ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

 

 contre le déterrage des blaireaux : action + campagne

Aller en bas 
AuteurMessage
lachapelle linda
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte
lachapelle linda

Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 49
Localisation : Gatineau
Emploi : agente de sécurité
Loisirs : prendre soin de mes enfants et mes animaux
Date d'inscription : 18/02/2006

contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty
MessageSujet: contre le déterrage des blaireaux : action + campagne   contre le déterrage des blaireaux : action + campagne EmptyVen 5 Mai - 6:39

--------------------------------------------------------------------------------

de linda

contre le déterrage des blaireaux : action + ca mpagne de lettres MERCI POUR VOTRE AIDE ! 2me envoi

> Les adresses sont :
prefecture@allier.pref.gouv.fr

prefecture@cher.pref.gouv.fr

michel.dussart@cher.pref.gouv.fr (c'est la bonne adresse apparemment)
>
> Copie de la lettre adressée tout à l'heure aux préfets du Cher et de
> l'Allier
>
> Monsieur le Préfet,
>
> Nous apprenons que les chasseurs organisent dans votre département un
> concours de déterrage de blaireaux du 25 au 28 mai. Le blaireau étant un
> animal protégé dans plusieurs pays d¹Europe et ces animaux étant
> actuellement en période d¹élevage des jeunes, ce ³concours² étonne par son
> absurdité et par sa cruauté, et nous avons l¹intention de le faire savoir.
> Nous protestons énergiquement contre cette pratique ignoble que rien ne
> justifie. Nous nous réservons la possibilité d¹intervenir ou de participer
> à
> toute action sur le terrain à ces dates pour manifester notre
> désapprobation
> si la préfecture n¹annule pas ce concours d¹un autre âge qui ne peut
> manquer
> de susciter dans le pays une aversion générale.
>
> Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, nos salutations distinguées.
>
> Copie du communiqué envoyé à Charlie Hebdo
> Du 25 au 28 mai, les chasseurs organisent un "championnat
> international"
> de déterrage de blaireaux en forêt de Tronçais, principalement à
> Saint-Bonnet Tronçais, dans l'Allier et le Cher. Pendant trois jours 300
> viandards accompagnés de leurs chiens vont écarteler dans leur terrier ces
> paisibles animaux qui sont en période d'élevage des petits et qui sont
> protégés ailleurs qu'en France.
> La Convention Vie et Nature pour une écologie radicale et Droit des
> animaux organisent une manifestation sur place pour s'opposer physiquement
> à
> cette pratique barbare et cruelle qui n'a aucune autre justification que
> le
> plaisir des "déterreurs". Les préfets ont été prévenus. La police y sera
> peut-être.
> Ceux qui veulent protester peuvent écrire à la préfecture de l'Allier,
> 2, rue Michel de L'hopital 03016 Moulins Cedex, et à la préfecture du
> Cher,
> Place Marcel Plaisant BP 624 18020 Bourges. Ceux qui veulent participer
> peuvent d'adresser à droitdesanimaux@hotmail.com ou à
> www.ecologie-radicale.org
>
> L'adresse électronique des préfectures (pour protester) est
> allier.pref.gouv.com et cher.pref.gouv.com (mais moi je n'arrive pas à
> l'envoyer)
>
> Qui peut se rendre du 25 au 28 à St Bonnet de Tronçais, près d'Orléans ?
> Nous manifesterions avec Droit des animaux, qui me recontacte pour les
> modalités.
> Il faut prévenir la presse locale, de façon que les gendarmes soient
> sur
> place.
> A plus tard,
> Armand
Revenir en haut Aller en bas
http://lachapelle.express-forum.com/index.htm
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty
MessageSujet: Re: contre le déterrage des blaireaux : action + campagne   contre le déterrage des blaireaux : action + campagne EmptyMer 17 Mai - 0:13

Arrow Il est encore temps de réagir, le préfet n'a pas encore pris sa décision.
Vous trouverez un modèle de lettre sur :
http://www.aves.asso.fr/article.php3?id_article=145

Nicole

----- Original Message -----
From: CRAC <mailto:anticorrida.crac@tiscali.fr>
Sent: Wednesday, May 10, 2006 3:29 PM
Subject: APPEL A REAGIR CONTRE LES BARBARES!

Chers amis de combat,

je me permets de vous solliciter pour un autre sujet que la torture
tauromachique. Vous êtes déjà nombreux à avoir été informés par différentes
associations comme la CVN ou le RAC (et bien d'autres, liste ci-dessous) que
le département de l'Allier va être le théâtre d'une véritable horreur du 25
au 28 mai. Il est encore possible de faire annuler ce massacre gratuit en
écrivant (mails et courrier papier) au préfet de l'Allier (coordonnées en
fin de mail)

Merci d'avance

Bien à vous

Jean-Pierre Garrigues


Détruire et tuer pour s’amuser...
Est-ce bien nécessaire ?

CONCOURS DE DETERRAGE :
UN AMUSEMENT CRUEL ET NEFASTE POUR LA FAUNE SAUVAGE

Du 25 au 28 mai prochain, l’association des amis du rallye Les Mailleries
organise, avec le soutien de l’Association Des Déterreurs (ADD) et
l’association Française des Equipages de Vénerie Sous Terre (AFEVST), un
championnat international de déterrage. Ce championnat aura lieu à Saint
Bonnet Tronçais, dans l’Allier.
Il s’agit d’un concours de chiens de chasse, dont les terrains de jeu seront
les milieux naturels, et les « cibles » des animaux sauvages, en particulier
des renards et des blaireaux.

Le déterrage a pour principe d’acculer un animal au fond de son terrier à
l’aide de chiens. Ensuite un équipage creuse à l’aide de pelles et de
pioches la galerie concernée afin de pouvoir attraper l’animal à l’aide de
pinces puis de le mettre à mort ou, plus rarement, le relâche à distance de
son lieu de capture. Cela en pleine période de reproduction ! C’est la
technique de chasse la plus cruelle pratiquée aujourd’hui en France. Elle
est pourtant autorisée par un arrêté ministériel, y compris au mois de mai,
lorsque les petits sont à peine sortis des terriers.
Pour justifier le déterrage, les chasseurs invoquent généralement la
régulation de certaines espèces, en réponse aux dégâts qu’elles
occasionneraient aux activités agricoles. Cet argument est contestable car
les dégâts commis par le blaireau sont en réalité minimes. Le blaireau se
nourrit essentiellement de vers de terre, insectes, mollusques,
micro-mammifères, fruits et tubercules. Cependant, les terriers creusés dans
des parcelles agricoles peuvent ponctuellement causer de réels problèmes
d’éboulement. C’est dans ce cas par exemple que la délocalisation ou,
éventuellement la destruction des individus concernés parait légitime.

Dans le cas où le déterrage est pratiqué uniquement pour faire concourir les
chiens et s’amuser, non seulement cette activité ne présente aucune utilité,
mais elle est aussi particulièrement perturbatrice pour la faune sauvage.

Signalons enfin que le blaireau, particulièrement visé dans ce sport
macabre, n’est pas dans un état de conservation favorable. Dans l’Allier,
les effectifs de blaireaux ne sont pas connus avec précision et le doute
devrait jouer en sa faveur. Rappelons qu’il est protégé en Grande-Bretagne,
Italie, Irlande, Espagne, Grèce, Belgique, Pays-Bas et au Luxembourg.

Les associations signataires de ce communiqué contestent l’organisation d’un
tel évènement et demandent au préfet de ne pas l’autoriser, considérant
qu’il va nuire à la faune sauvage en détruisant et en perturbant un nombre
important d’animaux.

L’observation des animaux sauvages dans la nature, effectuée avec discrétion
et sans les gêner, est accessible à tous et fait le plaisir des observateurs
: c’est une manière bien plus durable de valoriser la nature et en
particulier la forêt de Tronçais, bientôt patrimoine de l’humanité.


Nous ne pouvons pas accepter ce genre de pratique,
et encore moins qu’on en fasse un « championnat » !
un tel acharnement sur ces animaux n'est pas tolérable!

Contacts presse :
Romary COURTOIS, FRANE, 06 80 33 28 92
Charles LEMARCHAND, FRANE, 06 75 56 12 23
Virginie, Association MELES, 06.24.94.35.09

Associations signataires :
Action Nature, Allier Nature, Fédération de la Région Auvergne pour la
Nature et l'Environnement, Groupe Mammalogique d’Auvergne, Meles, Serre
Vivante, Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères, Pro
Anima, Connaissance & Protection de la Nature du Brabant, Commission de
Protection des Eaux, du Patrimoine, de l'Environnement, du Sous-sol et des
Chiroptères, Centre d'Hébergement et d'Etude de la Nature et de
l'Environnement, Association des Naturalistes Chapellois, Ourse en Aspe,
Franche-Comté Nature Environnement, Association pour la Protection des
Animaux Sauvages, Alsace Nature Haut-Rhin, Nature et Humanisme, Association
des repentis de la chasse, Union Française des Centres de Sauvegarde, UFCS
Franche-Comté-Bourgogne Est, France Nature Environnement, Organbidexka Col
Libre, Réseau Education à l’Environnement 03, Ligue Française Des Droits De
L’animal, Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature, Ligue ROC, Les
Verts Allier écologie, One Voice, Société Nationale de Protection de la
Nature, Groupe d'Etude des Mammifères de Lorraine.
D’autres informations sur www.mammiferes.org

Aux dernières nouvelles, le préfet de l'Allier n'a pas encore pris de
décision concernant le championnat de déterrage et pourrait ne pas
l'autoriser. Il est donc plus que jamais nécessaire d'accentuer MAINTENANT
la pression et que TOUS les membre écrivent, soit par courrier soit par
internet, aux préfets pour lui dire son indignation en termes vifs (car le
risque de trouble à l'ordre public, pour un préfet, est un motif
supplémentaire). Merci à tous de le faire et de la faire faire par les
membres de votre famille et par vos amis. L'annulation du concours serait
une belle victoire. A suivre...
Àrmand
prefecture@allier.pref.gouv.fr
michel.dussart@cher.pref.gouv.fr

Allier :2 rue Michel de l'Hopital 03016 Moulins Cedex
Cher : Centre administratif, 18013 Bourgesw Cedex

Modèle de lettre sur : http://www.aves.asso.fr/article.php3?id_article=145

Le Samedi 27 Mai , il y aura un départ
en car de Paris à 6 heures du matin,( organisé par écologie
radicale : armand.farrachi@wanadoo.fr ) avec un retour dans la soirée.

_________________
[url=contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Ibbrp1
 contre le déterrage des blaireaux : action + campagne 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty
MessageSujet: Re: contre le déterrage des blaireaux : action + campagne   contre le déterrage des blaireaux : action + campagne EmptyMer 17 Mai - 0:26

Action urgente pour les blaireaux de l'Allier (modèle de lettre à adresser au ministère de l'Ecologie)

MESSAGE RESTRANSMIS : merci d'écrire en masse - modèle de lettre ci-dessous
contre le déterrage de blaireaux dans l'Allier du 15 mai au 15 septembre ! -
au ministère de l'écologie.

--------------------------------

Arrow Une multitude de mails à cette adresse serait plus rapide et marquerait le coup : www.environnement.gouv.fr
ministere@ecologie.gouv.fr

Je ne vous cache pas que je vais "offrir" une photo de blaireau à Mme Ollin et lui demander comment, un animal comme celui-ci peut contribuer à mettre
l'agriculture de notre pays en péril !


Françoise Dubois

----- Original Message -----

Sent: Monday, April 24, 2006 2:27 PM
Subject: blaireaux

1° BLAIREAUX Merci à tous d'envoyer cette lettre au ministère de
l'environnement contre le concours de déterrage de blaireaux dans l'Allier
(!). (20 rue de Ségur, Paris 75007)


Arrow Lettre-type:


Madame la Ministre de l'écologie et du développement durable,

Le déterrage, ou vénerie sous terre au blaireau, variante de la chasse à
courre peut se pratiquer en, période d'ouverture générale de la chasse et
être prolongée sur une période complémentaire allant du 15 mai au 15 septembre sur autorisation préfectorale. Les chasseurs et piégeurs justifient leurs pratiques en accusant le blaireau de commettre des dégâts aux cultures. Mais en vérité leurs actes sont la plupart du temps entièrement gratuits et perpétrés sur des animaux qui ne causent pas de gêne particulière, ni aucun problème de salubrité publique.
Les 11 et 12 juin derniers, des équipages extra-régionaux invités par la fédération des chasseurs du Doubs se sont ainsi livrés à leur passe-temps favori détruisant gratuitement une vingtaine de blaireaux. Un article, dans le dernier numéro du chasseur comtois fait le bilan de ces macabres journées. On peut y lire que tous "les terriers ont été rebouchés soigneusement et les galeries reconstituées afin de permettre l'implantation ultérieure d'autres familles", sous entendu afin de permettre d'autres destructions l'année suivante !!

Aujourd'hui, rien ne justifie une telle destruction, rien n'autorise le
maintien de cette période de chasse complémentaire (15 mai-15 septembre)
qui
confère au blaireau le statut d'espèce nuisible qu'il n'est pas puisqu'il
n'est classé que "gibier", rien n'autorise également que des jeunes
animaux
nés dans l'année soient détruits dans ces conditions. Dans les cas où une
"intervention" serait nécessaire, elle ne doit en aucun cas se faire par
déterrage.

Considérant que les dommages aux cultures sont peu importants et que les
méthodes préventives sont efficaces pour les limiter, nous vous demandons Madame la ministre de supprimer la période de chasse complémentaire, de déclarer illégale la vénerie sous terre au blaireau et d'en interdire la pratique dans notre pays.

Cette requête n'a rien d'excessif puisque le blaireau est aujourd'hui
protégé en Grande-Bretagne, Italie, Irlande, Espagne Grèce et Danemark,
tous pays de l'Union.

Je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l'expression de mes
sentiments distingués.

Arrow Vos coordonnées!!

_________________
[url=contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Ibbrp1
 contre le déterrage des blaireaux : action + campagne 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty
MessageSujet: Re: contre le déterrage des blaireaux : action + campagne   contre le déterrage des blaireaux : action + campagne EmptyMer 24 Mai - 13:37

Nouvelles suite à la campagne de lettres contre les chasseurs déterreurs

----- Original Message -----
From: "Farrachi"Sent: Saturday, May 20, 2006 12:07 PM
Subject: Victoire ?


Chers amis,


Notre mobilisation express a payé. Voici le communiqué d'une association.


La ministre de l'Écologie est intervenue auprès des Préfets de l'Allier et
du Cher afin de leur demander d'être vigilants quant au déroulement de ce
concours.
Si d'un point de vue juridique, le championnat n'a pu être interdit, le
Ministère a fixé certaines conditions:
Ø le concours ne sera pas autorisé dans les forets domaniales et devra
donc se dérouler en terrain privé,
Ø la mise à mort des animaux est interdite : le concours devra se
limiter à une présentation de la capture,
Ø les femelles suitées ne devront pas êtres poursuivies.
Bien entendu, ces mesures plutôt positives, ne répondent pas à notre demande
d'annulation. Et nous restons perplexes en ce qui concerne le respect de ces
obligations, tant elles semblent difficiles à appliquer. Les animaux acculés
au fond de leur terrier par les chiens peuvent en effet être mortellement
blessés lors des attaques par exemple. On peut également s¹interroger sur la
capacité des chiens à reconnaître sous terre les femelles suitées...
Nous devons encore obtenir de la préfecture de l¹Allier communication du
dispositif de contrôle qui sera mis en place pour veiller au respect des
instructions du Ministère et proposons nos services en tant qu¹observateurs.
Nous souhaitons à l¹occasion de cette manifestation ouvrir le débat sur la
cohabitation avec la faune sauvage en tentant de réhabiliter le blaireau,
inviter le grand public à un autre regard sur la nature et cette affaire ne
peut évidemment pas se réduire à un simple affrontement entre chasseurs et
anti-chasseurs !
Merci de bien vouloir vous faire l¹écho de notre campagne.
Recevez, madame, monsieur, mes respectueuses salutations

Du coup, les chasseurs contreattaquent. Voici leur lettre type, qui réjouit
le coeur.

UN GRAND MERCI A TOUS CEUX (ET ILS SONT NOMBREUX) QUI, PAR LEUR ACTION ONT
REUSSI A INVERSER LA SITUATION, ET LA CVN ETAIT A LA POINTE DE CE COMBAT, LA
CHEVILLE OUVRIERE. L'ANNEE PROCHAINE LES DETERREURS Y REGARDERONT A DEUX
FOIS AVANT D ORGANISER LEURS JEUX ET NOUS AVONS UNAN POUR NOUS Y PREPARER, D
ABORD EN DEMANDANT A L EUROPE LA PROTECTION DU BLAIREAU. GERARD VOUS EN
REPARLERA.
MERCI ENCORE ET BRAVO; (LE SABOTAGE N'EST PAS ANNULE ET DEVIENDRA PEUT-ETRE
UN CONTROLE

ARMAND
CVN
-------------------------------------

Pascal Blain,

Président


Attention, ne pas adresser cette lettre-type surtout!!


LETTRE-TYPE (Ville), le (date),



Monsieur le Premier Ministre,
Madame la Ministre (Nelly Olin),
Monsieur le Ministre (Dominique Bussereau),
Messieurs les Préfets,

Vous êtes depuis deux semaines la cible d¹un bombardement par internet
organisé par une vingtaine d¹associations dédiées au bien-être animal et à
la protection de la nature. Celles-ci vous ont fait écrire par leurs
sympathisants que l¹organisation les 28 et 29 mai prochains à Saint Bonnet Tronçais (Allier) du cinquantenaire de l¹ADD (Association des Déterreurs), accompagné d¹un concours de chiens de terrier, devait être interdite. Les mêmes associations évoquent aujourd¹hui l¹interdiction du déterrage du blaireau pendant la période complémentaire dont la mise en ¦uvre est laissée à l¹initiative des Préfets. Au-delà d¹une circonstance particulière, c¹est donc bien d¹une attaque nouvelle contre la pratique de la chasse telle qu¹elle est définie par la loi, qu¹il s¹agit.
Nous osons espérer que l¹avalanche de mails que vous avez reçue n¹a pas suffi à influencer votre jugement. Cette méthode de pression, permise par la technologie moderne, est d¹utilisation très facile (il suffit de « cliquer»).

Contrairement à ce que les organisateurs de l¹offensive ainsi déclenchée
soutiennent
- l¹espèce blaireau n¹est en rien menacée, ni en France, ni dans l¹Allier
- le monde agricole est très soucieux de la régulation de cette espèce
- la chasse sous terre est un mode de régulation de très loin préférable à
l¹usage de moyens artificiels
- le chien de terrier est un chien de chasse aux qualités tout à fait
remarquables
- le déterrage est un mode de chasse exigeant
- la pratique de ce mode de chasse pendant la période complémentaire ne
provoque aucun ravage, elle est justifiée par le fait que la période
principale s¹arrête au 15 janvier afin précisément de ne pas perturber
l¹espèce pendant la période de reproduction qui est achevée au 15 mai.

Le tintamarre organisé depuis deux semaines autour de cette modeste affaire ne saurait dispenser les autorités en charge de la tutelle de la chasse dans notre pays de procéder à un examen froid et sérieux de la question qui leur est posée par des voies perturbatrices.

Afin de vous y aider, nous nous permettons de vous adresser une note ­
ci-jointe ­ décrivant les différents aspects de ce sujet. Nous sommes
évidemment à votre disposition pour répondre à toute question que vous
souhaiteriez poser.

Il n¹est pas concevable que, dans une société apaisée, quelques
organisations mobilisant un nombre de militants limité puissent espérer
faire un coup de force contre la chasse, avec l¹unique souci de la faire
sans cesse reculer, en choisissant le front qui leur paraît le mieux venu au
moment donné.

La France vit dans un régime de droit et de libertés. Nous comptons sur vous pour veiller à ce que ces biens essentiels soient préservés. Il faut
souhaiter que les attaques dont la chasse est l¹objet ne viennent pas
remettre sans cesse en question l¹équilibre qui a pu être trouvé au cours
des dernières années, grâce au vote de plusieurs lois dont l¹examen a pris un temps considérable au Parlement.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, Messieurs les Préfets, l¹assurance de ma haute considération.


Ne pas envoyez cette lettre-type qui est celle de la riposte des chasseurs!!!

_________________
[url=contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Ibbrp1
 contre le déterrage des blaireaux : action + campagne 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty
MessageSujet: Re: contre le déterrage des blaireaux : action + campagne   contre le déterrage des blaireaux : action + campagne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
contre le déterrage des blaireaux : action + campagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Réagir pour les Animaux-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser