ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 14:09

J'ouvre ce sujet relatif aux enfants et à l'éducation qu'on leur donne.

L'autre jour j'évoquais à la puéricultrice le cas d'une amie qui a 2 enfants, et la 1ère à 2 ans 1/2 ou 3 ans. Il arrive très souvent qu'elle ne fasse toujours pas ses nuits. Mon amie me dit que la petite reste éveillée durant 3h la nuit et qu'elle et son mari restent avec elle durant tout ce temps. J'étais donc très étonnée qu'Aélia fasse déjà ses nuits à 2 mois 1/2 (pourvu que ça dure! Laughing )
La puéricultrice m'a répondu que dans le cas de la petite de 3 ans, c'est qu'il s'agissait d'un enfant "tyran" ou que les parents n'avaient pas su dire "non" à un moment donné.

Bref, d'où ce sujet.


Certains ici sont contre les punitions, d'autres pour, et j'aimerais que l'on discute dans une ambiance cordiale sur les limites à donner à son/ses enfant(s).

Quand et comment dire "stop" ou tout simplement "non" à son/ses enfant(s)?
Refusez-vous parfois des choses à vos enfants?
Pensez-vous qu'il est nécessaire de leur imposer des limites? comment procédez-vous?
Avez-vous parfois recours aux "punitions"? si oui, lesquelles?? Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Hein25

Et comment réagissent vos enfants à vos refus? aux limites imposées? aux punitions?...


Je donne ici mon avis sur les "punitions". A mon sens, elles peuvent être bénéfiques si elles sont utilisés parcimonieusement et intelligemment bien sur. En outre, je pense que si j'utilise une punition un jour pour mes enfants, c'est qu'ils seront suffisamment grands pour comprendre pourquoi ils sont punis (ex: de télé, d'ordinateur, de sorties, ...). Punir un enfant afin qu'il passe plus de temps à faire ses devoirs s'il ramène des mauvaises notes ne me semble pas être une monstruosité.
J'ai de nombreux exemples autour de moi de punitions que je ne ferais jamais, comme mettre au coin son enfant (c'est d'un ridicule!), le priver de dessert, ... mais d'autres comme la suppression d'un jeu pour que l'enfant travaille mieux à l'école, etc... pourquoi pas.
Mes parents m'ont rarement punie, et je ne me souviens que d'une fois où j'avais brûlé la moquette de leur chambre à coucher et où j'ai été privée pendant 15j de jeux le soir avec mes amis de la cité.
Personnellement, dans un cas pareil, je n'appliquerais pas cette "sanction" pour une moquette brûlée, mais c'est surtout en relation avec les devoirs à l'école, les mauvaises notes, etc...
D'une privation peut je pense ressortir du positif: permettre à l'enfant de travailler mieux et cela peut être bénéfique pour lui, son avenir... Savoir que tout n'est pas acquis d'avance, tout n'est pas rose ni facile, qu'il faut travailler pour obtenir certaines choses, ...

Bon après chacun ses idées, quoiqu'il en soit voilà ma vision concernant les punitions que j'assimilerai davantage à des privations momentanées.

A vous maintenant Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Sourire2

_________________
[url=Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Ibbrp1
 Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Dalhia
Décide de rester
Décide de rester
Dalhia

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 45
Localisation : Alsace
Emploi : enseignante
Loisirs : tricot lecture télé
Date d'inscription : 01/12/2006

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 15:36

Citation :
Refusez-vous parfois des choses à vos enfants?

Oh oui... de sortir dehors alors qu'il va être l'heure de passer à table, de grignoter entre les repas, de sauter sur le canapé,d'acheter le dernier jouet à la mode lors des courses....

Citation :
Pensez-vous qu'il est nécessaire de leur imposer des limites?

Oui, la société actuelle comporte beaucoup de limites, il m'apparaît nécessaire de leur apprendre à les respecter... Et puis la vie de famille est une mini-société, il faut apprendre à se respecter les uns les autres afin que chacun trouve sa place (ex : tu ne chantes pas à tue-tête si qqun à mal à la tête, mais vice versa, on ne confronte pas l'enfant à un milieu bruyant si lui-même a mal à la tête)
Sinon, (je ne sais pas si mon Yog de mari en a déjà parlé), l'un de ses frères a été élevé sans limites, sans interdits... a l'heure actuelle (40 balais passés), il est incapable de s'assumer, d'accepter les frustrations et se noit dans l'alcool. Donc, pour nous, la confrontation aux limites, l'apprentissage de la gestion de la frustration sont des notions très importantes.

Citation :
comment procédez-vous
?

On explique, on discute... Si ça ne marche pas, on leur dit clairement que tel comportement n'est pas acceptable parce que... et si nécessaire on interdit.

Citation :
Avez-vous parfois recours aux "punitions"? si oui, lesquelles??


On essaie dans la mesure du possible de valoriser les bons comportements, de leur dire qu'on est content d'eux...
Mais parfois c'est insuffisant, il nous faut intervenir.
Lorsqu'on peut, on isole (dans sa chambre ou alors c'est nous qui sortons de la pièce)... ça évite de se fâcher ou de punir... Mais lorsqu'on punit, c'est souvent la télé (chez le plus grand, c'est en tout cas ce qu'il y a de plus efficace en ce moment...)

Citation :
Et comment réagissent vos enfants à vos refus? aux limites imposées? aux punitions?...

Ca dépend, parfois on a des crises de larmes, parfois le grand va bouder, parfois il s'en retourne jouer, parfois bizzarement, il est tout sage après.

Citation :
Bon après chacun ses idées, quoiqu'il en soit voilà ma vision concernant les punitions que j'assimilerai davantage à des privations momentanées.

Je suis de ton avis, toutefois, la punition doit être le dernier recours, si le dialogue ou tout le reste n'a pas marché.
A mon sens, elle ne doit pas tomber du ciel, l'enfant doit être prévenu avant.

Citation :
Punir un enfant afin qu'il passe plus de temps à faire ses devoirs s'il ramène des mauvaises notes ne me semble pas être une monstruosité.

Tout dépend de l'origine de la mauvaise note... énoncé mal compris, notion évaluées mal comprises, leçon insuffisamment apprise et dans ce cas pour quelle raison ?
Je ne sais pas encore quelle place nous accorderons aux résultats scolaires... On verra au fil de leurs scolarités.
Revenir en haut Aller en bas
Sépia
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Nombre de messages : 109
Age : 46
Date d'inscription : 18/09/2006

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 16:25

Imposer des limites à ses enfants me semble primordial. En effet, savoir respecter les autres fait partie des limites à ne pas franchir, en tout cas chez nous ! Pour se structurer, les enfants ont de tout façon besoin de savoir jusqu'où ils peuvent aller. Je n'aime pas les punir, si mon grand passe vraiment les bornes, il ne fera pas d'ordi pour la journée, sachant que cette pratique et limitée au jours sans école, comme la TV. Par contre, chose que je fais mais que je n'aime pas c'est d'isoler l'enfant qui dépasse les bornes, surtout quand il s'agit de non respect s'il fait trop de bruit pendant qu'un autre fait ses devoirs ou si je suis au téléphone par exemple. Dns ce cas, je lui dit d'aller dans sa chambre et qu'il pourra en sortir quand il se sera calmé et décidé à respecter le calme demandé dan la pièce principale.

Par contre, je ne puni jamais en cas de mauvaises notes à l'école. S'il y a un problème, nous revoyons ensemble la leçon mais c'est comme récompenser les bonnes notes, ça fait partie de ce que je ne fais pas car ça ne me plait pas. Je souhaite que mes enfants avancent scolairement pour eux et pas pour fuir une punition ni pour avoir une récompense promise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terredolina.com
nadia
Adore papoter
Adore papoter
nadia

Féminin
Nombre de messages : 633
Age : 53
Localisation : de retour en France
Date d'inscription : 01/02/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 17:32

Alors chez nous, il y a les règles de la maison que l'on doit appliquer et que tout le monde connait. Les enfants se construisent avec des "barrières" et d'ailleurs ils les cherchent constament, et en ont besoin.
L'autre jour ma fille a été comme soulagée car je l'ai punie, et je lui ai expliqué qu'elle n'avait pas le droit de faire ça, je ne me souviens plus quoi.
Toujours expliquer pourquoi, et ça passe souvent très bien.
Si crise il y a, alors on va se calmer dans sa chambre, seul, comme ça pas de spectateurs pour la crise, donc arrêt immédiat.
Chez nous, on prévient aussi toujours "par attention je compte jusqu'à 3", en général, avant 3, ils ont obéit.
Ils sont punis pour les bonbons, pour les jeux vidéos qui sont déjà très modérés, sur ce qu'ils adorent en général.
Revenir en haut Aller en bas
audrey
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
audrey

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 42
Localisation : lachapelle sous chaux
Emploi : maman
Date d'inscription : 07/09/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 18:02

Je ne sais pas trop par quel bout commencer......
Les limites...bien sûr, il y en a, elles s'imposent d'elles-mêmes, car nous vivons en société, que ce soit en famille ou en dehors.
Bien sûr, nous avons tous des limites, différentes dans chaque famille, et ensuite, il y a les limtes sociales normales (ne pas hurler dans un lieu public, ne pas courir au milieu de la route, respecter les autres...(j'ai la tête dans le brouillard, je ne trouve pas d'exemples précis !!)
Après, je ne vois pas l'utilité d'une punition ou d'une récompense pour arriver à faire comprendre à un enfant qu'il faut respecter ces limites !
Je vous mets en lien un article que nous avons rédigé pour l'arbre à bébés sur le sujet http://larbreabebes.free.fr/Pages/p_AR_sanspunition.htm
je crois que ça explique bien en profondeur le fond de ma pensée (logique, puisque j'ai participé à la rédaction Very Happy !!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://larbreabebes.org
zygomatick
Adore papoter
Adore papoter
zygomatick

Féminin
Nombre de messages : 518
Age : 38
Date d'inscription : 10/07/2006

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptySam 19 Jan - 20:39

[quote="Dalhia"]
Citation :
Refusez-vous parfois des choses à vos enfants?

Oui bien sur, on ne peut pas dire oui tout le temps. Et je ne pense pas que c'est leur rendre service. Nous même nous sommes confrontés à des frustrations, des obligations...et nous n'avons pas toujours ce que nous souhaitons.
On essaye de ne pas être trop rigide (ce sont des enfants) et de la laisser experimenter sans trop d'interdit (auquel cas ils tomberont de haut le jour ou à l'école ou ailleurs ils seront obligés d'y faire face)
Pour l'instant c'est surtout " on ne peut pas peindre et dessiner partout", sur des feuilles uniquement ou sur le corps en été avec de la peinture adaptée.
On ne peut ni taper, ni mordre que ça soit ses copines, sa soeur, ses cousins, ses tontons...
J'ai toujours insister pour ne pas que nos enfants tapent les autres, on peux s'expliquer, se faire comprendre et faire comprendre aux autres ans être violent mais à l'inverse si elle se fait taper comment réagir??
Il faut aussi qu'elle sache qu'on ne peux accepter cette situation. On pourrait en faire un autre post..

Citation :
Pensez-vous qu'il est nécessaire de leur imposer des limites?

Pour vivre ensemble, il faut forcément des limites. (on ne monte pas debout sur la table basse du salon, on ne crit pas dans la cage d'escalier, on ne saute pas du lit sur le sol, on ne mange pas de bonbons à tout va, on n'a pas sans dire s'il te plait ni merci...) Nous sommes en appartement et nous avons des voisines charmantes comme dit si bien Léa (et c'est de l'humour) il y a des vieux qu'on devrait piquer à la naissance...
Elles en font partis..Du coup nous sommes obligé d'être encore plus vigilants que lorsque nous étions en maison.

Citation :
comment procédez-vous
?
On lui explique, on répéte pas mal les choses, "tu te souviens maman t'a déjà expliquer pourquoi on ne peux pas"... Ma fille ne supportait pas le NON on a donc du expliquer le refus d'une autre façon : On ne peut pas, c'est interdit, c'est pas possible...tout en justifiant pourquoi. Elle accepte généralement mais elle exprime son mécontentement en hurlant. Là aussi ça n'a pas été simple, gèrer les crises, surtout avec mes super voisines qui m'ont demandé de faire taire ma fille!!

Citation :
Avez-vous parfois recours aux "punitions"? si oui, lesquelles??


Oui lorsque qu'elle n'accepte pas le refus et qu'elle fait une crise, je lui demande d'aller se calmer dans sa chambre, de reprendre ses esprits et de revenir quand elle se sentira mieux. Je la laisse evacuer ses frustrations. Même si je ne cache pas que c'est vraiment difficile, mes parents me disent que j'ai du courage de la supporter hurler comme ça, je ne vois pas comment faire, parfois j'attend à ses côtés, et quand elle s'arrete je lui parle doucement, je lui pose des questions mais je lui répéte bien que je ne changerai pas d'avis demain ni la semaine prochaine.

J'espère que c'est juste un passage, bizarrement elle va au jardin d'enfants 3 jours par semaine, et l'éducatrice me disait qu'elle etait vraiment agréable, qu'elle acceptait les interdictions, les régles de la classe, qu'elle rangeait sans problème, qu'elle prenait la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 0:59

Toujours pareil, je suis entièrement d'accord avec le texte de l'arbre à bébés (pas parce que c'est ma bible, non, parce que c'est ce que je ressens! Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Smiley_2 )

J'ai été élevée à coups de carottes et de batons et je ne reproduirais pas ce schéma qui a fait de moi quelqu'un que rien ne motive. Je ne sais pas ce que je veux dans la vie car on m'a appris à faire les choses dans un seul but: éviter la punition ou obtenir un cadeau... Ah ça marchait bien!!! Toute la primaire j'étais première ou deuxième de la classe chaque trimestre! En CE2, au premier trimestre j'étais première, au second j'étais deuxième, je me suis fait grondée car je risquais de finir troisième au troisième trimestre!!! Eh bien ce n'est que cette peur qui m'a remotivée... ou est la leçon? N'aurait-il pas mieux valu que je sois cinquième mais que je sache que ce que je faisais c'était pour moi?! Pas pour obtenir quelque chose d'autre que le savoir? Heureusement j'ai appris des choses juste pour le bonheur de "savoir" avec mon grand père...

Les limites, bien sur elles existent, la vie est pleine de limites. Alors je n'impose pas de limite sans raison, juste parce que "c'est comme ça". Je ne commande pas Ohian, il ne m'appartient pas. Je suis juste là pour passer le relais, le guider sur le chemin de sa vie.

Je crois que certains parents (je ne vise personne je parle en général) ont perdu leur âme d'enfant. Moi j'adore sauter sur le canapé, je ne vais donc pas en priver Ohian juste parce que je suis le parent et lui l'enfant! Ca m'éclaterait d'aller courir pieds nus dans la neige, alors s'il le souhaite c'est lui qui voit, je lui expliquerai qu'il y a un risque de s'enrhumer mais c'est un être sensé et il est capable de ressentir le froid aussi bien que moi donc de décider s'il veut ses chaussures ou non... C'est un exemple, pour le moment on en est pas là mais je suis sûre que ça arrivera! Laughing

Et comme je l'ai déjà dit dans le post sur les colères, quand je dois refuser quelque chose, j'explique que je ne suis pas d'accord, pourquoi et si Ohian est en colère face à ça, ce qui est légitime, eh bien je reste près de lui pour lui montrer qu'il a le droit d'être en colère et de l'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Dalhia
Décide de rester
Décide de rester
Dalhia

Féminin
Nombre de messages : 335
Age : 45
Localisation : Alsace
Emploi : enseignante
Loisirs : tricot lecture télé
Date d'inscription : 01/12/2006

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 1:21

Citation :
Moi j'adore sauter sur le canapé, je ne vais donc pas en priver Ohian juste parce que je suis le parent et lui l'enfant!

Lorsque j'ai pris cet exemple, je n'ai pas pensé au canapé... m'en fous du canapé... C'est juste pour éviter les gros bobos à cause des rebords en bois et de la super dalle en béton simplement recouverte d'un revêtement de sol.
Maintenant, effectivement, je pourrais les laisser faire et me contenter de me rendre aux urgences après.
Revenir en haut Aller en bas
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 1:27

Dalhia a écrit:
Citation :
Moi j'adore sauter sur le canapé, je ne vais donc pas en priver Ohian juste parce que je suis le parent et lui l'enfant!

Lorsque j'ai pris cet exemple, je n'ai pas pensé au canapé... m'en fous du canapé... C'est juste pour éviter les gros bobos à cause des rebords en bois et de la super dalle en béton simplement recouverte d'un revêtement de sol.
Maintenant, effectivement, je pourrais les laisser faire et me contenter de me rendre aux urgences après.

je comprends bien ton raisonnement, pour le moment je reste près d'Ohian pour éviter le maximum de chutes. Mais je ne serai pas toujours là et les chutes font aussi partie des apprentissages de la vie. En fait je ne me sens pas plus de pouvoir sur Ohian que sur mon mari, donc de la même manière que je ne vais pas interdire à Seb d'aller faire du snow parce qu'il pourrait se casser quelque chose, eh bien Ohian je lui dis simplement que ça me fait peur si son comportement est dangereux. Bien sur s'il va se poser au milieu de la route je ne me contenterai pas de le regarder et de lui dire que c'est dangereux Very Happy

En fait les limites de chacuns sont différentes, tout dépend du ressenti, des émotions, on n'a pas tous les mêmes apréhensions et donc chacun fait selon ses propres limites "internes".
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 1:40

C'est bien beau de vouloir tout expliquer à l'enfant, mais il existe des situations d'urgences où il doit obéir rapidement, car sinon, il y a des gros risques. Je me souviens d'une fois où le fiston jouait dehors. Je lui avais bien dit de ne pas monter sur le tas de sable qui était derrière. Je l'ai retrouvé en haut de la butte, qui devait bien faire trois mètres de haut, avec derrière un dénivelé de 7 m parce qu'ils avaient creusé les fondations de la maison du voisin. Le fiston avait mis en haut de la butte sa chaussure. Je lui ai tout de suite dit de redescendre, mais il ne l'a pas fait et a voulu remonter. J'ai dû lui courir après pour le récupérer avant qu'il ne fasse une belle chute de 7 m. Alors laisser faire les enfants comme ils veulent, je suis contre. Il y a des limites et il est important qu'ils obéissent dans certaines situations, car ils ne sont pas capables de se rendre compte du danger qu'il y a. Alors oui, il m'arrive de demander à mon fils de m'obéir sur l'instant, mais après coup je lui explique toujours pourquoi je lui ai demandé ça. Après on peut penser que je suis surprotecteur, je m'en fiche complétement, car j'aime trop mes enfants pour courir le risque qu'ils leur arrivent quelque chose de grave. A côté de ça, ils ont bien des espaces et des moments de liberté qui sont bien à eux. Donc je pense qu'il est primordial, qu'ils aient des limites.

Au-delà de l'aspect danger immédiat, il y a aussi l'aspect pour l'avenir. Le rôle du parent est d'accompagner son enfant à aller vers l'autonomie. L'enfant doit plus tard pouvoir se passer de ses parents. Pour cela, je pense qu'il est important aussi que des limites soient posées, afin qu'ils puissent comprendre plus tard que la vie en société est remplie de limites et de frustration.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
audrey
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
audrey

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 42
Localisation : lachapelle sous chaux
Emploi : maman
Date d'inscription : 07/09/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 12:59

Yog, je te comprends bien......mais qu'est-ce qui te dis que ton enfant serait tombé ??
Bon, je fais l'avocat du diable, hein.....Mon fils est un cascadeur de première et fais angoisser une grande partie de mon entourage par ces expériences (je pense que je vais l'inscrire à l'école du cirque, si ça continue !!) Mais j'essayye de lui faire confiance, je le mets en garde (quand il part àl'ascension d'un truc impossible qui me fait penser qu'il va se rompre le cou..) et il me répond invariablement "mais j'peux l'faire...ooohhhhhh" genre "lâche-moi les baskets !!) et c'est vrai en plus....
Et tout ça (nos limites), on peut l'inculquer à nos enfants sans punition, et même de manière ludique (là, je pense aux dangers de la route : nous, au début, on jouait à celui qui bouge plus quand une voiture pase (on vit à la campagne), ou alors, on joue aux crocodiles qui mangent les enfants qui marchent ailleurs que sur le trottoir....et maintenant, dragan est super prudent (explications des dangers à l'appui) et respecte les règles sans que j'aie eu besoin de punir.)
Donc oui, il faut des limites, c'est vital, mais je pense qu'on peut les inculquer sans se montrer despotique ou autoritaire, en parlant-expliquant-rabachant (je jure que j'aggrese personne, hein......j'essaye de mettre par écrit ce que je pense)
Revenir en haut Aller en bas
http://larbreabebes.org
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 13:57

Citation :
Yog, je te comprends bien......mais qu'est-ce qui te dis que ton enfant serait tombé ??

Et qu'est-ce qui me dit qu'il ne serait pas tombé ?
J'aurais pu le laisser en-haut et prendre le risque qu'il fasse une chute de 7 m avec toutes les graves conséquences que ça pourrait avoir. (une mauvaise chute sur la tête de cette hauteur pourrait être dramatique) Pour moi la question ne se pose même pas. De plus, je lui avais dit de ne pas monter sur le tas de sable parce que c'était dangereux. Le tas de sable provenait du trou que les voisins avaient fait pour les fondations de leur maison. Donc, le sable était frais et il était aisé de glisser.
Désolé, mais là je ne prends pas le risque.
En-dehors de ce fait précis, il ne faut pas croire que je ne lui fait pas confiance. Dans la rue, il fait attention aux voitures et sait se montrer prudent. Je le laisse faire certaines acrobaties à condition que ça ne présente pas un véritable danger.

Je pense qu'il est important de poser des limites. La punition n'est pas forcément nécessaire dans cette démarche. Le simple fait de se montrer mécontent lorsqu'il transgresse les règles et de lui réexpliquer les choses peut suffir. Mais si malgré les explications, l'enfant n'écoute pas, que faire ? Que faire lorsque l'enfant comprend bien ce qu'on lui dit et qu'il n'a pas envie d'écouter ce qu'on lui dit ?
Car, l'enfant reste sous la forte influence de ses envies et celles-ci ne sont pas forcément les meilleurs guides pour apprécier les dangers et les implications futures que ça peut engendrer. D'ailleurs, si on laisse libre court aux envies de son enfant, ça veut dire aussi qu'on le laisse manger ce qu'il veut et quand il veut. (en somme, il risque de se goinfrer que de sucreries) L'argument de l'équilibre alimentaire pour sa santé peut agir un moment, mais l'envie revient au galop. Très vite, on peut arriver à une impasse et malheureusement à un rapport de force. D'un côté, ce n'est pas mauvais en soi, car dans la construction de la personnalité de l'enfant, il est utile qu'il rencontre des choses auxquelles il peut s'opposer. Les limites permettent aussi de lui faire prendre conscience que les envies, les désirs, ne sont pas forcément destinées à être assouvies. Combien d'envies et de désirs avons-nous au cours de notre vie que nous ne pourrons jamais comblées ? Est-ce si grave de ne pas les combler ? L'absence de limites peut engendrer une quête éternelle intérieure qui n'est jamais comblée. Il n'y a pas de fin, car pas de limites.
Poser des limites ne signifie pas devenir autoritaire ou despotique. Poser une limite pour le bien-être de l'enfant est autre chose que poser une limite par convenance personnelle. Il faut savoir être à l'écoute de son enfant et plus tard accepter ses choix qui ne seront pas forcément en accord avec les nôtres. Avec ma femme, on élève nos enfants dans le végétarisme et le respect des animaux, mais il est tout à fait possible que plus tard, ils se mettent à manger de la viande. Que faire ? Les renier ? Non, ce sera leur choix et tant que parents, aussi difficile que ça puisse être, il est important de l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
audrey
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
audrey

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 42
Localisation : lachapelle sous chaux
Emploi : maman
Date d'inscription : 07/09/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 14:15

yog, je pense que nous avons des points en commun...et pas du tout la même manière de les exprimer....ni forcément de les mettre en pratique !

Pour le tas de sable, je ne pense pas que j'aurais laissé mon fils grimper jusqu'au dessus non plus !! (par contre, j'aurais convenu d'une hauteur acceptable, délimité par un trait ou une branche, pour qu'il puisse s'éclater !)

Pour la nourriture....ben chez nous, c'est quasi en libre service (arrêt à 11h et 18h) mais ce ne sont que de "bons" produits (nous avons décidé ensemble qu'il pouvait manger 2 bonbons par jour, quand il le souhaitait)
donc, mon fils mange quand il a faim, et non quand c'est l'heure, ce qui, je pense, es un rès bon moyen d'éviter la surconsommation, puisqu'il se réule de lui-même (et je suis épatée, d'ailleurs, car en sortie, s'il a le choix entre gateau et fruits....il choisit presque systématiquement un fruit en premier, puis mange le gateau s'il encore faim !)


pour le reste, je te rejoint plutôt pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
http://larbreabebes.org
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 14:49

Yog a écrit:


Et qu'est-ce qui me dit qu'il ne serait pas tombé ?
J'aurais pu le laisser en-haut et prendre le risque qu'il fasse une chute de 7 m avec toutes les graves conséquences que ça pourrait avoir. (une mauvaise chute sur la tête de cette hauteur pourrait être dramatique) Pour moi la question ne se pose même pas. De plus, je lui avais dit de ne pas monter sur le tas de sable parce que c'était dangereux. Le tas de sable provenait du trou que les voisins avaient fait pour les fondations de leur maison. Donc, le sable était frais et il était aisé de glisser.
Désolé, mais là je ne prends pas le risque.
En-dehors de ce fait précis, il ne faut pas croire que je ne lui fait pas confiance. Dans la rue, il fait attention aux voitures et sait se montrer prudent. Je le laisse faire certaines acrobaties à condition que ça ne présente pas un véritable danger.

si tu ne l'as pas déjà lu je te conseille Le Concept du Continuum qui donne un aperçu sur la société des Yekwana en Amérique du Sud. L'analyse de l'auteur face à ce qu'elle y a vu est que ce sont nos peurs qui guident inconsciemment l'enfant vers le danger.
Un peu comme quand on prend un gros couteau et qu'on se dit "oulala j vais me couper" ben on se coupe très souvent!!! D'après elle si on dit à un enfant "attention tu vas tomber"... il tombe car son cerveau n'a pas compris celà comme une mise en garde mais une injonction.

Pour l'exemple du tas de sable, je pense que je suis très loin des Yekwana qui laissent leur bambin jouer vers un puit à même le sol, donc j'aurais comme toi évité qu'il ne monte dessus, mais j'aurais bien insisté sur mes sentiments de crainte, de peur qu'il n'arrive un malheur et j'aurais essayé de trouver une solution qui nous comble tous les deux.

Avec Ohian j'essaye au maximum (c'est parfois dur de se détacher des réflexes qu'on a acquis pendant tant d'années) de trouver une solution gagnant-gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 15:51

Citation :
L'analyse de l'auteur face à ce qu'elle y a vu est que ce sont nos peurs qui guident inconsciemment l'enfant vers le danger.

Je pense que notre conditionnement à une forte implication dans l'éducation de nos enfants. En effet, nos peurs, nos aspirations les plus profondes, nous influencent et ont un impact sur nos enfants. De toute façon, n'étant pas parfaits, il ne faut pas s'attendre à ce qu'on donne une éducation parfaite. En même temps, les enfants sont de grands enseignants, car ils sont très forts pour mettre à jour nos conditionnements et nous renvoient une certaine image de nous-mêmes. A partir de là, il faut savoir laisser de côté nos propres crispations afin de pouvoir bien réagir face à nos enfants. Alors c'est vrai que nos propres angoisses peuvent être transmises. Que faire contre ça ? Déjà prendre conscience de nos propres angoisses, les mettre à jour et faire un profond travail sur soi-même. Après je pense qu'il ne faut pas non plus entrer dans une culpabilité continuelle qui risque de nous couper de notre intuition profonde, de notre guide intérieur. Par quelque part, il faut savoir rester spontané et surtout savoir être souple face à nos enfants. Je me souviens bien de toutes les idées préconçues que je pouvais avoir sur l'éducation de mes enfants. Une fois le grand né, j'ai pu tout mettre à la poubelle, car j'avais idéalisé l'éducation. Mais au final, ce n'était pas non plus inintéressant, car ça m'a permis d'entrer dans une nouvelle dynamique qui est très enrichissante, aussi bien pour les enfants que pour moi.

C'est vrai que notre propre inconscient peut envoyer des messages à nos enfants. Mais je crois qu'il ne faut pas non plus entrer dans une attitude paralysante où on ose plus agir. Car, un excès de vouloir trop bien faire, risque de nous couper de l'écoute nécessaire et indispensable que nos enfants attendent. Au lieu d'être à l'écoute des aspirations de l'enfant, on risque d'être crispés sur nos propres projections idéalisées. Bien sûr, il est nécessaire de poser de grandes lignes sur l'éducation qu'on veut donner à nos enfants, mais je pense qu'il faut savoir s'adapter au caractère de l'enfant. Etre à l'écoute de son enfant, c'est aussi s'adapter à lui. Bref, ce n'est pas facile, mais c'est très enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 17:15

Alga a écrit:

Je crois que certains parents (je ne vise personne je parle en général) ont perdu leur âme d'enfant. Moi j'adore sauter sur le canapé, je ne vais donc pas en priver Ohian juste parce que je suis le parent et lui l'enfant!

Mais si tu le laisse tout faire, si vous êtes invité chez vos voisins ou de la famille, et qu'il saute sur le canapé de ces gens, je ne pense pas qu'ils seront ravis.
Et j'avoue que moi non plus je ne le serai pas dans une situation pareille, d'où d'ailleurs ma réticence à recevoir mes petites nièces que les parents laissent gambader partout sans rien leur dire et également tout casser chez les autres^^

Je me rappelle aussi d'une petite fille d'une amie à ma mère qui quand elle venait à la maison, allait ouvrir le régrigérateur, etc...

Moi je n'ai pas été élevée ainsi et je ne voudrais pas que mon enfant passe pour quelqu'un de mal élevée, d'impoli et de désagréable: pour moi, on ne va pas se servir dans le frigo des autres, on ne saute pas sur le canapé des invités, on ne saute pas sur les transats en plastique et on ne les casse pas, ... je ne pense pas pourtant être "rigide" dans ma manière d'être, mais je pense que le respect des autres doit également être enseigné et qu'il est difficile de dire oui à un enfant sur telle chose à la maison et l'inverse chez les autres, surtout quand ils sont petits et qu'ils ont du mal à tout comprendre.

Enfin je ne suis pas encore dans la situation mais je n'aimerais pas que ma fille saute partout comme le font mes petites nièces.

_________________
[url=Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Ibbrp1
 Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 17:54

arnelae a écrit:
Alga a écrit:

Je crois que certains parents (je ne vise personne je parle en général) ont perdu leur âme d'enfant. Moi j'adore sauter sur le canapé, je ne vais donc pas en priver Ohian juste parce que je suis le parent et lui l'enfant!

Mais si tu le laisse tout faire, si vous êtes invité chez vos voisins ou de la famille, et qu'il saute sur le canapé de ces gens, je ne pense pas qu'ils seront ravis.
Et j'avoue que moi non plus je ne le serai pas dans une situation pareille, d'où d'ailleurs ma réticence à recevoir mes petites nièces que les parents laissent gambader partout sans rien leur dire et également tout casser chez les autres^^

Je me rappelle aussi d'une petite fille d'une amie à ma mère qui quand elle venait à la maison, allait ouvrir le régrigérateur, etc...


je parlais de MON canapé Léa! Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Accord07
Bien entendu on se plie aux règles des autres quand on est chez les autres. Si Audrey vient avec Dragan il peut sauter sur mon canapé si Audrey est d'accord aussi. Pas parce que Dragan a le pouvoir sur nous et fait ce qu'il veut mais simplement parce que mes limites ne sont pas dépassées à ce moment là.

Je dis que j'ai l'impression que les adultes ont perdu leur âme d'enfants parce que dans l'exemple du canapé je ne connais pas un enfant qui ne se soit pas éclaté à le faire ou qui en est eu envie au moins... alors pourquoi les adultes ne le supportent pas? Eh bien à mon avis (je répète, à mon avis) c'est comme les pleurs, on a tellement eu à réfréner certains de nos comportements que la seule chose dont on soit capable face à nos enfants c'est les empêcher de faire ce que nous n'avons pas pu faire non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:00

Je suis d'accord avec Arnelae au sujet des limites à poser chez autrui. J'ai en tête des situations où des enfants étaient chez nous et passaient leur temps à essayer de tout casser. J'ai en tête aussi un comportement d'enfants totalement inadapté lors d'un enterrement.

Citation :
on a tellement eu à réfréner certains de nos comportements que la seule chose dont on soit capable face à nos enfants c'est les empêcher de faire ce que nous n'avons pas pu faire non plus.

Je ne suis pas de cet avis. Je pense qu'on peut se libérer de son propre conditionnement. Certaines limites imposées par nos parents ont été justifiées et d'autres non. A nous de faire preuve de discernement et de voir ce qui étaient des limites de conventions et celles qui étaient plutôt adaptées à l'équilibre de l'enfant. Je ne pense pas que laisser libre court aux impulsions de l'enfant soit une bonne chose. J'ai en tête l'exemple de mon frère ainé qui a été élevé de cette manière et qui ne supporte aucun interdit. Finalement, il est totalement inadapté à la vie sociale et est incapable d'établir de relations saines avec autrui.
Alors on peut toujours réagir à un conditionnement en faisant le contraire, mais à ce moment-là on ne sort pas de l'influence de ce conditionnement. Je crois qu'il faut aller au-delà afin de pouvoir justement faire la part des choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:05

Yog a écrit:
Je suis d'accord avec Arnelae au sujet des limites à poser chez autrui. J'ai en tête des situations où des enfants étaient chez nous et passaient leur temps à essayer de tout casser. J'ai en tête aussi un comportement d'enfants totalement inadapté lors d'un enterrement.

Citation :
on a tellement eu à réfréner certains de nos comportements que la seule chose dont on soit capable face à nos enfants c'est les empêcher de faire ce que nous n'avons pas pu faire non plus.

Je ne suis pas de cet avis. Je pense qu'on peut se libérer de son propre conditionnement. Certaines limites imposées par nos parents ont été justifiées et d'autres non. A nous de faire preuve de discernement et de voir ce qui étaient des limites de conventions et celles qui étaient plutôt adaptées à l'équilibre de l'enfant. Je ne pense pas que laisser libre court aux impulsions de l'enfant soit une bonne chose. J'ai en tête l'exemple de mon frère ainé qui a été élevé de cette manière et qui ne supporte aucun interdit. Finalement, il est totalement inadapté à la vie sociale et est incapable d'établir de relations saines avec autrui.
Alors on peut toujours réagir à un conditionnement en faisant le contraire, mais à ce moment-là on ne sort pas de l'influence de ce conditionnement. Je crois qu'il faut aller au-delà afin de pouvoir justement faire la part des choses.

mais on ne parle pas la même langue Yog pour que je n'arrive pas à me faire comprendre? Laughing
Je dis bien que ce que je laisse faire chez moi, Ohian ne pourra pas forcément le faire ailleurs. On s'adapte aux limites de ceux qui nous reçoivent. Je n'ai jamais dit qu'on devait laisser tout faire à un enfant. Tu penses que ne pas sauter sur un canapé (puisque c'est mon exemple de ce que je crois accepter plus facilement que beaucoup de parents) est "une limite adaptée à l'équilibre de l'enfant"? Pour moi c'est vraiment une limite de convention pour reprendre ton terme. Et ce n'est pas parce que je tolère ça qu'Ohian peut tout dévaster à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
audrey
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous
audrey

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 42
Localisation : lachapelle sous chaux
Emploi : maman
Date d'inscription : 07/09/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:08

Léa, je confirme ce que dit alga !
Dragan, chez nous, a une liberté de mouvement assez "importante"... pourtant, il comprend parfaitement les règles et limites des autres !! (sauf chez crysta, mais comme c'est sa deuxième maman, il se sent un peu chez lui...autant que moi !!)
Chez ma grand-mère; il ne saute pas sur le canapé (après que je lui aie rappelé la règle, hein ... faut pas pousser non plus Very Happy !), il demande avant d'ouvrir le frigo, il fait son possible pour ne pas trop crier..;bref, il la respecte !
pourtant, chez nous, il saute à fond sur le canapé (sauf quand on lui demande de ne pas le faire car on veut être au calme..(looong apprentisage !)), il ouvre le frigo, fait des concours de hurlements....
Bref, depuis tout petit il sait parfaitement reconnaitre les règles , il sait également reconnaitre les différents lieux où on va et s'y adapte.

Le problème, dans ces cas là, ce n'est pas l'enfant !! C'est les parents qui ne savent pas se rendre compte que l'enfant dépasse les bornes de la personne chez qui ils sont, et ne savent pas prendre en main le "calmage" de la bête Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Lolaremp

Et juste encore...mon gamin, je le trouve super vigoureux, très tonique, toujours en mouvement...bref, une pile !
Et ben il vient de commencer à faire des activités en groupe, sans sa môman (ce fut un long et douloureux travail sur moi, de le laisser grandir et faire "tout seul" !!) et bien j'ai des retours que je n'attendais pas !
Mon fils serait un enfant adorable, discipliné, qui écoute très bien les instructions, calme... un ange!!! je suis fière de lui (et lui encore plus !) et je vois que mon style d'éducation un peu hors norme, sans punition, sans autoritarisme, mais avec un accompagnement respectueux de sa personnalité....ben ça n'en a pas fait un monstre socialement inadapté et irrespectueux des autres....
Revenir en haut Aller en bas
http://larbreabebes.org
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:23

Citation :
mais on ne parle pas la même langue Yog pour que je n'arrive pas à me faire comprendre?
Je dis bien que ce que je laisse faire chez moi, Ohian ne pourra pas forcément le faire ailleurs.

Je n'ai jamais dit que c'est ce que tu faisais. (si je me trompe, tu peux me montrer l'endroit exact où j'en parle)
Je faisais juste un développement sur les impulsions que pouvaient avoir un enfant et les limites à poser, ce qui est le sujet de ce topic.

Citation :
Tu penses que ne pas sauter sur un canapé (puisque c'est mon exemple de ce que je crois accepter plus facilement que beaucoup de parents) est "une limite adaptée à l'équilibre de l'enfant"?


Lorsque sauter sur un canapé devient potentiellement dangereux pour l'enfant (voir le post de Dalhia plus haut), oui je pense que c'est une limite acceptable. Autre point. Je connais une famille où les enfants ont sauté sur le lit jusqu'à ce que le sommier cède. On va me dire que ce n'est pas grave et que ça se remplace, sauf que là, la famille est en situation financière très délicate et que remplacer un sommier peut devenir un budget très important. Comme quoi, selon les situations, il est difficile de généraliser une limite donnée.
Alors ne pas sauter sur le canapé, ça fait partie de l'éducation qu'on souhaite lui donner au même titre qu'on lui impose notre végétarisme. (après il fera ce qu'il veut de tout ça.)
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
Alga

Féminin
Nombre de messages : 4169
Age : 36
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:28

Yog a écrit:
Citation :
mais on ne parle pas la même langue Yog pour que je n'arrive pas à me faire comprendre?
Je dis bien que ce que je laisse faire chez moi, Ohian ne pourra pas forcément le faire ailleurs.

Je n'ai jamais dit que c'est ce que tu faisais. (si je me trompe, tu peux me montrer l'endroit exact où j'en parle)
Je faisais juste un développement sur les impulsions que pouvaient avoir un enfant et les limites à poser, ce qui est le sujet de ce topic.

ok on (je) doit vraiment voir un problème de communication. Je prends donc ici officiellement la décision de ne plus intervenir sur ce genre de post. Je démissionne donc de mes fonctions d'anim'active. Tout ça ne m'apporte rien. Je préfère continuer à parler végéta*isme ici et "accompagnement respectueux ailleurs".
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:30

Personnellement je n'ai jamais eu envie de sauter sur un canapé (tjs le même exemple, hein^^).

Mes petites cousines qui sont adorables quand même, très affectueuses et gentilles, sautent sur les lits, se mettent debout sur les canapés, etc...

C'est évident que les parents sont responsables et pas les enfants, c'est aux adultes de donner des limites effectivement. Mais ça ne doit pas être évident d'accepter qqchose chez soi, et de le refuser chez les autres notamment pour les petits de l'âge d'Ohian et de Solal.
Ca doit tout de même être difficile de leur faire comprendre à cet âge qu'ils peuvent faire ça à la maison et pas chez le voisin, etc...
Bon, c'est vrai c'est comme pour tout. J'ai pas encore testé avec ma fille, donc ce sont des suppositions et interrogations car tout apprentissage est difficile et délicat, j'en conviens.

Mais il y a des cas comme mes petites cousines qui sont difficilement "gérables". L'été 2006, j'ai du rouspéter gentiment dans le jardin car les enfants (dont ces fameuses polissonnes en tête) sautaient sur les transats en plastique, notamment sur la partie "dorsale" dépliée (j'ai un trou, je sais plus le terme!) et qu'elles avaient déjà cassé une roue à l'un des transats. Bref, c'était chez ma maman, à l'époque la grande avait plus de 6 ans et l'autre 4 ans 1/2...
Ce n'était pas à moi de leur imposer ces limites, mais à leurs parents. Or ma cousine est accaparé par le dernier né, et on a l'impression qu'elle et son mari laissent faire et se défouler les filles comme elles ne sortent pas très souvent.

Depuis, eh bien j'appréhende de les recevoir à la maison... et je repousse pourtant là je suis décidée à les inviter pour la galette la semaine prochaine, on verra bien...
Les voir sauter sur mon lit me gêneraient j'avoue, par contre laisser plus tard Aélia sauter sur son lit, pourquoi pas, mais pas sur le canapé qui appartient à toute la famille et qui doit rester confortable pour tous.
Mais ce n'est pas un reproche pour vous, non, juste un avis différent sur cet exemple précis du canapé.

Tiens, si quelqu'un débarque sur le sujet sans lire le titre, il va croire que c'est Faut-il laisser sauter oui ou non son enfant sur le canapé?? Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Invisio5

C'est tout de même bien d'avoir différents avis sur différentes choses et de pouvoir dialoguer tous ensemble. Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Reconfor

_________________
[url=Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Ibbrp1
 Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Yog
Adore papoter
Adore papoter
Yog

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Au pied de l'arbre
Date d'inscription : 17/06/2007

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:39

Alga a écrit:
ok on (je) doit vraiment voir un problème de communication. Je prends donc ici officiellement la décision de ne plus intervenir sur ce genre de post. Je démissionne donc de mes fonctions d'anim'active. Tout ça ne m'apporte rien. Je préfère continuer à parler végéta*isme ici et "accompagnement respectueux ailleurs".

Je trouve ça dommage. Des incompréhensions, ça peut arriver. Comme dit Jacques Salomé, "ce que je dis n'est pas forcément ce que l'autre entend". Je pense que tu apportes beaucoup au débat. J'espère encore pouvoir te lire sur ce genre de sujets.

Sinon pour revenir au sujet et à cette histoire de canapé. On interdit de sauter sur le canapé, mais en-dehors de ça, on a droit à de véritables courses poursuites en vélos en bois autour de la table entre nos deux enfants.( on a viré les chaises pour adopter des bancs qui sont rangés sous la table) Quand ils jouent, le niveau sonore atteind des records et ils s'étalent avec leurs jouets dans toute la pièce. Je précise, pour qu'on ne croit pas qu'on soit des torsionnaires. Laughing
Par contre, c'est clair qu'on n'autorise pas nos enfants à faire ce qu'ils veulent chez nos amis. (mais généralement, si on emmène des activités calmes, ça passe plutôt bien)
Revenir en haut Aller en bas
http://yogwa.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 43
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? EmptyDim 20 Jan - 19:47

Alga a écrit:
Yog a écrit:
Citation :
mais on ne parle pas la même langue Yog pour que je n'arrive pas à me faire comprendre?
Je dis bien que ce que je laisse faire chez moi, Ohian ne pourra pas forcément le faire ailleurs.

Je n'ai jamais dit que c'est ce que tu faisais. (si je me trompe, tu peux me montrer l'endroit exact où j'en parle)
Je faisais juste un développement sur les impulsions que pouvaient avoir un enfant et les limites à poser, ce qui est le sujet de ce topic.

ok on (je) doit vraiment voir un problème de communication. Je prends donc ici officiellement la décision de ne plus intervenir sur ce genre de post. Je démissionne donc de mes fonctions d'anim'active. Tout ça ne m'apporte rien. Je préfère continuer à parler végéta*isme ici et "accompagnement respectueux ailleurs".

Oops, on va se calmer là...

Papoter et donner son avis permet de créer le débat, mais j'ai l'impression que certains ici ne veulent pas faire de "concessions" et souhaitent imposer aux autres leur façon de voir. Or ce n'est pas le but, on est là entre gens civilisés, ayant pas mal de points communs mais également des différences qui sont enrichissantes, aucun de nous n'est un parent monstrueux à ce que je sache, donc relativisons les choses.
Nous sommes là pour communiquer pas pour nous crêper le chignon et il y a toujours des tensions alors qu'il n'y a pas de raison.
Alga, Yog, moi et les autres, nous avons chacun notre manière de voir, et chacun notre vision des choses et de la vie. Nous sommes là pour en discuter, pour les confronter mais sans duel!!!
Yog ne va pas penser comme Alga, et Alga ne va pas penser comme Yog, ni moi comme Audrey et Audrey comme moi, c'est tout l'intérêt des discussions, parler, échanger, mais sans vouloir imposer sa vision à l'autre.

Sincèrement Alga, ce serait trop dommage que tu prennes mal les interventions de Yog (pour une fois qu'un homme participe à l'éducation de ses enfants et donne son opinion) et que tu veuilles ne plus participer aux discussions ayant trait à la parentalité. Tu as énormément de choses à apporter, ta contribution est passionnante (tout comme celle d'Audrey et de Crysta au passage), d'autant que pour la plupart d'entre nous, nous ne connaissons pas grand'chose à l'éducation "respectueuse", sans pour autant être des parents "tortionnaires". Laughing

Je crois d'ailleurs que c'est là où ça coince peut-être. Le fait de rappeler que tu élèves ton fils de manière "respectueuse" sous-entend peut-être pour les autres parents que eux élèvent leurs enfants de manière inverse, donc irrespectueuse. Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Hein25

Mais ce n'est simplement qu'une histoire de mauvaise compréhension. Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Toutdoux

_________________
[url=Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Ibbrp1
 Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? 4ITHp1

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty
MessageSujet: Re: Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?   Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Savoir dire non ou quelles limites/punitions appliquer?
» Savoir dire "Merci!" ?
» Mieux vivre avec le perfectionnisme
» Marre des heures supp' non payées !
» Quelles punitions mettre en place?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: LE COIN DES PARENTS VG/VGLS :: Alternatives éducatives-
Sauter vers: