ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -24%
Continental Edison – TV LED – HD 32″ ...
Voir le deal
99.99 €

 

 bonne nouvelle

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
lithana
Décide de rester
Décide de rester
lithana


Féminin
Nombre de messages : 330
Localisation : loir et cher
Emploi : sans
Loisirs : nature,lecture et science humaine
Date d'inscription : 03/04/2005

bonne nouvelle Empty
MessageSujet: bonne nouvelle   bonne nouvelle EmptyMar 17 Mai - 14:25

Les animaux domestiques bientôt titulaires
d’un véritable statut juridique

Les animaux ne sont pas des « objets » et le code civil leur reconnaîtra bientôt des droits. Le Garde des Sceaux, Dominique Perben et le Secrétaire d’état à la protection animale, Nicolas Forissier, ont annoncé leur intention de répondre à l’une des revendications formulées depuis des années par les défenseurs des animaux et notamment par la Fondation 30 Millions d’Amis. Le Ministre de la Justice avait confié à Suzanne Antoine, Présidente de chambre honoraire à la Cour d’appel de Paris, la rédaction d’un rapport sur « le régime juridique de l’animal »qui lui a été remis le 10 mai 2005. Les animaux ne devraient donc plus être considérés à terme, dans le code civil comme des biens « meubles », mais enfin reconnus comme des êtres vivants et sensibles. Une réforme dont se réjouit la Fondation qui agit depuis sa création pour cette évolution.




Le code civil, pilier du droit français, se devait d’évoluer sur la question du statut juridique de l’animal. Depuis sa création en 1804, la place de l’animal auprès de l’homme a bien changée. Envisagés à cette époque sous l’angle utilitaire, les animaux étaient surtout une force agricole.

Aujourd’hui l’animal de compagnie est présent auprès de 16 millions de français et occupe désormais une place prépondérante dans l’esprit de son maître et des membres de la famille. De plus en plus d’experts n’hésitent plus à voir en lui la réponse à de réels besoins psychoaffectifs.




Pourtant le code civil continue encore à considérer l’animal comme un bien « meuble » au même titre qu’une table ou une armoire alors que le code pénal sanctionne déjà les atteintes aux animaux « dans leur sensibilité d’être vivants » et le code rural qualifie l’animal « d’être sensible ». Avec cette réforme souhaitée du code civil, la cohérence du droits français sur la question de l’animal pourra enfin être établie. Au niveau européen le code civil est également à la traîne. En effet, le traité d’Amsterdam souligne déjà la nécessité de « tenir compte du bien être des animaux » et le traité constitutionnel européen imposera à l’union de tenir « pleinement compte des exigences du bien-être des animaux en tant qu’êtres sensibles ».

Depuis sa création, la Fondation 30 Millions d'Amis agit auprès des instances juridiques et gouvernementales pour faire reconnaître l'animal comme un être sensible à part entière et lui donner à terme un véritable statut juridique.

C’est donc tout naturellement que la Fondation 30 Millions d’amis a été consultée par Me Suzanne Antoine lors d’un réunion qui s’est déroulée le 18 octobre 2004 dans les locaux du Ministère de la justice. Elle avait pour but de recueillir les avis et suggestions sur l’établissement d’un nouveau régime juridique cohérent de l’animal.

Les propositions présentées par la Fondation ont été annexées dans le rapport remis au Ministère de la Justice. Elles demandaient d’une part, que le code civil donne une définition juridique de l’animal (inexistante à ce jour) qui reconnaîtrait sa sensibilité en tant qu’être vivant et d’autre part, de modifier ce code de manière à ne plus considérer les animaux comme des biens en général, des meubles ou des immeubles en particulier. En d’autres termes, la Fondation demandait de créer à l’intérieur du code civil, entre les « personnes » et les « biens » une troisième catégorie, celle des « Animaux. »

Cette proposition, la plus ambitieuse est l’une des deux propositions formulées par Suzanne Antoine dans son rapport. L’autre alternative serait de créer à l’intérieur de la catégorie des biens, à coté des « meubles » et des « immeubles » une troisième catégorie, celle des biens protégés. L’inconvenant de cette dernière solution, est de réaffirmer avec solennité et pour longtemps que, même s’ils sont protégés, les animaux restent néanmoins des biens.

Le Ministre a indiqué qu’après une période de concertation avec le Ministère de l’agriculture, un projet de loi qui retiendra l’une des deux propositions pourrait être prêt pour la fin de l’année.
bonne nouvelle Hiphiphi
Revenir en haut Aller en bas
st-antigone
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise



Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 57
Localisation : berric
Emploi : mon site
Date d'inscription : 15/05/2005

bonne nouvelle Empty
MessageSujet: Re: bonne nouvelle   bonne nouvelle EmptyMar 17 Mai - 16:25

je pense qu'effectivement c'est la meilleur nouvelle que j'ai entendu pour les animaux depuis quelques temps,
en espérant que cela ce confirme et que ce n'est pas une promesse en vue du referendum.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.st-antigone.com/
Mirtille
Invité




bonne nouvelle Empty
MessageSujet: Re: bonne nouvelle   bonne nouvelle EmptyMar 17 Mai - 18:40

enfin une bonne nouvelle! c'est tellement rare!
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 46
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

bonne nouvelle Empty
MessageSujet: Re: bonne nouvelle   bonne nouvelle EmptyMar 17 Mai - 19:14

J'attends de voir... d'autant qu'il est surtout question des animaux domestiques(chiens, chats...)
Pour moi, c'est du vent - j'aimerais me tromper! Cela ne va pas empêcher de torturer les animaux pour l'expérimentation, la corrida, et les massacrer pour la nourriture dans des conditions indignes de la race humaine...

Mais on ne sait jamais, l'espoir est là tt de même...
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
st-antigone
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise



Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 57
Localisation : berric
Emploi : mon site
Date d'inscription : 15/05/2005

bonne nouvelle Empty
MessageSujet: Re: bonne nouvelle   bonne nouvelle EmptyMar 17 Mai - 20:30

arnelae a écrit:
J'attends de voir... d'autant qu'il est surtout question des animaux domestiques(chiens, chats...)
Pour moi, c'est du vent - j'aimerais me tromper! Cela ne va pas empêcher de torturer les animaux pour l'expérimentation, la corrida, et les massacrer pour la nourriture dans des conditions indignes de la race humaine...

Mais on ne sait jamais, l'espoir est là tt de même...

oui surtout qu'avec ce genre de lois,
il serait possible de faire plus de procès gagnant pour les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.st-antigone.com/
Contenu sponsorisé





bonne nouvelle Empty
MessageSujet: Re: bonne nouvelle   bonne nouvelle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
bonne nouvelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» help petit marcassin en danger
» Détenir un animal sauvage
» Chasse à l'arc en Belgique, bonne nouvelle
» Bonne nouvelle pour les baleines
» UNE BONNE ET UNE MAUVAISE NOUVELLE À LIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: