ARNELAE\'S PLACE

Végéta*isme, Ecologie, Beauté & Santé, Vitamine B12, Protection & Lutte Animales, Débats...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'alimentation crue et la 80/10/10 diet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Sam 22 Nov - 14:28

Salut Nadège
je suis parfaitement d accord avec toi.
je vois que tu es tres bien informe sur les processus du corps et les effets de la nourriture vivante.

je pense que la plupart des gens qui echouent en pratiquant la nourriture vivante et retournent a la nourriture cuite ont de tels problemes avec trop de fruits (donc problemes de dents) ou sont en desaccord avec les propositions des livres, sans decouvrir ce qui est pour eux la meilleure nourriture.
comme tu dis, ca depend du corps. david wolfe suppose que, en ville, on a besoin de beaucoup de lipides pour vaincre l environnement pollue (tandis qu on peut en consommer moins dans un environnement rural), et c est excactement ce qui m arrive. l impact de l environnement joue donc un role tres important pour le choix personnel de la nourriture.

le fait de manger trop souvent par jour est aussi partiellement du aux fruits, on met avec le sucre contenu "du feu au four" du corps qui commence a travailler. mais ca ne dure pas tres longtemps. on doit lui donner la possibilite de maintenir le feu avec des racines (celeri, carottes...) qui donnent leurs contenus lentement mais constamment au corps. sinon, on a tres bientot le sentiment de faim, et tout ca recommence, demineralisation inclu, tu l as deja dit.
malheureusement, les fruits sont en general trop hybridisees et contiennent trop de sucre, et le corps ne peut plus distinguer ce qui est bon ou nefaste. le regime "instincto" est donc dangereux, premierement parce qu apres des annees de nourriture cuite, on perd facilement ses instincs et en plus on est trompe par des aliments modifies par l homme.

jusqu a maintenant, je n ai pas encore laisser controler mon sang. avec la nourriture vivante, au debut, je me suis senti tres las (a cause de la detox), j ai perdu 10 kilos en 1 mois et mes muscles etaient fatigues parce que j ai presque arrete mes activites sportifs (a cause d un demenagement etc). j ai failli aller chez un medecin pour un controle de sang. maintenant je m entraine 5 fois par semaine et je me sens de plus en plus rassure avec mon regime.
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 40
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 0:22

Bonsoir Etoile_froide, j'aimerais savoir depuis qd tu pratiques le régime crudivore?


Nadège, je te trouve passionnante. J'apprends bcp en te lisant, un grand . Au passage, j'ai jeté un coup d'oeil à ton blog


Une autre question: il y a eu divers sujets sur le crudivorisme, mais je ne sais plus dans lequel il me semble qu'on déconseillait l'utilisation du vinaigre. Qu'en pensez-vous?


L'utilisation d'un déhydrateur n'est-elle pas qq part "contre-nature" dans un tel régime? quel intérêt à en utiliser un puisque un crudivore est sensé manger des aliments crus et qq part frais?
L'an dernier je m'interrogeais car j'avais envie d'investir dans un déhydrateur pour pouvoir conserver longtemps des fruits d'été par ex pour le petit déjeuner, etc..., mais le temps d'utilisatiion m'a fait peur... je ne trouve pas ça très écologique mais cette acquisition serait pourtant intéressante.

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
Akamiaou
Décide de rester
Décide de rester
avatar

Féminin
Nombre de messages : 445
Age : 33
Localisation : Ici et là, entre Paris et la Corrèze surtout.
Emploi : Maman à plein temps.
Loisirs : Lecture, musique, Nature, films, périnatalité, végétarisme, nonsco...
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 4:41

Ho un fan de Neubauten =)
Revenir en haut Aller en bas
http://akamiaou.canalblog.com
Maxime
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 10:32

Hello Arnelae,

A mon sens, le déshydrateur a 3 intérêts:

Comme tu l'as souligné le 1er intérêt de la déshydratation est de pouvoir conserver des fruits pour la période hivernale. Achetés en grande quantité quand ils sont en pleine saison afin d'en deshydrater permet de faire des economies.

Le 2eme interet, c'est d'assurer une transition emotionelle. Il est difficile de quitter ce à quoi on a toujours été habitué tres jeune, des la fin de notre allaitement: manger cuit. Ainsi par ex. les galettes essènes permettent de retrouver la consistance du pain et quand elles sont mangées juste sorties du deshydrateur...:)

Le 3eme interet pourrait être, mais c'est controversé, que des aliments, comme les tomates, libereraient plus de lycopene quand elles ne sont pas crues. Je pense que c'est certainement vrai pour les tomates ou les carottes avec leurs carotenoides mais ce qui est gagné d'un côté et perdu de l'autre (enzymes, vitamines...) alors qu'il faudrait peut-etre juste manger plus de tomates ou carottes crues.


Je pourrais m'en passer...mais mes champignons deshydratés et marinés ou mes tomates séchées ou mes cerises et mirabelles en hiver me manqueraient.

Ce n'est pas un appareil écologique...si on ne compte pas la fabrication et le transport, c'est un appareil qui a quand meme besoin d'electricite, je crois que c'est bien le seuil argument contre, mais...mais pouvoir consommer tout au long de l'année des fruits bio locaux et de de saison, déshydratés (qui peuvent d'ailleurs etre réhydratés), et les consommer notamment en hiver c'est bon pour la planete. Sinon, en hiver faut acheter encore plus de fruits pas locaux et ca c'est pas non plus génial pour l'impacte ecologique. A moins de se contenter que de pommes mais si on decide de vivre en ne mangeant que des fruits locaux de saison, je crois qu'il ne faut pas vouloir etre crudivore.


Voila pourquoi j'ai décidé d'utiliser un déshydrateur.
Revenir en haut Aller en bas
Maxime
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 11:16

Les problemes de dents (et d'ongles cassants aussi) ou de démineralisation en général ne vient pas d'une consommation excessive de fruits mais d'une sous alimentation en legumes verts qui sont fortement concentrés en minéraux.

Quand Dr Graham par exemple parle de 80/10/10 il parle de calories.

Hors pour avoir 10% de ses calories quotidiennes de proteines, il faut manger une grande quantité de legumes verts (feuilles de choux frisés, épinards, pissenlit, ortie...) -desquels on tire essentiellement les proteines et les mineraux -
Par contre avec peu de noix...ou d'avocats on atteint rapidement les 10% de lipide, il ne faut donc pas manger bp de noix, d'huile...et pas bp d'avocats. D'ailleurs à ce sujet, maintenant David Wolfe rejoint un peu Frédéric Patenaude concernant les graisses...du coud David Wolf qui avait comme surnom "Avocado" n'en consomme plus que sporadiquement. Ceci dit...il consomme toujours enormement de chocolats crus...
Pour revenir à Doug Graham, dans sa vie il a interviewé plus de 5000 crudivores, et il dit que la grande majorite d'entre eux tirent 70% de leur calories des lipides! 70% au lieu des 10% recommandés, c'est énorme...

Pour garder de belles dents qd on est crudivore, il est capitale de consommer suffisament de mineraux et donc de legumes verts. Au contraire des gorilles ou des vaches nous ne pouvons pas passer notre journée à manger des feuilles ou de l'herbe...enfin on pourrrait mais ca serait pas facile d'avoir une vie "normale", alors c'est la qu'il faut acheter un blender genre Vitamix et se faire des smoothies "verts" tous les jours.

voila je n'applique pas spécialement une methode ni celle de Karen Knowler ou du Dr. Gabriel Cousens ou Victoria Boutenko ou...

Non, je garde en tête leurs precieux conseils mais avant tout je reste bp a l'ecoute de mon corps. On a assez peu de recul sur l'alimentation vivante, nous pavons le chemin en quelque sorte, alors je crois qu'il faut se faire confiance et apprendre à lire les signes que le corps envoie sans toutefois, au moins au début, les confondres avec des signes de detoxination.

Donc je suis d'acc avec toi etoile-froide quand tu dis:

" j ai du mal avec trop de pourcentages pour l alimentation, je pense qu il faut entendre ce que le corps veut, et j ai decouvert que, apres quelques mois de nourriture vivante, je sais tres bien ce qui me manque sans compter le poids de la nourriture. "


Pour ma part, je suis persuadé que le crudivorisme est le regime alimentaire le mieux adapté a l'animal humain mais et je dis ca pour tous ceux qui decideront de vivre cette aventure: il est imperatif de se documenter -->Par ex. pour les enfants c'est délicat...cf. ce que Shazzie en pense...elle donne d'ailleurs du lait de brebis ou de chevre -je ne sais plus cru- a ses enfants...mais bon...je ne veux pas diluer le debat du crudivorisme dans celui de l'anti-specisme ou l'inverse d'ailleurs.

Pour les feuilles vertes et les smoothies verts, Victoria Boutenko a des choses interessantes à dire dont son experience perso avnt crudivorisme et pendant...ttes les erreurs qu'elle a commises, l'amelioration de sa santé puis déterioration parce que pas assez de mineraux... je vous recommande de la lire.


Et je suis d'accord avec toi Nadege quand tu dis: "qu'il faut à se brosser les dents après chaque ingestion de fruits particulièrement les fruits secs très concentrés en sucres. Il faut aussi éviter de grignoter trop souvent dans la journée (ce que font pas mal de crudivores) sous prétexte que leurs encas sont sains. Cela entretient une acidité dans la bouche qui est nécessaire au processus de digestion mais qui, si elle perdure dans la journée, attaque les dents. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 11:58

@arnelae

bonjour, je pratique la nourriture vivante depuis 5 mois. avant, j etais vegetarien pour env. 5 mois et apres j avais une periode de transition avec des pates/pain complets pour enfin arriver au crudivorisme.

le vinaigre, je l utilise pour faire des salades, mais pas toujours. le procede de fermentation me semble acceptable, en effet ca reste un aliment cru s il est issu d un alcool non chauffe (vin p.e.)
mais tu peux aussi le remplacer avec des citrons jaunes ou verts, ce qui est tres bon et rend tes salades meme un peu sucre. je l adore aussi.

le deshydrateur me semble pratique, meme si j essaie de ne pas utiliser des outils qui ont besoin d electricite. mais il serait aussi possible de laisser secher les fruits dans le soleil, ou dans la maison sur un fil. un ami de moi, qui vient de l algerie, m a raconte que chez eux ils n ont pas des peintures aux murs mais partout des fruits secs. meme avec un climat different, il devrait etre possible de trouver une piece chez soi ou on peut realiser le sechage. mais je n ai pas encore des experiences avec tout ca.

@ maxime

bien sur que t as raison, si on mange beaucoup de fruits et en meme temps beaucoup de salades vertes, on evite ces problemes. mais j ai parle des frugivores "a la wandmaker" qui ne mangent en effet que des fruits. donc il leur manque en tout cas le "vert".
personellement, je n aime pas utiliser un appareil qui me produit des jus. c est une consommation a partie, tu jetes les restes qui sont quand meme precieuses pour la digestion et contiennent les vitamines non solubles a l eau. en plus, c est trop cher pour moi.

@ akamiaou

c est vrai, il n y a aucune musique que j adore plus que neubauten !

d ailleurs, excusez mes betes fautes, je suis etranger et ca ne fait que 3 mois que je vis en france Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maxime
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 12:05

"personellement, je n aime pas utiliser un appareil qui me produit des jus. c est une consommation a partie, tu jetes les restes qui sont quand meme precieuses pour la digestion et contiennent les vitamines non solubles a l eau. en plus, c est trop cher pour moi."

Tout a fait d'accord. C'est pour cela qu'il est important d'utiliser un blender type Vitamix qui a un moteur super puissant (2CV...!!!) et tu mets ton celeri, tes epinards...etc 30 sec plus tard, TOUT est transformé en liquide, 0 perte :) et ca se boit comme un rien, comme un jus.

Et s'il faut que tu attendes avant de pouvoir t"acheter un Vitamix parce que ca coute qd meme cher -dans les 800 euros avec prise 220V ou directement acheter aux US environ 600€ avec frais de port et adapteur 110V/220V)- tu fais de jus, tu compostes les "déchets" et tu manges beaucoup de legumes verts ET/OU des soupes crues 'en gros des jus épais ou tu gardes tout)a bases d'orties par ex. qu'on a la chance de trouver en abondance ds nos regions, et ca se melange tres bien dans un simple blender avec des epinards par ex.
Revenir en haut Aller en bas
arnelae
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18670
Age : 40
Localisation : Bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 17:13

Que de nouveaux participants dans ce sujet!!

Bonjour Maxime, j'espère que toi et Etoile-froide ferez un petit saut dans la partie Présentations, ça serait bien pour chacun des membres de savoir qui vous êtes et de mieux vous connaître.


Je repensais au déshydrateur ce matin et aussi au congélateur. Niveau écologique, ce dernier consomme bcp d'énergie également.

Qu'est-ce qui est le mieux au final: utiliser un déshydrateur ou bien un congélateur?? au point de vue écologique? au point de vue gustatif et de la conservation des vitamines/minéraux? les 2 sont-ils pareils? lequel est préférable?

_________________
[url=
 

 

"L'Homme meurt, l'Animal périt" Heidegger
Revenir en haut Aller en bas
http://againstsuffering.over-blog.com/
anne
P'tite Chenille deviendra...
P'tite Chenille deviendra...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1708
Age : 46
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 17:45

arnelae a écrit:

Je repensais au déshydrateur ce matin et aussi au congélateur. Niveau écologique, ce dernier consomme bcp d'énergie également.


oui, je pense qu'un congélo consomme plus ! il faut penser à tout ça, c'est sûr, c'est important!
d'un autre côté, les vrais crudivores, eux, n'utilisent plus les plaques de cuisson (ou si peu, pour faire tiédir une soupe par exemple) ni le four donc, bon, ça compense ! pour les autres, nous en fait, ça fait accumulation d'électroménager plus ou moins énergivore (tant au niveau de la conception,emballage, transport qu'au niveau électricité, et c'est vrai que ça, ça me dérange ! d'ailleurs je réfléchis tellement à tout ça que je n'arrive pas à me décider quant à mon prochain achat: Vitaliseur, Blender , déshydrateur, nouveau four à vapeur intégrée.....
Ce post est vraiment très intéressant en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 43
Localisation : Centre
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 17:48

Bonjour !

Je suis ravie de voir que des connaisseurs se joignent à nous dans cette discussion et également très très contente d'apporter des connaissances utiles à d'autres. Merci pour les compliments Arnelae !

En ce qui concerne le vinaigre, bien que cru (en général), ce n'est toutefois pas un aliment naturel : on ne le trouve pas à l'état sauvage ! Donc le mieux est d'utiliser du jus de citron mais on n'est pas obligé d'être puriste non plus.

Le problème des fruits avec les dents, ce n'est pas tellement d'en manger trop mais plutôt que le sucre qu'ils contiennent se colle aux dents et donc les attaquent, d'où la nécessité de se les brosser après chaque ingestion pour éloigner les problèmes.

Le déshydrateur est, je pense, un bon investissement lorsque l'on passe à un mode de vie végétalien crudivore. Comme le dit justement Maxime, il permet de se constituer une réserve de fruits, herbes, champignons... pour toute l'année et permet aussi une transition entre le cuit et le cru. Socialement, c'est aussi un moyen d'inviter des non-crudivores en leur proposant des plats qui leur rappeleront ce qu'ils ont l'habitude de manger.
Pour ce qui est de l'histoire du lycopène, je suis aussi d'accord avec Maxime. Pourquoi vouloir en ingérer davantage sous une forme concentrée si on a par ailleurs une alimentation équilibrée? Au pire on mange plus de tomates fraîches et voilà.

Il faut savoir que le déshydrateur ne consomme que très peu d'électricité et est donc beaucoup plus écologique que le four. On l'utilise aussi moins souvent qu'un four en cuisine traditionnelle. Mais si on veut être écolo jusqu'au bout, on peut aussi se fabriquer très facilement un déshydrateur solaire dont on trouve aussi facilement les plans sur Internet.

Effectivement Arnelae, lorsque l'on est crudivore il faut privilégier les aliments frais. Les aliments ou préparations déshydratées sont très pratiques à emporter en voyage, en déplacement, lors d'activités sportives comme la randonnée. Ils prennent peu de place, sont faciles à transporter et se gardent facilement et longtemps. Cependant, ils ne doivent pas être la base de l'alimentation crudivore car ils sont très concentrés et ont donc perdu toute l'eau nécessaire à la bonne assimilation des nutriments.

Maxime, je ne suis pas d'accord avec toi lorsque tu dis que nous n'avons pas assez de recul sur cette alimentation. Plus de 50 ans, des centres de santé qui ont soignés des milliers de personnes me semblent être un recul suffisant. Le chemin a été pavé par d'autres avant nous, je pense notamment au Dr Ann Wigmore il y a 50 ans et son energy soup, puis les Dr Brian Clément du Centre Hypocrate et Dr Gabriel Cousens du Centre Tree of Life, végétaliens crudivores depuis plus de 30 ans.

Mais je suis d'accord avec le fait de ne pas suivre à la lettre les régimes d'untel ou untel. Chaque mode alimentaire doit s'adapter aux exigences physiques et environnementales de chacun. Celui qui prend en compte les types de chacun est le Dr gabriel Cousens et je recommende de lire ces livres pour les anglophones malheureusement. Toutefois un de ces livres est disponible en français "Alimentation, science et spiritualité : se nourrir au XXIeme siècle".

Pour les enfants, il est intéressant de lire l'expérience de Jinjee et Storm Talifero http://www.thegardendiet.com/ qui ont 5 enfants de 1 à 14 ans tous crudivores. Sur leur site, Jinjee parle de ses grossesses, parfois végétariennes, parfois végétaliennes, parfois crudivores. Storm quant à lui est un bon exemple pour les sportifs.

En dehors du Vitamix, pour les smoothies et soupes crues, vous pouvez utiliser un Blendtec aussi performant et beaucoup moins cher (400 €) avec prise 220V.

Dernière chose : Je suis d'accord que les conseils de David Wolfe bien que très intéressants sont parfois à prendre avec précaution. En effet, il parle et consomme, semble t-il, beaucoup de chocolat cru qui est tout de même un super aliment et qui entraine une dépendance. Le chocolat doit donc être considéré, à mon avis et celui d'autres, comme un complément alimentaire.

Voilà, désolée pour la longueur du message. Quand c'est long , c'est toujours un peu rébarbatif.
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 43
Localisation : Centre
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Dim 23 Nov - 18:28

anne a écrit:
arnelae a écrit:

Je repensais au déshydrateur ce matin et aussi au congélateur. Niveau écologique, ce dernier consomme bcp d'énergie également.


oui, je pense qu'un congélo consomme plus ! il faut penser à tout ça, c'est sûr, c'est important!
d'un autre côté, les vrais crudivores, eux, n'utilisent plus les plaques de cuisson (ou si peu, pour faire tiédir une soupe par exemple) ni le four donc, bon, ça compense ! pour les autres, nous en fait, ça fait accumulation d'électroménager plus ou moins énergivore (tant au niveau de la conception,emballage, transport qu'au niveau électricité, et c'est vrai que ça, ça me dérange ! d'ailleurs je réfléchis tellement à tout ça que je n'arrive pas à me décider quant à mon prochain achat: Vitaliseur, Blender , déshydrateur, nouveau four à vapeur intégrée.....
Ce post est vraiment très intéressant en tout cas !

On peut chauffer ses soupes ou n'importe quel plat au déshydrateur puisque le thermostat est réglable.
Il faut penser à revendre son matériel de cuisine traditionnelle si on veut se lancer complètement ou en tout cas aller plus loin dans le cru. Avec l'argent récupéré, on a un apport pour un blender ou un déshydrateur.

Je ne sais pas si on peut vraiement choisir entre un déshydrateur et un congélateur car ils n'ont pas du tout la même utilisation. Le congélateur me permet de conserver longtemps des gâteaux crus un peu élaborés que j'aurai préparé en assez grandes proportions, de mettre des fruits à congeler comme les bananes pour préparer des glaces en 2 minutes, de conserver des pâtés ou des sauces.
Evidemment le congélateur c'est comme le déshydrateur, notre alimentation ne doit pas être basée sur ce qu'ils apportent et privilégier le frais.
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
loup_blanc
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : avignon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Lun 24 Nov - 11:30

Maxime a écrit:
Les problemes de dents (et d'ongles cassants aussi) ou de démineralisation en général ne vient pas d'une consommation excessive de fruits mais d'une sous alimentation en legumes verts qui sont fortement concentrés en minéraux.

...

Et je suis d'accord avec toi Nadege quand tu dis: "qu'il faut à se brosser les dents après chaque ingestion de fruits particulièrement les fruits secs très concentrés en sucres. Il faut aussi éviter de grignoter trop souvent dans la journée (ce que font pas mal de crudivores) sous prétexte que leurs encas sont sains. Cela entretient une acidité dans la bouche qui est nécessaire au processus de digestion mais qui, si elle perdure dans la journée, attaque les dents. "

les primates ne se lavent pas les dents et pourtant ils n'ont pas de caries à ce que je sache?? comment cela se fait-il? pourtant ils mangent souvent...
donc logiquement on n'est pas obligé de se laver les dents et on peut grignoter des fruits( frais, je ne parle pas des fruits secs) la journée si on mange beaucoup de feuilles vertes?
Revenir en haut Aller en bas
loup_blanc
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : avignon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Lun 24 Nov - 11:50

pour les crudivores, avez vous déjà eu l'expérience de l'instinct alimentaire (feedback) ( voir les écrits de Burger, instinctothérapie)??

je veux dire ça vous arrive en mangeant, qu' un aliment habituellement bon ( banane, kiwis, etc) devient tout d'un coup inmangeable?? car son goût a changé? où bien parce qu'il pique ou brûle??

ça m'arrive des fois, c'est surprenant...!!
une fois je ne pouvais plus avaler de tomates, ça me piquait trop sur le bout de la langue...pareil pour le kiwi plusieurs fois!!!

ce qui est bien quand le corps à retrouver ses instincts, c'est qu'il n'est pas permis d'être gourmand ou d'abuser, le corps nous le fait tout de suite savoir!! stop!!
Revenir en haut Aller en bas
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 43
Localisation : Centre
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Lun 24 Nov - 12:53

loup_blanc a écrit:
Maxime a écrit:
Les problemes de dents (et d'ongles cassants aussi) ou de démineralisation en général ne vient pas d'une consommation excessive de fruits mais d'une sous alimentation en legumes verts qui sont fortement concentrés en minéraux.

...

Et je suis d'accord avec toi Nadege quand tu dis: "qu'il faut à se brosser les dents après chaque ingestion de fruits particulièrement les fruits secs très concentrés en sucres. Il faut aussi éviter de grignoter trop souvent dans la journée (ce que font pas mal de crudivores) sous prétexte que leurs encas sont sains. Cela entretient une acidité dans la bouche qui est nécessaire au processus de digestion mais qui, si elle perdure dans la journée, attaque les dents. "

les primates ne se lavent pas les dents et pourtant ils n'ont pas de caries à ce que je sache?? comment cela se fait-il? pourtant ils mangent souvent...
donc logiquement on n'est pas obligé de se laver les dents et on peut grignoter des fruits( frais, je ne parle pas des fruits secs) la journée si on mange beaucoup de feuilles vertes?

Les primates mangent peu de fruits à l'état sauvage. Leur alimentation est essentiellement constitué de feuilles vertes. Les feuilles vertes n'ont pas d'éléments dans leur composition, vraiment susceptibles d'attaquer les dents.

Le grignotage se fait quand même plus souvent avec des aliments sucrés qu'avec des feuilles vertes.

Le problème se pose surtout lorsque nous mangeons des fruits secs concentrés en sucres ou d'autres aliments également concentrés comme des préparations déshydratées. Le brossage est donc indispensable dans ce cas là pour éviter tout problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
Maxime
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 9:55

Citation :


les primates ne se lavent pas les dents et pourtant ils n'ont pas de caries à ce que je sache?? comment cela se fait-il? pourtant ils mangent souvent...
donc logiquement on n'est pas obligé de se laver les dents et on peut grignoter des fruits( frais, je ne parle pas des fruits secs) la journée si on mange beaucoup de feuilles vertes?


Tu as raison! Ce sont les feuilles vertes consommées tout au long de la journée qui nettoyent les dents des grands singes

Il est bon d'insister sur le sujet des dents et peut-etre meme commencer une section nourriture vivante / crudivorisme à part entiere? Ainsi on pourrait parler des 10 plus grosses erreurs du crudivore débutants, donner des recettes types, parler d'un probleme reccurent chez les crudivores: les dents! etc...

Revenir en haut Aller en bas
Maxime
Découvre le forum
Découvre le forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33
Age : 42
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 10:04

"pour les crudivores, avez vous déjà eu l'expérience de l'instinct alimentaire (feedback) je veux dire ça vous arrive en mangeant, qu' un aliment habituellement bon ( banane, kiwis, etc) devient tout d'un coup inmangeable?? car son goût a changé? où bien parce qu'il pique ou brûle??"

Oui ca m'est arrivé avec de l'ananas recemment :) Ca me piquait la langue et ca avait un gout un peu metallique (et pourtant ce n'etait pas de l'ananas en conserve). Tres interessant que le corps soit capable de dire: STOP! j'ai pris tout ce dont j'avais besoin, on arrête cet aliment.

Une autre chose vraiment interessante, c'est qu'on commence a remarquer l'effet de chaque fruit et plante sur notre comportement. Par exemple et sans rentrer dans les détails specifiques a chaque fruit ou legume, donc d'une maniere générale, les feuilles vertes vont m'ancrer (m'enracinner), me stabiliser, me donner une plus grande clarté d'esprit. Les fruits eux provoquent un effet plutot euphorisant -- et ce n'est pas que l'apport rapide de fructose :)
Revenir en haut Aller en bas
loup_blanc
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : avignon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 10:14

Maxime a écrit:


Il est bon d'insister sur le sujet des dents et peut-etre meme commencer une section nourriture vivante / crudivorisme à part entiere? Ainsi on pourrait parler des 10 plus grosses erreurs du crudivore débutants, donner des recettes types, parler d'un probleme reccurent chez les crudivores: les dents! etc...


je trouve que c'est une très bonne idée...il faudrait voir ça avec L'administratrice du forum ( Arnelae je crois??)
pour l'instant, on n'est pas beaucoup de crudivores sur ce forum, mais je suis sûre qu'on va s'agrandir!!
Revenir en haut Aller en bas
loup_blanc
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : avignon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 10:21

etoile_froide a écrit:
les primates n ont pas de problemes de dents parce qu ils mangent les fruits dans leur etat sauvage, dans lequel meme les bananes ou mangues ne contiennent pas tant de sucre que les fruits que nous connaissons. en plus, la periode ou des fruits sont a leur disposition est seulement de quelques mois.
a cause de notre dependance du sucre que l industrie a genere en nous, on n aimerait pas manger comme un singe pour eviter le caries. donc, vaut mieux brosserbrosser !

merci à Nadège, Etoile_froide et Maxime pour avoir répondu à mes questions sur les dents...
thumleft

Maxime a écrit:

Une autre chose vraiment interessante, c'est qu'on commence a remarquer l'effet de chaque fruit et plante sur notre comportement. Par exemple et sans rentrer dans les détails specifiques a chaque fruit ou legume, donc d'une maniere générale, les feuilles vertes vont m'ancrer (m'enracinner), me stabiliser, me donner une plus grande clarté d'esprit. Les fruits eux provoquent un effet plutot euphorisant -- et ce n'est pas que l'apport rapide de fructose :)


ah j'en avais jamais entendu parler, c'est intéressant !!
je n'ai rien remarqué sur moi pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
loup_blanc
Commence à se sentir à l'aise
Commence à se sentir à l'aise


Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : avignon
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 10:25

J'ai lu quelque part ( je crois que c'était Burger, à vérifier) que ce fameux instinct alimentaire n'existait pas pour la viande, les noix ( attention à l'indigestion, le corps ne reconnait pas l'aliment)...
et biensûr l'instinct ça ne marche pas quand on mange cuit ou préparé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 11:47

je suis tout a fait d accord de proposer une nouvelle section de NV a arnelae. c est un theme dont on peut ecrire beaucoup, et je pense qu il y pas mal de gens dans ce forum qui s y interessent, sans etre forcement crudivores.

les effets de la nourriture sur l esprit : on commence a s en apercevoir apres plusieurs mois de NV. en gros c est :

- herbes sauvages : satisfaction profonde
- pain : aggressivite
- nourriture surgelee : pensees de misere
- legumes de sous terre : enracinne, surete, ame chaude
- legumes de sur terre : clarte d esprit, donnant de la force
- fruits sucres : fantaisie, euphorisme, spiritualite
- fruits gras (avoc/olive) : content, pensees chaudes (surconsommation : paresseux)
- noix : persistence mentale, content

[M. Delias : Das spirituelle Testament der Rohkost (Le testament spirituel de la NV)]


j ai surtout mentionne les aliments crus. les autres aliments ont souvent des effets nefastes sur nos pensees.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 16:41

etoile_froide a écrit:
je suis tout a fait d accord de proposer une nouvelle section de NV a arnelae. c est un theme dont on peut ecrire beaucoup, et je pense qu il y pas mal de gens dans ce forum qui s y interessent, sans etre forcement crudivores.

les effets de la nourriture sur l esprit : on commence a s en apercevoir apres plusieurs mois de NV. en gros c est :

- herbes sauvages : satisfaction profonde
- pain : aggressivite
- nourriture surgelee : pensees de misere
- legumes de sous terre : enracinne, surete, ame chaude
- legumes de sur terre : clarte d esprit, donnant de la force
- fruits sucres : fantaisie, euphorisme, spiritualite
- fruits gras (avoc/olive) : content, pensees chaudes (surconsommation : paresseux)
- noix : persistence mentale, content

[M. Delias : Das spirituelle Testament der Rohkost (Le testament spirituel de la NV)]


j ai surtout mentionne les aliments crus. les autres aliments ont souvent des effets nefastes sur nos pensees.

euh... là, c'est vraiment limite... même si la nourriture et le bien être sont très liés, là, ce sont quand même des sornettes...
Revenir en haut Aller en bas
Nadège
Se plaît bien parmi nous
Se plaît bien parmi nous


Féminin
Nombre de messages : 276
Age : 43
Localisation : Centre
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 17:29

Je ne connais pas les correspondances entre les aliments et les sentiments qu'ils "créent", cependant Le Dr Gabriel Cousens dans son livre "Depression-free for life" parle des effets physiques et psychologiques de la nourriture ingérée en fonction de la qualité de celle-ci (de manière plus sophistiquée, excuses-moi etoile froide, et très scientifique!)

En effet on sait que les aliments comme les médicaments sont transformés par le corps qui émet ensuite une "réponse" sous forme d'hormones. On parle bien des hormones du plaisir que le chocolat déclenche !

Vous avez peut être vu des personnes transformés (un reportage d'un journal télévisé en parlait il y a quelques mois), non pas physiquement mais au niveau du caractère ou bien des goûts, après avoir pris des médicaments pour telle ou telle maladie physique. Mon grand-père est devenu accro aux sucreries après avoir eu une attaque cérébrale et en prenant les médicaments qu'on lui prescrivait. Sa fille ne le reconnaissait pas !

Tout cela est l'oeuvre des hormones et comme le corps n'est en fait qu'une formidable usine, il ne fait que transformer ce qu'on lui donne avec plus ou moins de bonheur toujours en fonction de la qualité de ce qu'on lui donne.

Tous les crudivores végétaliens le disent : après quelques mois d'alimentation vivante, ils se sentent non seulement mieux physiquement mais ils parlent aussi tous de clarté mentale, de sensibilité accrue, de calme qu'ils n'avaient jamais connu avant, d'une plus grande facilité émotionnelle à affronter les épreuves de la vie.

De nombreux obèses souffrent de dépression et ce n'est pas seulement à cause du regard des autres. Ceux qui sont passés à une alimentation crudivore végétalienne et qui souffraient de dépression s'en sont libérés. Angela Stoke, ancienne obèse, très connue dans le milieu et faisant des conférences dans le monde entier vient d'écrire un livre "Raw emotions" qui parle des transformations émotionnelles (entre autre) que l'on vit lorsque l'on passe à un mode de vie crudivore végétalien.

Vous n'avez jamais remarqué que les gros "viandards" (c'est à dire ceux qui mangent beaucoup de viande et en particulier de la viande rouge) avaient tendance à être plus agressifs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://veganbio.typepad.com
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 38
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 19:08

nadege, ce que tu dis ça me rappelle un truc que j'avais vu sur le scantines scolaires americaines; une experience avait ete menée: la comparaison entre un cantine self où ne sont servie que pizzas, burgers, frites etc... et une autre où on ne servait que des legumes et fruits frais, des plats cuisinés, de l'eau et des jus de fruits, bref du frais.
resultats, les eleves de la "bonne" cantine etaient devenus plus sages, plus concentrés en cours, moins violents entre eux, les resultats scolaires ont progressé... en plus la "bonn" cantine avait ete mise en place dans une ecole pour "bad boys"...finalement on les voyait tous contents de bien manger.
evidemment là en parlant de ça, on s'eloigne du cru. mais ça appuie evidemment ton propos;
d'ailleurs moi meme, ça m'arrive de me sentir un peu mal parceq ue je mange moins bien.
tu confirmes ce sur quoi je me fie parfois sur moi et sur les autres!
je n'ai plus qu'à me pencher sur le cru...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Adore papoter
Adore papoter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 516
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 22:10

Moi je remarque bien la différence aussi entre alimentation principalement cru sur plusieurs jours et les jours oùl'onbouffen'importequoi: moins de fatigue, + de concentration, moins de stress, travail +efficace

Pour moi c'est lié à l'apport de vitamines et minéraux que l'on détruit ou dénature (en partie) par la cuisson, ton organisme est requinqué aprés.
C'est logique puisqu'ils ont une action sur chaque cellule jusqu'à la peau en dernier.
Revenir en haut Aller en bas
eloelo
Faon des Bois
Faon des Bois
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4542
Age : 38
Localisation : le havre
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   Mar 25 Nov - 22:36

ça me tente... ça me tente!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alimentation crue et la 80/10/10 diet   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'alimentation crue et la 80/10/10 diet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'alimentation crue et la 80/10/10 diet
» Bipolarité
» Crudivorisme: quels arguments?
» Partagez vos témoignages de guérisons par une alimentation crue ou des cures de jus
» gastrectomie 2/3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARNELAE\'S PLACE :: VEGETA*ISME & VEGANISME :: NOURRITURE VIVANTE / CRUDIVORISME-
Sauter vers: