant W., Schwalfenbert, G.K., Genuis, S.J., Whiting
S.J., « An estimate of the economic burden and
premature deaths due to vitamin D deficiency in Canada», Molecular Nutrition and Food Research, volume 54, Issue 8, p. 1172-1181, août 2010.

******************************

Voici quelques livres sélectionnés dans la bibliothèque de Jean-Marc Dupuis :

- Sur le cancer, Anticancer : Les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l'esprit, de David Servan-Schreiber.
- Sur l'ostéoporose, Lait, mensonges et propagande, de Thierry Souccar.
- Sur le diabète, Nouveau régime IG Diabète, de Jacques Médart et
Angélique Houlbert.
- Sur la maladie de Lyme, Maladie de Lyme : Mon parcours pour retrouver la santé, de Judith Albertat.
- Sur l'alimentation, Les surprenantes vertus du jeûne, de Sophie Lacoste.
- Sur le cancer et les maladies cardiovasculaires, Vitamine D : Mode d'emploi, du Dr Brigitte Houssin.
- Sur l'amincissement, Le Nouveau régime Atkins, d'Eric Westman.
- Sur la maladie d'Alzheimer et le diabète, Boire mieux pour vivre vieux, du Pr Roger Corder.
- Sur la vivacité cérébrale, Un cerveau à 100%, d'Eric Braverman.
- Sur le cholestérol, Cholestérol, mensonges et propagande, de Michel de Lorgeril.
- Sur la fibromyalgie et les maladies chroniques, Les clés de l'alimentation santé : Intolérances alimentaires et inflammation chronique, du Dr Michel Lallement.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyJeu 11 Oct - 13:06

Je reviendrai lire cet article plus en détail quand j'aurai un peu de temps...

Cependant, j'ai l'impression que davantage de médecins allopathiques sont tolérants aux médecines naturelles, ils semblent moins méprisants sur le sujet et plus respectueux des choix des patients... Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Hein361
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyJeu 11 Oct - 19:31

Minipousse a écrit:
Je reviendrai lire cet article plus en détail quand j'aurai un peu de temps...

Cependant, j'ai l'impression que davantage de médecins allopathiques sont tolérants aux médecines naturelles, ils semblent moins méprisants sur le sujet et plus respectueux des choix des patients... Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Hein361
Oui, je crois qu'il y a beaucoup de choses qui bougent, de plus en plus de médecins réagissent, y compris dans les grands médias, et dénoncent le système médico-pharmaceutique et ses nombreux abus.

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyVen 12 Oct - 23:06

Je n'ai toujours pas trouvé le temps de tout lire et je n'en n'aurais pas l'énergie ce soir...

Mais à propos de la vitamine D, je me suis toujours insurgée, en voyant mes amis jeunes parents en donner à leurs jeunes enfants, prescrite par le médecin, contre cette supplémentation (idem pour le fluor, d'ailleurs).

La question à se poser est : pourquoi manquons nous de vitamine D ?

Une des principales raisons est le manque d'activité physique au grand air. Il suffit de 20 minutes au grand air pour que la vitamine D soit synthétisée sous la peau, en quantité suffisante, sous l'action des rayons du soleil. Eté comme hiver, même avec peu de peau exposée : le visage, les mains...

Or les enfants passent plus de temps devant un ordinateur ou la télé qu'à jouer dehors.

Idem pour les adultes, autant par "paresse" ou par goût que par manque de temps à cause de leurs activités professionnelle.

il faut changer nos modes de vie, vivre et s'alimenter plus sainement. Une alimentation variée devrait nous apporter tous les minéraux et vitamines dont nous avons besoin (à part la vitamine B12 pour les vgl puisqu'on ne la trouve (sous une forme assimilable), que dans les aliments d'origine animale).

Mais la société ne fait rien pour éduquer les gens dans ce sens, ou trop peu, et ne nous aide pas à avoir les rythmes de vie qui nous permettraient de prendre soin de nous. Sans compter l'esprit obtu de beaucoup qui ne veulent surtout pas s'informer... Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Marre
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptySam 13 Oct - 10:37

Minipousse a écrit:

La question à se poser est : pourquoi manquons nous de vitamine D ?

Une
des principales raisons est le manque d'activité physique au grand air.
Il suffit de 20 minutes au grand air pour que la vitamine D soit
synthétisée sous la peau, en quantité suffisante, sous l'action des
rayons du soleil. Eté comme hiver, même avec peu de peau exposée : le
visage, les mains...

N'exposer que les mains et le visage ne suffit pas, et les femmes musulmanes qui ne se découvrent jamais plus que cela souffriraient pratiquement toutes de carences pour cette raison. Le corps doit être découvert, et au soleil.

Je pense qu'il faut bien considérer que nous ne sommes pas faits pour vivre toujours enfermés comme nous le faisons : soit à la maison, soit au travail dans un bureau, soit dans la voiture, soit dans un gymnase, soit dans un cinéma, etc.
Nous sommes faits à l'origine pour vivre dehors, et nous n'y sommes presque plus jamais.
Pas étonnant que nus manquions de vitamine D, puisque nous la synthétisons grâce au soleil.
Quand on pense aussi que les médecins font tout pour faire baisser le cholestérol, alors que c'est justement grâce à lui que nous synthétisons cette vitamine, ça va dans le même sens.

J'ai lu pas mal de choses sur la vitamine D, et au début je pensais comme toi, mais j'ai changé d'avis.
Tu peux te renseigner aussi. Il y a un dossier détaillé sur la Vitamine D sur le site lanutrition.fr de Thierry Souccar, plein d'infos intéressantes.
Quand j'étais allée en Norvège, j'avais également découvert la fréquence des dépressions dues "au manque de soleil", mais en réalité à une carence en cette vitamine.
Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Bisous13

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptySam 13 Oct - 12:35

alexandra a écrit:


N'exposer que les mains et le visage ne suffit pas, et les femmes musulmanes qui ne se découvrent jamais plus que cela souffriraient pratiquement toutes de carences pour cette raison. Le corps doit être découvert, et au soleil.
J'avais lu des choses différentes, que peu de parties exposées au moins 20 minutes suffisaient...

Mais je vais me renseigner et aller lire l'article dont tu me parles !

Ceci dit, même sans aller le lire, je te crois sur parole Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Accord07 , parce que si tu me le dis, c'est que tu as bien creusé la question toi-même ! Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Oeil Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Bisous13
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptySam 13 Oct - 16:07

Minipousse a écrit:

J'avais lu des choses différentes, que peu de parties exposées au moins 20 minutes suffisaient...
Oui : les mains, le visage, les bras et si possible les jambes... (pas besoin d'être sur la plage, en somme).
Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Reconfor

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptySam 13 Oct - 17:02

alexandra a écrit:
Minipousse a écrit:

J'avais lu des choses différentes, que peu de parties exposées au moins 20 minutes suffisaient...
Oui : les mains, le visage, les bras et si possible les jambes... (pas besoin d'être sur la plage, en somme).
Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Reconfor

Oui, voilà...

On est quand même d'accord sur le fond du problème : si on menait une vie plus proche de la nature, on n'aurait pas besoin de se supplémenter. C'est bien nos modes de vie pour la plupart imposés (pas tous, personne ne nous impose de passer nos journées devant la télé ou un écran d'ordinaiteur !) par la société qui sont en cause ?! Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Hein25
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptySam 13 Oct - 21:53

Minipousse a écrit:

On est quand même d'accord sur le fond du problème : si on menait une vie plus proche de la nature, on n'aurait pas besoin de se supplémenter. C'est bien nos modes de vie pour la plupart imposés (pas tous, personne ne nous impose de passer nos journées devant la télé ou un écran d'ordinaiteur !)
Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Accord07 Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Accord07 Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Accord07
Oui, mais cette vie-là, nous sommes de moins en moins nombreux à la connaître...
Et je ne suis en fait pas certaine que 20 mn par jour d'exposition de 10% de notre corps soit si proche d'un mode de vie naturel que cela puisse suffire...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyDim 14 Oct - 0:58

alexandra a écrit:


Et je ne suis en fait pas certaine que 20 mn par jour d'exposition de 10% de notre corps soit si proche d'un mode de vie naturel que cela puisse suffire...

Non, 20 minutes, ça doit être un petit minimum... Wink Mais il me semble avoir lu qu'on fait des réserves en été qui compensent le manque de luminosité et d'expositio en hiver...

C'est clair q'en ce moment, j'aurais intérêt à me supplémenter, vu que je passe beaucoup de temps enfermée... ! Je vais voir ça à la fin du mois sur UMV... Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Accord07
Revenir en haut Aller en bas
alexandra
Administratrice*
alexandra

Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 60
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyDim 14 Oct - 15:15

On tiendrait jusqu'en octobre dans la plus grande partie de la France.
Évidemment dans le sud, on est des privilégiés, c'est bien connu.
(venez vous farcir les étés caniculaires quand il faut bosser sans la clim..., et la recherche vaine de forêts alentour pour se régénérer... vous m'en direz des nouvelles).

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Minipousse
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Minipousse

Féminin
Nombre de messages : 5006
Age : 59
Localisation : Aisne
Emploi : Enseignante
Loisirs : Mes chiens, mes chats, les minous SDF, les animaux en général, Yoga, randonnées, broderie, lecture...
Date d'inscription : 27/03/2006

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) EmptyDim 14 Oct - 16:03

alexandra a écrit:
On tiendrait jusqu'en octobre dans la plus grande partie de la France.
Évidemment dans le sud, on est des privilégiés, c'est bien connu.
(venez vous farcir les étés caniculaires quand il faut bosser sans la clim..., et la recherche vaine de forêts alentour pour se régénérer... vous m'en direz des nouvelles).

Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Invisio3 Je compatis, je ne supporte pas la chaleur ! Mais j'apprécie mes petits séjours du côté de Toulouse (et il y a une forêt tout près où on promène nos loulouttes, pratiquement tous les jours...). Bon, c'est sûr, je n'y vais pas pour travailler et quand il fait vraiment trop chaud, on reste au frais dans la maison, les volets clos... Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Invisio6
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)   Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?? (d'ap. JM Dupuis)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: SANTE :: Médecines Naturelles-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser