ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal
anipassion.com

 

 le soja, pourvoyeur de tous les maux???

Aller en bas 
+9
Alep
Yog
Obi
Rivière
Audelune
teddipearl
eloelo
mamapasta*
Alga
13 participants
AuteurMessage
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga


Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 41
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyJeu 7 Fév - 22:20

je viens de tomber là dessus, je suis scotchée!!! aucune source bien sur!!

Citation :
Mythes Et Réalité Autour Du Soja


Translation by Taty Lauwers

Mythe : Le soja est utilisé depuis de nombreux
millénaires.
Réalité : Le soja a été
utilisé pour la première fois au temps de la dynastie
Chou (1134-246 A.JC.), après que les chinois ont appris à
faire fermenter les graines de soja pour produire des aliments comme
le tempeh, le natto, le tamari.
Mythe : Les asiatiques consomment de grandes quantités
de soja.
Réalité : La consommation moyenne de
soja en Chine est de 10 grammes (environ 2 cuillers à soupe)
par jour et par personne ; dans certaines zones du Japon ce chiffre
s’élève jusqu’à 60 grammes. Les asiatiques
consomment le soja en petite quantité, comme condiment et non
pas comme remplacement des protéines animales.
Mythe : Les aliments à base de soja sont porteurs
des mêmes bénéfices de santé que les produits
de soja traditionnellement fermentés.
Réalité : Les aliments modernes à
base de soja ne sont pas fermentés, ce qui permettrait de neutraliser
les toxines présentes dans les graines. Leur mode de fabrication
dénature les protéines et augmente le taux de carcinogènes.
Mythe : Les aliments à base de soja sont une
source de protéines complètes.
Réalité : Comme toutes les légumineuses,
les aliments à base de soja sont déficients en acides
aminés soufrés : la méthionine et la cystéine.
De plus, les traitements modernes dénaturent la lysine, acide
aminé fragile.
Mythe : Les aliments à base de soja fermentés
sont une source de vitamine B12 indispensable aux régimes végétariens
Réalité : La substance assimilable à
la vitamine B12 (l’analogue) dans le soja ne peut pas être
utilisée à bon escient par le corps humain ; en réalité,
la co.nsommation de soja augmente les besoins du corps en vitamine B12.
Mythe : Les laits maternisés à base
de soja sont sûrs pour les nourrissons.
Réalité : Le soja contient des inhibiteurs
de trypsine qui entravent la bonne digestion des protéines et
fatiguent le pancréas. Dans les tests sur animaux, les régimes
à haute teneur en inhibiteurs de trypsine a provoqué des
fragilités du pancréas et des défauts de croissance.
La consommation de soja augmente les besoins physiologiques en vitamine
D, qui est nécessaire pour la santé des os et la croissance.
L’acide phytique du soja réduit la biodisponibilité
du fer et du zinc, utiles à la santé du cerveau et du
système nerveux. On soupçonne les mégadoses de
phyto-oestrogènes qui sont fournies aux nourrissons par l’intermédiaire
des laits de soja d’être responsables du développement
sexuel de plus en plus précoce des jeunes filles aux Etats-Unis
et du développement sexuel retardé des garçons.
Mythe : Les aliments à base de soja peuvent
prévenir l’ostéoporose.
Réalité : Le soja peut provoquer des
déficiences en calcium et en vitamine D, tous deux garants de
la solidité des os. En Asie, l’ostéoporose est prévenue
par l’habitude ancestrale de consommer des bouillons maison (calcium),
des produits de la mer, du lard et des abats (vitamine D).
Mythe : Le soja « moderne » peut protéger
de plusieurs types de cancer.
Réalité :Un rapport commandé par
le gouvernement britannique a conclu que peu de preuves étaient
disponibles pour démontrer que le soja protégait contre
le cancer du sein ou toute autre forme de cancer. En réalité,
le soja peut entraîner un plus haut risque de cancer.
Mythe : Les phyto-oestrogènes présents
dans le soja peuvent améliorer l’agilité mentale.
Réalité : Une étude récente
a démontré que les femmes dont le sang était le
plus chargé en oestrogènes témoignaient du plus
bas niveau de fonctions cognitives ; chez les japonais américanisés,
la consommation de tofu en milieu de vie est associée à
l’apparition de la maladie d’Alzheimer plus tard.
Mythe : Les oestrogènes du soja (isoflavones)
sont bonnes pour la santé.
Réalité : Les isoflavones du soja bloquent
les voies phyto-endocrines. A des niveaux tels qu’on peut les
consommer quotidiennement, ils peuvent empêcher l’ovulation
et stimuler la croissance de cellules cancéreuses. On associe
des doses aussi minimes que 4 cuillers de soja par jour à de
l’hypothyroïdisme (symptômes de léthargie, constipation,
prise de poids et fatigue).
Mythe : Le soja protège des maladies cardio-vasculaires.
Réalité : Chez certaines personnes, la
consommation d’aliments à base de soja réduit le
taux de cholestérol, mais il n’y a aucune preuve qu’un
taux bas de cholestérol réduit le risque cardio-vasculaire.
Mythe : Le soja est un aliment sûr et peut aider
les femmes après la ménopause.
Réalité : Le soja peut stimuler la croissance
de tumeurs œstrogène-dépendantes et provoquer des
troubles de la thyroïde. Une fonction thyroïdienne diminuée
est associée avec les troubles de la ménopause.
Mythe : Les isoflavones de soja et les isolats de
protéine de soja ont reçu le statut officiel GRAS aux
Etats-Unis (Generally Recongnized As Safe)
Réalité : La société ADM
(Archer Daniels Midland) a récemment retiré sa demande
à la FDA (Food & Drug Administration, ministère ad
hoc aux Etats-Unis) de reconnaître le statut GRAS aux isoflavones
de soja, après que des protestations ont été émises
en grand nombre par la communauté scientifique. La FDA n’a
jamais octroyé le statut « GRAS » pour les isolats
de protéines de soja à cause de l’éventuelle
présence de toxines et de carcinogènes dans ce soja manufacturé.
Mythe : Le soja vous rendra une vie sexuelle joyeuse.
Réalité : De nombreuses études
sur les animaux ont démontré que les aliments à
base de soja provoquent la stérilité. La consommation
de soja stimule la croissance pileuse chez les hommes d’âge
moyen, ce qui indiquerait des taux de testostérone diminués.
Les moines bouddhistes consommaient du tofu pour éteindre leur
libido.
Mythe : La culture des graines de soja est saine
pour l’environnement.
Réalité : La plupart des graines de soja
cultivées aux Etats-Unis sont modifiées génétiquement
pour permettre aux exploitants d’utiliser de fortes doses de pesticides.
Mythe : La culture des graines de soja est bénéfique
aux pays en voie de développement.
Réalité : Dans les pays du tiers-monde,
le soja remplace les cultures traditionnelles et prive la population
locale de la valeur ajoutée que peut apporter la transformation
d’un aliment pour la transférer dans les mains de corporations
multinationales.

© 1999 Weston A. Price Foundation. All Rights Reserved.

source: http://www.westonaprice.org/mythstruths/mtsoy_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
mamapasta*
Décide de rester
Décide de rester
mamapasta*


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 64
Localisation : sud 79
Loisirs : cuisine végéta*ienne , botanique et nature
Date d'inscription : 11/01/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyJeu 7 Fév - 23:37

si tu veux un doc sérieux ,avec des sources, le voilà.....
http://www.afssa.fr/ puis tu cliques " recherche " en haut à gauche, puis soja
et tu as tout ce que tu veux savoir!
Revenir en haut Aller en bas
http://mamapasta.over-blog.com
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
eloelo


Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 45
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyJeu 7 Fév - 23:47

mais ouiiiiii le soja c'est le diaaaaable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
teddipearl
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
teddipearl


Féminin
Nombre de messages : 1610
Age : 42
Localisation : Belfort (90)
Emploi : Assistante commerciale
Loisirs : cuisine, film, série...deux pinoux d'enfer !
Date d'inscription : 10/09/2006

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyJeu 7 Fév - 23:58

eloelo a écrit:
mais ouiiiiii le soja c'est le diaaaaable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ah ouiiiiiiiiiiii et puis la viande c'est bien meilleure... hein c'est ça.... Very Happy
Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
http://teddipearl.wordpress.com/
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
eloelo


Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 45
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 0:08

oui voilà!!! la viande c'est bon et ça rend fort!!!!


le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Waoohouh


ouahh....ça fait bizarre d'ecrire ça!!!!!!! heureusement que c'est une blague!!!!!! le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Mdrnew
Revenir en haut Aller en bas
Audelune
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise
Audelune


Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 50
Localisation : Rhône
Emploi : Adoratrice
Loisirs : Chant, Reine Musique, Dame Lune, Mère Nature, Animaux, Paix, Tofu
Date d'inscription : 31/01/2008

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 0:42

J'en utilise régulièrement dans mes recettes vegans mais je ne peux fermer les yeux sur la relation entre déforestation et soja... le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Grrrr281
Je m'interroge beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Rivière
Adore papoter
Adore papoter
Rivière


Masculin
Nombre de messages : 679
Age : 43
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 24/12/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 0:46

Tout excès est mauvais en fait. Alors un peu de Soja, ça va...
Revenir en haut Aller en bas
Obi
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison



Féminin
Nombre de messages : 1024
Age : 40
Localisation : 92
Date d'inscription : 29/04/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 1:47

Audelune a écrit:
J'en utilise régulièrement dans mes recettes vegans mais je ne peux fermer les yeux sur la relation entre déforestation et soja... le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Grrrr281
Je m'interroge beaucoup

Dans le sojasun magazine, ils indiquent que leur soja est cultivé dans le centre, le sud-est et le sud-ouest de la France. Pour les autres marques, ils faudrait leur demander.
Mais il ne faut pas non plus oublier que 90% du soja cultivé dans le monde est destiné à l'alimentation du bétail. C'est l'élevage qui est en grande partie responsable de la déforestation.
Revenir en haut Aller en bas
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog


Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 48
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 9:59

Citation :
Réalité : Chez certaines personnes, la
consommation d’aliments à base de soja réduit le
taux de cholestérol, mais il n’y a aucune preuve qu’un
taux bas de cholestérol réduit le risque cardio-vasculaire.

Douteux. Prenons une autre source :

Citation :
Un facteur majeur du risque cardio-vasculaire Le LDL-cholestérol est incontestablement le principal facteur de risque cardio-vasculaire, associé de façon continue et sans effet seuil à l'incidence des événements cardio-vasculaires. Les études d'intervention réalisées avec les statines ont mis en évidence une réduction significative du risque cardio-vasculaire et de la mortalité globale, qui était d'autant plus importante que le risque absolu était élevé dans la population étudiée. De plus, il existe une relation linéaire entre la réduction du cholestérol et la réduction des événements coronaires. Pour une prévention cardio-vasculaire optimale De multiples arguments plaident pour une réduction drastique du LDL-cholestérol (< 1 g/l) en prévention secondaire et chez les sujets à haut risque vasculaire (risque cardio-vasculaire absolu supérieur à 20 % sur 10 ans) sans que l'on puisse, à ce jour, définir clairement la valeur cible optimale à atteindre chez ces patients.

Source

Auteur : Auteur(s) / Author(s)
FRUCHART Jean-Charles (1) ;
Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)
(1) Département de recherche sur les lipoprotéines et l'athérosclérose, UR 545 Inserm et Université de Lille 2, Institut Pasteur 1, rue du Professeur Calmette, 59019 Lille, FRANCE

On peut donc déduire que le texte présenté au début du sujet n'est que désinformation et ne repose sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga


Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 41
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 11:53

Yog a écrit:


On peut donc déduire que le texte présenté au début du sujet n'est que désinformation et ne repose sur rien.

tout à fait et melheureusement beaucoup de personnes vont prendre ça pour argent comptant...
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog


Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 48
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 12:07

Oui malheureusement. Mais on est dans une période où il y a une véritable guerre d'informations. Il y a déjà eu ce problème avec le réchauffement climatique où de gros groupes industriels s'étaient rassemblés afin que tout le monde pense que la planète ne se réchauffe pas. On voit finalement la même chose dans le cas présent avec le soja. On inonde de mauvaises infos pour désinformer. Les groupes agro-alimentaires se livrent aussi une vraie guerre. Finalement, le végétarisme fait peur par rapport à la consommation de viande, car être vg présente de biens meilleurs avantages pour la santé que de manger des aliments carnés. Contre cette réalité, il y a peu de choses à faire si c'est de tenter de discréditer et de désinformer. Il suffit de voir la pub pour Herta qui avait été évoqué sur le forum dans un autre topic. On discrédite l'image du vg afin de faire continuer à consommer des aliments carnés. Mais tout ceci n'est qu'une question de temps. On l'a bien vu avec le réchauffement climatique. Même les industriels hésitent maintenant à le remettre en cause.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
Alep


Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 23
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 15:19

Citation :
J'en utilise régulièrement dans mes recettes vegans mais je ne peux fermer les yeux sur la relation entre déforestation et soja...
Je m'interroge beaucoup

Miip!! Le soja extensif, c'est surtout pour nourrir les milliards d'animaux qu'on trouve sous cellophane au hyper. Si c'était notre consommation qui posait problème, cela serait pas bien grave...

Pour l'étude scientifique qui abat d'un scud le soja mon amour, c'est drôle de constater que le bétail peut s'en gaver tranquilou sans problème, pas de problèmes d'hormone, de vitamine, de cancer, de mauvaises molécules qu'on peut trouver dans la viande. Conclusion (scientifiquement financée) les humains non (danger de mort économique), le steack à patte oui. Bizarre....

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Scientific-method
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga


Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 41
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 21:46

mamapasta* a écrit:
si tu veux un doc sérieux ,avec des sources, le voilà.....
http://www.afssa.fr/ puis tu cliques " recherche " en haut à gauche, puis soja
et tu as tout ce que tu veux savoir!

malheureusement sur le site de l'afssa on trouve ça:
Citation :
Soja isoflavone

Les
études animales montrent que les phases précoces du développement des
organes sexuels (pendant la gestation et la lactation) sont
particulièrement sensibles à l'exposition aux phyto-estrogènes. Des
anomalies morphologiques pouvant entraîner une diminution de la
fertilité mais aussi une plus grande sensibilité aux carcinogènes sont
observées. Une précaution importante apparaît donc d'éviter chez la
femme enceinte et allaitante une consommation élevée d'isoflavones,
notamment sous la forme de compléments alimentaires. De même la
consommation de produits à base de soja chez le nourrisson (préparation
à base de protéines de soja, puis préparations de suite) et l'enfant en
bas âge (tonyus, yaourts au soja) est à éviter.

et ça ça ne me plait pas! les études animales... nous ne sommes pas des rats!
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
Roaaa


Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 22:28

Oui et puis il manque une grande donnée : la quantité

a quand "une étude a montré que la surexposition a l'eau peu entrainer des troubles rénaux, attention pas plus de 6L par jour"
Revenir en haut Aller en bas
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog


Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 48
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 22:40

Citation :
a quand "une étude a montré que la surexposition a l'eau peu entrainer des troubles rénaux, attention pas plus de 6L par jour"

Pas besoin d'étude pour ça. Il y a eu le cas aux Etats-Unis où une femme a participé à un concours débile. Celui qui parvient à boire le plus d'eau possible. Malgré les avertissements d'une auditrice (c'était à la radio), le concours a continué. La femme en est morte. Elle avait bu trop d'eau.

Pour le soja, David Servan-Schreiber dans son livre anticancer, dit qu'à priori le soja alimentaire ne poserait pas de problème, seuls les compléments alimentaires seraient mis en cause. Après, s'il y a un doute quelque part, c'est souvent le principe de précaution qu'on applique.
En tout cas, je pense qu'il y a surtout beaucoup de désinformation et d'ignorance sur le soja, promulgué par des groupes agroalimentaires qui voient d'un mauvais oeil la progression de la consommation de soja.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga


Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 41
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 22:43

Yog a écrit:
Citation :
a quand "une étude a montré que la surexposition a l'eau peu entrainer des troubles rénaux, attention pas plus de 6L par jour"

Pas besoin d'étude pour ça. Il y a eu le cas aux Etats-Unis où une femme a participé à un concours débile. Celui qui parvient à boire le plus d'eau possible. Malgré les avertissements d'une auditrice (c'était à la radio), le concours a continué. La femme en est morte. Elle avait bu trop d'eau.


j'allais le dire! je croyais d'ailleurs que c'était en France !
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
célia
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
célia


Féminin
Nombre de messages : 266
Age : 42
Localisation : lyon
Emploi : masseur kinesitherapeute
Loisirs : musique, ballades en vélo
Date d'inscription : 20/02/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyVen 8 Fév - 23:04

Rivière a écrit:
Tout excès est mauvais en fait. Alors un peu de Soja, ça va...

tout à fait d'accord!!

je ne pense pas qu'en consommer raisonnablement soit deletere pour qui que ce soit (femme enceinte, nourrissons etc), par contre c'est certainement une mauvaise idée de consommer des sustituts de viande à base de soja à tous les repas... tout est dans la mesure
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petiteyayanoelle.blogspot.com
Audelune
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise
Audelune


Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 50
Localisation : Rhône
Emploi : Adoratrice
Loisirs : Chant, Reine Musique, Dame Lune, Mère Nature, Animaux, Paix, Tofu
Date d'inscription : 31/01/2008

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptySam 9 Fév - 1:55

L'une de mes chattes veut elle aussi consommer du soja. Elle veut la crème, le lait, le yaourt... le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Manga721
Revenir en haut Aller en bas
steuf
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
steuf


Féminin
Nombre de messages : 1327
Age : 44
Localisation : sainté
Emploi : artisan véto
Loisirs : meubles carton
Date d'inscription : 01/10/2007

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptySam 9 Fév - 2:00

trop manger de pommes aussi peut être nocif à la longue...c'est comme tout...
mis à part trop d'amour...je ne vois pas ce qui peut être bon quand c'est consommé en excès..
le tout est de savoir où se trouve la barrière...
perso, le soja je n'en consomme pas plus que ça...
en tout cas merci pour le lien vers l'affsa
Revenir en haut Aller en bas
http://steuf42.canalblog.com
alexandra
Administratrice*
alexandra


Féminin
Nombre de messages : 7926
Age : 64
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? EmptyJeu 2 Fév - 16:44

Texte qui me semble assez complet, prend en compte beaucoup de points de vue divers, et susceptible de répondre à pas mal de questions posées plus haut... Et tout à fait rassurant !


Soja : l'effet d'une pilule contraceptive sur les enfants ?
« En 1995, une équipe anglaise avait calculé qu'un bébé
nourri au soja consomme, rapporté à son poids, 3 à 5 fois la dose
capable de perturber le cycle menstruel d'une femme ! Des études menées
chez l'animal montrent que les phytoœstrogènes modifient l'équilibre
hormonal des nouveau-nés, et réduisent leur fertilité. Il convient donc
d'être extrêmement prudent
. »

C'est la très grave attaque lancée contre le soja par la rédaction du site Doctissimo, le plus grand site Internet français sur la santé. (1)

Elle fait écho à la campagne menée par deux scientifiques
américaines, Sally Fallon and Mary Enig de la Weston A. Price
Foundation, qui affirment que les préparations à base de soja
s'apparentent à des « pilules contraceptives pour les bébés » (« Birth
control pills for babies »). (2) Doctissimo a publié par ailleurs un
article intitulé « Tout est bon dans le soja » (3) mais
l'incompréhension et la confusion règnent chez les lecteurs.

La guerre du soja

Aliment fétiche d'une génération hippie puis écologiste, le soja
connut une immense popularité à partir des années 90. Tous les
diététiciens recommandaient cette nouvelle sorte de haricot venue
d'orient, que ce soit pour faire baisser le cholestérol, diminuer le
risque cardiovasculaire, augmenter la longévité, ou remplacer la
viande.

Aujourd'hui, les bienfaits du soja sont remis en cause. Le grand
public est convaincu que le soja contient une quantité alarmante de
« phytoœstrogènes », autrement dit des composés végétaux ayant un effet
similaire aux hormones féminines. Les hormones féminines, on le sait,
sont très bénéfiques pour transformer le corps d'une petite fille en
celui d'une femme. Elles sont malheureusement aussi capables de faire
flamber (grossir) les tumeurs en cas de cancer du sein « œstrogène
positif » (cancer du sein sensible aux hormones, soit 75 % des cas).
Trop d'œstrogènes se retrouvent déjà dans nos rivières, nos océans,
l'eau du robinet. On imagine bien que nos nourrissons n'ont pas besoin
d'une dose supplémentaire.

Les autorités françaises réagissent !

Les autorités sanitaires françaises, d'une prudence toujours
exemplaire lorsqu'il s'agit d'interdire des produits naturels, ne
tardèrent pas à reprendre à leur compte les attaques du camp anti-soja.
L’Anses (ex Afssa -Agence Française de sécurité des aliments)
déconseille les aliments à base de soja avant 3 ans ainsi qu'aux femmes
ayant eu un cancer du sein. Depuis novembre 2001, la Société française
de pédiatrie déconseille aussi les préparations au soja pour les
nourrissons.

Conséquence : partout sur les forums francophones, les internautes
se recommandent mutuellement de consommer le soja « avec prudence et
modération ».

Mais connaissez-vous, cher lecteur, un seul aliment qu'il soit
recommandé de consommer « avec imprudence et sans modération » (à part
le gâteau au chocolat, bien sûr ;-) ?

« Des études menées chez l'animal »...

Le fait est que les effets prétendument dévastateurs du soja n'ont
jamais été constatés chez l'être humain. Il s'agit d'un risque
théorique, calculé sur le papier par des chercheurs, non d'effets observés sur les populations fortes consommatrices de soja.

Bien au contraire, celles-ci bénéficient d'un risque
cardiovasculaire réduit. Les femmes asiatiques, pour leur part, ont
beaucoup moins de cancer du sein que les femmes occidentales. Les
Japonais d'Okinawa, qui ont la plus forte longévité du monde,
consomment traditionnellement une à deux portions de soja par jour.

Une étude majeure publiée en août 2001 dans une des plus grandes revues médicales, le JAMA (Journal of the American Medical Association),
a observé que les bébés nourris au soja sont en aussi bonne santé que
ceux qui ont bu du lait de vache ou ses dérivés « maternisés » (ce qui
reste bien moins bon que le lait maternel, nous y reviendrons).

Si les phytoœstrogènes du soja provoquaient des problèmes de
reproduction chez les enfants nourris au soja, ces problèmes se
retrouveraient chez eux à l'âge adulte. L'étude a examiné 811 hommes et
femmes de 20 à 34 ans qui avaient participé, dans leur enfance, à des
études sur la consommation de lait de vache ou de soja. Aucune
différence n'a été observée entre eux dans plus de trente aspects de
leur santé. La seule exception est que les cycles menstruels des femmes
nourries au soja dans leur enfance se sont révélés légèrement plus long
(huit heures) que celui des femmes nourries au lait de vache dans leur
enfance.

En 2009, un groupe de 14 experts indépendants, nommés par le Centre
d'évaluation des risques liés à la reproduction humaine du ministère de
la Santé américain, ont examiné l'ensemble des données scientifiques
ayant trait au risque du soja pour les bébés. Ils ont conclu que le
risque, s'il y en avait un, était minimal. (4)

Pourquoi tant de haine contre le soja ?

D'où vient la confusion sur le soja ? Toutes les mises en garde
(incluant celle de Doctissimo) contre le soja sont basées sur des
résultats constatés chez les animaux.

La première étude défavorable au soja parut en 1985, lorsqu'une
grande étude scientifique a montré que le soja augmente le risque de
cancer du pancréas chez... les rats.

Choisir des rats pour en tirer des conclusions sur les êtres humains
n'est pas très malin quand on sait que le pancréas des rats est très
différent du nôtre. Le soja contient des inhibiteurs de la protéase,
c'est-à-dire des substances qui freinent la digestion des protéines.
Ces inhibiteurs de la protéase provoquent le cancer chez certaines
espèces animales (rats et poules).

Les rats et les poules ont la particularité d'être dotés d'un
pancréas extraordinairement sensible aux inhibiteurs de la protéase que
l'on trouve dans le soja. Cette sensibilité n'a pas été constatée chez
les autres espèces comme les hamsters, les souris, les chiens, les
cochons, les singes et les êtres humains. Et ce n'est pas étonnant :
les espèces, même lorsqu'elles paraissent très proches, réagissent
différemment aux aliments.

Les êtres humains ne sont ni des rats, ni des singes

Ce qui est bon pour une espèce est souvent toxique pour une autre. Le soja ne fait pas exception.

Nos enfants, dès le plus jeune âge, savent qu'ils ne peuvent pas forcément manger ce que mangent les autres animaux !

Après quelques tentatives, ils arrêtent de manger de la terre, si
bonne pour les vers de terre. Puis, ils renoncent à avaler de l'herbe,
si bonne pour les sauterelles, les éléphants et une vaste gamme
intermédiaire d'animaux. Ils se détournent tout aussi rapidement des
feuilles, des écorces et des fleurs, tant appréciées de nos amis les
chimpanzés et les gorilles...

Nos enfants consacrent des années à apprendre à distinguer les
aliments qui se mangent de ceux qu'il vaut mieux éviter, indépendamment
de ce que font les autres animaux (mais pas indépendamment de l'avis
de leurs parents : « Et ça, c'est du poison, ça ? » nous a demandé
environ deux mille fois notre petit Thomas, 3 ans, dès que paraissaient
à sa vue des boules rouges ou noires, lors de nos promenades l'été
dernier).

Le site Doctissimo entretient la confusion de façon typique :

« De nombreux travaux expérimentaux, menés sur différentes espèces
animales, montrent que les phyto-œstrogènes présentent des effets sur
le développement et les fonctionnements endocrinien et immunitaire. »
explique sur un forum P. Nathan, « médecin du sport, nutritionniste,
endocrinologue, diabétologue, médecin du Conservatoire Nationale
Supérieur de Musique et de Danse de Paris. » dans un article mettant en
garde contre le soja publié le 22 janvier 2011. (5)

Mais quelques lignes plus loin, il avoue cependant la vérité :
« Chez les nourrissons alimentés de façon prolongée avec des produits
contenant des phyto-œstrogènes, il n'a pas été observé, jusqu'à
présent, de troubles particuliers de la croissance et du développement
endocrinien. »

Bon pour les animaux, très mauvais pour les hommes

Vous souvenez-vous du thalidomide, ce médicament qui provoquait
d'atroces déformations chez les bébés, lorsque leur maman en avait pris
pendant sa grossesse ? Le thalidomide avait été soigneusement testé
sur les animaux, où il n'avait montré aucun effet indésirable de ce
type. De même, lorsque l'Opren, un médicament contre l'arthrose, fut
testé sur des singes, on ne constata aucun problème ; il tua toutefois
61 personnes avant d'être retiré du marché. Le Cylert était parfait
pour les animaux, mais lorsque des médecins le donnèrent à des enfants
hyperactifs, il provoqua de graves problèmes de foie.

Le lait maternel toxique pour les rats

De même que les bébés rats supportent mal le soja, ils supportent
très mal le lait maternel humain, qui les empêche de grandir. Faut-il
s'en étonner ? Le lait maternel humain contient 5 % de protéines,
contre 45 % chez celui du rat. Les besoins physiologiques du petit rat
ne sont tout simplement pas les mêmes que ceux du bébé humain.

Nos bébés n'ont pas besoin d'apprendre à se faufiler à une extrême
vitesse dans les canalisations dès leurs premières semaines. Par
contre, ils ont un puissant cerveau qui nécessite des apports
considérables en glucose (le carburant du cerveau) et en DHA (les
acides gras oméga-3 qui servent de briques aux neurones). Si leur
cerveau se développe mal, leurs chances de vivre seront gravement
remises en cause, quelle que soit la qualité de leurs réflexes ou de
leurs muscles par ailleurs.

Recommandations sur le soja

Le soja, donc, n'a pas le même effet sur les rats que sur nous. Chez
les humains, c'est un aliment globalement très sain, à partir du
moment où il n'est pas aux OGM (65 % de la production américaine) ni
arrosé de produits chimiques (choisir du bio, donc). Le soja semble
même diminuer le risque de cancer du pancréas, du colon, de la
prostate, et du sein. (6)

Ces données sont cohérentes avec les observations épidémiologiques à
grande échelle, sur les populations fortes consommatrices de soja.

Les femmes, y compris celles qui ont un cancer du sein
œstrogènepositif, peuvent manger trois à quatre portions de soja par
semaine (mais éviter par précaution les extraits concentrés). Les
hommes et les femmes sans cancer du sein peuvent en manger deux ou
trois portions par jour sans aucun inconvénient, au contraire.

Le soja est de plus un aliment qui se présente sous des formes très
variées, et qui apportera beaucoup de fantaisie et de plaisir à vos
repas. Qui plus est, il est bon marché. Pour moi, les formes les plus
intéressantes de soja sont :


  1. Le tofu : c'est une pâte de grains de soja
    trempés et cuits. Le trempage est utilisé traditionnellement pour
    réduire les inhibiteurs de la protéase. Riche en protéines, le
    tofu a un goût neutre, qui lui permet d'être ajouté à n'importe
    quel plat. Comme pour tous les plats à base de soja, choisissez du
    bio si vous pouvez.

  1. Le tempeh : il s'agit d'un gâteau de
    grains de soja fermentés, au goût de noix et de champignon, d'une
    texture élastique. Extrêmement riche en protéines et en fibres,
    produit d'une manière qui diminue fortement la teneur en
    inhibiteurs de la protéase, le tempeh est la façon idéale de consommer
    le soja, d'un point de vue nutritionnel.

  1. Le miso : c'est une pâte de graines
    de soja fermentées avec du riz ou d'autres céréales. Couramment
    utilisée comme condiment salé ou comme base pour faire une soupe,
    le miso est un puissant probiotique, qui contient de nombreuses
    bactéries favorables aux voies intestinales. Le processus de
    fermentation du miso désactive les inhibiteurs de la protéase.

  1. Tamari (ou Shoyu) : une sauce fermentée très gouteuse et salée ;

  1. Lait de soja : fait avec des graines
    de soja trempées et broyées, de plus en plus utilisées à la place
    du lait de vache. Souvent appelé « boisson » de soja, parce que
    l'industrie laitière refuse de laisser utiliser le mot lait.
    Faible teneur en inhibiteurs de trypsine et en phytates. Préférer les
    marques à base de grains entiers, plutôt que de poudre de lait de
    soja (il existe aussi des laits de riz, d'amande et d'avoine qui
    ont chacune leurs propres avantages par rapport au lait de vache).

  1. Edamame : le soja est récolté alors qu'il
    est encore immature, vert et tendre. Cuit environ 15 minutes et
    légèrement salé dans l'eau bouillante, il peut servir en apéritif,
    mélangé à des légumes, ajouté dans une salade ou en soupe.

De légitimes questions ont été posées sur certains produits du soja,
et la recherche va continuer dans ce domaine. Vous bourrer de tofu et
avaler systématiquement tout ce qui contient du soja ne vous conduira
pas automatiquement à une bonne santé, mais stigmatiser le soja non
plus. La croisade anti-soja a détourné inutilement de nombreux
acheteurs d'un aliment sain et rempli de bienfaits qui, si nous sommes
respectueux de nos corps et de la nature, peut nous apporter une
multitude de bienfaits.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

(1) article datant de 2003 et se trouvant toujours en ligne sur le site doctissimo.fr, consulté le 31 janvier 2012. http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2003/mag1003/dossier/nu_6860_soja_lait_nourrissons_02.htm

(2) « Soy Infant Formula: Birth Control Pills for Babies », par Sally Fallon Morel, sur http://www.westonaprice.org/soy-alert/soy-formula-birth-control-pills-for-babies (consulté le 31 janvier 2012)

(3)http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2003/mag1003/dossier/nu_6858_soja_definition.htm

(4) http://www.niehs.nih.gov/news/assets/docs_a_e/expert_panel_evaluation_of_soy_infant_formula_meeting_summary_expert_panel_conclusions.pdf

(5) http://blog.doctissimo.fr/shureido/vache-lait-soja-14083246.html

(6)En 2000, Riva Bitrum, President de la recherche à l’ American Institute for Cancer Research,
a déclaré à ce sujet que « Les études qui montrent de façon
consistante que la consommation d'une simple portion par jour de
soja contribue à diminuer le risque de cancer sont encourageantes.
C'est une chose que la plupart des gens pourraient faire
facilement.' » ( "Studies showing consistently that just one serving a
day of soyfoods contributes to a reduction in cancer risk are
encouraging. Consuming one serving of soyfoods is a step most
individuals would not find too difficult to take.")

**********************

Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, cliquez ici

**********************

Si vous souhaitez commenter cet article, vous pouvez vous rendre sur: www.santenatureinnovation.fr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty
MessageSujet: Re: le soja, pourvoyeur de tous les maux???   le soja, pourvoyeur de tous les maux??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le soja, pourvoyeur de tous les maux???
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contre les maux de gorge
» Quand les maux remplacent les mots
» qui connaît la racine de violette pour les maux dentaires?
» le Soja
» Le soja? et bah je n'aime pas ça...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: VEGETA*ISME & VEGANISME :: VEGETARISME, VEGETALISME, VEGANISME :: Discussions-
Sauter vers: