ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -35%
Pack LEGO Super Mario – La forteresse de la ...
Voir le deal
32.48 €

 

 URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Empty
MessageSujet: Re: URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï   URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï EmptyVen 24 Mar - 15:22

D'autres sites pour dénoncer d'autres horreurs

On devrait faire aussi une pétition contre tout ce que pas mal des
brésiliens font subir aux chiens et chats errants (surtout si ce
sont des noirs), pour ne pas évoquer la situation des chevaux et
autres équidés qui travaillent sous l´emprise du fouet et dans de
terribles conditions de torture
http://geocities.yahoo.com.br/equinosbrasil/carrocas.html

le trafique des animaux sauvages, la farra do boi (qui aura bientôt
lieu au sud)
http://www.pea.org.br/crueldade/farra/fotos.htm

Arrow URGENT!!! Action contre la Farra Do Boi

l´utilisation et mise à mort des animaux -après de longues
tortures dans des rituels d´origine africaine...
http://www.arcabrasil.org.br/noticias/rituais

etc etc...

_________________
[url=URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Ibbrp1
 URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Empty
MessageSujet: Re: URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï   URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï EmptyVen 24 Mar - 15:29

Pour l'action Farra do Boï, le 1er lien ne fonctionne pas, aussi vous pouvez adresser la lettre-type à cette adresse: webmaster@mre.gov.br

@+

_________________
[url=URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Ibbrp1
 URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Empty
MessageSujet: Re: URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï   URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï EmptySam 1 Avr - 0:49

Agir contre la maudite fête sanguinaire à l´encontre des boeufs (Farra do boi)

LETTRE contre la maudite fête sanguinaire à l´encontre des boeufs

Arrow Voir le site ICI

Arrow signez leur livre de visites (livro de visitas) et laissez y votre
message d´indignation !!


(Lettre rédigée par le professeur Paula BRÜGGER)
Traduction : Anna Cristina Reis Xavier et Jean-Pascal Rouvrais

Des ONG crient au secours pour l'abolition de la « farra do boi
1 ,dans l'état de Santa Catarina – Brésil.

Le Carême et Pâques sont des périodes de l'année maudites par les
protecteurs des animaux de l'état de Santa Catarina car c'est à
cette époque qu'a lieu plus fréquemment la célèbre «farra do boi ».
Cette pratique spéciste, lâche et violente consiste au lâcher d'un
ou plusieurs bœufs – par manque de ceux-ci, sont utilisés des veaux,
génisses ou chevaux – qui sont poursuivis par des dizaines, voire
une centaine de personnes, la plupart d'entre elles complètement
ivres. C'est une scène réellement déprimante.

Bien que la « farra do boi » ait été expressément interdite par
recours extraordinaire, au moyen d'un accord du « Supremo Tribunal
Federal » (la Cour Suprême brésilienne) , dans le code « Ação Civil
Pública (poursuite civile publique) nº 023.89.030082-0 » et soit
considérée comme crime par la loi 9.605/98, plusieurs secteurs de la
société de l´état en question défendent le maintien de cette
pratique comme part d'une « tradition culturelle ».


LA POLICE POUR QUI EN A BESOIN…

Nous sommes fatigués d'appeler la police pour faire respecter la loi
et celle-ci ne fait rien. Elle affirme qu'elle se rendra sur place
mais n´arrive jamais, probablement parce qu'elle désire éviter des
conflits personnels avec des voisins ou parents qui participent à
la « farra ». Ils mentionnent aussi le manque de véhicules ou le
fait qu'il existe des questions plus importantes à résoudre comme
poursuivre les bandits. Mais, récemment, il ne manquait ni véhicule
ni personnel pour réprimer violemment une manifestation contre
l'augmentation des tarifs des bus à Florianópolis, de laquelle
plusieurs personnes ressortirent blessées.

MOURIR ET TUER DE FAIM, DE COLÈRE ET DE SOIF…

Les mauvais politiciens stimulent aussi la « farra» par des dons de
bœufs aux participants en échange de votes. Ces politiciens sont
les mêmes qui votent pour l'augmentation des tickets de transport,
pour l'occupation urbaine incontrôlée, pour la destruction de
l'environnement. Ils détruisent la vie des «participants» et leur
donnent des bœufs pour expier leurs pêchés, des bœufs comme paiement
de l'exercice de leurs « pouvoirs pourris ».

APOLOGIE DU CRIME…

Il y a moins d'un mois, un journaliste a manifesté, dans sa colonne
d'un journal de grand tirage, le désir d'assister à une «farra».
Quelle honte ! Mais le directeur de marketing de la Santur
(Organisme Officiel de Tourisme de l´Etat de Santa Catarina) a fait
pire : il a déclaré publiquement être pour la réalisation de la «
farra » et – étonnez-vous- que cette fête pourrait même constituer
une attraction touristique pour la région ! Ce Monsieur a été
notifié judicieusement par le Ministère Publique de Santa Catarina
et devra être poursuivi en justice pour apologie du crime.

IGNORANCE CULTIVÉ…

Malheureusement certains professeurs universitaires, surtout des
anthropologues et des historiens
défendent publiquement la «farra do boi » comme une tradition
culturelle. Outre le fait d´être paternaliste et démagogique, cette
position montre une vision réductrice de la science, car ces
intellectuels justifient cette pratique cruelle en prenant comme
paramètre le paradigme spéciste et anthropocentrique qui domine
notre culture et, certes, ses aires de connaissances.

Ces docteurs, plongés dans cette rationalité anthropocentrique,
oublient qu´ils défendent le même paradigme qui est responsable de
la destruction des conditions de vie de la planète. Paradigme qui
est seulement une parmi plusieurs visions du monde. Ils oublient
surtout que le problème de la raison, c'est que par elle il est
possible de justifier n´importe quoi, sauf son propre fondement.
La science doit questionner ses présupposés philosophiques, revoir
ses « vérités » et redéfinir les métaphores sur lesquelles son corps
de connaissances est érigé. Au contraire, il ne s´agit plus de
science mais de fondamentalisme.

PANIS ET CIRCENSIS ! AVONS NOUS BESOIN DE N´IMPORTE QUELLE CULTURE ?

La «farra do boi» est une pratique moralement indéfendable qui
motive la violence et la lâcheté, car elle soumet des êtres
sensibles à des souffrances physiques et psychologiques.

Même si l´animal n´est pas sévèrement blessé ou mutilé, ce qui
arrive dans la grande majorité des cas, la pauvre bête, assaillie
par la peur, essaie de s´enfuir et finit par mourir noyée, par
tomber dans des précipices ou elle est abattue par des tirs de la
police. D´ailleurs il y a aussi eu des personnes qui sont mortes
(des participants et des non-participants de la « farra »), de la
destruction du patrimoine de personnes qui sont contre cette «
farra », etc. La « farra »est, enfin, un grand « cirque » dont
l´énergie pourrait être utilisée pour la revendication de droits,
d´expressions artistiques, etc. Ceux qui encouragent la bringue ne
sont pas « amis » du peuple. Ceux qui aiment leur peuple, leur
donnent de l´éducation et non pas du « pain et du cirque ».

Nous regrettons de devoir protester contre des attitudes qui
transgressent les lois, qui attisent la violence et l´ignominie,
tout en évoquant le « goût » de la culture de quelques êtres
humains. Est-ce que ces personnes défendraient avec la même
indulgence la sauvegarde d´une telle tradition culturelle si elles
tombaient dans les mains d´un peuple cannibale pour devenir leur
repas?

Des manifestations culturelles qui causent des souffrances ont
toujours existé. Et leurs défenseurs aussi. Cependant, la
maintenance de ce genre de manifestation culturelle, dépourvue de
préoccupations d´ordre éthique ne nous aidera pas à bâtir un monde
meilleur.

Professeur Paula Brügger
Projet « Amigo Animal » / Département d´Ecologie et de Zoologie de
l´Université Fédérale de Santa Catarina.

1.Farra do boi = pour mieux comprendre ce que c´est que cette «farra» regardez l´article de l´adresse suivante : Arrow http://terresacree.org/vaches.htm

PETITION
Arrow REAGISSEZ ET SIGNEZ CONTRE CETTE « FETE » HORRIBLE

_________________
[url=URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Ibbrp1
 URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Empty
MessageSujet: Re: URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï   URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
URGENT: lettre-type contre la Farra do Boï
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Réagir pour les Animaux-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser