ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Céréales et effets nocifs de la cuisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 40
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Ven 1 Déc - 17:25

Les Céréales

A l'heure actuelle, les céréales représentent les deux tiers des calories et la moitié des protéines absorbées par les humains. C'est dire l'énorme place qu'elles occupent.

Le grain de céréale est entouré d'une enveloppe appelée son. Les protéines trouvées dans le son sont très différentes de celles du grain. Les hommes préhistoriques mangeaient les céréales sauvages crues et entières.

Exclamation L'homme moderne ne consomme que le grain, ce qui signifie :
- beaucoup plus d'amidon ;

- beaucoup moins de cellulose, avec perte de 90 % des fibres ;

- beaucoup moins de protéines utiles, de vitamines, de phosphore et de magnésium ;

- 50 % en moins de calcium et de fer. De plus le grain est cuit, ce qui change grandement la structure de ses constituants.


Exclamation Alors que le riz semble peu ou pas dangereux, le blé et à un degré moindre le maïs ont été mis en cause dans plusieurs maladies.
Le danger provient de la structure de certaines protéines du blé et du maïs. Soit, en effet, parce que ces protéines ont connu tant de changements depuis la préhistoire que les enzymes et les mucines de certains humains n'y sont pas adaptées. Soit parce que ces protéines modifiées deviennent nuisibles après avoir subi de nouvelles transformations dues à la cuisson.
Il faut en effet noter que tous les produits céréaliers sont cuits ou obtenus par des techniques se déroulant à température élevée. Les protéines du riz, même altérées par la cuisson, sont beaucoup mieux tolérées.


La cuisson

Le but de la cuisson est tout à la fois de donner une texture et un goût particulier aux aliments, d'aider dans une certaine mesure leur conservation, de favoriser la digestibilité et de détruire les micro-organismes.

Sous l'effet de l'agitation thermique lors de la cuisson, cependant, les molécules se choquent, se cassent et s'accrochent au hasard à d'autres structures pour former de nouvelles combinaisons très complexes dont certaines n'existent pas dans la nature. Or, il suffit souvent d'une petite différence par rapport à la molécule initiale pour obtenir une molécule que l'organisme est incapable de traiter. C'est très probablement pourquoi, au cours de la phase de digestion d'aliments cuits, il se produit régulièrement une leucocytose, ce qui suggère que des macromolécules fabriquées par le phénomène de cuisson ont traversé la paroi intestinale et ont provoqué une réponse immunitaire.

De nombreuses données cliniques viennent confirmer les effets nocifs de la cuisson.
Il est ainsi reconnu que :
- les graisses animales cuites, essentiellement viandes et produits laitiers, favorisent la venue du cancer du sein et du cancer du colon ;

- les populations anglo-saxonnes et scandinaves, grandes consommatrices de certains aliments cuits : blé, maïs, lait et graisses animales, paient aussi un lourd tribut à l'obésité, au diabète de la maturité et aux maladies cardio-vasculaires ;

- certaines molécules de Maillard (fabriquées, lors de la cuisson, par interaction entre protéines et enzymes réducteurs), incassables par nos enzymes, sont absentes chez le nourrisson et présentes en quantité relativement abondantes chez le vieillard. Elles pourraient participer au vieillissement cérébral prématuré.

Les modifications induites par la chaleur sont d'autant plus importantes que la température est élevée et le temps d'exposition est long. La frontière au-dessus de laquelle les aliments subissent des transformations importantes se situe autour de 110° C.

Idea Il convient donc d'opter pour la cuisson à l'étouffée ou à la vapeur douce.
Quant à l'usage du four à micro-ondes, il fait subir aux aliments des modifications de structure subtiles, encore mal connues, mais qui semblent redoutables.
A cet égard, les résultats d'une expérience récente menée par le Pr. Joyeux, professeur de cancérologie et de chirurgie digestive de la faculté de médecine de Montpellier, peuvent faire réfléchir. Trois lots de souris ont été nourris avec les mêmes aliments préparés de façon différente : - pour le premier lot, chauffage au four à micro-ondes ; - pour le deuxième, cuisson à la cocotte-minute ; - pour le troisième, état cru ou cuisson à la vapeur douce. Les souris du premier lot ont tout d'abord refusé la nourriture, puis, poussées par la faim, ont fini par manger. Des cellules cancéreuses ont ensuite été inoculées à chacun des rongeurs. Le pourcentage d'animaux développant un cancer a été de 100 % pour le premier lot, de 50 % pour le deuxième et de 0 % pour le troisième lot !

Suite et Source

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger


Dernière édition par le Ven 1 Déc - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Carine
Décide de rester
Décide de rester


Féminin
Nombre de messages : 498
Age : 42
Localisation : Gironde
Emploi : Vente à domicile de cosmétiques bios et phytothérapie
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Ven 1 Déc - 17:47

Bravo Léa !!! Que je suis heureuse que tu te mettes aussi à encourager le cru ! Les végétariens sont de gros consommateurs de céréales (amidons) cuits et de légumineuses (protéines + amidon) cuites, or c'est totalement dénaturé et dévitalisé pour notre organisme, qui est celui d'un frugivore. Celui-ci s'étouffe dans tout ça et ses sucs gastriques ont bien du mal à percer cet amas. Idem pour les produits carnés et laitages bien sûr. Tout ceci entraîne pleins de maux car le corps étouffe : nez qui coule, bronchites, lumbagos, douleurs articulaires, eczema, acné.....

Comme je l'ai lu dans l'excellent livre de Marcel Monnier "J'alimente ma santé" (que je recommande), il s'agit du "vieux végétarisme" que de manger des céréales et des légumineuses cuites. Le "nouveau" fait une grande place aux graines germées, aux fruits et aux jus de légumes.

Bises à tous !

Revenir en haut Aller en bas
terraillon
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Nombre de messages : 122
Localisation : paris
Emploi : mère au foyer
Loisirs : jardinage, lecture, jogging, cuisine, nutrition
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Mar 5 Déc - 17:45

mais finalemnt, qu'est ce qu'on peut faire comme menus?


je commence à me pencher très sérieusement sur la question (manger cru tout ce qui peut l'être et manger peu du reste) mais je suis un peu démunie dans ma cuisine!



Toute seule en plus, le reste de la famille se contentant de bouloter tout ce qui passe (sauf mes trucs!)
Revenir en haut Aller en bas
Ninicerise
Découvre le forum
Découvre le forum


Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 52
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Mer 6 Déc - 0:29

Citation :
Toute seule en plus, le reste de la famille se contentant de bouloter tout ce qui passe (sauf mes trucs!)

Tiens, comme chez moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Lun 25 Juin - 14:31

J'ai un livre de recettes très bien : "l'alimentatoin crue en 400 recettes" de JM Ozanne et du Dr C. Pauthe (Collection Ecologie Humaine chez FX deGuibert)

öter les recettes avec le poisson bien sûr !!!!
Revenir en haut Aller en bas
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 56
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Lun 25 Juin - 23:15

ne pas oublier que le soja cru est toxique, ces toxines ne sont détruites que par la cuisson, de même pour certains champignons qui sont sans danger cuits mais pas crus!
Manger cru oblige à bien macher, ce qui permet d'arriver à satiété plus vite,
de mieux assimiler les aliments , et de profiter de leur gout au maximum (si ils sont bio-bons c'est encore mieux!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
Dorémi
Décide de rester
Décide de rester


Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 41
Localisation : Luxeuil les Bains
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Jeu 26 Juil - 10:48

J' avais lu des témoignages sur les mutations du blé et les problèmes que cela pouvaient engendrer ... J' ai essayé la méthode Seignalet pour des problèmes de peau , mais j' ai du m' arreter car mon poids diminuait de jour en jour .
Pourtant je le regrette ,car je me sentais une bien meilleure digestion !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sokitty.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Jeu 26 Juil - 10:54

Moi aussi je pratique le régime Seignalet, quoique récemment, j'ai lâché un peu la bride...les mauvaises habitudes ont la vie dures...et c'est vrai que l'on se sent bien mieux avec cette façon de manger...
Revenir en haut Aller en bas
Luaine
Découvre le forum
Découvre le forum


Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Compiègne/Lille
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Sam 4 Aoû - 12:24

J'avais déjà entendu dire que la cuisson trop forte des aliments était mauvaise (notamment celle au barbecue par exemple où tout brûle beaucoup trop), mais merci beaucoup pour toutes ces précisions... Heureusement que j'avais d'office réclamé un cuiseur vapeur à ma mère

Par contre pour les céréales je ne savais pas (pour la cuisson), mais sinon, je n'achète que des céréales non raffinées (autrement dit des céréales complètes)... De l'avoine en l'occurence...

Parce que les céréales soit-disant pleines de bonnes choses pour notre organisme mais qui ne font en fait que ralentir à fond notre digestion et donc nos fonctions vitales... Non merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Céréales et effets nocifs de la cuisson   Aujourd'hui à 15:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Céréales et effets nocifs de la cuisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Céréales et effets nocifs de la cuisson
» Faut-il arrêter les psychotropes ? - Chapitre II - Réduction des effets nocifs
» 10 mesures de précaution contre les effets nocifs du téléphone portable
» l' andropause existe aussi
» Effet de l'alcool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: VEGETA*ISME & VEGANISME :: DIETETIQUE-
Sauter vers: