ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mythe de la vitamine B12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Premdas
Découvre le forum
Découvre le forum


Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 42
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Le mythe de la vitamine B12   Ven 11 Déc - 18:30

Bonjour, je vois qu'on raconte un peu de tout sur la B12, et même que certain disent qu'il faut arreter la spiruline si on prends de la B12 synthétisée, alors avant de faire n'importe quoi en flippant sur une carence qui est loin d'être systématique pour les végés et se retrouve par ailleurs chez de nombreux carnivores, voici un article sérieux sur la B12, à lire absolument :

http://www.buddhaline.net/spip.php?article565

Cet article est de Marjolaine Jolicoeur (AHIMSA), connue pour son sérieux, et toutes ses sources sont citées.

En voici un extrait:

La B12 ne se retrouve pas que dans les produits animaux. Les végétaux en absorbent et l’eau courante de même que l’eau de pluie en contiennent. À une époque, aux États-Unis, la B12 était extraite de l’eau des égouts et mélangée aux aliments concentrés pour animaux.
Les légumes-racines, à cause de leur étroit contact avec le sol, renferment de la B12. Cette vitamine étant élaborée par des micro-organismes venant d’un sol sain, amène un argument de plus en faveur de l’agriculture biologique. Une étude menée par le docteur A. Mozafor de Suisse et citée dans le « New Century Nutrition » par Collin Campbell, les sols fertilisés par du fumier d’animaux démontraient plus de B12 que ceux fertilisés à l’aide de produits chimiques. Les végétaux testés avaient donc un taux de B12 plus élevé que ceux de l’agriculture aux engrais synthétiques. Les épinards bio donnaient 17,8mcg/kg de B12 alors que les épinards chimiques n’en donnaient que 6,9mcg/kg. Les fèves de soja bio : 1,9mcg/kg - fèves de soja chimiques : 1,6mcg/kg.
Dans une autre étude, citée cette fois-ci par le docteur Cousens, une communauté végétalienne opta pour une méthode de fertilisation en vogue depuis des millénaires en Orient, des excréments humains compostés. Leurs végétaux démontraient un taux très élevé en B12. Plusieurs communautés végétaliennes à travers le monde (au Danemark, en Autriche, aux États-Unis) cultivent avec succès leurs potagers en employant du fumier humain-fèces et urine- ainsi que de l’engrais vert.
Si nous avons accès à des végétaux de culture biologique, le fait de ne pas trop les laver nous permet de retirer plus de B12. La germination accélère le processus aussi : au quatrième jour, 100g de lentilles germées=237 microgrammes de B12/100g, de pois=235 microgrammes de B12.
D’autres sources : 28 g de racine de poireaux ou de betteraves donnent 0,1 ou 0,3 mcg de B12. Avant que la B12 ne soit découverte, le célèbre docteur John Harvey Kellogg traitait, au début du siècle, l’anémie pernicieuse, avec du bouillon concentré de son de blé.
FAUSSE B12:LES ANALOGUES
La B12 contenue dans les aliments n’est pas toujours assimilable pour les humains. Les « analogues » de la B12 ressemblent à la vitamine mais ces substances ont une structure particulière leur conférant un rôle différent dans l’organisme. Cette « fausse » B12 apparaît selon certaines techniques pour mesurer la teneur en vitamine de différents aliments. Ces analogues ont pu apparaître dans le miso ou le tempeh lors d’études dans le passé, mais elles s’avèrent inactives pour l’humain. Dans les selles humaines par exemple, on retrouve 100 microgrammes de B12 ; 95% sont des analogues alors que 5% est une B12 active et assimilable pour l’humain.


Un végétarien ou végétalien en santé avec des habitudes de vie saine n’a pas à s’inquiéter d’une carence en B12 même s’il consomme très peu ou pas de produits animaux. Dans des cas précis lors de la grossesse, de maladies diverses-une foule de végétaux donnent de la B12 ainsi que plusieurs aliments enrichis avec de la B12 d’origine bactérienne:céréales, lait de soja ou levure alimentaire. Quelques cuillerées à thé d’algues par jour calmeront les inquiets. Un spécialiste de la B12, le docteur Herbert, croit que les végétariens/végétaliens assimilent leur B12 plus par la réabsorption de la bile que par les aliments qu’ils consomment.
Sachant qu’une soi-disant carence en B12 est plus une question d’assimilation que d’apport inadéquat, essayons de :
Préserver la santé de notre estomac Manger beaucoup d’aliments crus Avoir de bonnes habitudes de vie et diminuer notre consommation d’alcool, de café, de tabac, etc. Privilégier les sources naturelles de B12 (algues, germination, aliments enrichis, etc.) car les suppléments, surtout dans les multivitamines, contiennent un taux élevé d’analogues diminuant ainsi notre capacité d’assimiler la B12 active Puisque l’acide folique est étroitement apparenté à la B12, inclure dans notre alimentation-légumes verts, fruits, céréales, noix. Avoir confiance dans notre décision de ne consommer que peu ou pas de produits animaux. La réalité est simple : nul besoin d’exploiter, de tuer ou de dévorer des animaux pour bien assimiler la B12. Depuis des millénaires, la santé de millions de végétariens/végétaliens de par le monde entier en sont une preuve vivante.
Revenir en haut Aller en bas
redfishmemory
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte


Féminin
Nombre de messages : 2161
Age : 29
Localisation : 72
Emploi : maman !
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 29 Déc - 14:13

dans le doute, je préfère la prendre quand même de temps en temps, c'est bien trop grave d'en manquer et puis ce serait faire trop d'honneur à des cons que de tomber malade suite au végétalisme.
Revenir en haut Aller en bas
sarah
Faon des Bois
Faon des Bois


Féminin
Nombre de messages : 4411
Age : 38
Localisation : sur terre
Loisirs : fitness,steep,gym pilate,yoga, jogging, méditation,promenades a pied,vélo,lecture,cinéma,et la bio
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 29 Déc - 15:59

pour le moment je prend mon ampoule 1 fois par semaine, après (lorsque j'aurai finis mes dernières) je prendrai 1veg1 tous les jours!!!
je préfère!!
Revenir en haut Aller en bas
clo34
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 33
Localisation : dpt 34
Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Lun 22 Mar - 21:45

je ne sais pas du tout comment me positionner par rapport à la vitamine B12
pour le moment il m'arrive encore de manger des produits laitiers et des oeufs, mais pas beaucoup, donc vu que même les végétariens et les omnis peuvent être carencés

mais d'un autre côté j'ai vu que l'assosiation végétarienne de france (à tendance végétalienne) n'insiste pas particulièrement la dessus, indiquant que les carences ne sont pas systèmatique

et j'ai vu sur d'autres sites que pareil cette peur du manque de la B12 n'est pas forcément raisonné car tout le monde ne risque pas la carence

bref je ne sais pas trop comment faire...

ne plus laver les légumes que je cueille pour qu'il y ai encore de la terre dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.capricedemere.com
Nanane
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte


Féminin
Nombre de messages : 1964
Age : 36
Localisation : Brest
Emploi : infirmière
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 23 Mar - 18:02

yes, une tarte aux poireaux plein de terre, un régal!
Revenir en haut Aller en bas
mii
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte


Féminin
Nombre de messages : 2038
Age : 29
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 23 Mar - 19:35

La B12 c'est tellement grave d'en manquer que même si on peut en grapiller quelques molécules en mangeant des légumes racines, franchement, je préfèrerais ne pas prendre le risque.

Et là dessus :
Citation :
Depuis des millénaires, la santé de millions de végétariens/végétaliens de par le monde entier en sont une preuve vivante.

Ca ne me paraît pas juste, ok depuis des millénaires, seulement c'est très récent l'agriculture intensive et l'aseptisation de tous les aliments, l'appauvrissement des sols en bonnes bactéries (productrices de b12) à cause des pesticides... par rapport à l'histoire de l'homme. Comme les conditions ont changé je ne pense pas que cet argument soit recevable Wink
Revenir en haut Aller en bas
redfishmemory
Ecureuil qui grignotte
Ecureuil qui grignotte


Féminin
Nombre de messages : 2161
Age : 29
Localisation : 72
Emploi : maman !
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 23 Mar - 21:15

Mii, je suis bien d'accord avec toi, les cachets ou ampoules coûtent pas si cher, et au vu de ce que ca fait d'être en carence de B12 et le mal que ca ferait sur l'image du végétalisme, ben je trouve ca mieux d'en prendre "au cas où", même si c'est pour rien au final !
Revenir en haut Aller en bas
helene&co
Fidèle au poste
Fidèle au poste


Féminin
Nombre de messages : 875
Age : 41
Localisation : 62
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mar 23 Mar - 23:40

Nanane a écrit:
yes, une tarte aux poireaux plein de terre, un régal!
+1!
Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées


Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 16
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mer 24 Mar - 0:09

Encore une fois, plutôt que des exemples dans un sens ou dans l'autre d'experts de tout poils, d'avis divers et variés, nous avons le vécu de Léa sur la question. C'est en partie pour cela que ce site existe.

En conséquence, je prend de la B12, mais pas régulièrement, de temps en temps un prise de sang...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
alexandra
Administratrice*


Féminin
Nombre de messages : 7866
Age : 57
Localisation : Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription : 10/07/2006

MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Mer 22 Aoû - 4:54

L'article vaut la peine d'être lu.
Outre l'extrait déjà cité, on peut également y lire ce qui suit.

ENNEMIS DE LA B12
Tabac
Sucre blanc
Alcool
Café
Contraceptifs oraux
Aspirine
Laxatifs
Antibiotiques
Médicaments traitant l’épilepsie
Somnifères
Un taux élevé de cholestérol
Insuffisance d’acidité gastrique
Une alimentation contenant trop de protéines, de gras animal ou d’aliments cuits
Faible taux dans l’organisme de B6 ou de fer
Pancréas et foie assimilant mal la B12
Désordres de la thyroïde
Maladie de Crohn
Stress physique et psychique
Forte dose de vitamine C (+ 500 mg par jour)

EFFETS D’UNE CARENCE
Anémie
Anorexie
Troubles menstruels
Asthme
Zona
Fatigue et faiblesse intenses
Névralgie
Fourmillements ou sensations d’engourdissement dans les membres inférieurs
Troubles moteurs
Troubles de la personnalité-paranoïa, hallucinations, psychoses, névroses,intolérance à la lumière et aux bruits, symptômes de la szhizophrénie.


Sources : "Végétarisme et non-violence", Marjolaine Jolicoeur, ed.
Commensal « Nutrition for Optimum Health », Vidéo-Michael Klaper, m.d.
« Why Do Vegeterians Eat Like That » -David A. Gable, Prime Imprints
Ltd. « Conscious Eating »-Gabriel Cousens, m.d., Vision Books Int.
« Vitamin B12 Breakthrough »-Jiv. Dayadigest, juin 1997, Vol. 1, No. 2.
« Les hommes malades des bêtes » -Docteur Agatha Trash, m.d., Appendice D
par D. Starenkyj. « A Vegetarian Source Book »-Keith Kers, Vegetarian
Press. « Végétalisme »-Ass. Hollandaise pour le véganisme, traduit et
édité par Walter Steinrüch.

Encore une fois, chaque personne est probablement un cas particulier...

_________________

Le vieux Lakota était un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la nature devient dur. Il savait que l’oubli du respect dû à tout ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’homme. Aussi maintenait-il les jeunes sous la douce influence de la nature (Ours Debout, Lakota)
The two most important days in your life are the day you were born and the day you find out why
(Marc Twain)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mythe de la vitamine B12   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe de la vitamine B12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mythe de la vitamine B12
» La bible ou le mythe de l'humanisme judéo-chrétien
» Le mythe du jardin d'Eden
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?
» Le Mythe des Géants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Carence en Vitamine B12-
Sauter vers: