ARNELAE'S PLACE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

ARNELAE'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

 

 Cétacés: Chasse à la Baleine

Aller en bas 
AuteurMessage
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine EmptyMer 25 Mai - 12:06

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=370909&fid=050524103111.m5scqcoo.xml&typeNews=sci

Chasse à la baleine: l'Australie promet de tout faire pour contrer le Japon

24 mai 2005 10:31

Un pêcheur japonais dépèce une baleine dan le port de Wada, à l'est de
Tokyo.
[© AFP/Archives]

L'Australie a promis de tout faire pour empêcher le Japon d'intensifier sa
chasse à la baleine, qui sera au centre d'une réunion de la Commission
baleinière internationale (CBI) en juin en Corée du Sud, mais Tokyo a une
nouvelle fois justifié des captures à des fins "scientifiques".
Dans un courrier sans précédent envoyé durant le week-end au Premier
ministre nippon Junichiro Koizumi, le chef du gouvernement australien John Howard a appelé Tokyo a renoncer à ses ambitions, mettant en doute les raisons scientifiques avancées par le Japon pour tuer les cétacés.

"Compte tenu que des méthodes ne nécessitant pas la mort d'animaux existent pour les recherches scientifiques, l'Australie pense qu'il n'y a pas de raison de tuer des baleines", écrit M. Howard, selon des extraits publiés
dans le Daily Telegraph.

Le ministre de l'Environnement Ian Campbell a indiqué que cette lettre, aux termes exceptionnellement forts, montrait la détermination du combat
diplomatique que Canberra est prêt à livrer.

"Nous n'allons pas nous arrêter avant de gagner", a-t-il déclaré sur la
radio ABC. "Ce que le Premier ministre a montré est que nous sommes prêts à aller jusqu'à des niveaux qui n'ont jamais été atteints auparavant", a-t-il affirmé.

Tokyo a l'intention de presque doubler ses prises de baleines de Minke,
actuellement de 440 par an, et de pêcher des baleines de plus grande taille, les baleines à bosses et les rorquals communs, des espèces menacées.

Le Japon, où la viande de baleine fait partie des traditions culinaires,
avait non sans réticence stoppé sa chasse commerciale en 1986 suite au
moratoire de la CBI mais l'avait reprise l'année suivante utilisant une
faille juridique qui autorise la pêche "à des fins scientifiques".

Le sujet sera au centre des discussions de la prochaine réunion annuelle de la CBI, qui aura lieu du 20 au 24 juin en Corée du Sud. La rencontre sera précédée par plusieurs réunions d'experts commençant dès ce vendredi.

Evoquant le million et demi de touristes qui affluent chaque année sur le
littoral australien pour assister à la migration des baleines, M. Howard a
estimé que cela constituait "la preuve évidente du grand intérêt du public
pour le bien-être des baleines".

A Tokyo, Takanori Nagamoto, un directeur adjoint à l'Agence nippone des
pêches, a assuré que la "position (du Japon) sur la chasse à la baleine à
des fins scientifiques ne changera pas simplement parce qu'il y a des
pressions étrangères". "La chasse à la baleine fait partie de la culture
japonaise", a-t-il ajouté.

Le Japon avance que ses captures sont nécessaires, notamment afin de
déterminer de manière précise l'âge des baleines et leurs habitudes
alimentaires, et en particulier afin de prouver que les baleines Minke
consomment une ressource maritime vitale.

Fin avril, le Consortium de recherche sur les mammifères marins du Pacifique Sud avait estimé que l'intensification de la pêche constituerait "une menace pour la reconstitution des populations de baleines dans le Pacifique Sud".

"Le projet japonais est irresponsable et pourrait compromettre
l'augmentation des populations et même conduire à la diminution de leurs
faibles effectifs", avaient indiqué les scientifiques.

La Nouvelle-Zélande a récemment indiqué qu'elle envisageait de poursuivre le Japon sur sa pêche "scientifique" devant la Cour internationale de justice
(CIJ), plus haute instance judiciaire des Nations unies qui siège à La Haye,
aux Pays-Bas.

© 2005 AFP.

--------------------------------------------------------------------

http://www.ami.mr/fr/Archives2005/mai/24/3.htm

Australie-Japon-baleines
Chasse à la baleine: le Japon ne cèdera pas aux pressions étrangères


TOKYO, 24 mai 2005 (AMI) - Le Japon ne cèdera pas aux pressions des pays trangers qui veulent l'empêcher de chasser la baleine, réaffirmé mardi un responsable de l'Agence nippone des pêches, en réponse à une campagne australienne.
Dans une missive personnelle à son homologue japonais Junichiro Koizumi, le Premier ministre australien John Howard a exhorté l'Archipel à abandonner le projet d'augmenter ses prises de baleines, y compris deux espèces considérées comme menacées d'extinction.
L'agence des pêches a souligné que le Japon poursuivrait ses campagnes de chasse au nom de la recherche scientifique.
"Notre position sur la chasse à la baleine à des fins scientifiques ne
changera pas simplement parce qu'il y a des pressions étrangères", a déclaré Takanori Nagamoto, directeur-adjoint du département de pêche en haute mer de l'agence.
"Nous nous sommes engagés dans ce type de campagne pour recueillir des données scientifiques de façon à pouvoir reprendre la chasse commerciale", a expliqué M. Nagamoto.
En outre, "la chasse à la baleine fait aussi partie de la culture
japonaise", a argué le responsable japonais.
Le Japon, où la consommation de viande de baleine fait partie de la
tradition culinaire, avait accepté à contrecœur en 1986 de soumettre sa
pêche à la baleine à un système de quotas fixé par la Commission
internationale de la chasse à la Baleine (CIB).
Mais depuis 1987, il pratique des campagnes de chasse ponctuelles,
officiellement pour recueillir des données scientifiques sur les mammifères
marins.
Pour les écologistes, cette exception pour des motifs de recherche sert
en réalité des fins commerciales, la viande de baleine étant vendue dans des restaurants et des supermarchés nippons.

AMI
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Re: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine EmptyJeu 2 Juin - 23:28

http://www.sciencepresse.qc.ca/archives/2005/cap3005055.html

Les baleines ont des raisons de s'inquiéter

(Agence Science-Presse) - Les baleines attendent-elles avec anxiété que les humains ne décident de leur sort? En tout cas, elles auraient de quoi
s'inquiéter. Dans le cadre de sa réunion annuelle, qui a lieu cette semaine,
la Commission baleinière internationale débattra encore une fois de la
possibilité de redémarrer la chasse à la baleine.

Celle-ci fait l'objet d'un moratoire depuis 19 ans. Mais depuis 19 ans, les
pays partisans d'une reprise de la chasse n'ont jamais baissé la garde. Et
le Japon, l'Islande et la Norvège sont de plus en plus bruyants depuis
quelques années. Ils ont même gagné quelques points: le droit de chasser un nombre limité de cétacés, "à des fins scientifiques".

L'argument des pays partisans d'un retour de la chasse est que les
populations de certaines espèces de baleines ont eu tout le temps de
reprendre du mieux depuis le début du moratoire, en 1986: dans certaines
régions, on assisterait même à une surpopulation. L'Islande allègue de plus que la quantité de baleines dans ses eaux a augmenté de telle façon qu'elle menace les stocks de poissons (dont la morue). Un fait que nie, entre autres opposants, le Fonds international pour la défense des animaux, qui affirme que les populations sont encore loin d'avoir atteint le niveau où elles étaient avant l'époque industrielle.

En Corée du Sud, des représentants de Greenpeace ont occupé ces derniers jours le site proposé pour la construction d'une usine de transformation de la viande de baleine, usine qui serait vouée à un brillant avenir si le système de quotas proposé par les pays chasseurs était adopté.

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/4582495.stm

La Corée du Sud est signataire du moratoire mais fait exception pour les
baleines "accidentellement" tuées dans les filets des pêcheurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Re: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine EmptyVen 24 Juin - 10:22

Pêche. Tokyo maintient ses objectifs pour l'été malgré l'opposition internationale - Baleines : le Japon passe en force

Par Alice LAUNET

jeudi 23 juin 2005 (Liberation - 06:00)

Le Japon fait la sourde oreille. La Commission baleinière internationale
(CBI) a voté hier à 30 voix contre 27 en faveur d'une proposition
australienne demandant au Japon de laisser tomber son projet de doubler ses prises de baleines (Libération d'hier). Mais Tokyo a immédiatement fait savoir qu'il passerait outre. Le Japon dit ne pas avoir besoin de
l'approbation de la CBI pour ce projet car il fait partie, selon lui, d'une
«pêche scientifique» bénéficiant d'une dérogation au moratoire en vigueur
depuis 1986 qui interdit la chasse commerciale.

La Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Australie, la
Nouvelle-Zélande et les organisations écologistes estiment cette
justification de pêche «scientifique» fallacieuse : les baleines disséquées
au bistouri finissent bel et bien en sushis.

Suite au résultat serré du vote, le camp antichasse s'était gardé de tout
triomphalisme. La suite leur a donné raison : le ministère nippon de la
Pêche a immédiatement annoncé qu'il mettrait en oeuvre son projet de
doublement des prises dès cet été, portant à 1 300 le nombre de cétacés
pêchés chaque année par son pays. Les antichasses cherchent désormais une manière plus radicale de stopper Tokyo. Ce pourrait être soit par le biais de sanctions commerciales, soit par une action auprès de la Cour
internationale de justice, comme avait déjà menacé la Nouvelle-Zélande.

Cf: http://www.liberation.fr/page.php?Article=306117
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Re: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine EmptyLun 27 Juin - 12:35

Fin de la Commission baleinière: le camp pro-chasse avance 24 juin - 14:06
ULSAN - La réunion annuelle de la Commission baleinière internationale s'est achevée après l'adoption de résolutions non contraignantes exhortant le Japon à réduire ses prises. Le camp pro-chasse a effectué une percée cette année.
La réunion s'est déroulée cette semaine à Ulsan, en Corée du Sud. Le Japon, qui milite en faveur d'une reprise de la chasse commerciale, a rassemblé bien plus de votes au sein des 66 pays membres que les années précédentes.
Bien que la CBI ait condamné le projet du Japon de doubler ses prises de
baleines de Minke, de 440 à 850 par an, Tokyo a fait savoir qu'il
maintiendrait cet objectif. Tokyo a également averti qu'il allait étendre sa
pêche à des espèces réputées menacées, comme le rorqual commun et la baleine à bosse.
L'archipel n'a pas besoin de l'approbation de la CBI pour ce projet car il
fait partie selon lui d'une pêche «scientifique», qui équivaut à une
dérogation au moratoire sur la chasse commerciale en vigueur depuis 1986.
Les pays opposés à la chasse jugent cette explication fallacieuse.
Malgré la féroce opposition entre les deux camps, la réunion de la CBI s'est achevée sur un accord. Il s'agit d'envisager des discussions au niveau ministériel afin de sortir de l'impasse sur la définition d'un projet de
gestion en cas de reprise de la chasse commerciale.
La Japon s'est dit satisfait de la réunion, bien que toutes ses propositions
aient été rejetées sans même obtenir de majorité simple. Une majorité des deux tiers est nécessaire pour faire approuver une reprise de la chasse commerciale.
«Nous sommes très contents. Nous faisons des progrès et sommes très
confiants pour la prochaine réunion. Mon avis est qu'on n'est pas loin de
rassembler la moitié des pays membres», a déclaré Joji Morishita, chef de la délégation nippone.
La Japon a régulièrement menacé de quitter l'organisation, arguant que
l'impossibilité d'adopter un projet de gestion pour la pêche commerciale
rendait la CBI inutile. Joji Morishita a cependant considéré que maintenant
les choses semblaient tourner en faveur du Japon.
Les ONG se sont montrées inquiètes de l'avancée du camp pro-chasse. «Il n'y a pas lieu de faire de l'auto-satisfaction. Les pays anti-chasse doivent rehausser le niveau de leur jeu pour le prochain round», a déclaré Nicola Beynon de la société internationale de protection des animaux.
L'un des facteurs à l'origine du plus large soutien au Japon a été
l'accession à la commission de quatre pays favorables à la chasse aux
baleines. Les détracteurs de la chasse accusent Tokyo d'acheter les voix de petits pays insulaires ou de pays en développement, en distribuant des aides financières.

Cf: http://www.edicom.ch/news/international/050624140600.fr.shtml
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
arnelae
Administratrice
Administratrice
arnelae


Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 47
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Re: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine EmptyMar 19 Juil - 20:32

Le Japon aurait acheté le soutien de pays pauvres à la chasse aux baleines

AP | 18.07.05 | 18:16

CANBERRA, Australie (AP) -- Le Japon a fourni de l'aide à des pays en
développement pour obtenir leur soutien à la levée de l'interdiction de la
chasse à la baleine à des fins commerciales, selon d'anciens responsables de trois pays concernés, cités lundi par une émission de la télévision
australienne.
Le Japon dément les accusations de ces sources de République dominicaine, de Grenade et des Iles Salomon, qui ont parlé à la chaîne ABC. «C'est plus que de l'extorsion de fonds», a estimé Atherton Martin, qui affirme avoir démissionné de son poste de ministre dominicain de l'Environnement en 2000 pour protester contre cette pression. «Je ne crois pas que le droit international ait un terme pour cet achat manifeste des gouvernements des petits pays par le Japon», a-t-il ajouté.
Selon ABC, l'île caribéenne aurait reçu près de 45 millions de dollars (37
millions d'euros) d'aide depuis qu'elle a intégré la Commission baleinière
internationale (CBI). La chaîne ajoute avoir authentifié une lettre du
gouvernement de la Grenade précisant que le Japon a versé de l'argent
spécifiquement destiné au paiement de la cotisation à la CBI. Le commissaire de pays à la CBI de 1997 à 1999, Michael Baptiste, a confirmé que la Grenade avait soutenu la pêche à la baleine en échange de l'aide japonaise à son industrie de la pêche.
Deux de ses collègues des Iles Salomon, Albert Wata et Nelson Kile, ont
également affirmé que Tokyo avait payé les cotisations ainsi que les
dépenses des délégués aux réunions de la CBI. D'après ABC, le Japon achète la loyauté de ce pays depuis plus de 30 ans en soutenant son secteur de la pêche en échange également d'un accès à bas prix au thon des eaux des Iles Salomon.
Lors de la réunion de la CBI le mois dernier, une motion pour la reprise de
la chasse commerciale interdite depuis 20 ans a été rejetée. Le Japon
continue de tuer des baleine sous un prétexte scientifique. AP

http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20050718.FAP9835.html?1733
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Contenu sponsorisé





Cétacés: Chasse à la Baleine Empty
MessageSujet: Re: Cétacés: Chasse à la Baleine   Cétacés: Chasse à la Baleine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cétacés: Chasse à la Baleine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE'S PLACE :: PROTECTION ANIMALE & MILITANTISME :: Communiqués & Discussions-
Sauter vers: