ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

 

 La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Empty
MessageSujet: La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre   La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre EmptyJeu 19 Juin - 16:56

Agriculture. Une délégation coréenne reçue dans les Hautes-Pyrénées pendant trois jours.

Élevage. La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre

À la demande du ministère de l'Agriculture de la Corée du Sud, une
délégation coréenne composée de conseillers généraux, de chercheurs et de
professeurs est venue passer trois jours dans les Hautes-Pyrénées pour
s'informer sur la filière cheval.
Rappelons que notre département compte plus de 200 éleveurs et que 600
poulains sont produits, par an, dans les Hautes-Pyrénées.
L'interprofession de la viande chevaline et la Coopérative pyrénéenne des
équidés (CEP) sont à l'origine de cette visite des Coréens qui a permis aux
éleveurs bigourdans : René Fourcade à Bettes, Fernand Cazalas à Pouzac,
Fernand Amaré à Bagnères-de-Bigorre, Jean Mora à Boulin, François Maillot à
Vic-en-Bigorre et Jean-Pierre Latrille à Orleix, de mettre en avant leurs
animaux et leurs productions. La boucherie chevaline Jeanneau, à Tarbes, a
également présenté sa salle de désossage.
Figuraient aussi au programme des Coréens la découverte du Haras de Tarbes,
des estives à Payolle, d'un atelier d'engraissement en Haute-Garonne, de la
coopérative du Pays des Gaves et de l'abattoir de Tarbes.
En fait, différents aspects de la filière cheval ont été abordés.
Le côté festif a été également privilégié avec un accueil chaleureux aux
grottes de Médous, à la salle des fêtes de Boulin, à la mairie de Tarbes, à
Lourdes et au centre équestre de Chis. Durant ce séjour, les Coréens ont
fait connaissance avec les produits du terroir, et en particulier la viande
de cheval bigourdane, qui ont été plébiscités.
les Bigourdans Invités en Corée
« Nous attendons de cette visite des Coréens des retombées pour la
génétique, mais aussi pour le développement des échanges commerciaux »,
indique Alain Carrey-Casaucau, le président de la Coopérative pyrénéenne des
équidés, sans qui cette visite n'aurait pas eu lieu.
Les Coréens ont été tellement sensibles à l'hospitalité bigourdane qu'une
invitation officielle à se rendre en Corée a été lancée.
« Il ne faut pas que cela s'arrête là », déclare le président de la CEP,
conscient de l'importance des enjeux. En effet, la viande de cheval est très
appréciée en Corée du Sud La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerebu , et notamment sur l'Île de Jeju, « l'Hawaï de
l'Asie », d'où venait la délégation reçue en Bigorre.
Après les relations nouées avec l'Afrique par la chambre d'agriculture des
Hautes-Pyrénées, cette visite des Coréens dans les Hautes-Pyrénées illustre
bien que l'agriculture est un atout et un vecteur de communication majeur
pour notre département.

Publié le 18 juin 2008

Source

Alors en France on ne consomme pas trop de cheval, il me semble que c'est en régression, fort heureusement, j'aimerais que ça disparaisse complètement, au moins ça serait une avancée, et une espèce animale de tuée en moins dans notre pays, mais on va exporter ces pauvres bêtes ailleurs! La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerefl La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerefl La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerefl La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerebu La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Colerebu Je fulmine! La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre Violence
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
 
La Corée s'intéresse à la filière cheval de Bigorre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chien en Corée
» La filière européenne de la viande alarmiste
» Filière cunicole - Les éleveurs se défendent de maltraitance
» De la mélamine dans du soja destiné à la filière bio !
» L'INRA accusé de connivence avec la filière du foie gras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: