ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mythe des dangers de l'obésité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 18 Oct - 17:39

Aujourd'hui, outre-atlantiques evidement, de nouvelle etudes bouversent la donne. Ce ne serait pas l'IMC elevé qui serait responsable des maladie cardio-vasculaires,troubles articulaires et metabolique de type diabète mais bien le mode de vie independament du poids du patient.

Ainsi alimentation desequilibré et sedentarité sont pourvoyeurs de ces pathologie et non obésité. Les deux vont de pair me dirait vous, et bien non, on peut etre obése pratiquer une activité sportive et manger equilibré.

Voici un article en anglais que je vais tenter de traduire maladroitement

Citation :
At this week’s meeting of the American Heart Association, yet another study was reported which found that fatter cardiac patients were more likely to survive hospitalization and invasive treatments than thinner ones, even when adjusting for age and other contributing factors. In this analysis of 130,139 heart disease patients, 5.4% of “normal” weight patients died, as compared to 2.4% of “obese” and 3.1% of “overweight.” Yes, those whose were “obese” were more than two times more likely to survive![...]
Dr. Paul Ernsberger, of Case Western Reserve School of Medicine in Cleveland, Ohio, led a review of nearly 400 studies that was published in the Journal of Obesity and Weight Regulation in 1987 which corroborated these results. “The idea that fat strains the heart has no scientific basis,” he said. “As far as I can tell, the idea comes from diet books, not scientific books. Unfortunately, some doctors read diet books.”

A la reunion hebdomadaire de l'Assiociation americaine de cardiologie, une autre étude a été presentée qui etablit que les patients cardiaques les plus gros sont plus enclin a survivre a une hospitalisation et des traitements invasifs que les plus minces, meme en ajustant les facteur d'age et autres facteur de risque. Dans cette analyse de 130 139 patients victimes de troubles cardiaques, 5.4% des patients a poids normal sont mort contre 2.4% de patients obèses et 3.1% de patients en surpoids.
En effet, les patients obèses sont deux fois plus nombreux a survivre.[...]

Le DR. Paul Ernsbeger, de l'école de médecine de Case Western Reserve a Cleveland,ohio, a passé en revu près de 400 études publiées dans le Journal de l'Obésité et de la regulation du poids en 1987 et corroborent ces resultats. "L'idée que le surpoids Deteriore le coeur n'a pas de bases scientifiques" il rajoute "Aussi loin que je puisse dire, cette idée proviens des livres de diététique, pas des livres scientifiques. Malheureusement, certains medecins lisent les livres de diététique"

source

Et voici la traduction de l'extrait d'un livre publié aux USA
Citation :
Au cours des 20 dernières années, les scientifiques ont recueilli une grande somme de preuves indiquant que la forme physique cardiovasculaire et métabolique, et les niveaux d'activité qui favorisent une telle forme physique, sont les prédiseurs bien plus importants de la santé globale et du risque de mortalité que le poids. Actuellement aucune des études les plus souvent citées pour affirmer que le surpoids tue ne tient compte ces données.

Les travaux les plus étendus de cette sorte ont été menés à bien par Steven Blair et ses collègues au Dallas's Cooper Institute, avec 70 000 participants à l'étude. Ils ont découvert que, tout simplement, quand les chercheurs tiennent compte de la forme physique et du niveau d'activité des personnes étudiées, la masse du corps semble n'avoir aucune incidence sur la santé. Dans les études de Blair, les personnes engagées dans des niveaux modérés d'activité physique ont autour de la moitié du taux de mortalité des personnes sédentaires qui maintiennent un poids "idéal".

De même manière, en 1999 une étude du Cooper Institute sur 22 000 hommes a trouvé le taux de mortalité le plus élevé chez les hommes sédentaires au tour de taille de moins de 89 cm, alors que le plus faible taux a été trouvé pour ceux dont cette mesure se situait à 100 cm et plus. Une étude Blair de 1995 a trouvé que le démarage d'une activité physique (pour des personnes sédentaires) équivalent à une promenade d'une demi-heure de marche rapide quatre ou cinq fois par semaine réduit le taux de mortalité de 50 %. Comme Blair le dit lui-même, les américains "se trompent de coupable avec le poids et la perte de poids. C'est tout faux ! C'est l'activité physique la clé !"


source en Angalais

source de la traduction

Je peux bien sur citer d'autres référances si jamais cela s'avère nécéssaire. mais je ne voulais aps faire un post trop lourd Wink

Alors vous en pensez quoi ?


Dernière édition par le Ven 26 Oct - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alep
Pottok des Pyrénées
Pottok des Pyrénées
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5632
Age : 17
Localisation : Bruges-France (33)
Emploi : developpeur/auxi puericulture
Loisirs : Parents :-)
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 18 Oct - 18:16

C'est vrai que les posts obèses ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.burdivega.org
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 18 Oct - 18:19

Citation :
C'est vrai que les posts obèses ...

toi au moins tu surveille ta ligne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 20 Oct - 15:06

et moi j'entretiens mes courbes j'ai encore eu droit à un sermon de la part de ma soeur "parce qu'elle m'aime"...

bref, je ne dis pas qu'il faut prendre du poids, mais de mettre en relation mode de vie et maladies c'est un peu plus intelligent. après, les causes de l'obésité ayant plusieurs sources, on pourra peut être tenter de travailler sur les causes de manière plus approfondie et moins culpabilisatrice pour les gens en surpoids Wink
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Mer 24 Oct - 20:26

Roaaa a écrit:


Ainsi alimentation desequilibré et sedentarité
sont pourvoyeurs de ces pathologie et non obésité. Les deux vont de
pair me dirait vous, et bien non, on peut etre obése pratiquer une
activité sportive et manger equilibré.

Oui mais ça peut aussi aller ensemble, puis tu dis "et bien non, on peut etre obése pratiquer une activité sportive et manger equilibré", oui ça peut ne pas aller ensemble, mais ça peut aussi etre le cas. Tu ne peux pas dire "non ce n'est pas le cas" parce que parfois ca ne l'est pas.
J'ai du mal avec l'idée de declarer une telle affirmation de 4 ou 5 études quand 20 disent le contraire. C'est comme les gens qui disent "etre vegetarien c'est mal (provoque des carences and co) j'ai entendu le dire par un diététicien le dire" alors que pour 5 diététiciens qui disent c'est mal on peut en trouver autant qui disent le contraire. Donc pourquoi tu écoutes plus un parti qu'un autre? Parce que ça va dans un sens que tu souhaites écouter? Tu vois ce que je veux dire ce qui me pose probleme.
Ces études peuvent etre tres serieuses, mais tu en trouvera des tres sérieuses qui affirment le contraire.
Par contre je trouve que c'est intéressant de reflechir aux causes de l'obésité ne pas voir de maniere systématique sans y regarder plus précisément.
En plus de ça c'est vrai que c'est pas super précis, quel obésité? Y a des degres quel catégorie a était étudié?

Ce qui me pose réellement probleme c'est mettre le mot "mythe" a coté d'obésité, les raisons sont peut etre tres mal étudiés et les effets aussi. Mais l'obésité en elle meme tu la défini comme un mythe parce que? Tu pense que le systeme d'IMC est bidon? Pourquoi le mot mythe? Tu remets en question le fait que en Amerique certaines personnes font 200kgs?? Je trouve pas que le titre en lui meme ou l'expression soit tres heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Mer 24 Oct - 21:42

Les etudes afirmant que l'obésité est un probleme de santé ne prennent pas en compte la sedentarité et le mode de vie.
Les conducteur d'audi A4 on plus d'accidents cardiauqe que les conducteurs de Twingo, quelqu'un songerait il a faire un lien pourtant ?? Non parceque c'est juste que les conducteur d'Audi a4 sont plus agés. Pourquoi s'acharne t'on a ce point sur les personnes en surpoids alors qu'il n'y a pas de preuve scientifique. je t'ai cité des referance precises d'etudes effectuée, en a tu me demontrant que l'obesité provoque des maladies ? (c'est une vrai question cela m'interesserait de le lire afin de confronter mon point de vue.)

On devrait inciter les gens a faire du sport et a manger de tout, pas a perdre du poids selon moi. Voila pourquoi je parle de mythe, oui l'obesité existe mais ce n'est pas la source de tout les maux.
Je ne remet pas en question que l'obesité existe, qu'il y a des gens avec un IMC superieur a 25/30/50 et plus mais je remet en question l'influance d'un IMC elevé sur la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Moon
Dans sa deuxième maison
Dans sa deuxième maison


Nombre de messages : 1188
Age : 38
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 25 Oct - 15:30

Je tout à fait d'accord avec toi Rosaa sur le fait que le mode de vie (sédentarité, alimentation déséquilibrée) a un rôle plus important que le poid d'une personne dans le développement de maladies.

Par contre j'ai du mal à comprendre : comment peut-on être obèse en ayant une activité physique et en mangeant équilibré ? J'imagine qu'on peut avoir quelques kilos superflus, une dizaine, une quinzaine, mais de là à être obèse, ça me parait pas possible....?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 25 Oct - 15:37

je suis d'accord avec Roaaa globalement. c'est sûr qu'on n'atteint pas un IMC de 30 en mangeant équilibré et en ayant une activité physique, MAIS à partir du moment où on fait la démarche de vouloir se sortir de stroubles du comportment alimentaire, alors, on ne maigrit pas forcément. ce n'est pas une équation mathématique. et effectivment, quand on a un IMC élevé (je mets à part les obésités morbides), on peut retrouver la santé et être en pleine forme. les gens (surtout dans le médical) avaient du mal à croire que mes analyses sanguines étaient bonnes (notamment le taux de sucre qui a baissé) quant à l'ostéo, il m'a dit, je cite "vous avez un dos étonnamment bon".

je ne sais pas si c'est encore maintenant vu que je n'ai pas perdu les kilos pris (mais bon, ça ne fait que 3 mois que j'ai mise bas Laughing )

voilà et puis ma soeur m'a dit récemment que j'étais grosse et moche parce que j'ai eu le malheur de lui dire que je me sentais mal dans ma peau en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 25 Oct - 17:14

Ben voila moi avec mon 1m72 et mes 90k je suis medicalement obése, je mange equilibrée puisque je suis vegetalienne et que je surveille mes carences et je vais au travail a pied ce qui fait 5H de marche rapide par semaine et deux heures de pilates par semaine en plus. Sachant qu'en tant qu'aide soignante je cours pas mal aussi au boulot

je suis arrivée a ce poids a la a force de regime, en grossisant toujours plus a chaque regime mon poid de depart etant a 70k soit un Imc normal, j'ai arreté depuis 1ans et demi de me preocuper des calories et autre matière grasse et je n'ai plus pris un grame depuis, je ne perd pas non plus puisque je mange a ma faim et pas en dessous ni en dessus. Et mes analyse sanguine sont exellantes. Donc on peut etre obèse, faire du sport et manger equilibré. Et etre mince et ne pas faire de sport et manger n'importe comment...
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 25 Oct - 22:44

Roaaa a écrit:

On devrait inciter les gens a faire du sport et a manger de tout, pas a perdre du poids selon moi. Voila pourquoi je parle de mythe, oui l'obesité existe mais ce n'est pas la source de tout les maux.
c'est je trouve globalement ce que on entend partout quand même, oui on entend que "obese" c'est mal mais l'acces est mis sur un apport de fruit et legumes frais parce que les gens en mangent pas assez et pas trop salé ou trop gras (en gros que du tres logique)
Roaaa a écrit:
Je ne remet pas en question que l'obesité existe, qu'il y a des gens avec un IMC superieur a 25/30/50 et plus mais je remet en question l'influance d'un IMC elevé sur la santé.

Donc on est d'accord et donc tu devrais modifier le titre de ton sujet il est mal posé, ou mal defini comme tu veux. L'obesité n'est pas un mythe elle existe, mais elle est peut etre mal identifiée et expliquée, ca c'est tout autre chose. Je trouve que ça change vraiment tout, et une mauvaise formulation ferait tomber un peu a plat le sujet qui est pourtant intéressant.
C'est ça que je voulais dire je ne remets pas en cause des etudes... meme si moi les stat honnetement...
Revenir en haut Aller en bas
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 39
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 26 Oct - 0:05

moi je trouve bien ce titre...le mythe de l'obesité, c'est percutant comme terme. ça souligne bien les idées reçues là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 26 Oct - 0:07

J'ai modifié de manière a eviter toute confusions
Revenir en haut Aller en bas
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 39
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 26 Oct - 0:20

oui, mais j'aime bien le terme mythe. voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. je continue de vous lire, j'apprends je reflechis....
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 26 Oct - 21:38

lol je sais que ça faisait tres chieuse mon intervention, mais c'est je trouve important parce que autant je trouve ton sujet tout a fait fondé une fois lu, par contre en lisant le titre a la base je me suis dis.......... la formulation c'est important hihi désolée mme chieuse se tais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 39
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 26 Oct - 22:17

alors oui bin moi j'aime bien les chieuses aussi...voilà.

moi en re lisant je m'aperçoit que j'ai quand meme pas mal d'idées reçues sur la question du poids, que ce soit trop maigre ou trop gros.
faut dire aussi qu'on nous conditionne à etre ni l'un ni l'autre, j'ai pas encore vu d'heroïne à la tele qui soit grosse ou maigrichonne...toutes les gonzesses des series genre trucs de flics etc sont toutes des bombes taille fine et fesses fermes,poitrine genereuses longues jambes...donc forcement ça aide pas. et qd il y a une grosse, c'est soit une rigolote soit une caracterielle: valerie damidot ds d&co ou laurence boccolini ds le maillon faible!!! mais on exige que ces kilos cachent un drame ou une sensibilité particuliere, ou un probleme de santé. faut arreter aussi ça! arretons la psychologie de comptoir tout de meme....ça nous bourre la tete d'idées préconçues, et ça fait peur. moi j'ai pas envie de changer mon regard sur les autres en tombant dans une fausse compassion "oh la pauvre elle est grosse" ou une sympathie mal placée "ouai les gros sont tous trop cools". bin non. on est ce qu'on est pour diverses raisons, et des fois pour rien juste parce qu'on EST comme ça et qu'on n'y peut rien, et d'ailleurs ça ne rend pas toujours forcément malheureux. ma grande soeur est grosse, elle bouge, elle mange normalement, elle est active (infirmiere aussi, urgence psy youhouhou!!!rock'n'roll!!!!), et tout va tres bien, elle s'aime et est aimée, il n'y a pas de mystere particulier...c'est comme ça. elle a evidemment il y a qqes années fait qqes regimes, là c'est fini, exactement comme roaaa.
en pensant à elle, c'est vrai que moi je ne vois pas son poids et je ressens la meme choses sur quelques personnes qui ont un surpoids, pas tous: je ne vois pas leur kilos. alors je me dis: on est vu aussi pour ce que l'on montre, non? ma soeur, pour suivre mon exemple, me montre son caractere, son couple réussi, son boulot qui la passionne, son talent de creatrice de bijoux, son humour décapant....par contre je connais quelques personnes sur qui je vois ce poids, parce qu'il est mal vecudans leur tete mais aussi dans leur corps c'est à dire la gestuelle, les vetements etc...

je continue de reflechir sur cette question!!! ce post est vraiment interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 27 Oct - 21:59

... Pas de maigrichonne? L'héroine de Ally mac beal etait quand meme TRES TRES maigre si on regarde ses jambes etc ou meme sa poitrine tres tres discrete, je ne sais pas si c'est mince qui convient, elle etait dans le maigre je trouve... Grosse c'est deja plus compliqué parce qu'apres elles sont soit des persos secondaires, soit c'est une petite fable gentillette genre "mais si on peut aussi finir heureuse malgré des rondeurs..." quand ca vire pas au regime drastique qui rend belle et avec un cheri et... Je trouve ça effectivement caricaturale, mais au moins certaines rondes dont tu parles (valerie damidot) elles sont peut etre aussi sencées etre rigolotes etc mais surtout elles ont du style, c'est important je trouve, elles ont l'air de s'assumer. Il y a 15 ans a la télé a part maité en ronde ??

Apres etre ronde et s'assumée je suis pour parce que je pense que on a pas tous le meme métabolisme et on ne peux pas etre tous au meme poids, je suis contre cette vision tres... normalisante. Mais certaines rondeurs cachent des soucis de santé (tout betement un détraquement de la glande thyroide) et ca peut detraquer pleins de choses apres, parfois il faut regarder les causes je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Sam 27 Oct - 23:39

pour les actrices américaines, avec un coach pour manger, un coach pour faire du sport, un coach pour se fringuer (je caricature exprès), je ne sais pas comment elles pourraient être "mal foutues"...

sinon, les régimes aussi m'ont fait grossir et je mettais ça sur le compte du "pas de volonté"... bref, j'ai envie de dire que l'obésité, c'est lourd à porter
Revenir en haut Aller en bas
boopy
Découvre le forum
Découvre le forum


Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 58
Localisation : alpes de haute-provence
Emploi : femme au foyer/ 5 enfants
Loisirs : scrabble/peinture /musique celtique et classique
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: danger de l'obesite   Jeu 22 Nov - 21:06

mon cher et tendre (le temps passe tres vite j'ai oublie l'annee exacte) , il y a trois ans environ , en etait au septieme "mois" de "grossesse ( vu de profil) ,s'est retrouve face à un endrocrinologue qui lui a dit qu'il devait perdre du poids 90kg pour 1,70 , pour eviter de se piquer avec de l'insuline ; donc faire un regime specifique ( je me suis adaptee à la situation) , il a perdu 12 kg ,deux taille de pantalon , celà lui a donne un sacre coup de jeune! je lui avait pourtant dit de manger moins mais il ne ma pas ecoute . l'annee derniere il a fait un petit infarctus , on lui a mit trois ressorts avec medicaments ( je l'ai recupere le 23 decembre s'etait mon cadeau de noel!) , celà n'empêchera pas malgres tout que ses arteres ne se rebouchent le diabete est une maladie sournoise . je pense par mon experience que nous sommes tous differents et que notre corps reagit en fonction de notre propre empreinte genetique face au surpoids
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 22 Nov - 22:17

Justement ce n'est peu etre pas le surpoids qui est en cause mais le style de vie de ton mari ?
C'est l'almalgame surpoids/maladie qui est embetant, et a fortioris l'amalgame surpoids/sedentarité/malbouffe.

Sedentarité et et malbouffe entrainent des pathologie mais sans impliquer de près ou de loin le surpoids.
Revenir en haut Aller en bas
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4170
Age : 34
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Jeu 22 Nov - 23:54

Roaaa, je voulais te demander, ton poids est-il du à un dérèglement hormonal ou une maladie ou uniquement a des régimes qui t'ont fait faire le yoyo et monter toujours plus haut??
Parce que ce qui m'intrigue, c'est qu'à partir du moment où on est devenu vgL avec Seb on a perdu pas mal de poids (Seb un peu moins), on a perdu ce que je dirais être de la mausvaise graisse. Enfin on a atteint un poids de forme et peu importe comme on mange on ne bouge pas. Et Ohian est dans le bas de la courbe en poids (et je ne m'en soucie guère puisque pour moi ça me semble logique que sans toutes les matières grasses du lait il ne soit pas dans la moyenne du carnet de santé qui lui se base sur des enfants élevés essentiellement au lait de vache).

Quand je dis peu importe comme on mange, évidemment on mange plutôt équilibré, mais vous aurez remarqué que Oceanwave n'a pas la main légère sur la margarine dans ses recettes Laughing donc on a une conso de margarine assez importante parfois!!! Cet aprèm je me suis enfilée l'équivalent d'une baguette avec du "végétella" maison, bref je ne fais pas que sucer des carottes et mes 17 kilos pris pendant la grossesse ont fini de disparaître depuis 2-3 mois...

Bref je me pose la question parce que j'ai vraiment vu une relation de cause à effet entre mon végétalisme et ma perte de poids (pas 30 kilos non plus mais bien 7 ou 8) donc je me demandais si ton végétalisme avait eu une incidence sur ton poids, si tu es stable ou non? parce que si tu es stable, si tu te sens bien, si tu l'assumes (il me semble!) c'est sûrement que c'est ton poids de forme. On est pas touts semblable alors pourquoi ton poids de forme ne serait-il pas celui là?
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 0:50

Je n'ai auccun déréglement j'etait une enfant assez mince puis je suis devenue rondouillette, meme pas en surpoids, juste en haut de la courbe, vers 9/10 ans et j'ai commencé régimes et Yoyo qui va avec a 14 ans et j'ai pris en 5 ans 17K.
J'ai arrété les regimes il y a un an et demi et depuis je suis stable a 3/4k près de fluctuation, ca n'a pas bougé avec mon passage au vegetalisme.

Je pense que mon poids d'equilibre devait etre plus bas mais que je l'ai fait grimper a force de privation.
J'ai pas mal travaillé sur mes representation face au poids et tout ca et aujourd'hui je m'accepte très bien avec mes 90K. Mais j'avoue que autant d'années de regime ca ne s'éfface pas comme ça, mais j'arrive a garder un rapport sain a la bouffe quand meme malgrès tout.

Je suis bien comme je suis comme je disais je sais plus ou j'ai mis tellement d'effort a aimer et accepter mon corps dans son entier que ca serait bete de tout gacher en maigrissant Laughing

Je pense par contre que je suis clairement en meilleure santé depuis que je suis vgl et que j'essai de faire du sport regulièrement et tout ça a poids identique.


Dernière édition par le Ven 23 Nov - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alga
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4170
Age : 34
Localisation : Lorraine
Emploi : Maman à plein temps
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 0:54

et est-ce que tu manges en quantités normales ou ton estomac a-t-il été déréglé et ferait que tu manges trop? (si mes questions t'enquiquinent tu le dis hein! )
Revenir en haut Aller en bas
http://enviedapprendre.blogspot.fr/
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 1:04

Tu ne m'enquiquines pas du tout

Quand j'ai commencé ma Reeducation alimentaire (en gros tu manges ce que tu veux quand tu veux a condition que tu ai faim) j'ai eu très très peur d'engloutir la maison, j'etait persuadée d'etre une grosse mangeuse vu que j'etait continuellement frustrée par les regimes et que quand je lachais la soupape je mangeait comme 4.

Et puis au bout d'une semaine j'ai realisé que j'avais vite plus faim et qu'au final je ne mangeais pas vraiment beaucoup. j'ai fait le deuil de mon appetit d'ogre. Et j'ai arrété de me peser tout les jour "pour etre sure que je prend pas 3k par heure".

Plus que le seuil de remplissage de l'estomac c'est l'analyse des aliments par le cerveau grace au gout qui donne le signal de satièté, l'estomac il donne juste le signal de remplissage, donc j'ai tout de suite modifié les quantités ingéreés.

Mais ce n'est pas un chemin tout droit parfois j'ai des periodes ou je "mange mes emotions" et puis j'y pense, je refait attention quand je mange a ce que me dit mon corps, (je dis ce que j'ai a dire a qui j'ai a la dire aussi parfois...)et tout reviens dans l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Matcha
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1726
Age : 33
Localisation : Grenoble
Emploi : Thérapeute
Loisirs : 1001
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 2:03

Mine de rien t'ayant fréquenté pendant un an, je prefere lire que tu le geres comme ça actuellement que des regimes drastique que je t'ai vu faire (je pense a un ou tu t'autorisais je sais plus combien de calories par jour et c'etait pas si énorme que ça). Apres ca va peut etre se réguler plus bas dans quelques temps quand tu aura laisser derriere toi les multiples régimes que ça fera plus longtemps que tu es vgl tout ça.

Ma soeur m'inquiete parce que je la vois continuer a faire des regimes a gogo et son poids fait... bien le yoyo quoi. Elle se prive comme une folle sur certaine periode puis evidemment compense ensuite... Quand on parle je n'arrive pas a ne pas lui dire que manger de la salade pendant une semaine puis bouffer un we entier tout ce qu'elle croise c'est le pire...
Elle suit tous les conseils que peuvent lui donner des gens, je pense a une fille qu'on connais qui a beaucoup minci, qui lui a conseillé de faire une détox en gros, puis que apres elle pourra maigrir sans soucis. Mais cette fille a que elle a gerer et son corps sa détox. Quand on a une vie de femme super active et deux enfants, des gros soucis dans le boulot etc qu'on est stressée ++. C'est peut etre pas si evident de se faire "juste une détox" et de penser qu'a soit...

Enfin
Revenir en haut Aller en bas
Roaaa
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4113
Age : 31
Localisation : Paris
Emploi : Aide-soignante et Etudiante
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   Ven 23 Nov - 11:25

Citation :
Mine de rien t'ayant fréquenté pendant un an, je prefere lire que tu le geres comme ça actuellement que des regimes drastique que je t'ai vu faire (je pense a un ou tu t'autorisais je sais plus combien de calories par jour et c'etait pas si énorme que ça). Apres ca va peut etre se réguler plus bas dans quelques temps quand tu aura laisser derriere toi les multiples régimes que ça fera plus longtemps que tu es vgl tout ça.

Marchi

Je crois que j'ai été jusqu'a 800Kcal/jour a mon premier regime, ensuite j'ai fait weight watcher puis quand on s'est connue j'etait avec une diet et j'avais 1200Kcal

Les copine de bon conseil c'est les pires... une fois une fille que je connaisait a peine m'a filé une photocopie d'un regime a base de chou alors que bon on avait jamais parlé regime...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mythe des dangers de l'obésité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe des dangers de l'obésité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mythe des dangers de l'obésité
» Le mythe du jardin d'Eden
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?
» Le Mythe des Géants
» Palestine, Mythe du moyen-orient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: SANTE :: Santé-
Sauter vers: