ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -30€ dès 300€ d’achat sur une sélection Apple
Voir le deal

 

 Un tour à la fête des traditions d'Audenge

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyMar 26 Juil - 1:23

Je relate un fait "divers". Hier en allant à la fête des traditions nous avons vu 3 jeunes veaux (très jeunes), "roulés en boule" contre une haie (et entourés de grilles métalliques). Et à côté une vache, "pleine". Sur le coup j'ai cru qu'elle venait de vêler car elle avait du sang à son postérieur.

Un boucan du tonnerre. Un style de fanfare qu'elle a du supporter toute la journée juste à côté d'elle, un type qui parlait dans le mégaphone.. et j'étais malade en pensant au moment où ses propriétaires allaient la lever pour la déplacer et la ramener chez eux... A mon sens cela ne pouvait être possible...

Et ce sang, personne n'y prêtait garde. Y'en avait pas beaucoup, mais tout de même. Sa queue repoussait les mouches.



Voilà le triste sort des animaux, vraiment des objets de foire. Les petits veaux loin de leur mère, la maman vache sur le point de donner la vie loin de son box, loin de l'étable et du foin, à même la terre... un vulgaire objet qu'on expose.

Mon conjoint ne comprenait pas pourquoi ils avaient transportés cetet bête-là dans cet état. Et moi qui avance, peut-être pour la surveiller au cas où elle vêlerait et aurait besoin d'aide ? Et mon conjoint de me dire : "mais dans ces cas-là, on reste à la ferme !"

Et bien sûr, ils auraient dû rester à la ferme.



Je n'ai trouvé personne autour à qui elle pouvait appartenir, à côté on vendait des glaces et de l'autre côté il y avait un marchand de cailles mais je ne pense pas que c'était à lui...

Je me suis sentie impuissante et triste, et en rentrant chez moi j'étais résignée, car même si j'avais trouvé le propriétaire, au fond, ça n'aurait rien changé pour cette pauvre bête.



Il y avait aussi des chevaux dont la crinière avait été coupée... trsite vision de ses magnifiques bêtes qui perdent toute leur splendeur sans leur belle crinière... des aniamux défigurer sous disant pour la chasse à courre ! Eh bien, première nouvelle, je n'étais pas au courant que cela se pratiquait dans ma commune.

Il y a plein de chasseurs certes qui polluent la région mais la chasse à courre ! voilà une nouvelle raison de détester cette ville et de craindre ses fôrets dès l'automne.





La Protection animale m'écoeure, on n'a aucun moyen, on reste face à la souffrance et on n'y peut rien au bout du compte. Au final, je me dis qu'il vaudrait mieux fermer les yeux sur tout car à part se faire du mal, cela n'aide pas les victimes à 4 pattes.

J'ai voulu "aider" des chevaux qui avaient des sabots en piteux état, fêlés, fendus et cassés. Au final, même après avoir contacté une association de PA, cela n'a pas abouti. Les animaux étaient en "trop bon état". Et la propriétaire m'en veut de lui avoir fait une mauvaise publicité auprès de la mairie (c'est là qu eje me suis renseignée pour savoir à qui appartenaient ces chevaux). Apparemment cette race de poneys landais n'auraient pas besoin d'êter ferrés...

Dans tous les cas, on perd et on n'aide pas les animaux.



Je me serais tu, j'aurais économisé du temps, de l'énergie à plaider la cause de ces chevaux en vain, et surement j'aurais évité de me faire du souci pour eux et de m'angoisser. Sans parler des échanges peut amicaux avce la propriétaire et la police municipale qui semblait trouver que j'exagérais.



Voilà mon ressenti actuel, pas reluisant j'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Clamavi
* Modératrice *
Clamavi


Féminin
Nombre de messages : 987
Age : 35
Localisation : 14
Date d'inscription : 04/02/2011

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyMar 26 Juil - 11:39

arnelae a écrit:
Sans parler des échanges peut amicaux avce la propriétaire et la police municipale qui semblait trouver que j'exagérais.

Bien sûr qu'ils trouvent que tu exagères, tout ceux qui refusent de voir les animaux comme des êtres avec un système nerveux, donc potentiellement capables de souffrir, trouvent qu'on perd vraiment notre temps à essayer de faire changer les choses.
Je suis désolée que tu aies dû faire face à la détresse de ces bovins, des fois on ne peut pas faire plus, et c'est tellement rageant. Mais il faut rester confiant(e)s. Se dire qu'il y a encore quelques décennies on estimait les noirs comme des sous-hommes, peut-être qu'un jour on verra enfin que les animaux et nous, humains, faisons partis du règne animal tous ensemble, et qu'on a pas le droit d'infliger un tel sort à d'autres vivants... Le végétarisme touche de plus en plus de monde, il ne faut pas baisser les bras !
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyJeu 28 Juil - 0:23

Clamavi a écrit:
Se dire qu'il y a encore quelques décennies on estimait les noirs comme des sous-hommes, peut-être qu'un jour on verra enfin que les animaux et nous, humains, faisons partis du règne animal tous ensemble, et qu'on a pas le droit d'infliger un tel sort à d'autres vivants...



C'est vrai ce que tu dis, et c'est un très bon argument.

Mais j'avoue avoir de plus en plus de mal à songer de manière positive, les animaux resteront des animaux pour les individus, et un animal n'aura jamais la place qu'il conviendrait qu'il ait dans notre monde, car il n'est pas "humain".

Quand on voit ce que l'homme fait à ses congénères, aux enfants... comment se dire qu'il pourrait être doux et resecter les animaux.



Certes il y aura toujours une minorité d'individus pro-animaux, cette minorité enflera je l'espère mais elle ne partiendra pas, je pense à contre-balancer ce désintérêt et cette vision d'objet que la plupart ont des animaux.



Il y a qq années, je me rends compte que je n'étais pas tant découragée face à ce qui se passe. Mais là, franchement, je trouve que les perspectives sont des plus sombres et limitées.



En tous cas, je sais reconnaître les actions positives et pro-animales qui obtiennent parfois gain de cause et j'en félicite ceux qui se battent et y arrivent.
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
annepeintout
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison
annepeintout


Féminin
Nombre de messages : 1184
Age : 72
Localisation : banlieue sud de Bordeaux
Emploi : peintre entre autres
Loisirs : manuels
Date d'inscription : 05/10/2009

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyJeu 28 Juil - 10:07

bonjour Arnelae.

Comme toi je ne peux plus aller en forêt au Porge que j'adorais, ou au Barp tant je crains de tomber sur une troupe d'abrutis en tenue kaki armés et arrogants et même si ils ne sont pas là, croiser une biche me fait fondre en larmes tant on sent le danger partout ici.

Les politiques à visée electoraliste flattent les bas instincts de tous et leur donne des droits de tuer et torturer au lieu d'éduquer.

Comme toi au fil du temps j'ai perdu ma capacité à me protéger, et j'ai la sensation d'être écorchée, à vif. Un trajet en voiture si on croise un transport d'animaux, et même si ce ne sont "que " les petits cadavres qui jonchent les bas côtés me fait plonger dans la douleur.

Toutes ces fêtes paysannes sont des lieux d'angoisse pour nous. Nous vivons en minoritaires dans un monde qui n'a pas les mêmes modes de pensée que nous. Et pourtant nous avons raison.

J'en suis sûre,

absolument.

Avant les élections je voudrais bien que nous rédigions un questionnement pour tous les candidats sur la condition animale.

Je sais que c'est peu mais pour faire bouger les lignes il n'y a pas beaucoup de méthodes:

l'exemple, par nos façons de vivre notre alimentation, etc.

la politique car une décision venue d'en haut peut faire changer les mentalités...petit à petit.

Il faut que les politiques sachent que les protecteurs de la nature et des animaux votent, sont des citoyens qui comptent, des consommateurs.

Quant à notre tristesse intime face au malheur, c'est la tristesse et la solitude de tous ceux qui ont sont en avance. Dans d'autres registres Galilée, Giordanno Bruno, les combattants contre l'esclavagisme françois d'assise (mon référent spirituel) ont payé cher leurs idées.

Nous, nous sommes des petits dans ce combat mais nous sommes utiles car il y a toujours une personne, un gosse que nos questionnements interroge. Et c'est la graine d'ouverture qui est semée.

Quand je vais trp mal, bien que pas catho, j'invoque françois d'assise le petit frère des animaux si plein d'amour et je lui demande de se joindre à nous tous qui voulons que l'amour, la paix, la justice et l'harmonie régnent sur notre planète. Cette sorte de prière, alors je le répète que je ne suis pas catho, me semble aussi utile que des luttes plus actives.

Il faut les deux.

Selon son tempérament.

Si notre souffrance ne mène qu'à la dépression alors elle n'est pas utile.

Excuse moi mon message est brouillon et part dans tous les sens mais je développerai si tu veux bien que je ne sois pas trop douée pour ça.

Je suis avec toi

très fort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.annepeintout.fr
Nanane
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte
Nanane


Féminin
Nombre de messages : 1964
Age : 43
Localisation : Brest
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 30/05/2008

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyDim 31 Juil - 10:34

Bien sûr que tu as eu raison de faire ce que tu as fait Lea, mais c'est dur de constater que ça n'aboutit souvent à rien... Mais il faut tout de même continuer, pour nos amis à 4 pattes...

Je te fais plein de bisous. Un tour à la fête des traditions d'Audenge Reconfor
Revenir en haut Aller en bas
chava
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise
chava


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 44
Localisation : 33
Loisirs : les animaux
Date d'inscription : 02/09/2009

Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge EmptyMer 25 Jan - 15:24

Il ne faut rien lâcher et continuer à sa battre, à parler, à dénoncer. Nous serons certainement plus là pour le voir mais notre combat sera gagnant...un jour...
Ne perdez pas espoir que la vie des animaux s'améliore, qu'on leur reconnaisse des droits, le droit à la vie et à une vie digne.
Nous ne pouvons pas les laisser tomber, ils comptent sur nous , même si, je vous l'accorde, l'indifférence et les lois sont épuisantes et décourageantes mais même si c'est une goutte d'eau dans un océan, on aura essayer et on pourra partir la conscience allégée d'avoir tout fait pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty
MessageSujet: Re: Un tour à la fête des traditions d'Audenge   Un tour à la fête des traditions d'Audenge Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tour à la fête des traditions d'Audenge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: